Wonder woman ambassadrice à l'onu

Le communiqué de presse qui officialise la création du personnage annonce : “Wonder Woman a été conçue par le Dr Marston dans le but de promouvoir au sein de la jeunesse un modèle de féminité forte, libre et courageuse, pour lutter contre l’idée que les femmes sont inférieures aux hommes et pour inspirer aux jeunes filles la confiance en elles et la réussite dans les sports, les activités et les métiers monopolisés par les hommes.”

L’Amazone succède ainsi, notamment, à Emma Watson, Nicole Kidman, ou encore Angelina Jolie parmi les “ambassadrices de bonne volonté” de l’ONU, chargées de médiatiser une mission particulière.

Certains font quand même remarquer que le symbole est un peu moins amoindri par le fait que pour ce qui est des femmes réelles, l’ONU n’est quand même pas allé jusqu’à donner à l’une d’entre elles le poste réel de secrétaire général, alors qu’elles représentaient plus de la moitié des candidats potentiels. Comme dirait quelqu’un, c’est fou ce que les gens sont ronchons… http://www.bdgest.com/forum/images/smilies/siffle.gif

Moué…

Comme ce n’est pas une femme réelle, pas besoin de l’inviter sur les plateaux. :mrgreen:

Justement, ils vont probablement lui donner le poste de secrétaire général. :mrgreen:

Je viens d’enregistrer quelques minutes d’interview sur le sujet. Ça devrait passer dans le Nouveau Rendez-vous, de Laurent Goumarre, lundi à 22h (la chronique devrait passer vers 22h30) sur France Inter.
Stéphanie Cabre, qui m’a interrogé, m’a assuré que je n’avais pas trop bafouillé. On verra : je fais confiance aux magiciens du montage pour gommer mes hésitations (et de toute façon, ils ne garderont pas tout).
Rendez-vous lundi soir, donc.

Jim

Cool j’écouterai ton avis.

De même !

Oh je ne sais pas si je vais dire des choses bien passionnantes, cela dit. Le sujet prête à platitudes, et faudra compter sur les coupes. J’ai dit deux trois trucs dont je suis content, mais bon, passeront-elles ?

Jim

WONDER WOMEN !

dc2-1

Source : comingsoon.net

Pour ceux qui voudraient voir la cérémonie:


youtube.com/watch?v=YmxUcnhtt9Q

Et une version courte du discours en vostfr:


youtube.com/watch?v=2PX1kh821nI

youtube.com/watch?v=KuH1wQZdAnY

Une pétition contre la décision de l’ONU de faire de Wonder Woman “l’ ambassadrice honoraire pour l’émancipation des femmes et des filles” a été postée par un groupe qui se désigne sous l’appellation “Concerned United Nation staff members” :

Source : bleedingcool.com

J’adore la défense de l’ONU :

source : ouest-france.fr/monde/organismes-internationaux/onu/l-onu-defend-son-choix-de-wonder-woman-comme-ambassadrice-honoraire-4566013

Nommer Wonder Woman c’était peut être maladroit mais des gens qui citent Star trek pour se défendre ne sauraient être vraiment mauvais ^^

Au passage ma propre vidéo sur le personnage :


youtube.com/watch?v=b75sn0Yv8vY

Ca n’aura pas duré longtemps

Ca fait suite à une pétition de membres de l’ONU qui étaient contre cette nomination parce que en gros : c’est une fille avec un corps aux proportions improbables, une forte poitrine et qui porte un maillot de bain aux couleurs des USA, qu’elle n’est rien d’autre qu’une pin-up.

Source : cbr.com/wonder-womans-run-as … nds-early/

Dans d’autres articles certains rappellent que la Fée Clochette a également été membre honoraire de l’ONU et qu’elle ne porte pas plus de vêtements que WW, et ça n’avait pas fait scandale.

On peut néanmoins reconnaître de la pertinence à l’argument se basant sur :

  • l’absence systématique ou presque de femmes aux postes de direction et représentation majeurs de l’organisation
  • la grande hypocrisie en conséquence (perçue par plusieurs internes comme une insulte, à juste titre à mon sens) de nommer une femme, mais fictive celle-ci, comme figure de l’ONU dans le même temps et de se faire un peu mousser comme organisation féministe par ce biais.

Le deux poids-deux mesures produit souvent des effets de ce genre. Pour connaître un peu l’environnement en question, je ne suis pas étonné du retour de bâton interne et médiatique.
L’omniprésence d’hommes et le maintien d’un plafond de verre n’aide effectivement pas à se lancer dans des acrobaties en termes de communication.

Il sera toujours plus facile de mettre en avant des figures en maillot de bain et à fortes poitrines, si dans le même temps on ne met pas au placard toutes les autres femmes, elles bien réelles et sans doute plus habillées.

@ Khaymarn : Je suis parfaitement d’accord sur le côté hypocrite de la nomination, mais d’une part, ce n’est pas le 1er personnage fictif à être nommé, et d’autre part, la polémique date d’avant la nomination officielle. L’ONU avait déjà répondu sur le pourquoi du choix (même si bien sur il ne faut pas être dupe) et a maintenu la nomination, faisant fi de ces protestations. Donc pourquoi maintenant faire machine arrière ?
Personnellement je te dirais que ça ne me fait ni chaud ni froid cette nomination, c’est juste le revirement que je ne comprend pas.

Je vois tout à fait ce que tu veux dire.

Je pense qu’on assiste ici à la réaction de décideurs qui pensaient s’offrir à peu de frais une communication positive en externe et ont été très surpris de la persistance des oppositions, sans doute du à leur ignorance totale de ces questions en réalité.

Pour une organisation comme l’ONU, il est tellement important d’éviter toute polémique qu’il vaut mieux enterrer au plus vite ce genre de projets que d’essayer un tant soit peu d’assumer une erreur (grossière à mon sens) voire (soyons fou) de la corriger sans l’enterrer pour autant.

Faut dire qu’en ce moment, à L’ONU, ils n’ont que ça à foutre de s’occuper de leur ambassadrice (on dirait le gouvernement français)

Entre les polémiques sur les nominations au festival d’Angoulême 2016 et celle-ci, on voit qu’il y a un vrai problème, en tout cas, en ce qui concerne l’équité hommes/femmes…
Et s’il y a polémique, c’est peut-être positif, en fait : ça montre que des gens se sentent concernés, et le font savoir…

Tori.

J’en parlais avec ma cliente de lundi-mardi, qui ne s’en était même pas rendu compte au sein de son entreprise/service … il a fallu que ce soit moi qui lui mette le nez dans le caca !