THE WAKE (Scott Snyder / Sean Murphy)

[quote]THE WAKE

Scénario: Snyder Scott – Dessin: Murphy Sean

Après leur première collaboration sur American Vampire Legacy, les deux plus grands talents actuels de l’industrie des comics, Scott SNYDER et Sean MURPHY, se retrouvent sur un récit complet mêlant révélations scientifiques et horreur sous-marine.

Lorsqu’elle est arrachée à ses recherches pour rejoindre une expédition secrète gouvernementale en plein Arctique, la biologiste marine Lee Archer ne se doute pas une seconde de ce qu’elle s’apprête à découvrir par 300 pieds sous la calotte glaciaire. Après avoir été présentée à l’équipe de spécialistes en tous genres, Lee découvre dans un caisson la raison d’être de cette expédition top secrète : un spécimen vivant de véritable chimère marine, une sirène…

(Contient THE WAKE HC: #1-10)
Public: Ado-adulte – à partir de 12 ans
Genre: Action,Horreur,Science-fiction
Collection: Vertigo Deluxe
Date de sortie: 23 janvier 2015
Pagination: 240 pages
ISBN: 9782365774208
Prix: 22.50 €[/quote]

[size=200]LE SUJET SUR LA V.O.[/size]

Le site de l’éditeur : urban-comics.com/the-wake/

Quoique régulièrement déçu par Snyder que j’imaginais plus constant, j’en serai. A l’écart des grands récits mainstream, le scénariste est parfois capable de belles choses (j’ai adoré “Severed”). Sans compter que le titre a des échos très favorables, comme en atteste encore le dernier Comic Box…

C’est dans les starting blocks pour une chronique musicale ça tiens.

J’ai testé en vo et j’ai laissé tomber après 3 numéros. Intrigue trop emmêlée, ça m’est tombé des mains.

Ca passerea peut être mieux en TPB en un bloc je pense, non ?

N’est-ce pas un signe de faiblesse d’écriture du coup ?

oui on pourrait dire les choses ainsi. C’est un peu le mal des comics d’aujourd’hui je trouve, mis à part des exceptions. Peut être que c’est trop pensé pour être lu en arc

J’en ai eu de très mauvais échos sur un autre forum. Je comptais vraiment le prendre, j’ai lu la première partie en VO que j’ai trouvé très sympa, et on m’a dit que la suite n’était vraiment pas terrible avec le dernier épisode en apothéose qui est apparemment très très mauvais.

Un bon crescendo suivi d’un climax décevant, j’ai l’impression que c’est un peu la marque de fabrique de Snyder, malheureusement.

C’est marrant c’est exactement ce que je pense sur tous ses arcs de Batman, personnellement, mon avis sur Snyder n’a de cesse baissé. C’est plus un batisseur mais il manque cruellement de finish, sauf peut être sur American vampire…

Ca confirme ce que je pense du bonhomme depuis le début.

Je suis un peu d’accord. Et comme Blacki, je trouve en revanche ses American Vampire, bien qu’un peu classique, très très bien. Sans problème à la fin de ses arcs, au contraire même (mais je n’ai pas lu le dernier tome)

Vi vi, je me souviens de ce genre de discussion. Je rejoins mon camarade !
En revanche, pour ce volume, c’est fâcheux, y a Murphy ! Je vais avoir du mal à résister …

je te rejoins aussi Soy, Murphy moi j’aime beaucoup.

Concernant The Wake je suis très très mitigé. Je dirais qu’heureusement que je fut prévenu de certaines choses au cours du récit. J’en suis moins tombé de haut. A chaud je dirais que ça compile tous les défauts qu’on peut reprocher à Snyder et qu’on retrouve avec plus ou moins d’ampleur dans ses œuvres*. Ça commence très bien avec cette mise en place d’un cadre claustrophobe et d’une menace aveugle qui joue sur la peur de l’inconnu et des profondeurs qui titille fortement la puissance d’un The Thing grâce à des personnages bien campés et le dessin d’un Sean Murphy en grand forme.

La deuxième partie de l’histoire propose un changement d’optique et de ton qui ne serait pas tant problématique si Snyder et Murphy ne mettaient pas tant de coté les éléments et les mystères mis en place dans les premiers épisodes pour les faire revenir en fin de récit d’une manière qui parait très grossière et dont les effets tombent à l’eau (c’est le cas de le dire).

  • Inexistants dans American Vampire, bien présent sur Batman bien que je prenne clairement du plaisir à la lecture le récit étant sauvé par le dessin de Greg Cappulo

Euh… Quelqu’un a pigé la fin ?

C’est quoi le truc qui explose à la fin ? Le gros vaisseau ou la lune?

Si tu pleures c’est parce qu’on vient de Mars

oui ça j’ai pigé c’est surtout l’explosion que je ne comprends pas du tout…

La critique par Blackiruah est disponible sur le site!

Lire la critique sur Comics Sanctuary

le vaisseau récupère le carburant planqué dans la lune, le satellite était aussi artificielle que la naissance de l’humanité sur Terre :wink: