Comics : Support physique VS informatique

Ca fait un moment que ca me travaille.
J ai environ 7500 comics (7565 mais avec des bouquins et mags sur les comics et une dizaine de BD franco belge)… mais dispatché entre chez moi, mes parents et mes beaux-parents.
Autant dire que mon accès est compliqué.
Je me dis que ca fait un bail que je deviens fétichiste pour pas grand chose.

J ai fini par m’acheter une tablette archos.com/fr/products/ta…eon/index.html
Ce week end je me suis abonné à Marvel Unlimited… et c est un peu la caverne d’Ali Baba car il y avait une petite offre (60$ l’année au lieu de 69).
Bref un accès énorme a une tonne de comics vieux et plus récents (les plus récents on 6-7 mois de retard sur les sorties Marvel US).

Avec comixology, ca me semble pas mal non plus (même si j ai pas trop d info sur leur offre unlimited.
Il ne reste que DC qui a une offre peu intéressante (prix des comics “phyisique”) et Urban (pas d’offre).

J ai essayé et pour l’instant ça me va pas mal chez Marvel.
Je pense passer par là aussi pour Comic Box vu l augmentation et les soucis postaux et pour pas mal de bouquins sur les comics et pour Twomorrow.

Bonc ce qui m’ennuie c est de passer en VO, de plus soutenir les libraires… mais stocker devient un souci, ne me permet pas l accès aux comics… et vendre est souvent plus un problème qu une solution (les BDs se vendent de moins en moins chère, les FDP sont de plus en plus cher et ça demande du temps, de la logistique…)

Bref, je suis en train de tester le numérique et je risque d’y passer complétement… et vous?
Bon c est mon problème mais c est un tel changement possible dans ma façon de penser que j’en parle.
Par exemple; mon logiciel de Base de données ne me servira plus à rien (ou presque)… et j étais en train de mettre ma collec sur Sanctuary… ce qui sera au moins en partie inutile (si j ai accès à marvel en entier sans le détenir).

je reste trop attaché au support papier pour penser au numérique.

Idem, mais d’un autre côté j’ai pas de tablette. Maios c’est vrai que l’offre de Marvel me fait réfléchir, reste que je suis trop attaché au papier comme Kab, mais j’ai jamais vraiment testé la lecture du tablette… Donc c’est un peu biaisé.

Et puis bon… C’est beau du Fabok sur tablette ? XD

Pour Fabok: je te dirais. :wink:

Ca fait une paire d’années que j’ai sauté le pas et près d’un an que j’ai abandonné tout revue kiosque française.
Personnellement, je ne regrette rien. Le calcul est relativement simple, j’ai pas les moyens de me payer un box pour stocker ma collection et si c’est pour les avoir chez mes parents, ça ne me sert à rien.

Quel plaisir de pouvoir à tout moment lire le comics de ton choix. Après j’achète encore quelques TPB papiers (VO/VF) si le récit m’a réellement marqué par plaisir du papier mais c’est pour compléter plus qu’autre chose.

Complétement ? Non je ne crois pas que ce sera mon cas mais ouais il y a forcément une bascule et un équilibre qui se pose en ce qui concerne la majorité des objets culturels. Si aujourd’hui on a aucun souci à avoir sa musique sur un mp3 ou à regarder un film en streaming je ne vois pas pourquoi on consacrerait pas une partie de ses lectures à un format numérique.

Cela même si je pense que le cheminement vers le dématérialisé est très différent selon les arts (en gros pour la musique ou les films on est conditionné à la dématérialisation depuis des dizaines et dizaines d’années) et que le livre et la BD représentent encore un bastion “physique” qui cédera jamais totalement (bien moins que la musique par exemple).

Mais, comme tu le soulignes, dans une société profondément et toujours plus urbaine la question de la place est primordiale et à ce titre la dématérialisation répond à un besoin de plus en plus fort.

Chose marrant (attention www.jeracontemavie) j’ai profité de mon dimanche pour faire un gros rangement et triage de ma bibliothèque compte tenu que c’était le bordel. Du coup j’ai trop grosse pile de bouquin à vendre/donner. Ça fait du bien de trier, ranger et se débarrasser des trucs. De garder que ce qu’on aime vraiment. C’est peut-être une question d’age mais alors que j’étais un vrai panier percée avant, aujourd’hui j’achète moins et me débarrasse plus rapidement et facilement des choses.

bref

Tout cela pour dire que le numérique c’est bien. Le truc que beaucoup ne comprenne pas quand on aborde la question c’est que l’un ne s’oppose pas à l’autre. Tout comme je vais toujours au cinéma malgré les dvd, la télé ou l’offre numérique, j’achète toujours des livres ou des bd tout en ayant des vieilleries chopées illégalement (la j’ai retrouvé tous les numéros de Pif Gadget que je lisais môme) et des trucs récent acquis honnêtement.

Les deux sont complémentaires. Aujourd’hui j’achète toujours des revues (ca reste le meilleur rendement quantité/prix) mais niveaux librairies je fais un choix plus drastique. Surtout dès que je veux fouiller dans l’ancien et découvrir des choses, je me pose la question de savoir si c’est pour une découverte unique ou pas et selon ma réponse c’est le support physique ou numérique qui l’emporte.

Vi. Et je suis trop attaché à la VF aussi ! :mrgreen:

Fred => A la question que tu poses à Urban sur leur mur FB, c’est une question que je leur avais posé lors de la première PCE (ca remonte) et la réponse de François Hercouët été qu’ils y réfléchissaient. J’imagine qu’avec l’annonce de Panini, une offre ne devrait pas tarder.

ok

Juste pour dire que Urban a sa partie indé en digital mais seulement sur Izneo (qui appartient à Media participations)

Bon 3 mois déjà et je suis toujours trés bien en numérique.
Marvel Unlimited a parfois quelques soucis (on doit souvent se reconnecter avant utilisation) mais c est un bonheur d avoir accés à 20000 comics dont toutes les nouveautés aprés 6 mois (dont equivalent plus ou moins de la VF).

Comixology ensuite donne accès à tous les comics VO et VF (sauf urban) avec pas mal de promos qui permettent d acheter un album souvent entre 1 et 7€.
Izneo donne accès à Urban (pour l indé) et quelques promos qui sont intéressante (2,99€ pour des T1).

D un point de vue, ergonomique, la lecture est tout a fait satisfaisante. Le seul bémol est quand on veut revenir en arrière sur une page précise c est un peu plus compliqué qu avec une brai BD.

Mais clairement la BD en format matériel ne me manque pas.
J achète encore quelques collections (les Intégrales que je faisais, IM & Avengers ou quelques oldies Urban type Stormwatch) mais je pense vendre pas mal de BD …

Bref pour moi c est une découverte formidable sur plusieurs plans:
-Stockage
-financière
-accessibilité

Avec peu de points négatifs (l appli marvel unlimited qui ne me reconnait pas toujours à l ouverture mais à 70€ l année d’accès… ca fait un peu plus qu un mag par mois pour tout marvel (star wars compris) et le fait de pas feuilleter aussi librement… des broutilles face aux avantages!

C’est vrai que ce n’est pas trop onéreux, pour une offre gigantesque.
J’imagine, cela dit, que c’est de la consultation en ligne et non du téléchargement définitif sur le matériel (en gros, c’est une bibliothèque, pas une librairie, et on ne peut pas avoir accès à la lecture sans réseau).

Tori.

C est comme une bibli mais tu choisis 12 comics en lecture sans reseau.
C est un peu comme netflix sauf que l offre ne cesse d augmenter… le stock restant toujours dispo.
Les comics Star Wars (y compris Dark Horse) sont inclus

Ah, c’est pas mal, ça.
Merci pour les précisions, même si je ne suis pas près de franchir le pas.

Tori.

Je viens de commencer à lire des comics et je me demande sérieusement si ce n’est pas mieux de collectionner numériquement que d’avoir les comics physiquement.

Je m’explique : Ce qui me dérange c’est que quand on aime ça, on en veux plein, sauf que chez moi il y a pas la place pour y mettre 50000 livres. Ensuite ça fait beaucoup de papier gaspillés (les fichier informatique c’est écolo). Sans parler que en format informatique, le comics est “éternel” alors que en papier il risque de s’abimer. Sans compter que pour lire on a toujours peur d’ouvrir a fond le comics quand une bulle est au bord de l’ouverture du livre. Et pour finir, il est très dure de trouver des comics anciens au magasin, là ou sur internet on trouve tout et n’importe quoi.

Le seul avantage que je trouve à posséder des comics physiquement c’est que ça fait “plus collectionneur” et peu être un confort en plus ?

Qu’en pensez vous ? Et vous, comment collectionnez vous vos comics et pourquoi ? histoire d’avoir un peu votre avis :slight_smile:

Moi je collectionne les comics papier, mais je suis un “vieux”, donc lire sur une tablette, même en zoomant, je ne trouve pas ça confortable du tout (sinon je suis informaticien et joueur alors les écrans je connais).
Je suis adepte du support physique, que ce soit comics ou livre de poche, tu ne me feras pas lire un truc sur une tablette.

Après je conçois que pour le côté prise de place, le numérique offre un sacré avantage (et de la place j’en ai de moins en moins malheureusement).

Mais voila, entre deux maux, j’ai choisi le moindre à mes yeux (et ils fatiguent vite).

Compte tenu du bilan carbone que dégage les serveurs c’est clairement faux. La réalité c’est que ni l’un, ni l’autre sont écolo (ou pas) c’est surtout le fait qu’on surconsomme un max.

Un format numérique est périssable ne serait-ce que par l’évolution des logiciels et des formats. Du reste c’est un faux problème dans le sens où un livre est imprimé sur la base d’un fichier numérique.

Ca c’est un problème pour ceux qui considère tout ouvrage comme un livre sacré qu’il ne faut pas abimer.

Nuance. On trouve tout et n’importe quoi en magasin, bouquiniste et brocante. On trouve par contre plus difficilement la perle rare qu’on recherche. Le net permet de mieux cibler sa recherche au détriment d’un certain plaisir de la recherche et de la découverte de choses qu’on ne connait pas.

Pour le reste j’ai pas évolué de mon message précédent plus haut. Les deux supports sont complémentaires et je ne vois pas pourquoi on en choisirais un seul.

Pour info, j’ai fusionné ta question avec une discussion ouverte par notre ami Mallrat, qui posait une question similaire mais amène également des pistes de réflexion. N’hésite pas à lire les messages précédents.

La place, le problème de tout le monde.

Ouais, enfin bon, les arbres ont déjà été abattus, hein. Si tu achète un Batman de 1974, tu vas épargner aucun tronc.
:wink:

Alors en soi, ça se discute.
Le papier, ça craint la lumière violente, la chaleur extrême et l’humidité. Dans un endroit sec et tempéré, tu en as pour des décennies, et à moins de lire avec des griffes ou des gants de crin, ça ne va pas s’abîmer tout de suite. J’ai des BD des années 1940, chez moi.
Je ne crois pas qu’on puisse en dire autant des supports numériques. Le matériel devient obsolète au bout de quelques années, et on n’est pas à l’abri d’un crash de disque dur (externe ou pas). Entre les supports qu’on n’arrive plus à lire et les stockage qu’on perd, on n’est pas à l’abri. Une panne de courant, et on ne peut plus lire. Alors qu’avec une bougie, on peut toujours parcourir un livre.
Donc l’aspect pérenne de la chose, je ne suis que modérément convaincu.

Oui, mais bon, les livres, ça vit. Ça vieillit. Si on y fait gaffe, ça va.

Ça, c’est un vrai problème.
D’ailleurs, je connais quelques comic shops, je suis allé dans la cave de l’un d’eux, et j’ai bien envie d’y retourner (chez lui et chez d’autres), parce que je suis sûr qu’il y a des trucs à dénicher.
J’ai l’impression (je n’ai pas de chiffres précis) que le marche de la back issue n’est plus porteur. C’est beaucoup de frais pour peu de marge. Et je pense qu’il y a des stocks enfouis de trucs qui ne coteront jamais et qui sont, lentement mais sûrement, repris en TPB, ce qui rend leur chasse assez stérile à terme.
Alors que, sérieusement, je serai ravi d’aller fureter dans des caves, j’y dénicherai assurément des trucs. Et sans doute à pas cher.

Personnellement, je trouve que c’est un confort. Je m’installe dans mon canapé et je lis. C’est agréable. Que ce soit des lectures de nouveautés ou de (re-)découverte, c’est cool. Là, je viens de recevoir quatre Alpha Flight que je n’avais pas, et je sens que je vais m’accorder une heure à les feuilleter.

Bon, moi, je collectionne en papier. Je suis bien moins boulimique que jadis, mais je continue à acheter, souvent en TPB (parce que c’est plus solide). Mais je finis par avoir des doubles, qui constituent des cadeaux aux copains, en général (mais j’ai deux rayons, au grenier, plein de doubles).
Je classe en gros DC avec DC, Marvel avec Marvel, les indés dans une étagère du couloir, et les séries “creator owned” dans la chambre d’amis (et Star Wars dans la mienne).
J’ai aussi beaucoup de comics sous forme numérique, y compris des numérisations de vieilles séries. Pour le boulot, j’ai Batman, Detective Comics, Superman, Action Comics, Justice League, Wonder Woman, et plein d’autres sur un disque dur. Avec pas mal de Marvel aussi, plein de trucs indés, des vieilleries (Atlas, EC…). Mais en fait, je ne les lis pas. Ou péniblement. J’ai récemment entamé la lecture des Justice League of America d’Englehart, et en fait, je dois en lire un par semaine. Parce que je trouve ça chiant de lire sur un écran, quel qu’il soit. J’ai repéré des Batman de Wolfman qu’il faut que je lise, mais ça attendra.
Pour moi, et c’est sans doute un truc générationnel autant que personnel, la lecture sur écran n’est pas agréable. C’est pas reposant. C’est donc seulement pour le boulot. La lecture plaisir, c’est sur papier.

Jim

Tout pareil que Mr Lainé…

Je vois ^^ ça fait plaisir d’avoir vos avis à tous :slight_smile: Pour le format papier le soucis que je rencontre c’est que par chez moi, il y a aucun magasin de comics. Mais il y a des librairies qui en vendes… que en vf. Et ils vendent du Batman, Wonder Woman, Suicide Squad, et c’est tout. Pas la peine de chercher Aquaman ou du Flash. Du coup ça devient vite problématique. Je me suis alors tourné vers Amazon, il y a de tout et en VO et pour moins cher qu’au magasin. Je ne sais pas si chez Amazon on reçoit les livres en bon état ou pas par contre.

Après je pourrai toujours allez en librairie acheter les titres que je veux en VF mais ça me semble bien moins bien.