THE WIRE : RECONSTITUTION COLLECTIVE (Collectif)

[quote]The wire : Reconstitution collective
*Ouvrage dirigé par Emmanuel Burdeau et Nicolas Vieillescazes
Collectif : Kieran Aarons, Emmanuel Burdeau, Grégoire Chamayou, Philippe Mangeot, Mathieu Potte-Bonneville, Jean-Marie Samocki, Nicolas Vieillescazes
Format : 14 x 21 cm / 250 pages
Diffusion :Les Belles Lettres
ISBN : 9782350960395
Parution le 12 septembre 2011
Prix : 16 €

Diffusée entre 2002 et 2008, la série The Wire (Sur Écoute) est l’une des plus originales de l’histoire de la télévision. Elle commence comme n’importe quelle série policière : une unité spéciale est créée pour démanteler un réseau de trafiquants de drogue. Mais l’intrigue n’est bientôt qu’un prétexte pour montrer un espace et une population d’ordinaire invisibles à l’écran. Espaces et personnages s’agencent pour produire une image de la ville de Baltimoire et révéler des rapports d’interdépendance insoupçonnés (sur un mode qui peut rappeler Balzac).

La série privilégie les structures et agencements collectifs au détriment des individus. Elle porte un regard à la fois englobant et singularisé sur la société néolibérale, pose la question de l’action individuelle et collective dans un monde stratifié et tente de repolitiser l’espace privatisé et standardisé de la télévision.

Cet ouvrage est le premier livre français consacré à la série. Rédigé par des philosophes, des historiens et des critiques, il est composé d’autant de textes que celle-ci a eu de saisons – cinq, plus un bonus. Il étudie The Wire dans sa progression, sans faire de distinction artificielle entre l’esthétique et les thématiques sociales. Il fonctionne ainsi sur deux niveaux, à la fois comme introduction et comme théorisation plurielle.*[/quote]

Lien :
Le site de l’éditeur : www.capricci.fr

faut que je le prenne