THE AUTHORITY : LES ANNÉES STORMWATCH (Ellis / Collectif)

Et comment ont fait des titres comme Watchmen en leur temps ? Comment Walking dead s’est fait, à un moment donné. La filiation est un plus indéniable, je le conçois, mais à ce niveau c’est clairement pas nécéssaire.

[quote=“Lord-of-babylon”]Alors que pour la plupart il leur suffit juste d’aligner trois phrases pour provoquer le même effet :mrgreen:

(et puis si le vendeur est bon pourquoi ne serait-il pas capable d’expliquer à ce futur lecteur contrarié que Stormwatch est différent de The Authority ?)[/quote]

Je sais pas ou vous allez, ni vos problèmes avec vos libraire (vu que Jim semble mort de rire), mais le mien sait de quoi il parle. Le lecteur contrarié doit encore le faire savoir.

Mon libraire est très bien. Une crème doublé d’une grande connaissance et un sens accru de la découverte qui fera plaisir à tel ou tel de ses clients fidèles

(hop de la pub : imaginaute.com/)

Par contre c’est pas parce que le mien est bien que c’est le cas de tous et j’ai assez fait de rencontres et receuilli assez de témoignage pour me penser que beaucoup de libraire au seins de groupes commerciaux (Cultura, Fnac etc etc) ne sont pas forcément compétent (et c’est pas forcément leurs fautes d’ailleurs)

En gros quand il faut planter un clou tu préfère utiliser ton poing ou un truc dur plutôt que le marteau dans ta boite à outil ?

La filiation n’est pas nécessaire ? Je sais pas par contre elle est là et quand tu veux faire découvrir et vendre une oeuvre ça me parait idiot de ne pas la souligner.

Comment on fait Watchmen ou Walking Dead ? Ben elles ont fait avec ce les moyens qu’ils avaient à l’époque. Tu crois que si la série télé WD ou le film Watchmen étaient diffusés avant la sortie des bd en France les éditeurs n’auraient pas fait de lien peut-être ?

Ah oui, mais bon là c’est plus des libraires les mecs.

Possible, mais pas sur
Et la série Dath Vador, ne dit pas star Wars les années Darth Vador, juste Darth Vador, pourtant filiation :mrgreen:

Pour moi le titre est maladroit et la filiation peut se faire dans le très reconnu et acclamé texte d’Urban au début.

Forcément : ce ne sont pas des libraires, mais des vendeurs en librairie (voire de simples vendeurs de livres). Ce n’est pas le même boulot.

Tori.
Edit : doublé par Kab.

Je préfère “maladroit” à “racoleur” :wink:

L’éditoriale est un bon moyen c’est certain mais ça n’a pas la valeur d’accroche d’une titre et d’une couverture.

Oui. cela dis le client ne voit pas la différence d’une part et de plus cela ne t’empêche pas de bien le faire et connaître ce que tu vends.

Surtout quand tu as connu une époque où la réputation des vendeurs dans de grandes enseigne comme la FNAC n’était pas usurpée mais un vrai label de qualité

Mais cette époque remonte à quand. Je pense que de jeunes lecteurs comme black ne savent même pas qu’un jour la FNAC à eu d’excellents vendeurs dans ces rayons.

Maintenant on prend un type lambda et on le balance dedans. Son but c’est de faire du réassort et de trouver le bouquin/CD/DVD/Jeux demandé.

Je vais régulièrement dans la Fnac près de chez moi depuis vingt-cinq ans… Les vendeurs d’alors n’étaient pas meilleurs que ceux d’aujourd’hui (en tout cas pour ce qui concerne les rayons informatique et BD).

Tori.

A Toulouse les deux libraires que je fréquente font bien leurs jobs aussi.

(C’était un message sponsorisé par le comité de défense des libraires contre Jim Lainé)

[quote=“Guy Gardner”]

(C’était un message sponsorisé par le comité de défense des libraires contre Jim Lainé)[/quote]

:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Facile. Avant 1994 et le rachat par PPR de l’enseigne. S’en suivra dans les années qui suivent un changement de méthode. Avant, les chefs de rayon avait tout pouvoir sur la gestion du stock et l’achat d’où des rayons très spécialisés et réputé géré par des mecs qui touchaient leurs billes.

Mais avec le changement de politique et la décision d’acheter ce qui “marche” en quantité pour jouer sur les rabais, ce genre de personne était gênante d’où l’idée de les muter puis de les remplacer petit à petit par des personnes plus malléables.

Probable. Mais bon à la base vous réagissiez sur mon commentaire et celui de Jim et quand on explique que cela se base, notamment, sur la qualité des vendeurs de Cultura, Fnac etc etc vous dites que c’est pas des “vrais” libraires. Je veux bien mais c’est pas franchement la question et c’est un peu botté en touche.

Au final pour revenir à la discussion de départ (la pertinence du titre) on se fiche un peu de savoir qui le vend. Soit c’est un libraire compétent et dans ce cas là il peut expliquer les différences (au cas où il connaîtrait), soit il ne l’est pas, ou il en a pas et le problème, à mon sens, n’existe pas franchement. Le titre, pour moi, n’étant pas du tout mensonger.

[quote=“Lord-of-babylon”]
Probable. Mais bon à la base vous réagissiez sur mon commentaire et celui de Jim et quand on explique que cela se base, notamment, sur la qualité des vendeurs de Cultura, Fnac etc etc vous dites que c’est pas des “vrais” libraires. Je veux bien mais c’est pas franchement la question et c’est un peu botté en touche.[/quote]

En quoi c’est botté en touche de dire que la FNAC et autre cultura sont pas des libraires ? Ce sont des magasins vendant des produits de consommation lié à la culture, les vendeurs sont interchangeables leur but est simplement de mettre en rayon, de savoir géré l’outil informatique pour faire des commandes et des résas et en plus ils font aussi la caisse.

Bref ce ne sont en rien des libraires. Ce fut le cas à lune époque, mais ça date de plus de 20 ans. Aujourd’hui Fnac et Cultura ne sont pas des libraires, ce ne sont pas leur rôle.

mais au final on s’en fout, comme du titre d’ailleurs. Je le trouve pas bon, mais encore une fois l’intérieur c’est que du bonheur. La seconde meilleur série d’Ellis après Transmetropolitan.

Moi, je ne connais pas Stormwatch, et je ne sais pas du tout à quoi m’attendre !
Mais ça m’importe peu, c’est le contenu que je recherche, pas le titre !

[quote=“KabFC”]
Je sais pas ou vous allez, ni vos problèmes avec vos libraire (vu que Jim semble mort de rire), mais le mien sait de quoi il parle. Le lecteur contrarié doit encore le faire savoir.[/quote]

Bien sûr, que je suis mort de rire.
Des libraires spécialisés BD, j’en connais pas mal, y a plein qui sont bons, y en a aussi énormément qui sont des bras cassés à qui un boulot prémâché (ou une “édition raisonnée”, si l’on est poli et gentil) rendra grand service.
Les libraires, c’est comme le paysan dans le sketch de Fernand Raynaud. Ça se plaint toujours. Les choses se vendent pas, les collections sont pas faciles à identifier, les personnages où les auteurs sont pas connus…
Donc bon, sérieux, le titre choisi par Urban me semble très bien.

(Et bon, l’argument du “c’est pas écrit ‘Star Wars : les années Dark Vador’”, c’est quand même d’une mauvaise foi flagrante. Et je m’y connais en mauvaise foi. Parce que bon, là, où parle d’une des trois quatre licences les plus vendeuses au monde et d’un des personnages les plus connus au monde. Et c’est pas comme si le logo Star Wars n’étais pas présent sur toutes les couvertures, ce qui est également le même principe que celui dont on parle ici…)

Jim

Je viens de finir de relire l’intégrale de la série stormwatch, quelle claque. J’espère sincèrement que urban aura les droits pour le wildcats/aliens qui est un des épisodes les plus importants de la série en plus d’être magnifique. Sprouse encré par Nowlan c’est somptueux.

Jim tu faisais un listing des séries consacrées aux aliens dans stormwatch 3 ( fev 2000, punaise j’étais encore ado et puceau à cette époque ), en zieutant sur amazon je vois des omnibus pas cher de verheinden, arcudi et autres tu conseilles toujours?

Il y a un ou deux ans je discutais de cet épisode avec Yann Graff qui me disais que le blocage des droits de cet épisode était une des raisons (surement pas la principale mais elle était évoqué) de l’absence d’édition chez Urban. Sachant que l’épisode est de nouveau accessible et disponible je pense qu’il est certain qu’on l’aura

La couverture :

Le dessin est… bien de son époque. :mrgreen:

[quote=“tsouin”]
Jim tu faisais un listing des séries consacrées aux aliens dans stormwatch 3 ( fev 2000, punaise j’étais encore ado et puceau à cette époque ), en zieutant sur amazon je vois des omnibus pas cher de verheinden, arcudi et autres tu conseilles toujours?[/quote]

Oups, désolé, je viens seulement de voir ta question.

Ouais, quand c’est Verheiden et Arcudi, je crois que tu peux prendre les yeux fermés. C’est de la bonne came.
Moi, j’ai une petite préférence pour les Predator (en BD), mais les Aliens sont très bien.
Et mon chouchou, c’est la première mini-série Aliens vs Predator : super storytelling, histoire implacable, principe finaud, vraiment, le top du top !

Jim

Faut pas trop se fier à une couverture de Jim Lee.
L’intérieur est plus sobre. C’est Tom Raney, une sorte de Michael Golden du pauvre, mais entièrement au service de l’histoire.

En plus, c’est la série qui introduit des personnages aussi originaux que Jack Hawksmoor ou Jenny Sparks, au milieu de concepts de folie.

http://a5.mzstatic.com/us/r30/Publication/v4/ef/53/8e/ef538e88-75f9-fb48-f50f-7b8dcfcd2476/STORMW_v1_012.480x480-75.jpg

Rajoute à ça le fait que la première intrigue est à la fois une réflexion sur la place du surhomme dans la société et un hommage à l’histoire du genre, et tu obtiens une pépite qu’il FAUT (re-)découvrir !

Jim

Pour moi, ce sera une découverte, et je dois dire que je piaffe d’impatience… malgré la couverture. Beurk !
J’aime bien Tom Raney par contre (il a dû faire, si je ne me trompe pas, les Warlock de Starlin des années 90, et aussi les X-Men à peu près à la même époque).