TUNGSTÈNE (Marcello Quintanilha)

TUNGSTÈNE
*Auteur : Marcello Quintanilha
Titre original : Tungstênio
Traduction de Christine Zonzon et Marie Zeni
Parution : 24 août 2015
Format : 17x24 cm, broché
186 pages n&b
Prix de vente : 20 euros
ISBN : 978-2-36990-215-7

Salvador de Bahia, Brésil, de nos jours. Les chemins de quatre habitants de la ville vont se croiser au pied du Fort de Notre-Dame de Monte Serrat, à l’occasion d’un fait divers. Cajù, un dealer à la petite semaine en galère, M. Ney, militaire à la retraite complètement névrosé et Richard, policier réputé mais mari exécrable en passe de se faire quitter par sa femme Keira, se retrouvent tous impliqués dans un incident d’apparence anodine qui va rapidement dégénérer en une situation dramatique.

Tungstène est un polar d’une maîtrise confondante. Dans ce petit bijou noir, véritable mécanique de précision, les histoires des quatre principaux protagonistes sont inextricablement liées les unes aux autres, leurs relations se dévoilant au fur et à mesure que l’intrigue avance. Confrontés à une crise, ils se retrouvent poussés dans leurs retranchements, sur le point d’atteindre le point de rupture (le Tunsgtène étant le métal ayant le plus haut point de fusion). Empruntant à la fois aux codes narratifs et visuels du comics, de la bd franco belge et du manga, Marcello Quintanilha met en scène avec maestria ce récit alternant scènes d’actions débridées et questionnements intérieurs, avec en toile de fond la réalité du Brésil d’aujourd’hui.

Marcello Quintanilha:*
Marcello Quintanilha est né en 1971 à Niterói. Autodidacte, il commence sa carrière de dessinateur en 1988 dans la bande dessinée d’horreur, puis travaille dans le dessin animé pendant une dizaine d’années. Il devient ensuite illustrateur pour de nombreux magazines et journaux brésiliens, et publie son premier livre en 1999, « Fealdade de Fabiano Gorila » d’après la vie de son père, joueur de football professionnel dans les années 1950. Il signe ensuite avec les éditions du Lombard pour réaliser les dessins de la série « Sept Balles pour Oxford » sur des textes de Jorge Zentner et Montecarlo (sept albums publiés à ce jour). En 2009, le recueil de nouvelles « Mes Chers samedis » (Sábado dos Meus Amores) est publié au Brésil, suivi de « Almas Publicas » en 2011 (à paraître chez çà et là). Son premier roman graphique, « Tungstène » a été publié en 2014 au Brésil et en Espagne et sera publié en août 2015 aux éditions çà et là. Marcello Quintanilha a reçu de nombreux prix, notamment à la Biennale internationale de bande dessinée de Rio de Janeiro en 1991 et 1993. Son recueil « Mes chers samedis » a remporté le prix du meilleur dessinateur HQ Mix en 2009. Depuis 2002, il habite à Barcelone avec sa femme et collabore régulièrement avec la presse espagnole et notamment El Pais.

Liens:
Le site de l’éditeur : www.caetla.fr
Le blog de l’éditeur : infoscaetla.over-blog.com

Brazil …

Voilà, tu m’as mis l’air dans la tête.

Jim