TOP MS 2015 - Meilleurs Démarrages

manga

(Willos) #1

Willos nous fait encore un déterrage de vieux sujet… Que nenni !
Cette fois-ci, c’est bien un nouveau sujet. Le titre n’est qu’une fausse interpellation, puisque l’on va bien parler de ce dont il est question dans le titre.


Je vais commencer par vous souhaiter à tous une bonne année 2018 !
Voilà, c’est fait.

Passons aux choses sérieuses.
Comme je l’ai fait les 2 années précédentes, je vous ai préparé un petit TOP MS des meilleurs démarrages mensuels, et comme les 2 années précédentes, j’ai encore changé de méthodologie pour gagner en pertinence. J’ai par ailleurs un peu approfondi l’analyse des résultats.

Tout d’abord, pourquoi ce top 2015 ? On est en 2018 ! Je suis au courant, et ce n’est pas seulement une question de retard.
Bon vous auriez dû voir ces résultats durant l’année dernière, mais j’ai pris Skeet un peu de cours en lui proposant de publier ce travail que j’ai sorti de derrière les fagots. Du coup il n’a pas eu trop le temps de le mettre au propre sur le site, et moi ça m’est sorti de l’esprit comme je suis passé sur le simulcast en même temps.
Bref, en finalisant l’enregistrement de celui pour 2016 – que je compte bien vous faire parvenir en grande pompe cette année – je me suis rappelé de vous faire connaître ces données, car le prochain sera beaucoup plus conséquent, et j’aimerais donc avoir quelques retours, parce que là je vais entamer la mise en forme des résultats, ce qui va me prendre du temps (et la tête), alors si je dois modifier un truc majeur en cours de route auquel je n’avais pas pensé, je devrai tout reprendre. Les graphiques, mais surtout les formules en tableur, ça ne pardonne pas, surtout quand on rempli tout manuellement (je n’ai pas le niveau pour automatiser quoi que ce soit en informatique).


Avant de rentrer dans les chiffres, un peu d’explication.

Il s’agit des meilleurs démarrages mensuels sortis en 2015 ; l’année n’est pas prise en compte dans son sens civil (du 1/01 au 31/12), mais dans son sens temporel (365 jours).
Ainsi, une série sortie en décembre 2015, n’a pu entrer dans ce classement qu’en… décembre 2016, CQFD.

Maintenant, que signifie « démarrages » ?
Par démarrages, il faut comprendre « tome 1 », ce qui inclut également les rééditions.

Mais alors, pourquoi « mensuels » ?
Parce que je me suis basé sur les séries qui se placent dans un TOP MS mensuel (top 20).
C’est un choix, en premier lieu technique, car voulais tester ma méthodologie, son potentiel et ses limites. Mon but premier était de faire un classique top 20. Je ne pensais pas pouvoir traiter trop d’informations, mais j’ai finalement voulu tenter le coup.

Cependant, cette approche possède un biais. Il est tout à fait possible qu’une série obtienne plus d’ajout qu’une autre, sans avoir réussi à se classer dans un top mensuel.
Par exemple, le tome 1 de Yanchaka ! sorti le 15 novembre, se classe dans le top de novembre, grâce à la formule d’abonnement d’IDP, alors que le tome 1 d’Arsène Lupin, sorti chez Kurokawa le 12 du même mois, n’y parvient pas, d’où l’absence de sa prise en compte, alors que sur un an, il a largement dépassé en ajouts le titre yaoï. Mais pour ce dernier, novembre représente près de 50% des ses ajouts totaux, alors que pour l’adaptation du personnage d’Edmond Rostand, ce mois ne représente même pas 25%.
Sans compter les titres moyens qui ne parviennent pas à s’imposer face aux grosses séries les mois d’affluence, alors que des séries plus faibles peuvent se positionner durant les périodes creuses.

Ce top des meilleurs démarrages mensuels 2015 met donc en avant les grosses séries qui assurément cartonnent, mais aussi la capacité de mise en avant des éditeurs sur leur milieu de gamme, en corrélation avec les politiques éditoriales plus modestes.

Le total est fait (manuellement) au final, et non à l’optimum des ajouts, si bien que si des tomes ont été enregistrés, mais ensuite supprimés, par exemple pour cause de revente, avant l’anniversaire de parution, alors ils ne sont pas pris en compte.

Cette présentation est donc perfectible, mais est déjà un bon aperçu (je l’espère) de la température des publications manga en France.
Je rappelle qu’il s’agit du nombre d’ajout de volume sur le présent site, Manga Sanctuary, et qu’il faut nécessairement avoir à l’esprit le prisme de notre communauté.

Commençons par la plage de données.
Sur MS ont été référencées 621 nouvelles sorties en 2015 (BR et DVD dissociés, donc nombre à revoir à la baisse), soit en moyenne un peu plus de 51 nouvelles sorties par mois.
Il y a 12 TOP MS mensuel par an (car 12 mois, dingue !), multipliés par le nombre de places dans ce classement, c.-à-d. 20. Soit un total théorique de 240 titres à caser. En pratique, seulement 115 séries se sont dégagées dans cette compétition, pour 232 places (la différence de -8 est due au fait qu’il y a eu plus de titres de 2014 se classant encore en 2015, que de 2015 se classant encore 2016).
Un titre se classe donc en moyenne environ 2 mois par an, mais dans les faits, les blockbusters s’accaparent les places, leur popularité les faisant subsister dans le temps.

1 - occurence top 20 mensuel sur 1 an

2 - Total de places occupées dans un top 20 mensuel

Si les séries qui se classent dans 3 mois différents (généralement consécutifs) ne représentent que 20% de l’ensemble des meilleures nouvelles parutions, elles occupent cependant 50% des places des tops mensuels.

Intéressons nous maintenant au jour de sortie.

3 - Sorties des meilleurs démarrages mensuels en 2015, par jour

On constate que le mercredi reste le jour de sortie préférentiel des éditeurs, comme on le dit traditionnellement, le jour des enfants, comme pour le cinéma. Mais il est suivi de près par le jeudi, et à eux seuls représentent presque 90% des titres. L’explication est peut-être qu’étant donné que le manga est un support physique, cela permet de laisser du temps pour un éventuel retard d’approvisionnement aux librairies, et d’avoir leurs stocks pour la fin de semaine, où s’effectue le plus gros des ventes, comme pour le reste des secteurs commerciaux.

Je ne vous ai pas mis de graphique pour le nombre d’ajouts totaux par jour de sorties, car d’une part, il est sensiblement le même que celui-ci dessus (variation de l’ordre de 1%), d’autre part, et c’est logique, vous n’aller pas plus plébisciter une série pendant un an, parce qu’elle serait sortie un mardi et non un samedi (même les lundiphobes ne sont pas sectaires à ce point).

Mais voici quand même ce que donne la moyenne d’ajout par jour de sortie.

4 - moyenne ajouts T1 meilleurs dém mensuels 2015 par jours

Celui-ci est à prendre avec des pincettes, puisque comme vu l’avez vu plus haut, le mardi et le dimanche n’ont chacun qu’un seul meilleur démarrage, donc pas très représentatif. Mais le vendredi prouve bien que ce n’est pas le jour de sortie qui détermine la qualité de la série. D’un point de vu de l’acheteur (cf. : paragraphe supérieur), mais également d’un point de vu de l’éditeur. Si ce dernier commençait à prendre l’habitude de sortir ses séries plus « faibles » avec un traitement de « défaveur », on ne pourrait guère avoir de compassion pour son manque d’engagement, et les a priori des lecteurs seraient une double peine ; on entendrait vite des « mardi, c’est séries pourries ».

En est t-il de même avec la période de sortie durant l’année ?

Les pics bleus sont dûs à des sorties le même jour ; les pics rouges peuvent être le cumules des ajouts de séries le même jour.
J’ai choisi de superposer deux graphiques en toile, cela peut paraître confus, mais certaines informations s’en dégagent.

Les éditeurs ont-ils des mois de sorties de prédilection pour leurs gros titres ?

Il semblerait bien que oui, ou plutôt des périodes fastes et d’autres creuses. Si l’on se focalise sur les titres (graphique bleu) d’abord, on constate une forte disparité entre la première partie de l’année, et la seconde, plus morcelée.
Premier constat, les éditeurs se calquent en grande partie sur l’année scolaire pour leurs lancements. En témoignent les deux principaux hiatus, de un mois sans aucun titre significatif sorti : de mi-juillet à mi-août, et de début décembre à début janvier, les deux principales périodes de vacances scolaires, été et Noël.
Côté cadence, là encore ce sont les préparatifs aux vacances qui semblent dicter les intenses activités. La fin de la période de Noël et le début de la nouvelle année offre à la fois les retards de l’an passé, la compensation d’un mois sans sortie et les nouveautés qui marquent le coup. S’en suit les vacances d’hiver, réparties en zones (A, B, C), puis celle de printemps, réparties en zones, puis la préparation de celles d’été, où l’abondance de titres devra sustenter les juillettistes et les aoûtiens.
Cette première partie de l’année offre donc des sorties régulières.
Quant à la deuxième moitié, le principe est le même, mais beaucoup plus marqué en dents-de-scie. La rentrée de septembre marque un fort retour, puis un période creuse, après avoir tout donné et en rechargeant pour les vacances de la Toussaint, qui ne sont qu’en une zone, re-trou, et enfin les préparatifs pour les fêtes de fin d’années.
Évidemment, il faut aussi prendre en compte le fait que les professionnels du secteur prennent aussi des vacances, mais probablement en même temps que la majorité des Français, qui se calent sur les vacances scolaires, et donc coïncide aussi avec les périodes de relâche mentionnées ci-dessus.

Vient ensuite la courbe rouge, traduisant les nombre d’ajouts, et donc le potentiel des séries.
Y a t-il une saison à plus forte valeur ajoutée ?

Clairement oui. C’est encore plus prononcé que pour les simples sorties. Sur le top 20 des meilleurs démarrages, seuls 3 sont sortis durant la seconde période de l’année. Si septembre parvient à se maintenir à flot grâce aux sorties de la rentrée, la moyenne d’ajout pour les séries de deuxième partie d’année est inférieure à la moyenne annuelle. Si le mois de sortie n’influence évidement pas la qualité d’un titre, une bonne série serait donc plus productive en mars qu’en novembre ?
Peut-être est-ce dû au comptage des éditeurs, qui préfèrent voire leurs chiffres selon un rythme habituel ? Ou bien est-ce commercialement un argument psychologique à faire surmonter à l’acheteur, où une série de fin d’année serait estampillée année n-1 passé le 1er janvier, et paraîtrait moins « nouvelle », alors qu’elle n’aurait que quelques semaines de vente ? Ou encore est-ce la répercussion asynchrone du calendrier éditorial japonais, à partir duquel le processus français se calquerait annuellement comme sur un temps 0 ? Ou encore à l’instar des fabricants de décoration, les éditeurs emploient leurs imprimeurs 6 mois avant la période clef ?
Honnêtement je ne m’attendais pas à une telle dichotomie, de fait, je ne sais non plus l’expliquer. Si vous avez la réponse ou des hypothèses à avancer, n’hésitez pas.

Abordons à présents ce qui vous intéressera plus j’imagine, c’est-à-dire qui a la plus grande. Barre. De statistique. Qui a la plus grande barre de statistique !
Le combat final des éditeurs, ou plutôt la fin du combat, enfin le combat de la fin d’année.
Avec 20 éditeurs en course, j’ai préféré ne pas faire de camembert, qui aurait été trop illisible. De plus, ce diagramme offre une apparence de podium.

Le premier porte sur le nombre de séries classées :

Pika a placé 18 nouveautés de son catalogue 2015, pour ainsi dire, une attaque de titan.

Maintenant voyons quel éditeur a eu le plus de tomes 1 ajoutés parmi les meilleurs démarrages.

C’est encore Pika, d’une courte tête devant Ki-oon, mais laissant tous leurs rivaux très loin derrière.
La moyenne pondérée est là à titre indicatif. Un éditeur lambda classerait alors près de 6 titres pour retomber sur la moyenne pondérée par série des autres éditeurs (voir ci-dessous).
On peut dors et déjà en tirer des conclusions, mais je vous ai quand même résumé le tout pour simplifier la corrélation des deux graphiques.

Et bien oui, une fois le nombre d’ajouts rapporté par série, le classement change fortement.
C’est là que l’on voit clairement certains écarts de stratégies éditoriales.
Par exemple, Ototo, en n’ayant classé que 4 titres, se retrouve 3ème grâce à son rouleau compresseur nommé SAO. À l’inverse, Delcourt, qui était 3ème en terme de diversité après avoir classé 9 titres, se retrouve en bas de tableau, puisque son public cible est très éparse. Le plus étonnant est de les voir au coude à coude sur le total des ajouts. L’un multiplie les prises d’objectifs secondaires avec ses commandos de fantassins façon guérilla, quand l’autre envoie directement son unité de char d’assaut sur la forteresse ennemie façon blitzkrieg.

Pour la moyenne pondérée, il s’agit d’une moyenne des moyennes, où chaque éditeur compte pour 1, et non pour son poids en séries. Cela relativise l’hypothèse d’un éditeur lambda qui souhaiterait sortir une série X (pas dans le sens hentaï, hein), en tenant compte qu’il pourrait avoir dans ses gènes une diversité telle qu’elle est présentée ici avec ce panel français, et non avec d’office 30% de Pika/Ki-oon.

Faute de temps, mais surtout d’identification formelle, je n’ai pas fait de comparatif par genre. Difficile de catégoriser bon nombre d’œuvres actuelles, les shônens tirant sur le seinen, les seinens ne s’adressant plus spécifiquement à un public masculin, etc…


Pour finir, voici le TOP 115 que vous attendiez tous :

  1. The Heroic Legend of Arslân T.1 : 2060
    15/05/15 Kurokawa

  2. Ajin T.1 : 1951
    1/07/15 Glénat

  3. A Silent Voice T.1 : 1913
    22/01/15 Ki-oon

  4. Last Hero Inuyashiki T.1 : 1545
    10/09/15 Ki-oon

  5. Poison City T.1 : 1458
    12/03/15 Ki-oon

  6. Secret T.1 : 1081 (+376)*
    2/07/15 Ki-oon

  7. Noragami T.1 : 1229
    4/02/15 Pika

  8. L’Attaque des Titans : Birth of Livaï T.1 : 1224
    1/04/15 Pika

  9. GTO Lost Paradise T.1 : 1154
    30/09/15 Pika

  10. The Ancient Magus Bride T.1 : 1073
    15/05/15 Komikku

  11. Bestiarius T.1 : 1067
    7/10/15 Kazé

  12. Seraph oh the end T.1 : 1008
    17/04/15 Kana

  13. Jaco the Galactic patrolman T.1 : 996
    15/07/15 Glénat

  14. King’s Game - Origine T.1 : 973
    12/02/15 Ki-oon

  15. Sword Art Online - Progressive T.1 : 905
    25/06/15 Ototo

  16. Another T.1 : 852
    20/05/15 Pika

  17. xxxHolic Rei T.1 : 827
    18/03/15 Pika

  18. Lesson of the Evil T.1 : 809
    3/07/15 Kana

  19. Tsubasa : World chronicle T.1 : 800
    1/07/15 Pika

  20. Sword Art Online – Fairy Dance T.1 : 703
    12/02/15 Ototo

  21. Sword Art Online T.1 : 676
    12/03/15 Ofelbe

  22. Your Lie in April T.1 : 674
    9/04/15 Ki-oon

  23. Demokratia T.1 : 664
    7/01/15 Kazé

  24. Arte T.1 : 662
    27/08/15 Komikku

  25. Devilsline T.1 : 660
    16/10/15 Kana

  26. Darker than Black T.1 : 648
    12/02/15 Ki-oon

  27. Sword Art Online – Phantom bullet T.1 : 638
    29/10/15 Ototo

  28. Jojo’s Bizarre Adventure T.1 : 598
    21/01/15 Tonkam

  29. Jojo’s bizarre adventure – Diamond is unbreakable T.1 : 595
    1/07/15 Tonkam

  30. Twin star exorcists – Les Onmyôji Suprêmes T.1 : 588
    6/05/15 Kazé

  31. Saint Seiya – Saintia Shô T.1 : 584
    12/02/15 Kurokawa

  32. Yamada-kun & the 7 Witches T.1 : 584
    17/06/15 Pika

  33. Ino-Head Gargoyle T.1 : 581
    9/09/15 Pika

  34. Ladyboy vs. Yakuza. T.1 : 558
    26/02/15 Akata

  35. Katsuraakira T.1 : 545
    15/07/15 Glénat

  36. Stray Dog T.1 : 538
    15/07/15 Glénat

  37. L-DK T.1 : 536
    7/01/15 Pika

  38. Revenge Classroom T.1 : 529
    11/03/15 Doki-Doki

  39. Gigantomachia T.1 : 529
    15/07/15 Glénat

  40. Kill la Kill T.1 : 518
    20/03/15 Kana

  41. Ultraman T.1 : 509
    11/06/15 Kurokawa

  42. Aphorism T.1 : 508
    3/06/15 Delcourt

  43. Magical Girl Site T.1 : 482
    25/06/15 Akata

  44. Final Fantasy Type 0 T.1 : 476
    11/06/15 Ki-oon

  45. Dilemma T.1 : 466
    2/07/15 Komikku

  46. Kamen Teacher Black T.1 : 465
    18/11/15 Pika

  47. Accel World T.1 : 457
    22/05/15 Ototo

  48. 6000 T.1 : 451
    15/01/15 Komikku

  49. Hamatora T.1 : 451
    10/09/15 Kurokawa

  50. Naruto – Le Roman de Jiraya T.1 : 434
    6/03/15 Kana

  51. Innocent T.1 : 430
    18/03/15 Delcourt

  52. The testament of sister new devil T.1 : 424
    1/07/15 Delcourt

  53. Resident Evil - Heavenly Island T.1 : 420
    2/07/15 Kurokawa

  54. Spice and Wolf T.1 : 413
    12/03/15 Ofelbe

  55. Dans l’intimité de Marie T.1 : 413
    23/04/15 Akata

  56. Arachnid T.1 : 406
    22/04/15 Soleil

  57. Inspecteur Kurokochi T.1 : 402
    19/03/15 Komikku

  58. Lune de sang T.1 : 383
    1/04/15 Doki-Doki

  59. Minuscule T.1 : 382
    12/02/15 Komikku

  60. L’Attaque des Titans - Outside T.1 : 381
    18/02/15 Pika

  61. Secret (DVD film Judge) T.1 : 376
    2/07/15 Ki-oon

  62. Area 51 T.1 : 369
    1/04/15 Casterman

  63. Alice au royaume de Joker T.1 : 362
    8/01/15 Ki-oon

  64. Bad Boyfriend T.1 : 360
    26/08/15 Soleil

  65. Forteress of Apocalypse T.1 : 359
    7/10/15 Pika

  66. Séki mon voisin de classe T.1 : 358
    27/08/15 Akata

  67. Kingdom Game T.1 : 335
    9/09/15 Tonkam

  68. Ex-Vita T.1 : 333
    20/05/15 Tonkam

  69. Je reviendrai vous voir T.1 : 333
    28/05/15 Akata

  70. Rainbow T.1 : 333
    7/10/15 Kazé

  71. Come to me T.1 : 331
    4/02/15 Soleil

  72. Tsumitsuki T.1 : 330
    25/11/15 Pika

  73. QQ Sweeper T.1 : 328
    2/09/15 Kazé

  74. Monster Hunter - Epic T.1 : 326
    4/03/15 Pika

  75. Double Je T.1 : 323
    26/03/15 Akata

  76. Q Mysteries T.1 : 322
    20/11/15 Kana

  77. Rokka Melt T.1 : 316
    4/03/15 Kazé

  78. Jabberwocky T.1 : 309
    7/01/15 Glénat

  79. La fille de la plage T.1 : 302
    6/01/15 Imho

  80. Sangsues T.1 : 298
    13/05/15 Casterman

  81. Le Berceau des mers T.1 : 295
    30/04/15 Komikku

  82. One Piece 500 quiz book T.1 : 291
    1/07/15 Glénat

  83. Brainstorm Seduction T.1 : 284
    26/08/15 Kazé

  84. Baymax T.1 : 279
    4/02/15 Pika

  85. L’Attaque des Titans T.1 : 279
    7/10/15 Pika

  86. Versus Earth T.1 : 276
    8/10/15 Kurokawa

  87. Rin T.1 : 265
    20/05/15 Delcourt

  88. Levius T.1 : 264
    2/10/15 Kana

  89. My Girlfriend is a fiction T.1 : 264
    18/11/15 Delcourt

  90. Please Love Me T.1 : 257
    2/09/15 Delcourt

  91. Saint Seiya épisode G Assassin T.1 : 246
    12/11/15 Panini

  92. Fire Fire Fire T.1 : 225
    12/11/15 Tonkam

  93. Unlucky Young Man T.1 : 221
    8/10/15 Ki-oon

  94. Pandora Hearth – There is T.1 : 221
    19/11/15 Ki-oon

  95. Mimic Royal Princess T.1 : 218
    7/01/15 Doki-Doki

  96. Goldorak T.1 : 217
    20/05/15 Black Box

  97. The Legend of Zelda - A Link to the past (Ishinomori) T.1 : 215
    2/12/15 Soleil

  98. Pokémon XY T.1 : 212
    12/02/15 Kurokawa

  99. Freak Island T.1 : 209
    19/08/15 Delcourt

  100. Fairy Tail – La créature mystérieuse T.1 : 208
    15/04/15 Pika

  101. Hybrid Child T.1 : 204
    14/10/15 Akata

  102. Kuroneko – La Passion T.1 : 201
    26/11/15 Taifu

  103. Honey T.1 : 197
    9/09/15 Soleil

  104. Dangerous Love T.1 : 196
    12/11/15 Soleil

  105. Soloman T.1 : 191
    4/11/15 Doki-Doki

  106. L’Oiseau bleu T.1 : 189
    12/11/15 Ki-oon

  107. Cat’s Eyes T.1 : 188
    18/11/15 Panini

  108. Hibi Chouchou T.1 : 186
    4/02/15 Panini

  109. Marine Blue T.1 : 176
    1/04/15 Delcourt

  110. Wizard of the battlefield T.1 : 169
    3/06/15 Doki-Doki

  111. Illegal Rare T.1 : 167
    7/10/15 Delcourt

  112. Gon T.1 : 166
    25/11/15 Pika

  113. Pourquoi je galère toujours en amour !!! T.1 : 159
    10/09/15 Akata

  114. Space Travelers T.1 : 137
    4/11/15 Kazé

  115. Yanchaka ! T.1 : 131
    15/11/15 IDP

*Si Secret est 6ème, c’est parce que j’ai inclus le nombre d’ajout de son édition collector. Je ne l’ai pas fait dans les graphiques pour des raisons de formules et pour ne pas fausser les totaux. Le classement de l’édition collector avec le DVD reste justement par la présence ce dernier, qui peut être vu comme un produit indépendant se suffisant à lui-même.

Il est à noter que sur ces 115 titres, tous ne sont pas des mangas. En effet, nous avons 3 romans, deux chez Ofelbe et le roman de Naruto chez Kana ; un fanbook de One Piece chez Glénat, un artbook de Pandora Hearts chez Ki-oon et le DVD de Judge qui était dans l’édition collector de Secret, là encore chez Ki-oon, qui paradoxalement est donc le seul support audio-visuel classé.

Si vous avez des remarques, des questions, des compléments, etc… sur les chiffres, les méthodes, les analyses ou quoi que ce soit, surtout n’hésitez pas.


(vernes) #2

C’est passionnant (si comme moi on aime les stats :grin:) et merci pour le travail abattu. C’est vrai que ça interroge sur cette différence entre début et fin d’année peut être un quelconque bilan comptable. Je reviendrai en tout cas sur ton article avec plaisir pour d’autres interrogations.


(とり) #3

Le jour de sortie n’est pas déterminé que par l’éditeur, mais surtout par le distributeur : les éditeurs distribués par Hachette ont une date de sortie le mercredi, ceux distribués par Interforum le jeudi et ceux distribués par MDS le vendredi (il me semble que c’est le vendredi pour Makassar aussi).
Hachette distribue Glénat, Pika, Kazé, Delcourt/Tonkam, Soleil, Panini et Doki-Doki.
Interforum distribue Kurokawa, Ki-oon, Komikku, Akata et Ofelbe.
MDS distribue Kana et Ototo.
Makassar distribue Taïfu et ISAN.
Les libraires reçoivent habituellement les arrivages Hachette et Interforum le mardi et ceux de MDS le mercredi. Ils les mettent parfois (souvent) en vente dès réception (à leur décharge, quand le volume est disponible chez la concurrence (notamment en grandes surfaces), on préfère ne pas perdre de ventes), ce qui explique le nombre d’ajouts le mardi, alors qu’il n’est pas censé y avoir de sorties ce jour (ou presque pas).

Tori.


(Willos) #4

Hum je vois, merci pour ces précisions, du coup je ne vais peut-être pas refaire ce graph cette année si ça n’a pas tant de pertinence que ça.
Pour celui de 2016-2017 justement, je suis encore dessus, car j’ai trop d’exceptions qui m’embrouille le comptage. Le calcule est automatique, mais le plus dur est encore de faire les bons choix, et le plus long de vérifier les formules.
Je vais peut-être retirer les rééditions et en faire une catégorie à part. Pour les DVD j’ai le même pb, avec des éditions à date différentes d’une même série, j’hésite à les compter ensemble. Je pourrais aussi remettre une case avec VO/VF que je n’ai pas pris en compte. Cette fois encore je n’ai pas pensé à tout, plus j’en fais et plus je sens que je peux en faire, et plus ça me gonfle de recommencer :laughing:.

En attendant j’ai séparé les artbooks et les romans, je devrais donc pouvoir vous livrer un top de ces catégorie indépendamment, avec 3 graph total/série/moyenne ça devrait suffire.