THANOS VS. HULK #1-4 (Jim Starlin)

Contrairement à ce qui était prévu, l’arc de Savage Hulk réalisé par l’artiste Jim Starlin devient une mini-série à part entière. Baptisée sobrement Thanos Vs. Hulk, l’histoire voit Annihilus s’emparer de Bruce Banner/Hulk pour l’échanger contre quelque chose qui appartient à Pip le Troll. Bien entendu, Thanos n’est jamais loin lorsque Pip est présent.

Thanos Vs. Hulk est un nouveau chapitre de la saga initiée par Jim Starlin avec Thanos Annual et Thanos: The Infinity Revelation. Le premier numéro sortira en décembre.

[size=200]INTERVIEW DE JIM STARLIN[/size]

Lien
Le site de l’éditeur: marvel.com

J’ai toujours trouvé le Hulk de Starlin bizarroïde (un côté Frankenstein peut-être ? Un renvoi qui ne serait pas idiot d’ailleurs)…
Sinon, difficile de faire plus old-school que ce projet, sur le papier tout du moins.

Y a plein de trucs bizarres dans le dessin de Starlin. Même quand il était au sommet, entre 1974 et 1981, grosso modo. Aujourd’hui, les bizarreries stylistiques semblent plus visibles encore, mais en même temps, ça fait partie de sa patte, il interprète les personnages d’une manière semblable à aucune autre.
Quant au côté old school, il est lié à sa narration, à de nombreux effets et cadrages qu’il maîtrise totalement, mais qui date la manière de faire. D’une certaine manière, un Starlin, au même titre qu’un Simonson ou un Chaykin, c’est un peu le pont entre les grands faiseurs des années 1960-1970 (les Wrightson, Kaluta…) et les expériences formelles à la Miller des années 1980 (et le fait que les trois premiers aient partagé un studio avec le dernier n’est pas innocent). Ça explique aussi combien la parenté est évidente à la lecture de The Cult : la narration de Starlin illustré par Wrightson devient un hommage à celle de Miller, dans un mariage réussi et totalement naturel.
Personnellement, j’adore cette école. Y a une modernité qui n’est toujours pas épuisé, et y a une exploitation passionnante des possibilités BD. Je trouve La Mort de Captain Marvel aussi fascinant et passionnant à relire que Dark Knight Returns, par exemple.

Jim

Ha, carrément !!

Ceci étant dit, oui, “La Mort de Captain Marvel” est souvent loué, à juste titre, pour sa puissance émotionnelle et ses innovations scénaristiques, mais graphiquement c’est aussi très fort. Il y a des séquences oniriques vers la fin où Starlin emprunte (comme il l’a fait auparavant, avec Adam Warlock surtout il me semble) à Steve Ditko et ses avancées sur “Strange Tales”, qui sont très puissantes, dans mon souvenir.

C’est vrai que niveau storytelling, il était très en forme sur ce GN d’anthologie.
Je pense en particulier à la planche sans paroles, où Mar-Vell annonce à sa compagne ce qui lui arrive, pendant que Mentor quitte le balcon et disparait dans l’obscurité.

Oui, c’est une scène très émouvante, qui fait toujours son petit effet à chaque lecture…

[quote=“Photonik”]J’ai toujours trouvé le Hulk de Starlin bizarroïde (un côté Frankenstein peut-être ? Un renvoi qui ne serait pas idiot d’ailleurs)…
Sinon, difficile de faire plus old-school que ce projet, sur le papier tout du moins.[/quote]

En espérant que cette mini soit plus passionnante que son dernier graphic novel.

Voici deux pages supplémentaires, suivies de la couverture variante illustrée par Ron Lim:

Source: comicbookresources.com

Je crois que je vais craquer.
Y a des choses, comme ça, auxquelles j’ai quand même du mal à résister.

Jim

[quote]Thanos Vs. Hulk #1
Story by Jim Starlin
Art by Jim Starlin, Andy Smith
Colors by Frank D’Armata
Cover by Jim Starlin, Ron Lim, Andy Smith, Frank D’Armata [hide…]
Publisher Marvel Comics
Cover Price: $3.99
Release Date Wed, December 3rd, 2014
• An all-new four-part story by fan-favorite Jim Starlin begins here!
• The Hulk is kidnapped by Pip the Troll and traded to Annihilus!
• Then Thanos of Titan gets thrown into the mix…[/quote]

Source: www.comicbookresources.com

[quote]Thanos Vs. Hulk #2
Story by Jim Starlin
Art by Jim Starlin
Cover by Jim Starlin, Ron Lim
Publisher Marvel Comics
Cover Price: $3.99
Release Date Wed, January 14th, 2015
• Jim Starlin continues his epic tale of Smash versus Space!
• Can the Hulk withstand the devious machinations of Thanos?!
• Meanwhile, Annihilus plots to exploit Big, Green and Mean in a most unexpected fashion.[/quote]

Source: comicbookresources.com

[quote]Thanos Vs. Hulk #3
Story by Jim Starlin
Art by Jim Starlin, Andy Smith
Colors by Frank D’Armata
Letters by Travis Lanham
Cover by Jim Starlin, Andy Smith, Frank D’Armata, Ron Lim [hide…]
Publisher Marvel Comics
Cover Price: $3.99
Release Date Feb 11th, 2015
• Annihilus gains vast new might!
• The Hulk rampages through the Negative Zone!
• And the villainous and powerful Blastaar is in hot pursuit![/quote]

Source: www.comicbookresources.com

[quote]Thanos Vs. Hulk #4
Story by Jim Starlin
Art by Jim Starlin, Andy Smith
Colors by Frank D’Armata
Letters by Travis Lanham
Cover by Jim Starlin, Andy Smith, Frank D’Armata
Publisher Marvel Comics
Cover Price: $3.99
Release Date Mar 25th, 2015
• The New and Improved Annihilus proves too powerful for the Hulk to handle!
• Who will be the Green Goliath’s unexpected rescuer?[/quote]

Source: www.comicbookresources.com

Tous les mois, pour le boulot, je fais un saut à Paris. Et j’écume quelques adresses susceptibles de me fournir des TPB à pas cher. Et là, je tombe sur cette rencontre au sommet. Cool. D’autant que le recueil comprend aussi un épisode de Warlock (mais ils auraient pu republier une histoire avec Hulk, c’est bizarre…).
Bon, c’est sympa. Moi, je suis client. J’aime bien Starlin, même encore maintenant, avec son dessin un peu raide et guindé. Mais sa narration est nickel, et il demeure une dimension un peu frappadingue à sa représentation des choses.
L’histoire s’inscrit dans sa vaste saga récente (avec Warlock, Annihilus, tout ça…), épopée que je lis dans le désordre en fonction de ce que je déniche chez les libraires. Il faudra un jour que je reprenne tout dans l’ordre. Bref, c’est pas mal, Thanos est manipulateur, Annihilus est d’autant plus ambitieux qu’il est dans une phase de métamorphose (ce qui donne l’occasion de traits d’humour), Pip le Troll est fidèle à lui-même, ça bastonne (j’adore les cases horizontales de combat dont Starlin a le secret).
Mais je comprends bien que ce soit pour inconditionnels.

Jim