VERY BAD TRIP 3 (Todd Phillips)

Après l’énorme succès de leurs deux premières bitures (plus d’un milliard de dollars de recettes cumulées au box-office mondial), le Wolfpack fera son retour sur grand écran en 2013.

Le synopsis officiel de ce 3ème et dernier volet n’a toujours pas été dévoilé mais selon les premières rumeurs, Phil (Bradley Cooper), Doug (Justin Bartha) et Stu (Ed Helms) devraient se lancer dans une ultime aventure pour aider leur ami Alan (Zach Galifianakis) à s’échapper d’un hôpital psychiatrique.

D’après le communiqué du studio : “Cette fois, il n’y a pas de mariage. Il n’y a pas d’enterrement de vie de garçon. Qu’est-ce qui pourrait donc déraper ? Quand le Wolfpack prend la route, tous les paris sont ouverts” !

[quote]DATE DE SORTIE FRANCAISE

29 mai 2013

REALISATEUR

Todd Phillips

SCENARISTES

Todd Phillips & Craig Mazin

DISTRIBUTION

Bradley Cooper, Ed Helms, Zach Galifianakis, Justin Bartha, Heather Graham, Jamie Chung, John Goodman, Jeffrey Tambor, Ken Jeong, Mike Tyson…

INFOS

Long métrage américain
Titre original : The Hangover part 3
Genre : Comédie
Année de production : 2012 [/quote]

Les deux premières photos officielles :

Il était drôle le premier opus ? Bizarre , ce n’ est pas le souvenir que j’ en garde . :unamused: :mrgreen:

Une petite précision du réalisateur et co-scénariste Todd Phillips :

Hey, mais c’est Cheng de “Community”, le mec en face de Galifianakis, non ??? ça promet…

ils étaient déjà présent tout les deux dans les 2 premiers opus. :slight_smile:

Oui, pour Galifianakis j’avais capté merci. :wink:

Pas pour Ken Jeong que je ne connaissais pas en voyant les deux premiers volets ; deouis j’ai vu les trois premières saisons de “Community” (et je me suis régalé !!!), où Cheng est un perso de premier plan.

La bande-annonce :

Héhéhé… :wink:

Moi, je me suis beaucoup amusé avec Very Bad Trip, grâce à une sympathique bande d’acteurs qui arrivent à faire croire à une vraie histoire d’amitié entre ces personnalités si disparates et à un récit bien frappé qui a su utiliser toutes les possibilités offertes par ce lendemain de monumentale cuite en enquillant les quiproquos et gags hénaurmes. La galerie de personnages secondaires est de plus irrésistible (mention spéciale pour l’incroyablement drôle Ken Jeong qui prendra de plus en plus d’importance au fur et à mesure de la saga).
Je suis plus partagé sur le second qui n’est en fait qu’un simple remake du premier avec une construction qui ne fait quasiment que répéter les situations de Very Bad Trip. Ce côté vraiment fainéant du scénar rend la première partie du film vraiment ennuyeuse. Mais les gags encore plus trash de l’après-gueule de bois ont fini par emporter mon adhésion.

J’ai finalement vu le dernier opus récemment et j’ai bien aimé. Les scénaristes ont su enfin s’affranchir du modèle des deux films précédents en s’attachant particulièrement à l’évolution du personnage d’Alan joué par Galifianakis. Moins de délire trash cette fois (mais il y en a encore un peu dans la scène de générique), mais une mécanique comique un peu plus basée sur l’action, avec un trio qui doit cette fois-ci aller de l’avant pour sauver leur pote Doug retenu par un gangster savoureusement joué par le toujours impeccable John Goodman. Ken Jeong devient cette fois quasiment un membre du Wolfpack et mène la danse dans des moments comiques qui ont su secouer mes zygomatiques.
Dans l’ensemble, Very Bad Trip 3 est très divertissant, tout de même plus sage et un poil plus prévisible que le premier film de la saga sans perdre toutefois en efficacité. Une bonne conclusion après un deuxième volet en demi-teintes.

Je l’ai vu hier et je ne suis pas vraiment du même avis. Autant j’avais vraiment aimé le 1er opus de par l’originalité du scénario et le côté complètement improbable (le tigre avec Tyson par exemple). Il y avait bon nombre de répliques cultes et le rythme ne faiblissait à aucun moment. Un vrai divertissement en somme.

Le 2 était un copier/coller assumé puisque tout était vraiment amené de la même façon et même si la sauce n’a pas pris comme pour le 1er, j’ai le souvenir de scènes comiques réussies.

Mais alors pour Very bad trip 3, j’avoue que je suis resté de glace. Je n’en attendais pas grand chose car pour moi, cela aurait déjà dû s’arrêter au premier.
J’ai eu l’impression de regarder un film d’action des années 90 sans ambition. Je n’ai pas le souvenir d’avoir vraiment ri en regardant ce film. La volonté d’en faire un film comique dans la lignée des deux autres est bien là mais aucun gag ne fait mouche.
Même si le personnage déjanté d’Alan est au centre de l’histoire et qu’il est plus développé que les autres, ils n’ont pas su en tirer grand chose alors que le potentiel était clairement là… Le côté “trash” a certes disparu mais a laissé place au vide alors qu’on peut faire vraiment rire sans tomber dans le vulgaire à tout prix.

Pour moi c’est une grosse déception et malgré la bonne performance de John Goodman, je ne regarderai pas une deuxième fois ce film… Je suis pourtant fan de comédies plus ou moins lourdingues mais pour moi ce film n’est même pas à classer dans la catégorie “comédie” finalement.
Un vrai manque d’inspiration de la part des scénaristes.

Je suis sur la ligne de Skeet, plutôt que sur celle du Doc (pour une fois…!). Très grosse déception (enfin, très grosse : à la mesure de l’enthousiasme, modéré, soulevé par les deux premiers volets) en ce qui me concerne.
Une production friquée mais fainéante, tablant sur une (fausse) tension d’actioner lambda au détriment des gags. Si j’aime beaucoup Ken Jeong (“Community”), certaines scènes le concernant m’ont semblé simplement lourdingues.
Une comédie plutôt ratée tablant sur les acquis des précédents volets au détriment de la fraîcheur, quand bien même les scnéristes ont tenté d’innover en refondant le canevas global du récit. Mais pour le reste, ils se sont clairement pas foulés, on est d’accord…