UNE NOUVELLE CHANCE (Robert Lorenz)

Le Grand Clint n’avait pas tourné dans un film qui n’était pas le sien depuis près de 20 ans (depuis Dans la ligne de mire de Wolfgang Petersen sorti en 1993).

C’est un collègue de longue date, Robert Lorenz, qui l’a fait replonger pour le drame sportif Trouble with the Curve. L’homme a co-produit plusieurs films de Clint Eastwood, et a été son assistant réalisateur pour Sur la route de Madison. ce film est sa première mise en scène.

En attendant la bande-annonce, la fiche du film et les deux premières images :

[quote]DATE DE SORTIE FRANCAISE

21 novembre 2012

REALISATEUR

Robert Lorenz

SCENARISTE

Randy Brown

DISTRIBUTION

Clint Eastwood, Amy Adams, Justin Timberlake, John Goodman, Matthew Lillard, Robert Patrick, Scott Eastwood, Ed Lauter…

INFOS

Long métrage américain
Genre : drame
Titre original : Trouble with the curve
Année de production : 2012

SYNOPSIS

Un découvreur de talents spécialisé dans le baseball voit sa vie basculer avec la perte progressive de sa vue. Il décide pourtant de faire un dernier voyage à Atlanta, accompagné de sa fille, à la recherche d’un talent prometteur.[/quote]

La bande-annonce :

aaahhhh. il avait décidé que Gran Torino serait son dernier film en tant qu’acteur et je suis très content que ça ne soit pas le cas.
je suis preneur :smiley:

Ca fait plaisir de revoir ce monstre du cinéma devant la caméra.
Impatient de voir ça.

rhaa j’ai hâte

Je me laisserai tenter!! J’ai hâte de voir ça.

ça a l’air très sympa en effet.

Bon, la présence Eastwoodienne à l’écran sent tout de même très fort le remerciement pour “service rendu”.

Robert Lorenz est attaché à tous les projets du grand Clint depuis plus de 12 ans. Quand il n’est pas présent à la production, il est réalisateur de seconde équipe ou 1er assistant du réalisateur.

Je ne sais pas trop s’il s’agit simplement de l’homme de l’ombre, du fils spirituel, ou même ce qu’il convient d’appeler poliment “le réalisateur des assurances”, en tout cas, il ne doit pas être étrangé à la boulimie filmique de sa légende de patron durant cette dernière décennie.

D’aucuns disent qu’il mettrait très souvent la main à la pâte.

Tiens, Eastwood fait entorse à sa propre règle.
Quel dommage, rétrospectivement, qu’il n’est pas accepté la proposition d’Alex de la Iglesia d’apparaître à la fin de “800 balles” (son hommage au Western spaghetti), qui aurait acquis une force incroyable du coup…

[quote=“Photonik”]Tiens, Eastwood fait entorse à sa propre règle.
[/quote]

Il se comporte bizarrement depuis peu .

Interview de Clint Eastwood, Amy Adams et Justin Timberlake :

collider.com/clint-eastwood-amy-adams-justin-timerlake-trouble-with-the-curve-interview/195751/

Je n’ai jamais rien compris aux règles du base-ball et que des fondus arrivent à se rappeler le nombre de home-runs réussis par Mickey Mantle ou Sandy Koufax reste un mystère pour moi. Ca ne m’a jamais empêché d’apprécier certains films consacrés à ce sport.
Le base-ball est bien entendu au centre de Une nouvelle chance, mais le coeur de ce long métrage reste cette jolie chronique familiale entre un père et une fille réunis par leur passion commune.
Alors oui, c’est classique, très classique et sans grandes surprises…la réalisation est même assez fainéante. Mais les personnages sont touchants, les dialogues sont excellents et les acteurs à la hauteur. Le Grand Clint joue toujours les vieux grognons à la perfection et Amy Adams lui tient très bien tête. Et c’est toujours un plaisir de retrouver John Goodman et de vraies gueules de cinéma comme Robert Patrick et le regretté Ed Lauter dans des rôles secondaires.

[quote=“Le Doc”]…]
Alors oui, c’est classique, très classique et sans grandes surprises…] Mais les personnages sont touchants, les dialogues sont excellents et les acteurs à la hauteur. Le Grand Clint joue toujours les vieux grognons à la perfection et Amy Adams lui tient très bien tête. Et c’est toujours un plaisir de retrouver John Goodman et de vraies gueules de cinéma comme Robert Patrick et le regretté Ed Lauter dans des rôles secondaires.[/quote]

Tout à fait d’accord avec cet avis.