BLISS COMICS - Les dernières infos

La nouvelle est tombée !

[size=150]Valiant retrouve preneur en France avec Bliss Comics[/size]

Un nouvel éditeur (?) qui reprend une franchise qui n’a pas marché ?

C’est plutôt gonflé !

En même temps, si quelqu’un veut se lancer dans le comics, ça devient difficile de trouver du produit avec un peu de potentiel et un peu vendeur… Delcourt, Panini, Urban Comics et quelques autres trustent quand même la grande majorité des productions, au-delà même de DC et de Marvel. Valiant a l’avantage d’être un univers de super-héros partagé, avec au moins une petite base après les tentatives Panini, et l’effet de sympathie envers le petit nouveau par les lecteurs qui est espéré par cet éditeur (“oh tiens ils tentent, allez j’achète”).

Oui, bien sûr tu as raison, mais je me demande comment s’ajuste la rentabilité pour un “petit” éditeur par rapport à **Panini ** qui lui, a dû lâcher l’affaire.

Faut voir aussi si c’est du kiosque (anthologie ou V.I) ou de la librairie, ou les deux ?
Les prix ?
Etc.

Il part sur du digital / Librairie. Mais c’est vrai que l’aventure est un peu folle.

Après on remarque que contrairement à Panini qui avait les droits pour l’ensemble de l’Europe (avec ce que cela suppose en terme de charge, d’attente et de stratégie globale), Bliss n’a les droits que pour la France.

Valiant a scindé sont offre en trois : Espagne, Italie et France avec trois éditeurs différents.

La différence de nature du deal peut jouer en la faveur d’un petit éditeur qui n’a peut-être pas la même force de frappe mais pas non plus les mêmes besoins.

(Et sinon pas de kiosque)

Le numérique c’est peut-être une bonne idée en terme de coût, ou disons en terme de bénéfice.
Cela dit je ne sais pas comment ça se négocie par rapport au support papier.

On verra bien tout ça au moment de la sortie, quoi que pour ma part j’ai déjà pris l’option V.O.

Et puis je me dis que le peu d’intérêt que manifestent ici, les gens dont on a l’habitude de lire des commentaires, ainsi que le peu de commentaires dans la section VF de cet éditeur du temps de **Panini ** ou leur quasi-absence dans la section V.O de Valiant ; tout ça me fait penser que ça n’augure rien de bon.

Pourtant c’est très bon Valiant. De ce que j’en lis pour le moment je suis très fans.

Moi aussi je trouve que les séries de cet éditeur sont plutôt assez épatantes, cela dit s’il suffisait de produire de “bonnes” séries pour que ça marche, **Valiant ** aurait déjà marché avec Panini.
Ensuite bon/mauvais c’est bien entendu relatif.

Qui plus est, Panini a tout de même laissé sa chance aux séries **Valiant ** le temps de se faire un trou.
Et ça n’a pas marché.

De mon point de vue, et rétrospectivement (c’est toujours plus facile d’être l’inspecteur des travaux finis, je sais) je me demande (comme je l’ai déjà écrit) s’il n’aurait pas fallu publier des séries Valiant en kiosque aussi ?

Reste que Bliss Comics arrive sur un marché déjà pléthorique en terme d’éditeurs ou de titres (de mon point de vue en tout cas, toutes choses égales par ailleurs) et faire son trou en tant que nouvel arrivant ne doit pas être facile.
Cependant je crois que des adaptations cinématographiques sont prévues, on verra si c’est un plus ou pas.
J’en doute un peu, le cinéma adapte beaucoup de choses en littérature, en BD voire venant de la TV ; est-ce que les spectateurs de ces films se mettent à lirent pour autant ?
Ou à tenter de voir les séries télévisées qui ont inspiré certains films ?

A vérifier à l’écoute du podcast

[quote]Bonjour.
Quelques précision sur Bliss Comics ont été données hier soir lors du podcast de Comixity ( dont l’un des fondateurs de Bliss est membre ).
Apparemment ce sera beaucoup axé sur du numérique (notamment l’intégralité des séries publiés par Panini sera diffusé, dans un premier temps, sous ce format) et les premiers exemplaires physiques devraient arrivé courant Avril 2016.
On parle des séries The Valiant et (l’excellent ) Bloodshot Reborn pour démarrer.[/quote]

dailymars.net/valiant-revient-en-2016/

J’ai rencontré le bonhomme et je lui souhaite bon courage parce qu’une grande partie de ses idées (mais pas toutes !) ne me semblent pas en adéquation avec la réalité du marché. Cela dit, le système de réédition qu’il veut/voulait mettre en place me semble plus juste si il l’étend à l’entièreté de la collection. Surtout qu’il a assez de matériel (ancien et nouveau) et de temps pour établir un planning costaud sans se laisser déborder.

La plus grosse erreur de panini, à mon sens, est d’avoir proposé une gamme méconnue dans des recueils aussi fins et aussi chers alors qu’ils se vendent environs 10$ aux ztasunis (environs 8 euros) en pensant que ça partirait comme le dernier Wolverine.

Si Bliss fait la même chose…

Ce qui est amusant & étonnant, c’est que j’ai entendu parler, il y a quelque temps déjà, d’une reprise ailleurs de la franchise Valiant qui semble assez proche de ce que prévoit de faire Bliss Comics ici.

Wait & see

Ah, bah voila ! Malheureusement pour moi, l’offre en kiosque ne sera pas d’actualité. Etant donné que c’est un nouvel éditeur, on peut s’attendre à un certain type d’album et/ou de prix ?
En tout cas, bon courage à eux, je pense que c’est une grande aventure qui les attendent.

Je me pose aussi la même question à ce niveau. En tout cas un bon mag avec chaque série par mois, je pense que ça aurait été la formule idéale pour nous. Mais bon, est ce que ça aurait été rentable. Personne ne le saura malheureusement… (Je crois qu’en Italie ils sont partis sous un tel format pourtant Panini a perdu les droits là-bas aussi).

Exactement, et j’ai peur que ce nouvel éditeur suive le même cycle de vie que l’éditeur de manga « Booken Manga » qui était arrivé avec un bon catalogue d’entrée donc le public a au début suivi puis au fur et à mesure ils ont perdu des clients pour au final entrainé une grosse crise.
Là franchement, j’ai un peu peur sur la durée de Bliss, ils ont des bonnes séries mais quand en face tu as 5 spider man 5 Batman 20 marvel 10 DC et 14 séries indé, la concurrence est vraiment rude. Ça me fait un peu peur. Tout comme la distribution. Ca sent la distribution fermée à travers un site web et non dans une FNAC, etc. J’espère que ce n’est pas le cas mais bon on attendra d’en savoir plus. Je supporterai l’aventure de mon collègue les yeux fermés mais j’avoue que ça me fait peur….

Oui enfin c’est 2017 et encore comment sera-t-il adapté ? Difficile de s’appuyer dessus pour l’instant.

[quote=“artemus dada”]J’en doute un peu, le cinéma adapte beaucoup de choses en littérature, en BD voire venant de la TV ; est-ce que les spectateurs de ces films se mettent à lirent pour autant ?
Ou à tenter de voir les séries télévisées qui ont inspiré certains films ?[/quote]

Eh bien quand le film ou la série TV sont de qualité ou ont connu un certain succès, c’est vérifié puisque les meilleures ventes comics sont Walking dead, Kick ass, les Simpson et Garfield, et Batman qui commence à monter comme il faut. Donc si la qualité télévisuelle, il y aura, bonnes ventes auront les comics.

Pour plus d’info, il faut ecouter le dernier podcast de comixity sui sera mis en ligne ce jeudi. Il y est expliqué qu’une distribution en kiosque serait trop compliqiée pour un tel éditeur et que la distribution se ferait aussi par la FNAC et autre reseau. Les éditions seront en durs autour de 10? si j’ai bien compris, avec une offre à moitié prix pour le numérique. Les numéros déjà sortis chez Panini ne seront pour le moment pas réédités en version papier.

C’est une chouette nouvelle, Valiant a de bonnes séries (je ne m’y suis mis que depuis quelques mois, essentiellement en vo, par obligation).
Après le peu d’intérêt du public pour la version panini vient peut être aussi d’un manque de publicité ou plutôt d’une relative mollesse dans la com.

Bref ce sera pas simple, mais je leur souhaite de réussir, en tout cas je suivrai le bousin.

Je suis curieux de l’offre numérique. J’espère que cette tentative fonctionnera, Valiant le mérite et je pense qu’on pourrait en faire plus sur la BD numérique, même s’il faudrait aussi revoir des prix pour ça. A ce jour, que ça soit les romans numériques ou les BD numériques, les tarifs me semblent encore trop hauts pour me lancer et abandonner le format papier.

L’idée c’est de se grouper et de partager ses achats, de se les prêter.