ADAM WARLOCK : L'INTÉGRALE 1969-1977

111653
*couverture à venir

ADAM WARLOCK, L’INTÉGRALE 1969-74
Auteurs : Lee, Kirby, Conway, Trimpe, Kane
Marvel Classic, 320 pages, 35,00 €
Créé par les scientifiques de l’Enclave, l’homme artificiel nommé Lui choisit de mener l’existence qu’il désire en prenant le nom d’Adam Warlock et en partant vivre sur la Contre-Terre. Ce n’est que la première étape d’un voyage qui le conduit ensuite dans le cosmos face à Thanos. Énigmatique et mélancolique, Warlock est un héros qui ne ressemble à aucun autre.
(Contient les épisodes US Mghty Thor 165-166, Marvel Premiere 1-2, Warlock 1-8 et Incredible Hulk 176-178, publiés précédemment dans les revues MARVEL CLASSIC (V1) 11-12 et Etranges Aventures 45-46)
SORTIE LE 5 JUIN

Etranges aventures contenaient 1 épisode chacun ?

Oh, tu connais les habitudes d’Aredit : si ça se trouve, ils en fourraient cinq d’un coup.

Jim

ça mérite enquête alors !

Dans Etranges Aventures #45 et 46, il y a Warlock #5 à 8 (trois dans le premier, un dans le second)…

Merci Doc !

La couverture :

83528520_10158336237124648_5559623593428150043_o
*couverture à venir

ADAM WARLOCK : L’INTÉGRALE 1975-1977
Auteur : Starlin
Marvel Classic, 312pages, 35,00 €
Un album entièrement réalisé par Jim Starlin qui peut être lu indépendamment de tout le reste. Adam Warlock y affronte le Magus ainsi que Thanos, avec l’aide de Gamora, Pip le Troll, Captain Marvel ou encore les Avengers.
(Contient les épisodes US Strange Tales 178-181, Warlock 9-15, Marvel Team-Up (1972) 55, Avengers Annual 7 et Marvel Two-in-One Annual 2, publiés précédemment dans Étranges Aventures 54-59, AVENGERS : L’INTÉGRALE 1977 et SPIDER-MAN TEAM-UP : L’INTÉGRALE 1976-1977)
SORTIE LE 19 AOÛT

Immanquable.

Jim

Un must absolu de la période. Un must tout court, d’ailleurs, et assurément la meilleure prestation de Jim Starlin chez Marvel. Ces planches sont proprement orgasmiques sur le plan graphique, et ça fourmille d’idées de pure SF fabuleuses.

Il maîtrise parfaitement l’aspect visuel. Là où sur Captain Marvel, il est en pleine progression, donc c’est moins égal. Mais j’avoue avoir un petit faible pour cette série, justement parce qu’on voit sa montée en puissance. Et la fin, très « tolkienisante » (pour reprendre un adjectif cher à Starfix), est aussi une pure merveille.

Jim

Ah tiens j’aurais plutôt dit une fin à la moorcock.

Détruire le petit objet pour priver le méchant de son pouvoir, ça me semblait plus renvoyer à Tolkien qu’à Moorcock. En revanche, la gemme de l’âme entretient des rapports évidents avec Stormbringer.

Jim

Et globalement, le perso de Warlock doit beaucoup à Elric : l’arme buveuse d’âmes donc, mais aussi le compagnon à la Tristelune, le tempérament, le côté « héros maudit », etc… Et je ne parle pas du concept de Master Order et Lord Chaos, qui vient directement de Moorcock (quoique je ne me souvienne plus si c’est ici que ces persos apparaissent).

Carrément.

Jim

tout. à fait

Farpaitement.

Chuis d’accord avec Serge.

Fais péter les cahuètes