THE WEATHERMAN t.1-2 (Jody Leheup / Nathan Fox)

the-weatherman-tome-1

The weatherman tome 1

Nathan Bright avait tout pour lui : une superbe petite amie, un chien attachant et le poste le plus en vue de Mars : celui de présentateur météo.

Son quotidien va cependant prendre un tour inédit lorsqu’on l’accuse d’être à l’origine de l’attaque terroriste qui raya 8 milliards d’individus de la surface de la Terre et obligea le reste de l’humanité à migrer sur la planète rouge. Mais est-il vraiment coupable de ce crime ?

INFOS

SCÉNARISTE : LEHEUP JODY - DESSINATEUR : FOX NATHAN
  • Public : 12+
  • Collection : Urban Indies
  • Date de sortie : 28 février 2020
  • Pagination : 200 pages
  • EAN : 9791026818960
  • Contenu vo : The Weatherman #1-6
  • Prix : 10 EUR

Ma critique sur Superpouvoir.com

  1. La planète Mars a été terraformée et accueille de nombreux humains. Parmi eux, Nathan Bright , présentateur météo sur une chaîne locale, qui fait le bonheur des téléspectateurs par la bonne humeur avec laquelle il donne les prévisions météo. Menant une vie insouciante aux côtés de sa chienne Sadie , Bright poursuit de ses ardeurs la jolie Amanda Cross , entre deux plats de Brutal Noodles, son pêché mignon. Pourtant, la vie n’est pas si idyllique que ça sur Mars. Les habitants pleurent toujours les victimes de la plus grande attaque terroriste jamais perpétrée et qui s’est soldée par la mort des dix-huit milliards d’habitants de la Terre. Un crime impensable, commis par l’organisation de l’Épée de Dieu , mais qui reste surtout impuni. Et au bout de sept ans, la révolte gronde devant le manque de résultat de la présidente. Pourtant, il semble que les services spéciaux aient enfin une piste. L’un des responsables du massacre de la Terre serait… Nathan Bright .

Basé sur la blague « Everybody hates the weatherman /Tout le monde déteste le présentateur météo » , la série va donc suivre celui qui va devenir, en quelque minutes, l’homme le plus haï et le plus pourchassé de Mars. Amanda , l’élue de son cœur, s’avérera être un agent infiltré pour garantir sa sécurité. Bright serait en effet la nouvelle identité de Ian Black , celui qui aurait fourni aux terroristes l’arme qui décima la population terrienne. Il aurait ensuite effacé sa propre mémoire et modifié son visage pour être quelqu’un d’autre. Pour autant, la mémoire numérisé de Ian Black se cache quelque part et avec elle, des informations précieuses pour éviter un nouvel attentat visant Mars, car l’Épée de Dieu est toujours en activité et prête à continuer ses exactions pour purifier l’espace de l’engeance humaine. Amanda doit donc garder Bright en vie, alors que son histoire personnelle ne lui donne qu’une envie : lui coller une balle entre les deux yeux. Coincés ensemble, ils sont embarqués dans une folle course-poursuite où tout à chacun souhaite se venger. Notamment La Perle , ignoble homme d’affaire, prêt à mettre aux enchères des séances de torture publiques du fugitif le plus recherché de Mars.

Folle-course poursuite est bien le mot, tant les auteurs sont particulièrement généreux dans le rythme de l’action. Le scénariste Jodi Leheup , surtout connu pour son dément Shirtless Bear Fighter (publié en France chez Hi Comics ), accumule les péripéties et les nouveaux personnages à un rythme trépidant. Le lecteur n’a ainsi vraiment pas le temps de s’ennuyer. D’autant que Leheup nous plonge dans un univers relativement connu. Une crise d’identité sur fond de décor martien fait immanquablement pensé au film Total Recall avec un décorum cyberpunk assumé. À ce niveau, le dessinateur Nathan Fox ( The Haunt ) fait d’ailleurs feu de tout bois, tant au niveau des designs des multiples personnages qu’au niveau des décors de villes martiennes surpeuplées. Qui plus est, ses scènes d’actions, nombreuses, sont particulièrement survitaminées, empruntant leur énergie folle aux mangas et à l’animation japonaise (traits de vitesses, déformations des mouvements), tout en restant parfaitement lisibles *.

Bref, survolté et frénétique, The Weatherman n’en n’oublie pas pour autant la réflexion. Partant d’une tragédie inimaginable (la mort de dix-huit milliards d’individus), la BD s’interroge sur les thèmes de la justice, de la vengeance et de la responsabilité. La justice peut-elle s’appliquer vraiment face à un acte de cette ampleur ? Peut-on punir quelqu’un d’actes qu’il ne se souvient pas avoir commis ? The Weatherman dresse ainsi un portrait peu flatteur de l’humanité, toujours encline à faire souffrir, que ce soit au nom de la justice ou au nom du fric, prête à troquer la justice pour un spectacle flattant les plus bas instincts. Au point de se demander si finalement le groupe terroriste n’aurait pas raison Dans notre monde marqué depuis vingt ans par des actes de terrorismes particulièrement violents, The Weatherman nous confronte à nos penchants les plus bas de vengeance et d’iniquité.

Sous couvert d’une BD de SF colorée et survitaminée, Jody Leheup n’hésite donc pas à se colleter à des sujets contemporains et difficiles. Soutenu par le graphisme très maîtrisé de Nathan Fox , The Weatherman se révèle être une excellente surprise, à laquelle on peut, en plus, facilement donner sa chance, Urban proposant ce premier volume au prix tout rond de dix euros.

The Weatherman vol.1 (The Weatherman #1-6), coll. Urban Indies, 200 pages, 10 €. Sortie le 28 février 2020. Traduction de Benjamin Rivière, lettrage d’Éric Montesinos.

  • Les auteurs proposent sur Soundcloud une playlist de musique à écouter en lisant les épisodes. Des morceaux de synth wave très eighties qui ne nous paraissent pas du tout adaptés au rythme trépidant de la bande. Néanmoins, l’initiative est à saluer.

je serais beaucoup moins clément.

Le côté Mr météo propulsé tueur de monde, voilà une idée qui aurait pu être sympa si ça avait été poussé au bout. malheureusement c’est juste l’accroche et le mec aurait pu être vendeur dans une librairie ça aurait été pareil. Tout s’enchaîne à un rythme endiablé. Pas gênant si l’album était un one-shot et non une série. On ne s’attache à rien et je pense que j’aurais oublié ma lecture d’ici deux jours.

Vous me rendez curieux, a ce prix là je risque de craquer pour me faire mon avis

the-weatherman-tome-2

The weatherman tome 2

Sans souvenir de l’attaque terroriste qu’il aurait commanditée, Nathan Bright n’a plus d’autre choix que de fuir aux confins de la galaxie.

Sa quête le conduit finalement sur une planète sur laquelle il ne pensait jamais revenir, celle qui a vu naître l’humanité : la Terre. Il découvre alors rapidement que, contrairement à ce qu’il pensait, ce lieu chargé de souvenirs et d’une histoire des plus sinistres est bien loin d’être vide…

INFOS

SCÉNARISTE : LEHEUP JODY - DESSINATEUR : FOX NATHAN
  • Public : 12+
  • Collection : Urban Indies
  • Date de sortie : 19 juin 2020
  • Pagination : 208 pages
  • EAN : 9791026819233
  • Contenu vo : The Weatherman Vol. 2 #1-6

Ah cool :grinning:

Second volume à la hauteur du premier. Pas de temps mort, les héros enchaînent les péripéties avec une touche d’humour ( le vaisseaux transformer qui twerk :grin: ). Les personnages sont attachants. Et j’adore le trait de Nathan Fox et son dynamisme. Bref du tout bon. Vivement la suite et fin.