ARGO (Ben Affleck)

http://i1242.photobucket.com/albums/gg523/chti1/01.jpg

[quote]Ben Wave a écrit :

Sinon, pitch très intéressant, et voir quelqu’un incarner Jack Kirby à l’écran, je ne peux pas résister.
[/quote]

Michael Parks, qui joue Kirby, ne devrait faire qu’une simple apparition dans Argo, lors de la phase de développement du pseudo-film.
La réalité fut toutefois sensiblement différente.

http://i1242.photobucket.com/albums/gg523/chti1/Image6.jpg

En effet, la participation du King fut “involontaire”. Ses dessins étaient en fait des concepts arts réalisés pour une adaptation cinématographique d’un roman de Roger Zelazny, Lord of Light (Seigneur de Lumière en VF).
L’ambitieux producteur de ce film désirait également construire un parc d’attraction à partir des créations de Jack Kirby, Science-Fiction Land.

http://i1242.photobucket.com/albums/gg523/chti1/Image13.jpg

http://i1242.photobucket.com/albums/gg523/chti1/Image7.jpg

Ces deux projets furent finalement abandonnés, suite notamment à de nombreux retards dans la production et à une escroquerie de la part de l’assistant producteur. Grâce à John Chambers, la C.I.A. récupérera ces dessins, qui seront donc utilisés pour monter le faux film qui servira de couverture pour libérer les otages début 1981.
Ainsi, Lord of Light devint…Argo !

http://i1242.photobucket.com/albums/gg523/chti1/Image8.jpg

http://i1242.photobucket.com/albums/gg523/chti1/Image9.jpg

http://i1242.photobucket.com/albums/gg523/chti1/Image10.jpg

http://i1242.photobucket.com/albums/gg523/chti1/Image11.jpg

Un extrait de l’article de Wired qui révéla toute l’opération :

[quote]In just four days, Mendez, Chambers, and Sidell created a fake Hollywood production company. They designed business cards and concocted identities for the six members of the location-scouting party, including all their former credits. The production company’s offices would be set up in a suite at Sunset Gower Studios on what was formerly the Columbia lot, in a space vacated by Michael Douglas after he finished The China Syndrome.

All they needed now was a film — and Chambers had the perfect script. Months before, he had received a call from a would-be producer named Barry Geller. Geller had purchased the rights to Roger Zelazny’s science fiction novel, Lord of Light, written his own treatment, raised a few million dollars in starting capital from wealthy investors, and hired Jack Kirby, the famous comic book artist who co-created X-Men, to do concept drawings. Along the way, Geller imagined a Colorado theme park based on Kirby’s set designs that would be called Science Fiction Land; it would include a 300-foot-tall Ferris wheel, voice-operated mag-lev cars, a “planetary control room” staffed by robots, and a heated dome almost twice as tall as the Empire State Building. Geller had announced his grand plan in November at a press conference attended by Jack Kirby, former football star and prospective cast member Rosey Grier, and several people dressed like visitors from the future. Shortly thereafter, Geller’s second-in-command was arrested for embezzling production funds, and the Lord of Light film project evaporated.

Since Chambers had been hired by Geller to do makeup for the film, he still had the script and drawings at his house. The story, a tale of Hindu-inspired mystical science fiction, took place on a colonized planet. Iran’s landscape could provide many of the rugged settings required by the script. A famous underground bazaar in Tehran even matched one of the necessary locations. “This is perfect,” Mendez said. He removed the cover and gave the script a new name, Argo — like the vessel used by Jason on his daring voyage across the world to retrieve the Golden Fleece.

The new production company outfitted its office with phone lines, typewriters, film posters and canisters, and a sign on the door: studio six productions, named for the six Americans awaiting rescue. Sidell read the script and sketched out a schedule for a month’s worth of shooting. Mendez and Chambers designed a full-page ad for the film and bought space in Variety and The Hollywood Reporter. The night before Mendez returned to Washington, Studio Six threw a small party at the Brown Derby, where they toasted their “production” and Mendez grabbed some matchbooks as additional props to boost his Hollywood bona fides. Shortly thereafter, the Argo ads appeared, announcing that principal photography would commence in March. The film’s title was rendered in distressed lettering against a black background. Next to it was a bullet hole. Below it was the tagline “A Cosmic Conflagration.”
[/quote]

http://i1242.photobucket.com/albums/gg523/chti1/Image12.jpg

http://i1242.photobucket.com/albums/gg523/chti1/Image15.jpg

http://i1242.photobucket.com/albums/gg523/chti1/sam.jpg

Deux illustrations supplémentaires du projet **Lord of the Light ** extraites de **The Jack Kirby Collector **n°11

Et merci **Doc **pour cette très intéressante info sur la récupération par la CIA du projet.

En plus du matériel proposé par le **Doc **je vous propose un article de 2009 (Jack Kirby Collector n°52) qui revenait aussi sur cette affaire de kirbyonage.

Un excellent film dont le spectacle m’a amené à quelques réflexions où il est question de suspension volontaire d’incrédulité, de Stan Lee, de Watchmen, de Matrix, de Grant Morrison, et de slip.
Mais pas du film en tant que tel. Non ça c’est pour demain et en plus on rase gratis !

Si cela vous dit c’est par ici.

C’est fabuleux ce que vous nous avez amené là, les gars…j’en suis bouche bée.

Purée, Kirby, Zelazny, la folie !

Donc, sortie le 7 novembre, c’est ça ?

Jim

ils sont fabuleux ces dessins.

merci

Vu et j’ai adoré.

Affleck confirme tout le bien que je pense de lui en tant que réalisateur. Après un The Town qui payait son tribut à Heat notamment c’est vers Les hommes du président qu’Affleck se tourne. Il y aurait beaucoup de chose à dire sur le film notamment sur son intelligence à ne jamais prendre parti et à rester dans la ligne d’un thriller pur et dur, sur sa déclaration d’amour envers le cinéma et de l’histoire en tant que langage universel

Jack Kirby est le sauveur les mecs

Sur la qualité des acteurs (Affleck tout en retenue, Goodman, Cranston etc etc), sur le parrallèle entre la dur réalité d’une époque et le clinquant et la superficialité d’Hollywood etc etc

Un vrai plaisir en somme.

Par contre je préfère vous prévenir concernant Kirby son rôle est très petit dans le film et les planches vu dans le films ne sont pas les siennes. Dommage quand on voit le rôles qu’elles ont dans le film.

[quote=“Lord-of-babylon”]…]

Par contre je préfère vous prévenir concernant Kirby son rôle est très petit dans le film et les planches vu dans le films ne sont pas les siennes. …][/quote]

Il est même inexistant, il n’est pas cité et l’acteur ne lui ressemble ni de prés, ni de loin.

En effet par contre

l’acteur est bien crédité sous le nom de Jack Kirby au générique de fin

Il est possible que des questions de droits aient empêché Ben Affleck d’utiliser les dessins de Jack Kirby.

Un documentaire intitulé Science-Fiction Land reviendra plus longuement sur cette partie de l’histoire (l’adaptation de Lord of Light, le parc d’attraction, les raisons de l’abandon de ces 2 projets et la récupération des planches de Kirby par la CIA).
Le réalisateur Judd Ehrlich espère le présenter l’année prochaine, dès qu’il aura fini de rassembler via Kickstarter les fonds qui lui manquent pour compléter son film.

Une première bande-annonce ici :

deathandtaxesmag.com/189571/cias-argo-plot-was-inspired-by-roger-zelaznys-novel-lord-of-light/

[quote=“Lord-of-babylon”]En effet par contre

l’acteur est bien crédité sous le nom de Jack Kirby au générique de fin

Ah d’accord, je n’avais pas fais attention.

[quote=“Le Doc”]Un documentaire intitulé Science-Fiction Land reviendra plus longuement sur cette partie de l’histoire (l’adaptation de Lord of Light, le parc d’attraction, les raisons de l’abandon de ces 2 projets et la récupération des planches de Kirby par la CIA).
Le réalisateur Judd Ehrlich espère le présenter l’année prochaine, dès qu’il aura fini de rassembler via Kickstarter les fonds qui lui manquent pour compléter son film.
[/quote]

Oui j’avais vu ça en faisant des recherches sur le sujet.
Du coup d’ailleurs, j’ai commandé le roman de Zelazny, et je vais me regarder La Bataille de la Planète des singes.

Si **Argo ** est pas un film prescripteur. :wink:

Waouh !
Quel fulchibar de bon film ! :wink:

Deux heures de tension et d’angoisse, un excellent Ben Affleck tout en sobriété et efficacité. Sur le registre Polar, j’avais déjà trouvé Affleck à la hauteur après avoir vu Gone, Baby Gone; il est aussi très à l’aise sur celui du suspense.

Vraiment un très bon film !

Un détail frappant : qu’est-ce que ça clope dans ce film :wink:

[quote=“charlie 95”]…]

Vraiment un très bon film !

…][/quote]

Tout à fait d’accord avec toi, si j’en crois ce que j’'écris ici. :slight_smile:

Argo con tu fais chier ! :wink:

[quote=“artemus dada”]
Argo con tu fais chier ! :wink:[/quote]

Alors la traduction sous-titrée de " Argo fuck yourself " ça donne " Argoccupe-toi de ton cul" :wink:

ce film il a l’aire pas mal je me demande a quoi il vas ressembler :question: alors au 7 novembre pour la sortie du film :wink:

et le doc rigolo ta photo :laughing:

Excellente surprise que ce film. Je ne connaissais pas bien cette période de l’histoire iraninenne, et j’étais passé à côté de cette ficelle américaine pour sauver les otages.
C’est extrêmement bien filmé (j’aime bien les images de fin du générique qui mettent en corrélation les images du film et celles de la réalité), et j’étais sous tension pendant tout le visionnage. Et tant pis pour les petites facilités (genre la boîte de vitesse de la camionnette à l’aéroport qui déconne pour augmenter le suspense).

[quote]Un détail frappant : qu’est-ce qui ça clope dans ce film
[/quote]

Même dans l’avion.

On sent à plusieurs reprises la coïncidence qui tient de la ficelle scénaristique pour entretenir le suspense ( comme le coup de la photo reconstituée pile poil au moment critique ) mais bon on pardonne tant l’intrigue est prenante :wink:

[quote]
Même dans l’avion.[/quote]

Ouiiiiii !!!
Ahurissant !

[quote=“Vik”]…]

[quote]Un détail frappant : qu’est-ce qui ça clope dans ce film
[/quote]

Même dans l’avion.[/quote]

[quote]Ouiiiiii !!!
Ahurissant ![/quote]

D’un autre côté, je me souviens avoir fumé dans des avions y a pas si longtemps que ça. Ça n’est pas une mesure qui remonte à la préhistoire, ou alors seulement à celle des jeunes spectateurs. :wink: