UN FLIC DANS LA MAFIA (Saisons 1-4)

Vinnie Terranova, un petit voyou qui vient de sortir de prison, intègre la famille mafieuse de Sonny Steelgrave. C’est du moins ce que croient sa mère et tous ses amis… Parce que Vinnie est en fait un agent fédéral infiltré, qui tente par tous les moyens de récolter des informations sur le milieu qui l’entoure, dans l’espoir de voir tomber les gros bonnets qu’il surveille.

MV5BMGY1ZjkwMzMtMGY5My00Mzc4LTlhNzQtZDZmYWQ2NWE5MDQ2XkEyXkFqcGdeQXVyMjUwMDUwNA@@.V1_FMjpg_UX660

CRÉATEURS

Stephen J. Cannell & Frank Lupo

DISTRIBUTION

Ken Wahl, Jonathan Banks, Jim Byrnes, Steven Bauer, Cecil Hoffman…

INFOS

Série américaine
Genre : série policière
Titre original : Wiseguy
Diffusion : du 16 septembre 1987 au 8 décembre 1990 sur CBS
Format : 22 x 45/48 mn

Le mec il te fait L’agence tout risque, Rick Hunter, le juge et le pilote ou bien encore Riptide

Et d’un coup il te sort un truc totalement hors de ses normes et limite avant-gardiste

Pour Rick Hunter reste d’avant-garde. Deedee quand même!

C’est à dire ?

Un partenaire féminin qui ne s’en laisse pas compter j’imagine.

j ai un bon souvenir de la série loup garou de cannel et lupo

C’est marrant : quand je regardai Rick Hunter,je croyais que c’était Dee Dee l’héroïne de la série.

Itou, j’avais l’impression qu’elle trainait un boulet irresponsable.

Du peu que je voyais de ces deux séries j’ai toujours eu plus l’impression que la nana qui se trimballe un boulet se trouvait dans Matt Houston.

Ce qui ne serait en rien avant-gardiste
(de même que pour « Les Simpsons l’ont fait » on peut dire "Hill Street Blues l’a fait)

Je ne le considérai pas comme un boulet mais comme un sidekick.

C’est clair ; ça ne ressemblait à rien de connu.
Quand j’étais gamin et que je regardais ça le dimanche après-midi (après « Rick Hunter », justement, si je dis pas de bêtises ?), j’avais déjà totalement conscience qu’on avait là affaire à un truc bien plus ambitieux, noir et « adulte » que le tout-venant de la production télévisuelle de l’époque. C’était même un peu limite déprimant pour mes maigres moyens cognitifs de l’époque…

C est vrai mais bizarrement je le mets aussi en parallele avec des séries comme ce fameux luoup garou et manimal plus sur la forme car il y avauit un truc qui disait que c etait pas la série familiale pour tous … et a part les séries à la twilight zone comme le voyageur et la cinquieme dimension qui elles passaient trés tard…
Mais bon oui le flic dans la mafia est plus ambitieux que tout ca sur le fond

Bon aprés j avais aussi des souvenirs sur Super Durand comem quelque chose de differends et plus adulte et hier soir j ai vu 6 mn du 1er episode qui me laissent penser que c est le contraire… donc ma memoire… enfin ma « vision nostalgique »…

Je comprends ce que tu veux dire au sujet de « Manimal » mais c’est vraiment un autre délire, hein (à quand la relecture de « Manimal » avec Will Ferrell annoncée il y a des années, d’ailleurs ?).
Par contre, je trouve le parallèle avec…

…très intéressant parce que c’est aussi une série qui m’avait gentiment traumatisé gamin. En fait celle-là j’aurais pas dû la voir (le contenu érotique, notamment, était plutôt à destination des adultes, bien sûr.

La malédiction du loup-garou ? Juste Lupo

(j’ai revu le pilote il y a quelques mois, je vois ce que tu veux dire)

Jamais j’espère vu comment Ferrell est en mode automatique et enchaine les bides

Ah ça c’est clair ; ceci dit je crois que c’était un projet commun à lui et son ancien comparse Adam McKay, mais comme ils se font la gueule à mort ça m’étonnerait que ça se fasse.

Ils se sont pas rabiboché récemment ?

Ah bon ? j’ignorais, mais c’est possible. Je croyais l’embrouille un peu définitive. J’ai surtout vu les explications de McKay là-dessus ; il admet d’ailleurs que c’est sa faute (il a refusé un rôle en particulier à Ferrell sur un projet où il produisait, alors que c’était Ferrell qui lui avait apporté l’idée).

Y avait des ambiances a part…
Apres manimal est plus dans un moule cclassique des seres de l epoque

Ce qui est rigolo avec Manimal c’est qu’il y a qu’en France que c’est culte. Aux US c’est au mieux jugée comme ringard, au pire oublié vu que ça n’a jamais marché

1 « J'aime »