ANT-MAN ET LA GUÊPE (Peyton Reed)

Marvel Studios bouleverse son planning de la Phase III et officialise une suite aux aventures de Scott Lang suite aux bons résultats de Ant-Man de Peyton Reed (410 millions de dollars de recettes mondiales cet été).

Intitulé Ant-Man and The Wasp, le long-métrage réunira à nouveau Paul Rudd dans le rôle de Scott Lang et Evangeline Lilly dans celui de Hope Van Dyne et sortira en France le 18 juillet 2018, ce qui avance la date de sortie de Black Panther à février 2018 (et décale celle de Captain Marvel à 2019).

Voici donc un petit rappel de ce qui nous attend pour la Phase III :

Je suis content que la Guêpe arrive, et je suis encore plus content qu’elle apparaisse dans le titre du film. C’est une bonne chose.

Même si je ne lis plus aucun Marvel, c’est avec plaisir que j’irais voir tout ces films :slight_smile:

Après le succès de Ant-Man (plus de 517 millions de dollars de recettes au box-office mondial), Peyton Reed est en négociations avec Marvel Studios pour réaliser la suite des aventures de Scott Lang et Hope Pym.

[quote=“Peyton Reed”]“We’re [still] in negotiations, but I think it’s looking pretty good.”

“I think one of the appealing things about coming back for a sequel is to be able to build it from the ground up this time. Also, [there’s] stuff that we clearly set up in the first movie that we want to pay off and have fun with in the second movie. Since we know [the characters’] origins, we can go in some weird, unique and different territory.”[/quote]

Marvel n’a pas encore officialisé la chose (le studio met d’ailleurs beaucoup de temps à annoncer les communiqués officiels), mais d’après une interview récente, le réalisateur Peyton Reed sera bien de retour aux commandes de Ant-Man & The Wasp.

[quote]Yeah, we had a great time working together, I think because I had known Paul socially before this movie, and we have a lot – a lot – of mutual friends in the film world and in the comedy world and in the music world. Our areas of interest – I think there’s such a large intersection of things that influenced Paul and myself, and we really get along on that level. I think it informed kind of the choices that we make in the movie.

When we talked about in the briefcase scene where the fight happens, it’s like, we were going to come up with an iPhone joke, a Siri joke. There were a lot of jokes, and some very funny jokes, but then it felt like, “Well, what if it’s the music thing?” When I showed Paul the scene with The Cure song – he’s a massive Cure fan! He got what I liked about the joke, that it’s funny, but it also scores his action sequence in a different way and is a whole different flavor. So there’s a shorthand that I think we have, and I’m really excited to continue working with him on the movie, both as the actor and as a writer.[/quote]

[size=200]INTERVIEW DE PEYTON REED[/size]

S’il est aussi sympa que le premier ; j’en serai !

[quote=“Le Doc”]Marvel n’a pas encore officialisé la chose (le studio met d’ailleurs beaucoup de temps à annoncer les communiqués officiels), mais d’après une interview récente, le réalisateur Peyton Reed sera bien de retour aux commandes de Ant-Man & The Wasp.
[/quote]

ça va être l’occasion de juger réellement ce réalisateur, sans aucune influence préalable !

Tu parles de l’influence, voire des apports concrets, d’Edgar Wright sur le premier “Ant-Man” (avant qu’il n’en soit débarqué) ?

Vi !

Franchement, si influence il y a eu (et sûrement que oui, vu que Wright est encore crédité en bonne place pour le script et l’histoire), il n’en reste pas grand chose à l’écran, à part des intentions (louables, certes).

J’en dirais un mot sur le thread concerné, mais je suis loin de partager l’enthousiasme de ceux qui se sont exprimés jusque là sur le premier volet. Le fait que le très mauvais Peyton Reed (“Yes Man”, le pire Jim Carrey-flick que j’ai pu voir) s’y recolle me semble une très mauvaise nouvelle (pour ce que j’en ai à foutre, bien sûr).
Pour moi, une (énième) déception, pas forcément en matière d’adaptation de comic books, mais en matière de cinéma, tout simplement.

Je te fais confiance, je n’ai pas ta capacité d’analyse, encore moins au ciné !
Après, j’ai pas trouvé ça si mal que ça, si ce n’est que ça ressemble un peu trop au premier Iron Man !
Y a de bonnes idées je trouve et c’est suffisamment distrayant pour moi !

Le film a plein de qualités à faire valoir, mais je trouve que c’est la mise en scène, avec tout ce que ça implique (choix de réalisation et direction d’acteurs), qui sabote complètement le film.

Pour moi, la scène ou t 'as un type qui raconte un truc et fait lui même les doublages des personnages qui apparaissent à l’écran, c’est du Wright.

Oui, ça c’est possible, et c’est plutôt une bonne idée d’ailleurs, comme une façon de superposer/comprimer deux couches de narration reposant sur des moyens différents. C’est vrai que ça pourrait être du Wright.

Ce qui est certain par contre, c’est que jamais Wright n’aurait conçu des séquences d’action aussi bateau et mal découpées…

@Photonik,

tu es dans une série de films à regarder que tu n’aimes pas on dirait, parce que je trouve tes deux dernières critiques très sévères et l’on pourrait résumer en quelques mots par ça : “Ce film est un affront au cinéma”.

J’exagère un peu mais pas tant que ça quand je vois tes critiques sur Termi et Ant Man & the wasp qui pour le coup n’est pas encore sorti.
C’est une mauvaise période cinématographique ? Genre l’hiver te rend plus sévère ? T’aurais pas une critique positive d’un autre film histoire de contre-balancer ?

Après je ne saurais juger les séquences d’action de Wright, mais celles des films que j’ai vu ne m’ont jamais impressionné. Et comme il n’est pas seul aux manettes de Scott Pilgrim, je ne saurais dire quelle part des scènes d’action est due à son savoir faire.

[quote=“Photonik”]Oui, ça c’est possible, et c’est plutôt une bonne idée d’ailleurs, comme une façon de superposer/comprimer deux couches de narration reposant sur des moyens différents. C’est vrai que ça pourrait être du Wright.
[/quote]

Je pense aussi que c’est du Wright, il a fait des essais similaires dans World’s End de mémoire. Mais en tous cas, j’ai beaucoup aimé ce passage.
Après je pense que l’apport de l’humour est le bienvenu, ça permet de dédramatiser aussi après les menaces mondiales de destructions massives venant d’Ultron.

[quote=“nikohell”]@Photonik,

tu es dans une série de films à regarder que tu n’aimes pas on dirait, parce que je trouve tes deux dernières critiques très sévères et l’on pourrait résumer en quelques mots par ça : “Ce film est un affront au cinéma”.

J’exagère un peu mais pas tant que ça quand je vois tes critiques sur Termi et Ant Man & the wasp qui pour le coup n’est pas encore sorti.
C’est une mauvaise période cinématographique ? Genre l’hiver te rend plus sévère ? T’aurais pas une critique positive d’un autre film histoire de contre-balancer ?

Après je ne saurais juger les séquences d’action de Wright, mais celles des films que j’ai vu ne m’ont jamais impressionné. Et comme il n’est pas seul aux manettes de Scott Pilgrim, je ne saurais dire quelle part des scènes d’action est due à son savoir faire.[/quote]

:smiley:
Je te rassure, l’hiver ne me rend pas plus sévère : je suis tout sauf frileux.

Deux petites précisions :

  • je n’ai pas fait la critique de “Ant-Man and the Wasp”, hein. Pour la simple et bonne raison, comme tu le précises, que le film n’est même pas tourné… C’est du premier volet dont j’ai parlé.
  • Edgar Wright, à ma connaissance, est bien le seul à être aux commandes de la réalisation de “Scott Pilgrim” ; la part de son savoir-faire dans la réussite des scènes d’action est donc considérable, voire plus (je veux dire totale), car lorsqu’on se penche sur sa façon de travailler, on se rend compte qu’à l’instar d’un Guillermo Del Toro il est responsable de TOUS les plans qu’il tourne, ce qui est de plus en plus rare…

Pour te répondre sur le fond, oui, je me rends compte que les deux posts auxquels tu fais référence sont assez rudes, c’est clair. Je précise cependant qu’il y a toujours un brin d’exagération, de “mauvaise foi” (à défaut d’un meilleur terme) même inconsciente quand je rédige ce genre de post vite fait.
D’autre part, je préfère, et de loin, aborder un film qui me plaît qu’un film que je n’ai pas aimé (et c’est bien naturel). Pour le dire autrement, je ne prends aucun plaisir à dégommer un film. D’ailleurs, dans l’émission radio que j’anime, largement consacrée au cinéma, j’ai choisi de ne parler quasiment que de films que j’aime (ce n’est donc pas vraiment de la “critique”, plutôt de la diffusion de trucs qui me plaisent, ce qui n’est pas pareil).
Les films dont je suis certain qu’ils ne me plairont pas (genre le dernier “Transformers” ou le dernier Inarritu, “Birdman”), je ne prends pas la peine de les voir, je ne suis pas masochiste. Mais des films que tu cites, j’attendais bien plus. “Ant-Man”, je suis plutôt fan du perso depuis la plus tendre enfance, je ne me voyais pas squizzer le film ; idem pour “Terminator”.

Sur la question de “l’affront au cinéma”, j’espère quand même que ce n’est pas trop la sensation que je donne, parce que c’est une posture grandiloquente qui ne me parle pas du tout ; je ne sacralise pas grand chose et certainement pas le cinéma.
Par contre, et c’est peut-être ce point-là qui t’a frappé, je prête une grande attention à la mise en scène. Et je constate souvent en échangeant ici que c’est un élément qui n’intéresse finalement pas tellement les gens (ou plutôt : ils pardonnent facilement des écueils à ce niveau-là, et moi pas). Or, pour moi, c’est l’essentiel.
Et dans les deux exemples que tu donnes, c’est quand même la bérézina de ce côté-là. Pour le dernier “Terminator”, par exemple, alors que le film est tout sauf chiant, je trouve que ça plombe totalement le film.
Autant je suis prêt à fermer les yeux sur quelques scories en la matière sur des petites productions (où l’on ne fait pas toujours ce qu’on veut), autant dès qu’il s’agit de grosses productions au budget équivalent au PIB d’un petit pays je ne fais pas de quartier… Je leur trouve moins d’excuses.

Je suis néanmoins capable d’apprécier un film sans être convaincu à 100 % par la réalisation ; récemment j’ai beaucoup aimé “The Guest” d’Adam Wingard qui n’est pourtant pas exempt de reproches sur ce plan.

Tu as vu ces films ? Tu trouves mes remarques infondées ?

(sinon, pour lire des critiques à moi plus positives, il vaut mieux voir ce que je pense d’une série comme “The Leftovers”, mon dernier très gros coup de coeur)

[quote=“nikohell”]@Photonik,

Après je ne saurais juger les séquences d’action de Wright, mais celles des films que j’ai vu ne m’ont jamais impressionné. Et comme il n’est pas seul aux manettes de Scott Pilgrim, je ne saurais dire quelle part des scènes d’action est due à son savoir faire.[/quote]

Ce qui me laisse penser qu’il est seul patron derriere les plans de scott pilgrim, c’est l’évolution du style dans ces fameuses scènes de combat, entre Hot fuzz, et world’s end. On sent clairement que Scott pilgrim a laissé des traces.

Un lien pour suivre tes émissions, Photonik ?

Bien sûr, il y a même ici un thread spécialement dédié…
comics-sanctuary.com/forum/tumatxa-l-emission-t64311-405.html
(le lien vers la dernière émission dispo est en bas de la page ; tous les liens antérieurs, malheureusement, ne mènent qu’à la dernière en date…)