CAPTAIN AMERICA : FIRST AVENGER (Joe Johnston)

Je cherchais autre chose (c’est toujours comme ça) et je tombe sur des storyboards de l’excellent Rodolfo Damaggio, qui a trop vite quitté le monde de l’édition pour celui du cinéma :

tumblr_o3q5hiuyUK1r4tgcxo1_1280

tumblr_o3q5hiuyUK1r4tgcxo2_1280

tumblr_o3q5hiuyUK1r4tgcxo4_1280

tumblr_o3q5hiuyUK1r4tgcxo6_1280

tumblr_o3q5hiuyUK1r4tgcxo7_1280

tumblr_o3q5hiuyUK1r4tgcxo8_1280

tumblr_o3q5hiuyUK1r4tgcxo9_1280

tumblr_o3q5hiuyUK1r4tgcxo3_1280

tumblr_o3q5hiuyUK1r4tgcxo5_1280

image

image

image

image

image

rodolfo-damaggio-kruger-28a

rodolfo-damaggio-kruger-30a

image

rodolfo-damaggio-kruger-34a

image

rodolfo-damaggio-kruger-38a

image

image

rodolfo-damaggio-kruger-44a

rodolfo-damaggio-kruger-46a

rodolfo-damaggio-kruger-48a

rodolfo-damaggio-kruger-50a

rodolfo-damaggio-kruger-52a

image

Jim

1 « J'aime »

C’est époustouflant. Merci. Je n’ai pas le souvenir d’avoir déjà vu un story-board aussi précis.
J’ai consulté, je possède, certains story-board de « grands films d’animation » américains et japonais et ça n’approche pas cette précision; alors que l’intérêt de l’outil me semblait prépondérant pour un dessin animé.
Là, tu modifies la maquette, rajoute les bulles et zou, tu le publies comme « la BD du film ».
Tu feras pas mieux.

C’est très chouette.

Y a quelques légendes du storyboard. Dave Stevens, le créateur du Rocketeer, a remplacé William Stout sur le storyboard de certaines scènes d’action des Aventuriers de l’Arche perdue (Stout avait fait quelques illustrations, voir ci-dessous, mais sans aller jusqu’au bout) et il paraît que c’est formidable.

image

Stevens a aussi fait le storyboard du Thriller de Michael Jackson, filmé par John Landis. Et ça cogne bien :

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

Jim

1 « J'aime »

Fichtre. C’est excellent ça.

Ce qui m’épate le plus, sur ces story-boards, c’est le détail des décors…
Je veux dire, pour un story-board, ce n’est clairement pas le plus important, l’arrière-arrière-plan !

Tori.

Quant on compare avec le story-board dessiné par Scorcese pour les besoins de « Taxi Driver », le gouffre est en effet abyssal…

image

Il dessine bien les télés d’époque.

Ce n est pas ça l info, mauvais titre.

Le bon titre : cap n est pas vierge !

Bah oui il est cancer.