VENDREDI 13 VII : UN NOUVEAU DÉFI (John Carl Buechler)

REALISATEUR

John Carl Buechler

SCENARISTES

Manuel Fidello et Daryl Haney

DISTRIBUTION

Lar Park Lincoln, Kevin Blair, Susan Blu, Kane Hodder…

INFOS

Long métrage américain
Genre : horreur
Titre original : Friday the 13th Part VII: The New Blood
Année de production : 1988

La référence indirecte à Freddy Krueger dans Vendredi 13 Chapitre VI : Jason le Mort-Vivant n’était pas anodine : le septième Vendredi 13 devait en effet proposer à l’origine un affrontement entre les monstres de Crystal Lake et de Elm Street…mais la Paramount et la New Line n’ont jamais pu trouver un accord. Cette occasion manquée fit entrer le projet dans les limbes du development hell pendant 15 ans, jusqu’en 2003 et le Freddy contre Jason réalisé par Ronny Yu (pour un résultat moins convaincant que sa Fiancée de Chucky d’ailleurs).

Exit Freddy donc…place à Carrie ! Ou plutôt un ersatz de la Carrie de Stephen King, une jeune femme dotée de pouvoirs télékinésiques incontrôlables. Lorsqu’elle était enfant à Crystal Lake, Tina a causé la mort de son père. Quelques années plus tard, elle revient sur les lieux du drame avec sa mère et son médecin. Après une séance éprouvante, Tina libère par inadvertance Jason Voorhees de sa prison aquatique, où le tueur reposait depuis son dernier face-à-face avec Tommy Jarvis. Et Jason, dont l’apparence est de plus en plus monstrueuse, ne va pas attendre longtemps pour reprendre ses vieilles habitudes…

Dans la maison voisine de Tina résident une bande d’adolescents qui préparent une fête d’anniversaire pour l’un des leurs. Une fête qui n’arrivera pas car nous sommes dans un Vendredi 13 et après un Chapitre VI un peu plus divertissant, la série reprend donc sa routine routinière : ces ados sont tous des stéréotypes agaçants qui seront massacrés à intervalles réguliers, généralement après avoir baisé ou fumé un joint…

La réalisation de ce Chapitre VII a été confiée à John Carl Buechler, meilleur spécialiste des effets spéciaux (From Beyond : Aux portes de l’au-delà, Dolls, Prison…) que réalisateur. Les longs métrages qu’il a signés en tant que metteur en scène sont le plus souvent passables/médiocres (l’oublié Cellar Dweller est le plus sympa du lot, malgré tous ses défauts) mais généralement il livre du bis qui sait mettre ses monstres en valeur.
Il y a donc de bons passages dans Un Nouveau Défi, visuellement réussis comme celui où Jason est entouré par les flammes, une cascade dangereuse assurée par Kane Hodder, qui personnifie ici Jason pour la première fois.

Mais l’histoire est ennuyeuse; le personnage féminin principal, malgré ses capacités intéressantes, manque d’épaisseur (et ne parlons même pas du reste du casting); le film souffre d’un gros manque de rythme et d’un montage à la serpe qui réduit l’impact des morts.
Un Nouveau Défi était initialement beaucoup plus saignant mais pour éviter une classification X, le gore n’a pas résisté aux ciseaux de la censure. Quant au final, il est complètement ridicule.

Depuis le premier Vendredi 13 en 1980, Jason Voorhees a été incarné par un acteur différent à chaque film. À partir du Chapitre VII, le cascadeur et comédien Kane Hodder s’est approprié le rôle qu’il a ensuite repris à 3 reprises, dans L’Ultime Retour (le plus mauvais de tous et le seul sorti en France directement en VHS), Jason va en enfer et Jason X (où le mort-vivant de Crystal Lake poursuit ses méfaits dans le futur…et dans l’espace !).

Dans le genre horrifique, l’année 1988 fut notamment marquée par la sortie de Vendredi 13 Chapitre VII : Un Nouveau défi, Freddy 4 : Le Cauchemar de Freddy et Halloween 4.
Le magazine People avait donc profité de l’occasion pour consacrer un article de son numéro d’Halloween à ces icônes de l’horreur…et Leatherface s’était joint au photoshoot (Massacre à la tronçonneuse 2 était sorti deux ans plus tôt) !

Ci-dessous, deux photos et le texte qui les accompagnait :

They’re the reason that Hollywood accountants sleep well at night and American teens don’t. Averaging 20 victims per outing, these Hollywood horror hounds have laid a trail of death over a quarter-mile long (assuming a 5-foot skull-to-toe-tag span per corpse). The box office take from their combined 17 monstrous flicks has topped a bloody $500 million. So, for Halloween, it seemed ghoulishly appropriate that Jason, Freddy, Michael and Leatherface, the peerless princes of the pathological, gather to compare notes.

Jason Voorhees (Kane Hodder, 33), the hockey-masked murderer of the Friday the 13th movies, which have grossed $172.5 million to date, groans about his teenage telekinetic adversary in Friday Part VII. “I chase her out onto the porch, and she causes the entire front of the house and the roof to collapse. About 700 pounds fell right on my head,” he moans. “Kind of rang my bell.”

George P. Wilbur, 46, the new endoskeleton beneath the other masked maniac, Michael Myers of the Halloween series ($168 million), is not to be outdone. Myers has just emerged from a 10-year coma to launch more mayhem in the new Halloween 4, and Wilbur is trying to number his latest cache of victims. “Oh, it’s countless,” he says despairingly. “A minimum of 15. I’ve got a massive body count on this one.”

Resting on the 45-inch blade of his insatiable chainsaw, Leatherface (Bob Elmore, 35) reminisces about filming the first sequel to The Texas Chainsaw Massacre($100 million) in 1986. “It was 170°,” he moans. “But I destroyed a Mercedes, killed lots of people and cut a guy’s head off. So that was real nice.”

Freddy Krueger (the recently wed Robert Englund), 39, is the only actor here to have played his fiendish character in every sequel of A Nightmare on Elm Street I through 4, which have grossed $148 million. Now star of the new TV series Freddy’s Nightmares, he looks undead on his feet per usual. The char-grilled “bastard son of a hundred maniacs” is lazily skewering apple slices on his razor fingers. Sneering in perfect Freddy fashion and baring his rotting fangs, he raises his wineglass and hisses a toast: “This blood’s for you, sucker.”

Uh, thanks, Freddy, and Happy Halloween, guys.

Source : bloodydisgusting.com