VAMPIRE KNIGHT t.1-19 (Hino Matsuri)

Ce premier volume nous plonge avec délice et habileté dans le monde de la nuit, et des créatures aux longues dents!

image

Le récit nous immerge dans une école: « l’académie cross », qui de jour accueille des humais:« la day class » et de nuit, des vampires:« la night class ».
Bien sûr pour éviter tout accident, le fait que les élèves de la night class, soient des vampires est tenu au secret. La sécurité des humains est maintenue par deux gardiens: Yûki et Zero.

Le scénario nous plonge dès le départ dans une histoire plutôt originale, et l’héroïne en la personne de Yûki qui paraît plutôt naïve et gauche, se montre courageuse et traumatisée par un passé tragique.

Le graphisme quant à lui est impeccable, tant au niveau de la finesse du trait, mais aussi de la maîtrise des expressions et des jeux de regards. Les décors nous font glisser dans un univers sombre et lugubre, cela donne à l’ensemble un sentiment d’inquiétude et de mystère.

Ce premier tome nous introduit dans un univers fantastique et inquiétant avec brio, tant par la qualité du dessin que par celle du scénario. Pour conclure, je dirais que ce manga est vraiment une petite merveille et qu’il mérite vraiment de se trouver dans votre mangathèque!
Son prix est de 6€95.

Je passe souvent devant quand je vais dans ma boutique de mangas , et ta Critique ( tu semble conquise ) me donne envie de m’y intéresser surtout que le graphisme me plait assez :smiley: , ( le travail sur les yeux donne un rendu attirant au visage ) en plus il n’est pas très cher donc , ce sera peut etre un achat pour la JE …

vampire knight est une de mes séries préférées, l’évolution de l’histoire est franchement très bonne et actuellement, je dirais qu’avec higanjima (dans un registre moins romantique lol), c’est une des meilleures séries qui traite le sujet vampirique. :wink:

Bon, je n’aime vraiment pas l’univers fantastique, et encore moins la majorité des histoires de vampires. Mais, là, j’aime vraiment beaucoup. C’est sympa, assez frais et bien mené. Le graphisme me convient également tout à fait.

image

Ce second volume nous montre le rapport d’amitié et de confiance entre Zero et Yûki, et l’intimité qui se créer entre eux deux, du fait qu’elle lui offre son sang à lui, qui est en train de muter en vampire! Pourtant, les problèmes ne font que commencer avec l’arrivée d’une ancienne connaissance de Zero: Tôga Yagari, un chasseur de vampire.

Dans ce volume, on en apprend plus sur le passé de Zero et sur la façon dont il est devenu un vampire. Les sentiments de Yûki deviennent de plus en plus confus, entre le lien mystérieux qui
l’unit à Kaname et le lien avec Zero dépendant de son sang.

Un tome de très bonne qualité qui continue à nous faire frémir de plaisir, dans cet univers ténébreux et séduisant à la fois! Sans doute l’un des meilleurs manga de vampire édité en France à ce jour!

image

Le passé de Yûki est enfin dévoilé en parti, sa rencontre avec Kaname, la façon dont elle a échappé à la mort, son apprivoisement et adoption par le directeur de l’académie, son amnésie et sa rencontre avec Zero.

Ce volume est riche en information, pourtant, on devine qu’un passé plus lourd et tragique encore se cache derrière cette frêle jeune fille.De plus, on peut se poser la question de son importance pour les vampires et pourquoi son sang à l’air si particulier et attirant pour eux.

On découvre aussi, ce que devient un humain mordu par un vampire au sang pur, en passant à l’étape ultime et en devenant un monstre assoiffé de sang. Un nouveau personnage fait son entrée à la fin de ce volume et deviendra sûrement très important par la suite!

En bref, un manga toujours aussi excellent qui continu à avancer sans aucune fausse note!

Petite question puisque ta critique m’a donné envie de me pencher sur ce manga :
Lors de la sortie de ce manga, c’est son étiquette « shôjo » qui m’a rebuté. A quel point en est-ce un? Les dessins font pas mal shôjo d’après l’illustration des couvertures mais qu’en est-il du point de vue du scénar?
Le manga est-il beaucoup axé sur le vampirisme ou n’est-ce qu’un prétexte?
Est-ce un minimum « effrayant » et sombre comme le sont souvent les histoires de vampires?

Ce manga n’est pas à proprement parlé un shôjo classique.
Pas de sentiments grandiloquent avec des yeux pleins d’étoile lol
Ici, on est vraiment dans une histoire de vampire, et l’ambiance et le scénario sont vraiment sombre. Certe, ce n’est pas aussi gore qu’Higanjima, qui reste un manga d’horreur, mais, plus dans un univers à la « entretien avec un vampire ».
Cela, reste tout de même effrayant, et je ne conseille pas la lecture au moins de 10 ans.

J’attendais avec impatience ce quatrième volume, et je n’ai pas été déçue!

image

En effet, on commence à cerner les tenants et aboutissants du manga, et de plus, on a droit dans ce volume a de nombreuses révélations!

Les sentiments de Yûki deviennent de plus en plus confus et l’on se demande quel sera son choix quand elle devra choisir entre Zero et Kaname, ce dernier se montre d’ailleurs de plus en plus calculateur et son âme sombre et cruel ressort de plus en plus, son protectorat quant à la sécurité de Yûki nous apparaît d’ailleurs de plus en plus malsaine!

Le graphisme quant à lui est de plus en plus beau, et les illustrations d’ouverture de chapitre sont un vrai régal pour les yeux!

En bref, une série excellente sans doute l’un des meilleurs shôjo du marché français à ne pas louper donc!

Ca c’est de la série !! ^^
J’attendais aussi avec impatience ce volume 4.
C’est vrai que Zero sombre de plus en plus dans al folie qui doit être la sienne dans le futur, de se transformer en level : e.
Poiurtant, ej trouve que les sentiments de Yûki, au contraire d’être indécis, sont de plus en plus assuré. Elle sait quels sont ses sentiments envers Kaname. Par contre envers Zero, ils s’accumulent, changent…
C’est beau, mais j’ai peur que ça finisse par tourner en rond, la fin ne doit pas être trop loin (espérons que ça ne dépasse pas 7 ou 8 volumes, si l’intrigue reste plus ou moins la même) =^^=
Vivement le 5 !!

pour le moment 6 volumes sont sortis au japon, mais connaissant l’auteure je ne pense pas qu’elle s’oriente vers une série très longue, donc oui, vu la tournure des événements je pense que la fin du manga approche!

je pense aussi que la série ne sera pas trop longue
son autre titre meru puri est également une petite série
perso je préfère les séries pas trop longue et pas trop courte

donc, 8 volumes maxi serait pas mal pour cette série

ce que j’aime aussi chez l’editeur (panini) c’est qu’a la fin du tome sur la jaquette on a dejà le resumé du tome a suivre c’est chouette et en même temps très agacant quand on sais que l’on doit attendre minimum 2 mois avant le prochain

je lis les scans en anglais, et je viens de relire le chapitre 35 qui est le dernier chapitre du volume 7 (ou l’avant dernier). L’histoire avance assez vite et viens de prendre un tournure qui annonce la couleur de la fin, mais avant cela il va y avoir encore 1 ou 2 tomes … (Enfin, c’est ce que je pense …). Mais la fin arrive, encore quelques chapitres …

Sur ce ^^

Pas de critiques, ni même de références au scans. C’est interdit, même si ils sont d’une autre langue. Merci.

La critique par opaline est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique par opaline est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

pour être franche, je me suis ennuyée dans ce tome… Je ne sais pas trop pourquoi. Je trouvais l’histoire bien lente…

ah comme quoi, moi c’est tout le contraire, j’ai adoré les flash-back et divers explication. c’était vraiment ce que j’attendais de ce tome.

Moi aussi j’ai beaucoup apréçié ce tome ^^ j’avais déjà lu les scans ! bouh ! que je suis curieuse et vilaine mais en français c’est quand même toujours plus compréhensible .
Après l’avoir lu je n’ai pas arreté de me poser des questions sur les paroles de kaname et tout… Je trouve que Matsuri gère bien le suspense de la série.

Moi j’avoue que j’ai un peu du mal à suivre :s

Kaname est le frère de Yuki ou pas? on dirait qu’il dit le contraire tt le long du tome…