CRÉATURE (Cleet Boris)

Discutez de Créature

Plus connu pour avoir officié en tant que chanteur de L’Affaire Louis Trio, Cleet Boris, de son vrai nom Hubert Mounier, était également dessinateur de BD. Il a signé notamment J’ai Réussi chez Magic Strip (dans une ambiance post Chaland, pour faire court) ou encore Super-Héros, à la Comédie Illustrée, dont le logo est un hommage évident à Strange.

creaturecleetcovertome1

En 2003 (à une époque où il signe une histoire courte et quelques illustrations chez Semic), il opère un éphémère retour à la bande dessinée en livrant Créature chez Soleil, une relecture de l’histoire du monstre de Frankenstein. Le récit se déroule alors que l’être artificiel parvient à s’extirper de la banquise et marche vers le sud, avant de tomber dans une communauté qui décide de traîner la créature devant un tribunal.

CreatureCleetBorisPage

Reprise du thème du monstre soumis à la justice des hommes (elle-même monstrueuse), le récit conduit la créature à raconter une histoire fantaisiste, qui s’éloigne de la version de Shelley (que les villageois découvrent en lisant le journal de Victor), ce qui permet à l’auteur de s’amuser avec les références (d’Adam à Tarzan, pour faire court). Prévu pour n’être que le premier chapitre d’une série, ce tome se lit cependant très bien tout seul.

CreatureCleetBorisCaseMains

Graphiquement, Cleet Boris s’éloigne de l’école néo-ligne claire et livre un travail où l’on sent peut-être l’influence de Bruce Timm ou de Mike Mignola, avec une palette de couleurs volontairement réduite. Il utilise également une gamme de bulles et de typos qui donnent un cachet évident à son lettrage et confère une “voix” particulière à son monstre.

Bref, une belle variation, qui aurait mérité une suite, si les ventes avaient suivi et si l’auteur ne nous avait pas quitté prématurément il y a deux ans.

Jim

Oui, L’Apache dans Fantask. J’en garde un très bon souvenir…et j’aime beaucoup ses dessins…

Fantask5apache

special-zembla-periodique-volume-157-simple-30293

Y a des mecs, ils savent tout faire !
Je suis encore plus impressionné par l’homme !

Je l’ai croisé une fois, du temps de Semic, à l’occasion d’une de ses visites à la rédaction, et il était super cool, modeste, à l’écoute, passionné.

Jim