TEEN TITANS : RAVEN (Kami Garcia / Gabriel Picolo)

AHAHAHAHAHAH

… encore la faute du stagiaire !

de la stagiaire, j’ai une fille.

Ah, pardon. J’étais resté sur l’ancien.

Et c’est confortable ?

Jim

Juste !

image

Après moult péripéties qui se sont finalement transformées en running-gag avec ma libraire, j’ai enfin pu avoir hier « Teen Titans : Raven », commandé pendant le confinement et officiellement sorti le 15 mai…
Je l’ai donné en suivant à ma fille qui m’a baragouiné que ça n’avait pas l’air terrible… Ca commençait bien…
Elle part se coucher et 1h plus tard, elle redescend me voir pour me dire qu’elle n’a pas pu s’arrêter de lire et l’a fini d’une traite tellement c’était bien… Tout ça en me demandant quand allait sortir la suite…

Bref, c’est dévoré et recommandé par ma petite Margot, 12 ans! Je pense que je vais le lire ce soir. :grinning:

Tiens, c’est la minute hs : tu sais d’où vient le mot baragouiner ? (enfin, ce que dit la légende)

Ce n’est pas normand ni basque en tout cas! :wink:

Alors certains le disent breton et créé par moquerie en 1870, d’autres retrouvent des traces beaucoup plus anciennes.

Pour la version bretonne, il est dit qu’à la sortie de la guerre, les soldats bretons venus faire la guerre en dehors de leurs terres demandaient du pain (bara) et du vin (gwin) …

C’est la version que je connaissais, tiens… Enfin, pas le fait que c’était lié à la guerre de 1870 (pour moi, c’est juste que ces deux mots étaient les deux seuls que les gens comprenaient).

Tori.

Tu fais bien de préciser que c’est « la légende » :wink: car en effet le mot est présent bien avant 1870 (on le trouve dans la littérature dès la Renaissance, chez Rabelais ou Montaigne, ou plus près de nous -mais toujours avant 1870- chez Hugo, Balzac, Flaubert, etc.).

Oui, c’est pour ça, en effet.

Ouais, mais c’est moins rigolo.

Ahh, alors un truc un peu marrant quand même, en remplacement, pour me faire pardonner :

Il y a des chances que baragouiner vienne du français médiéval baragouin qui serait une altération de « barbare »… mot qui, à l’origine (barbaros, en grec), désigne celui qui ne parle pas grec (donc qui n’est pas civilisé)… En revanche, en breton, « baragouiner » se dit apparemment « gregachat » et signifie, ce qui veut dire… « parler grec ».

:crazy_face:

Ahahahah … le berger à la bergère !