WHISKY (Stéphane Carrié, Arnaud Delalande / Stéphane Douay)

couv-whisky (1)

Lors d’une soirée totalement déjantée, Fix, trader déchu qui n’a plus goût à rien, fait la connaissance de l’un des plus grands dégustateurs mondiaux de whisky, Giorgio Paviani, aveugle. Celui-ci lui propose de relever un défi insensé lancé par un collectionneur italien : retrouver cinq whiskies de légende dispersés aux quatre coins du globe.

Commence alors pour l’improbable tandem la plus délirante des chasses au trésor… Car il faudra faire preuve d’une imagination folle pour parvenir à récupérer ces bouteilles si bien gardées !

Des Highlands d’Écosse au pied du mont Fuji, des ranchs du Kentucky aux monastères irlandais, les deux aventuriers se lancent dans un véritable « tour du monde en 80 jours » des whiskies : l’occasion de découvrir l’incroyable histoire de cette boisson mythique.

Pages 136
Prix 20 €
Format 193x275
Parution 12 nov 2020
ISBN 979-10-375-0233-9
Code Diffuseur 7640377

Stéphane Carrié est scénariste, principalement pour la télévision où il a travaillé sur de nombreuses séries, dont Profilage et Candice Renoir . Grand amateur et dégustateur de single malt, il traque et collectionne les flacons, explorant avec passion (et modération) l’univers du whisky.

Arnaud Delalande , romancier et scénariste ( Aliénor , Le Dernier Cathare , Le Cas Alan Turing ), a créé avec Stéphane Carrié et d’autres aficionados Les Forces du Malt, un petit cercle de chevaliers qui se rencontrent régulièrement depuis 2011.

Stéphane Douay quitte l’école à 14 ans pour se consacrer au dessin et à la bande dessinée. Il est notamment l’auteur de Don Quichotte dans la Manche (Vent d’Ouest), La Ligne de sang et Les Années rouge et noir (Arènes BD).

C’est Les gouttes de Dieu version whisky, en fait…

Tori.

Mais en 1 tome.

Il est pas mal, ce petit tour du monde en 80 bouteilles (un peu moins quand même, mais ça picole).
Je pense qu’il faut être un peu amateur de whisky, parce que même si les curieux trouveront intéressantes toutes ces anecdotes sur l’histoire et les différents procédés de fabrication de ce breuvage, il y a pas mal d’info sur la dégustation (cela dit, ça pourrait rendre les curieux encore plus curieux … avec modération, bien sûr).
Le récit est sympa, même s’il est bourré de clichés, mais je pense que c’est volontaire et assumé, c’est a partie humoristique de l’histoire. Parce que même si ça démarre mal pour le perso principal, c’est quand même assez rigolo.
En tout cas, il y a eu de vraies et importantes recherches sur le whisky, whiskey et bourbon.

Pas déçu de mon achat de Noël pour mon père.