BASILISK t.1-5 (Fûtarô Yamada / Masaki Segawa)

Discutez de Basilisk

Un message a été fusionné à un sujet existant : BASILISK - THE ÔKA NINJA SCROLLS t.1-7 (Masaki Yamada / Masaki Segawa, Tatsuya Shihira)

Comme les trois premiers, ce volume 4 de Basilisk se lit à une vitesse impressionnante.
On sent que la fin approche et nos deux clans sont tous les deux très affaiblis.

image

Ce volume est plein d’action mais malheureusement le côté brouillon prend le dessus au cours des combats et on ne comprend pas toujours ce qu’il se passe exactement.
Bien que le nombre de personnages ait considérablement réduit grâce au scénario, il reste tout de même compliqué de se rappeler qui est qui quand les noms sont cités.

Bref, pour moi ce volume est un peu en dessous des autres mais je m’attends à un final grandiose car ne l’oublions pas : le prochain volume est le dernier !

Enfin le dénouement tant attendu de cette sombre bataille entre Iga et Koga.

image

Basilisk volume 5 tient toutes ses promesses en achevant cette série courte mais intense.
Rebondissements de dernière minute et final émouvant sont au rendez-vous pour notre plus grand plaisir.

Ce volume se lit très vite car il comporte pas mal de scènes d’actions pour un dénouement plus rapide.

Par contre si j’ai juste un conseil à donner à tous ceux qui comptent commencer la série : lisez tout d’un trait pour ne pas vous perdre au milieu des noms des innombrables personnages.

Un dénouement très satisfaisant même si on se doutait un peu de la fin.
Basilisk a été assez régulier en terme de qualité tout au long des 5 volumes et ce final le confirme bien.

C est ce que j ai fais, j ai acheté les Basilisk en 2 fois, et j ai tout lu d un traite (enfin en plusieurs jours quand meme) et c est l extase devant ce conte d amour impossible… En effet on se doutait de la fin… Mais bon cela ne gache en rien la qualité de cette serie que je recommande vivement (cf : Basilisk : derniere lecture manga )

Une histoire pompée sur l’une des plus connues ici en Europe : Roméo et Juliette.
Gennosuke et Oboro, deux prétendants au titre de maître dans leurs clans ninja respectif, les Koga et Iga, vont se retrouvés malgré eux au centre d’une guerre sanglante où l’amour n’a normalement pas lieu d’être. Le pacte de non-agression est levé entre les deux clan afin de déterminer suite à cette guerre, qui sera l’héritier du seigneur Tokugawa Ieyasu entre ses deux fils, chacun étant représenté par l’ un des deux clan.
Si le scénario ne transcende pas par son originalité, il est en revanche imprévisible.
En effet, si l’ on se doute que chacun ou presque des dix membres de chaque clan tuera ou se verra tué, la force de cette série se trouve avant tout dans les méthodes utilisées par les ninjas pour arriver à leurs fins.
Aucune pitié, tout les coups bas sont permis, on assistera avec plaisir aux différentes ruses mises en place, aux différents pièges et autres conspirations mêlées quelques fois à des combat « à la régulière » où chaque shinobi nous livrera une palette de technique parfois impressionnantes et surtout souvent assez tordues….
Côté esthétique, nous ne sommes pas en reste puisque le dessin malgré une retouche à l’ ordinateur un peu trop évidente à mon goût, laissera un graphisme épuré et des scène de combat bien retranscrites.
En revanche il sera parfois difficile de se rappeler quel ninja fait parti de quel clan, je ne peux que conseiller la lecture de cette série d’ une seule traite, ce qui ne sera pas bien difficile puisque seulement 5 tomes la compose, et chacun se lisant relativement vite.
La fin est un peu prévisible mais reste très touchante.
Le prix n’étant pas excessif pour une aussi belle édition et la série ne faisant que 5 tomes, je la recommande grandement.

Juste pour savoir : as-tu vu l’animé ?

Non, pourquoi ?

Pour voir les éventuelles différences entre les 2 supports et peut-être aussi une différence de ressenti entre les 2. Moi, je n’ai vu que l’animé alors… Et j’aurais tendance à penser que la version animée est meilleure, notamment concernant la différenciation des 2 camps (mais bon, je n’ai pas lu le manga alors…)

Les 2 sont très très proches (on pourrait presque dire identiques mais l’anime montre 1 ou 2 petites scènes en plus, il me semble). Et perso, j’ai jamais eu du mal à différencier les 2 camps dans le manga, que j’ai lu avant de voir l’anime.

Oui, pour avoir vu/lu les 2, je pense tout comme Chris.
Même dessins, même impression de rapidité (peut être trop ? quasiment pas le temps de s’attacher aux personnages…)
Et j’ai pas trop eu de problèmes a distinguer les 2 clans, mais j’ai vu l’animé en premier

Moi je n’ai vu que l’anime (que je n’ai toujours pas terminé d’ailleurs) et j’ai eu un peu de mal à dissocier les 2 !

J’ai lu et vu Basilisk. Franchement un de mes mangas préférés. Les deux sont identiques car je ne me rappelle pas de différence entre les deux. J’avoue que j’ai un peu plus aimé l’anime car

  1. J’ai vu l’anime en premier
  2. Le dynamisme des vidéos offre une attraction supplémentaire par rapport au manga. On retrouve pas la fluidité des combats sur le papier comme cela peut être le cas dans Mugen no juunin
  3. L’impression de différence d’un point de vue carctères entre les deux persos principaux paraît plus grand dans l’anime.

D’ailleurs j’ai été un peu déçu de la note de Basilisk par le staff MS mais les goûts et les couleurs :confused:

7,4/10 de moyenne, c’est quand même pas mal du tout. Je lui donne personnellement un bon 8/10.

Ouais mais c’est en comparaison avec d’autres mangas que je me suis interrogé mais pas de problème. On peut pas tous avoir les mêmes goûts.

Faut pas spécialement faire attention aux notes moyennes parce que bon, des fanboy qui mettent 5/5 à toutes leurs séries, il doit y en avoir.

Sinon, je suis d’accord pour Basilisk, malgré son scénario basique, c’est un bon manga surtout quand l’auteur nous surprend dans la manière dont un ninja en tue un autre (c’est rarement des combats à la régulière, les personnages sont plus retords les uns que les autres).

Je n’ai pas lu la version manga mais l’animé a beau être très réussi techniquement, plutôt rythmé et efficace, il n’en demeure pas moins que cela reste très basique et que certains pouvoirs ne sont pas vraiment géniaux… C’est de l’excellent divertissement, c’est sûr, mais on peut facilement s’en passer également. Je suis d’ailleurs étonné de voir à quel point le titre est populaire (28ème seinen, devant Bastard et l’habitant de l’infini notamment ! - et hop, une petite pub pour le topic classement des popularités dont le lien est dans ma signature ^^).

Sinon, outre le manga et l’animé, on a aussi la version live de l’histoire qui est dispo sous le nom de Shinobi. :wink:

je ne peux pas jeter la pierre à Ivan car l’habitant de l’infini est mon manga préféré et pour bastard je n’ai vu que l’animé mais on ne m’a dit que du bien du manga.

Une légère digression concernant Bastard. Le titre est devenue une véritable bouse depuis quelques tomes. Voilà, c’est tout. :laughing:

Aaah Basilisk, un manga que j’ai lu après que l’on me l’ai conseillé, j’ai beaucoup aimé, déjà que je suis fan des histoires de ninjas ou autres, j’ai apprécié l’affrontement entre les 2 clans de ninjas, avec leur différentes techniques qui pour le coup sortent de l’ordinaire, et la fin bien que prévisible, reste touchante, je le place parmi les mangas que j’ai le plus apprécié, en prime les couvertures sont assez jolies :mrgreen: ,ça se lit assez vite, je ne connaissais pas le nombre de tomes au moment où j’ai commencé à lire, j’ai étais assez surprise de la rapidité du truc, mais bon mieux vaut ça , qu’un manga qui dure trop longtemps et qui mène plus à grand chose (hein?! qui a dit Bleach?)

Je n’ai pas encore vu l’animé, mais je le ferais un jour ^^