THE DEEP HOUSE (Julien Maury et Alexandre Bustillo)

MV5BOTA0YzY3MjktYzdiMi00M2Y3LWEyN2QtNDZlZGY2NWFlNGQyXkEyXkFqcGdeQXVyMTM4MzU4OTE@.V1_FMjpg_UX1000

DATE DE SORTIE PREVUE

30 juin 2021

REALISATEURS & SCENARISTES

Julien Maury et Alexandre Bustillo

DISTRIBUTION

Camille Rowe, James Jagger…

INFOS

Long métrage français
Genre : horreur
Année de production : 2021

SYNOPSIS

Un jeune couple américain spécialisé dans l’urbex (exploration urbaine) décide d’aller explorer une maison réputée hantée qui a été ensevelie sous un lac artificiel. Mais celle-ci semble se refermer sur eux et le couple se retrouve prisonnier de cet endroit chargé des plus sombres histoires…

MV5BZTU0NGU0Y2QtNjBhYy00MTM2LTliM2YtMzNlNGY0MjVlMmMyXkEyXkFqcGdeQXVyNDQ5MDYwMDM@.V1_FMjpg_UX1000

Ah le principe, mélangeant récits de fantômes et suspense immergé, est alléchant.

Jim

Nouvel aperçu :

Photo-6-©-2020-RADAR-FILMS-LOGICAL-PICTURES-APOLLO-FILMS-5656-FILMS
Photo-1-©-2020-RADAR-FILMS-LOGICAL-PICTURES-APOLLO-FILMS-5656-FILMS
Photo-5-©-2020-RADAR-FILMS-LOGICAL-PICTURES-APOLLO-FILMS-5656-FILMS
Photo-7-©-2020-RADAR-FILMS-LOGICAL-PICTURES-APOLLO-FILMS-5656-FILMS
Photo-10-©-2020-RADAR-FILMS-LOGICAL-PICTURES-APOLLO-FILMS-5656-FILMS
Photo-13-©-2020-RADAR-FILMS-LOGICAL-PICTURES-APOLLO-FILMS-5656-FILMS
Photo-20-©-2020-RADAR-FILMS-LOGICAL-PICTURES-APOLLO-FILMS-5656-FILMS
Photo-21-©-2020-RADAR-FILMS-LOGICAL-PICTURES-APOLLO-FILMS-5656-FILMS

Je n’arrive pas à savoir si j’ai apprécié ce film pour des qualités et une ambition qui vont au-delà du film en lui-même. Sur le principe, c’est un film assez classique dans sa trame. Mais l’ambition de réaliser un film sous l’eau pose tellement de contraintes mais aussi de visions assez inédites que c’est justement cet aspect classique qui fonctionne. Dans un contexte « national » qui ne facilite pas le film de genre, je n’arrive pas à savoir si j’ecclipse les défauts du film parce que c’est une proposition courageuse et inédite (qui repose beaucoup sur sa conception et sa forme)

Par contre, je ne m’étais pas renseigné sur le film, je n’avais pas vu de BA, donc vu que c’était un film français, je pensais qu’il n’était qu’en VF. Et j’ai été gêné par celle-ci ! De toute façon, le film n’était pas dispo en VO à Bordeaux ! Mais par moment cette VF me sortait du film parce que je ne comprenais pas que ce ne soit pas vraiment incarné !
Encore une fois, j’étais tolérant parce que c’est très compliqué pour les acteurs de faire ressentir des émotions sans voir leurs visages, mais cette VF n’aidait pas à « l’immersion »
Dur !

Ça n’en reste pas moins une chouette série B, qui a le mérite d’être original sur sa forme, et qui possède une atmosphère tres européenne je trouve, qui ne cherche pas à être américain. Je le reverrai avec plaisir… En VO !!!