THE PASSENGER (Jaume Collet-Serra)


(Le Doc) #1

DATE DE SORTIE FRANCAISE

24 janvier 2018

REALISATEUR

Jaume Collet-Serra (Sans identité, Non-Stop, Night Run…)

SCENARISTES

Byron Willinger et Philip de Blasi

DISTRIBUTION

Liam Neeson, Vera Farmiga, Patrick Wilson, Sam Neill…

INFOS

Long métrage américain
Genre : action/thriller
Titre original : The Commuter
Année de production : 2017

SYNOPSIS

Comme tous les jours après son travail, Michael MacCauley prend le train de banlieue qui le ramène chez lui. Mais aujourd’hui, son trajet quotidien va prendre une toute autre tournure. Après avoir reçu l’appel d’un mystérieux inconnu, il est forcé d’identifier un passager caché dans le train, avant le dernier arrêt. Alors qu’il se bat contre la montre pour résoudre cette énigme, il se retrouve pris dans un terrible engrenage. Une conspiration qui devient une question de vie ou de mort, pour lui ainsi que pour tous les autres passagers !

La bande-annonce :


(Ben Wawe) #2

Après sa fille, sa femme, lui-même, on enlève son trajet boulot-maison à Liam Neeson.
Ils sont fous.


(Jim Lainé) #3

Si c’est aussi bon que Sans identité et Non-stop, du même tandem réalisateur / acteur, ça risque de dépoter. Deux films parmi les meilleurs thrillers ciné de récentes années, selon moi : je risque de me faire celui-ci au cinoche.

Jim


(Blackiruah) #4

Mdr reste que c’est toujours la même chose avec Liam Neeson xD


(Jim Lainé) #5

Tout dépend de qui le dirige.
C’est un très bon acteur, mais visiblement il a des impôts à payer (ou des goûts de chiotte). Là, pour le coup, j’ai plutôt confiance.

Après, des grands acteurs qui s’enferrent dans un genre (souvent thriller / action), on en connaît des pelletés. Harrison Ford dans les années 1990, par exemple. Delon et Belmondo dix quinze ans avant lui. Etc. C’est une forme de rançon du succès, j’ai l’impression.

Jim


(Le Doc) #6

V1_SY1000_CR0,0,648,1000_AL


(Le Doc) #7

La nouvelle bande-annonce :


(Jim Lainé) #8

Je pense que j’en serai.

Jim


(Le Doc) #9

Pour la France, The Commuter devient…The Passenger !


(Jim Lainé) #10

Va falloir les pendre en place publique, les auteurs de titres en “version française”.

Jim


(Le Doc) #11


(Jim Lainé) #12

Moins brillant dans la construction que Sans identité ou Non-stop, qui sont de chouettes mécaniques avec un gros retournement de situation associé à un suspense constant, ce Commuter est plutôt bien troussé.
Avec une première longue partie construite sur un suspense constant (et un prétexte assez proche de celui de Non-Stop), un passage en mode catastrophe (donc les effets numériques sont un peu trop visibles) et un final qui ne sera pas sans évoquer le 16 Blocs de Richard Donner, ce film offre son lot de palpitation, même s’il donne l’impression que Collet-Serra tourne un peu en rond et emprunte son inspiration à des classiques précédents. C’est bien, mais ça perd de l’originalité des deux films cités.

Jim