CAPTAIN MARVEL (Anna Boden et Ryan Fleck)


(Ben Wawe) #61

Tout à fait.
Depuis quelques années, Marvel veut mettre en avant Carol Danvers ; soit. Mais l’éditeur ne cesse d’alterner les orientations : super-héroïne classique, super-héroïne dans l’espace, super-flic, protectrice de la Terre depuis l’espace, tenante d’une ligne dure et proactive dans la gestion des menaces en lien avec l’establishment… ça change, constamment, ça ne dure jamais, et ça ne trouve jamais la recette qui permet au personnage d’exister.
Gardienne de l’espace, ça pourrait fonctionner, mais le personnage n’est pas valorisé en cas de menace cosmique ; à voir ce qu’Aaron va en faire dans Avengers, mais la trinité apparaît évidemment plus, et Black Panther et Dr Strange semblent plus compétents qu’elle dans la gestion. Idem dans No Surrender, une saga d’aliens sur Terre, où elle est exclue du propos.

En bref, Marvel n’a pas trouvé l’orientation ou n’a pas mis les moyens pour consolider une orientation qui rendrait le personnage aussi proéminent que Marvel le voudrait, pourtant.


AVENGERS #1-17 (Jason Aaron / collectif)
(KabFC) #62

oki je comprends mieux ce que tu veux dire et c’est vrai que Marvel à voulu la monter en puissance, l’a fait, mais n’arrive pas à bien la gérer.


(Ben Wawe) #63

C’est ça : c’est bien beau de vouloir en faire un personnage de premier plan, mais il faut lui donner une fonction qui justifie cela et lui en donner les moyens. Ca implique de mettre sur le personnages des auteurs porteurs, ou en devenir, mais qui ont quelque chose à dire, et surtout leur laisser le temps de le faire.
Les volumes se succèdent, les fonctions aussi, mais ça ne prend pas, d’une part parce que ça s’arrête et se relance tout le temps, ensuite parce que ça change tout le temps (comme orientation), enfin parce que les auteurs n’ont pas l’occasion de se poser vraiment.


(Jean-Marc Lainé) #64

C’est la seule qu’on ne voit pas agir directement, mais qui effectivement quelque chose et qui va jusqu’au bout : faire atterrir un Céleste en limitant les dégâts. Les autres soit arrivent en retard soit assistent au début des emmerdements. Je ne sais pas si c’est simplement affaire de gestion du rythme ou si cela est une manière de la mettre en valeur indirectement, mais je n’ai pas l’impression qu’il va la minimiser.

Jim


AVENGERS #1-17 (Jason Aaron / collectif)
(Ben Wawe) #65

Tu as raison, j’ai peut-être parlé trop vite. Je me suis laissé aveugler par le fait qu’elle apparaît très peu (comme Miss Hulk), et que son action apparaît sur quelques pages et est surtout en off ; mais, en effet, l’exploit est grand… même s’il n’est pas vraiment évoqué, par l’auteur et encore moins ceux autour.
A voir. Clairement, j’ai l’impression après le #1 que Carol sera dans la partie “secondaire” du groupe, mais j’espère me tromper.


AVENGERS #1-17 (Jason Aaron / collectif)
(Jean-Marc Lainé) #66

À voir aussi de quelle manière la discussion de la “trinité” est une note d’intention ou pas : leur conversation au bar tourne autour du fait qu’ils doivent recruter et passer le flambeau, tandis que l’intrigue amène un regroupement de héros selon un schéma déjà éprouvé dans la préhistoire, revêtant pour le coup une fonction prophétique. La première question est donc de savoir si ce groupe va rester stable au-delà de la première intrigue, et si cette formation verra les trois piliers piquer la vedette. Rien n’est moins sûr.

Jim


(Le Doc) #67


(Marko) #68


Les Actes Manqués du Marvelverse
(Lord-of-babylon) #69

Say ‘what’ again. Say ‘what’ again, I dare you, I double dare you motherfucker, say what one more Goddamn time!


(victor newman) #70

C’est prometteur.


(FC powaaaa) #71

Oui, les images sont pas mal !
Par contre, c’est bizarre de vouloir faire un Kamé Ha Méha face aux Krees …


(victor newman) #72

tu parles de la réalisatrice ?


(FC powaaaa) #73

Sûrement, je ne sais qui est la personne qu’on voit sur la photo !


(Le Doc) #74

C’est un mélange de photos du film et de photos de tournage. Sur la 5ème photo, on voit les réalisateurs Anna Boden et Ryan Fleck avec Ben Mendelsohn qui joue le vilain en chef du film, le skrull Talos. Et sur la 6ème, Anna Boden avec Jude Law (Mar-Vell) et Lee Pace (Ronan)…


(FC powaaaa) #75

Vous m’avez vraiment pris au sérieux ?


(Le Doc) #76

Jamais. C’était aussi ma façon de glisser l’info sur le vilain du film…:wink:


(FC powaaaa) #77

Me voilà rassuré. J’avais peur d’une Kabite collective !


(Jean-Marc Lainé) #78

On sait pourquoi Monica Rambeau est devenue Maria Rambeau, ainsi que le laisse entendre la photo de cockpit ?

Jim


(Adanedhel54) #79

Surement sa mère, vu que le film se déroule dans les 90’s…


(FC powaaaa) #80

Y a des chances, oui !
Parce qu’officiellement dans l’univers 616, c’est sa mère !