CAPTAIN MARVEL (Anna Boden et Ryan Fleck)


(Le Doc) #81

Voilà, c’est bien ça. Maria Rambeau est la mère de Monica. Et cela laisse présager une future apparition de Monica dans les prochains films Marvel…

2396808-968824_maria_rambeau4


#82

Vous allez me prendre pour un dingue vu que je ne connais pas les comics mais je viens de checker sur internet et Monica Rambeau a été introduit aux Avengers par un certain Spider-man. Serait-il plausible qu’ils en profitent pour fusionner MJ et Monica Rambeau sachant que MJ ne servait vraiment à rien dans Homecoming ?


(Oncle Hermes) #83

Je pense qu’il y a un certain nombre de points à considérer face à ta théorie.

1- Suite aux premières réactions des fans, les producteurs, Kevin Feige en tête, ont bien précisé que le clin d’œil des initiales communes n’était précisément que ça, et qu’en dehors de ce point il n’y avait rien de commun entre la Michelle Jones du film et la Mary Jane Watson des comics.

2- Comme signalé par Adanedhel, Soyouz et le Doc dans les posts juste au-dessus, Maria Rambeau, qui sera présente dans le film Captain Marvel, est “canoniquement” la mère de Monica. Si elle est adulte dans les années 1990 (l’actrice Lashana Lynch a 30 ans, pour situer), elle peut très bien être mère d’une Monica Rambeau dans les années 2020, pour la phase 4 du MCU, qui aurait elle-même plus ou moins la trentaine. Ça paraît en tout cas une piste plus simple que d’en faire la mère d’une adolescente appelée Michelle Jones.

3- Reste, certes, oui, théoriquement, la possibilité de prendre un personnage “B”, inexistant dans les comics, mais ayant les initiales d’un personnage de comics “A”, pour en faire un personnage “C” ayant les pouvoirs d’un personnage “D” des comics sans l’être non plus, et sans que celui-ci descende comme on s’y attendrait du personnage “E” établi aussi bien dans les comics qu’à l’écran. Dans l’absolu, tout est possible… mais… pourquoi ??? :astonished:

J’ajoute que le personnage de Michelle telle qu’il est me paraît très bien fonctionner sans qu’on vienne lui coller des pouvoirs. Et que je suis de l’école qui considère important que les super-héros aient des “simples mortels” dans leur entourage, qui les ancre un peu dans la réalité du quotidien. Quand les “supers” commencent à passer un peu trop de temps un peu trop exclusivement entre eux, ça donne l’Ère d’Ultron et Civil War…


(KabFC) #84

Ou 20 ans de disettes dans Spider-Man.


(Jean-Marc Lainé) #85

Diable diable.
Donc, la mère est surnommée “Photon”, qui est l’un des noms d’héroïne de sa fille dans la version papier ?
Fichtre.
Diantre.

Jim


(sylvain cordurié) #86

Perso, la consanguinité façon Civil War, j’en redemande.
Les Avengers, c’est fait pour jouer avec la dimension mythologique des héros. Leurs vies privées, ce n’est pas qu’on s’en cogne, mais si c’est pour voir Pepper dans une scène pour faire du remplissage…

Et Captain America, c’est typiquement LE personnage qui ne se construit pas hors des “supers”.
C’est justement ce qui lui donne une aura particulière. Ça renforce son déphasage avec notre époque.


(FC powaaaa) #87

ça, c’est dans la dimension Bendissique des Vengeurs !
Je suis de la même école que Tonton, mais ça ne marche pas forcément avec tout le monde (ou avec tous les auteurs peut être)


(Oncle Hermes) #88

Tu chipotes. Ça ne me semble pas demander un effort démesuré que d’imaginer qu’on puisse nous présenter le personnage de Monica adulte reprenant le “nom de code” militaire de sa mère comme sobriquet super-héroïque, en hommage ou quelque chose du genre.

(Puis bon, s’agissant d’un personnage qui doit avoir porté au moins quatre ou cinq surnoms différents dans les comics, elle peut bien en laisser un à sa mère.)

Attention, je ne dis pas que les films étaient mauvais. Je dis juste qu’on se retrouve avec des héros qui partent en roue libre et finissent pas faire des conneries. Genre inventer une IA exterminatrice entre deux bières ou démolir la moitié d’un aéroport allemand quand ils ont un coup de chaud.


(sylvain cordurié) #89

[quote=“soyouz, post:87, topic:59702, full:true”]

Tu es sérieux ?
Bendis a juste rendu la chose insipide.
Mais historiquement, ça a toujours été ça.
Les Avengers évoluent en vase clos (tout comme la Justice Ligue).


(FC powaaaa) #90

Toujours. C’est d’ailleurs ma marque de fabrique ! Du moins, aux yeux de Kab !

Alors, disons dans ce cas, si tu as effectivement raison, que Bendis m’a ouvert les yeux !


(victor newman) #91

C’est pas faux.


(sylvain cordurié) #92

Oublie Bendis sur ce coup-là et replonge-toi dans les Busiek/Pérez, Thomas/Byrne ou Sten/Byrne… Dans le taff de Mantlo aussi.
Quand tu as des gars qui savent écrire une équipe de super-héros comme les Avengers, ça change la donne.


(FC powaaaa) #93

J’y pensais justement ce matin, sous la douche ! En effet, ça arrive rarement ou en tout cas, y avait pas beaucoup d’exemples qui revenaient !
Mais dans ce cas, un Jarvis ou une Agatha Harkness chez les VCO, ça fait partie de l’équipe en tant que tel ?
(parce que souvent, j’aime bien les interventions de Jarvis)


(sylvain cordurié) #94

Tu es peut-être trop jeune. :slight_smile:


(FC powaaaa) #95

C’est à dire ?


(sylvain cordurié) #96

Plus jeune que moi.
Les périodes/équipes artistiques que j’indique plus haut, elles m’ont nien imprimé.


(FC powaaaa) #97

Oui, y a rien de perso chez les Vengeurs qui ressort au sein des runs que tu as cité, c’est ça que tu veux dire ? (tu es trop elliptique pour moi, cet après-midi)
(et Harkness, elle y était du temps de Byrne chez les VCO, il me semble)


(sylvain cordurié) #98

Oui. Tout est axé sur la vie de l’équipe.
Et même si Harkness ou Jarvis sont développés, ça se fond dans le tout.


(FC powaaaa) #99

Donc je te confirme que ce sont bien les périodes que j’avais aussi en tête (avec celle d’Harras).
Je suis peut être plus jeune que toi, mais trop, je ne pense pas !:wink:


(victor newman) #100

Jarvis c’est un membre à part entière de l’équipe.