DARK NIGHTS - DEATH METAL : LES NUMÉROS SPÉCIAUX (collectif)

Voici les one-shots liés à Dark Nights : Death Metal prévus pour août et septembre :

  • Dark Nights: Death Metal Guidebook (18 août) par Scott Snyder, James Tynion IV, Joshua Williamson, Becky Cloonan, Vita Ayala, Chip Zdarsky, Christopher Priest, Doug Mahnke, Dan Panosian, Eduardo Risso et Khary Randolph.

As Wonder Woman, Superman, Batman, and other heroes fight to survive in the strange new landscape of an Earth turned upside down and shrouded in a realm of darkness, one cloaked figure has been observing from the sidelines, creating a guidebook to this new world and its evil leaders. Find out how Wonder Woman became the queen of Hell! Discover how Batman finds the Black Lantern ring! And see what happens when Harley Quinn takes charge of the Wasteland, finding love in the process! All this and more in this jam-packed issue exploring the new world order.

  • Dark Nights: Death Metal Legends of the Dark Knights (25 août) par Scott Snyder, James Tynion IV, Joshua Williamson, Peter J. Tomasi, Warren Ellis, Garth Ennis, Daniel Warren Johnson, Frank Tieri, Tony S. Daniel, Jim Cheung, Joëlle Jones, Riley Rossmo et Francesco Francavilla.

In this collection of short tales where demons dwell and reality is overrun by monstrous versions of the Dark Knight, learn the terrifying secrets of the new Bats Out of Hell and other creatures of the night like Robin King, whose origin is unimaginable! Plus, read about the secret buried beneath Castle Bat, the sentient Batmobile, and…how did Batman turn into a killer robot dinosaur?

  • Dark Nights: Death Metal: Trinity Crisis (8 septembre) par Scott Snyder et Francis Manapul.

DN_DM_TC_Cv1

With Superman freed from his New Apokolips prison, the classic Trinity lineup is back together and ready to rock their next gig. Wonder Woman, Batman, and Superman amp up their power to launch an assault on Castle Bat, and that’s just the warm-up act! Three walking nightmares are hidden deep inside the fortress—but these Dark Multiverse versions of the Anti-Monitor, Superboy Prime, and Darkseid hold the key to humanity’s survival. The Justice League have to face down their old nemeses, but will round two be the end for our heroes?

  • Dark Nights: Death Metal: Speed Metal (22 septembre) par Joshua Williamson, Eddy Barrows et Eber Ferreira.

DN_DM_SM_Cv1

It’s the drag race from hell! Taking place after the events of Dark Nights: Death Metal #3, the Darkest Knight is after Wally West and his Dr. Manhattan powers. Thankfully, Wally has back-up in the form of Barry Allen, Jay Garrick, and Wallace West! It’s a knockdown, drag-out race through the Wastelands as the Flash Family tries to stay steps ahead of the Darkest Knight and his Lightning Knights!

  • Death Metal: Death Metal: Multiverse’s End (29 septembre) par James Tynion IV et Juan Gedeon.

DN_DM_MultiversesEnd_Cvr1

Perpetua, mother of all existence, has culled all life and creation in the Multiverse, condensing all beings to one planet: Earth Prime. In her quest for power and dominance, she rules absolutely and in totality, using her children—the Monitors and Anti-Monitors—as her heralds and destructors. But a group of heroes has banded together across multiple worlds in a last-ditch effort to stop her from destroying all of existence: Owlman, President Superman, Iris West, Captain Carrot, Guy Gardner and others choose to make their final stand in a battle they’re destined to lose!

Sympas, ces one-shots!

ca sera un beau festival!

J’en suis.

La checklist postée par Scott Snyder sur son twitter (on note deux autres numéros spéciaux en fin d’année, Last 52 et Robin King) :

EaPhjTMX0AAbvzX

DC a décidé de remplacer l’histoire courte de Warren Ellis prévue dans le one-shot Legends of the Dark Knights.

The previously announced two-page story in Dark Nights: Death Metal Legends of the Dark Knights #1 by Warren Ellis and Jim Cheung will be replaced with a two-page story written by Marguerite Bennett and illustrated by Jamal Igle.

Suite aux récentes révélations, la fin de la maxi-série The Batman’s Grave va-t-elle aussi passer à la trappe ?

Dans son blog, Warren Ellis parlait (depuis quelques semaines, déjà) d’une histoire courte pour DC qu’il n’arrivait pas à écrire. Les difficultés rencontrées sont-elles en lien avec les révélations en question ou tiennent-elles simplement d’un manque d’inspiration ?

Jim

Certains te diraient (Ben sur The Batman’s Grave ou Jack sur tout ce qu’il écrit depuis je ne sais plus quand) que le manque d’inspiration n’empêche pas Ellis de sortir régulièrement des titres ces dernières années… :wink:

Héhéhéhé.

Jim

Espérons que ce soit un manque d’inspiration.

Les couvertures des one-shots d’octobre :

Rise of the New God par James Tynion IV, Bryan Hill, Jesus Merino et Nik Virella.

Robin King par Pete Tomasi, Tony Patrick et Riley Rossmo.

The DC Universe has become engulfed by the Dark Multiverse, where demons dwell and reality is overrun by monstrous versions of the Dark Knight, all ruled by the Batman Who Laughs. In this collection of short tales, learn the terrifying secrets of these new Bats out of hell and other creatures of the night like Robin King, whose origin is just the worst! Plus, read about the secret buried beneath Castle Bat, the sentient Batmobile, and…how did Batman turn into a dinosaur?

Dark Nights: Death Metal Legends of the Dark Knights #1

Written by
Marguerite Bennett
Garth Ennis
Daniel Warren Johnson
Scott Snyder
Frank Tieri
More…
Pencils
Tony Salvador Daniel
Francesco Francavilla
Jamal Igle
Daniel Warren Johnson
Joelle Jones
More…
Inks
Tony Salvador Daniel
Francesco Francavilla
Jamal Igle
Daniel Warren Johnson
Joelle Jones
More…
Colored by
Jordie Bellaire
Francesco Francavilla
Marcelo Maiolo
Ivan Plascencia
Chris Sotomayor
More…
Cover by Tony Salvador Daniel, Tomeu Morey
Release Date: August 4, 2020

Source : www.aiptcomics.com

Sur compte Twitter, Bryan Hitch évoque un one-shot métallique à venir!

Et il confirme qu’il dessine les deux derniers épisodes de « Batman’s Grave ».

5 nouveaux one-shots ont été annoncés :

  • Dark Nights: Death Metal Infinite Hour Exxxtreme! #1
  • Dark Nights: Death Metal The Multiverse Who Laughs #1
  • Dark Nights: Death Metal The Secret Origin #1.
  • Dark Nights: Death Metal The Last 52: War of the Multiverse #1
  • Dark Nights: Death Metal The Last Stories of the DCU #1

Alors ça, le coronavirus n’a même pas réussi à l’avoir.

Jim

Pas de Dark Nights : Death Metal cette semaine, mais un one-shot sur les nouveaux Evil Batmen.
Voyons si ce numéro annexe pourra soigner la déception que j’ai après deux épisodes de la mini-série centrale, qui me donne moins de plaisir que le premier volet.
Scott Snyder, James Tynionv IV et Joshua Williamson collaborent avec Tony Daniel pour plusieurs rappels sur le Batman Who Laughs, qui devient maintenant le Dark Knight, après que son cerveau ait été transféré dans le corps d’un Batmhattan suite à sa mort face à Wonder Woman. Ca se lit, mais c’est un résumé des épisodes précédents, ni plus, ni moins. Restent les beaux dessins de Tony Daniel, bien inspiré ici.
Peter J. Tomasi et Riley Rossmo livrent l’origine du « Robin King », nouvelle sensation de Death Metal. J’avoue avoir été agréablement surpris. Je pensais qu’on aurait une version viciée d’un Dick Grayson, mais c’est en fait un un jeune Bruce Wayne de dix ans, complètement sadique et psychopathe, qui torture et tue des animaux depuis des années. Alfred l’a couvert jusque-là, mais le jeune Bruce tue Joe Chill dans Crime Alley, puis tue ses parents, puis Gordon quand ce dernier comprend la chronologie. Alfred tente de l’abattre, mais Bruce le tue et enchaîne. Bon, ça n’est pas original, mais l’identité me surprend, et la description de cet aspect psychopathe est efficace. Rossmo livre des planches à l’allure un peu dérangeante qui fonctionnent bien avec le sujet. Glauque et brutal, mais une surprise sur le fond, donc plutôt bien.
Il avait été annoncé que DC ne publierait pas l’histoire de deux pages de Warren Ellis et Jim Cheung sur le Bat/T-Rex. Marguerite Bennett et Jamal Igle les remplacent pour un passage complètement dispensable, où on comprend que ce Batman est devenu ainsi car la Batcave s’est effondrée, son corps a été brisé, et il a transféré son esprit devenu dément par l’échec et la douleur dans le corps du T-Rex. Ni fun, ni drôle, ni intéressant, vaguement bien dessiné. Dispensable, oubliable.
Frank Tieri et Francesco Francavilla livrent un segment surprenant et très agréable sur un Bruce Wayne âgé, qui a laissé le costume à Damian. Mais Gotham est perdue, Gordon est mort, Arkham est détruit, la Batfamily est massacrée, et Damian retrouve son père pour faire acte de pénitence. Mais Bruce a récupéré un vieux livre magique datant de la période de la chasse aux sorcières à Gotham, et sacrifie Damian pour un rituel. Il devient alors littéralement Gotham, et châtie les criminels, car la ville est son seul amour. Je n’ai pas vu venir le final, et j’avoue que j’aime bien l’idée et la brutalité de ce chapitre. Francavilla livre également des planches superbes, complètement adaptées à l’ambiance et à la violence. Coup de coeur.
Daniel Warren Johnson propose deux pages sur le Batman qui a transféré sa conscience dans la Batmobile, parce que la technologie s’était effondré, il l’a remplacée avec la sienne, mais le monde l’a rejeté et l’a tué, jusqu’à ce qu’il plonge son esprit dans son véhicule. Les dessins sont superbes, c’est intense et beau, mais le scénario est complètement oubliable et finalement assez simple. Trop même, en fait.
Garth Ennis et Joelle Jones concluent tout ça avec un gros n’importe quoi, où Batman meurt mais transfère sa conscience dans un corps cloné. Sauf que la machine défaille et le corps est celui d’un nouveau né ! Il n’arrive pas à se lever, à gérer, mais reste Batman et a toujours son arme ultime. Les pleurs d’un bébé ! Du gros WTF, décalé et délirant. Plutôt fun, même si c’est bien un délire bourrin.

Bon, en conclusion, ce one-shot est assez agréable.
Hormis un rappel joli mais dispensable et des récits oubliables, je retiens une bonne origine du Robin King et une très belle surprise par Tieri et Francavilla. C’est déjà pas mal !

Ce sera au détriment d’autres titres.

Pardon ?

Pas de Bathomet?
Snif

Les deux one-shots de novembre :

DARK NIGHTS: DEATH METAL INFINITE HOURS EXXXTREME! #1

Creators: Written by Frank Tieri, Becky Cloonan, and others, art by Dale Eaglesham and others, cover by Kyle Hotz, 1:25 card stock variant cover by Rafael Grampa

Description: Pull up a chair, ya bastiches – it’s time for Uncle Lobo’s Infinite Hour! It’s your chance to let the Main Man Lobo-tomize you with familiar yet freaky stories of the DC Universe, exactly as he remembers them: with blood and guts and exxxtreme gratuitous violence!

Available: Nov. 10.

DARK NIGHTS: DEATH METAL THE MULTIVERSE WHO LAUGHS #1

Creators: Written by Amanda Conner, Patton Oswalt, Jimmy Palmiotti, Scott Snyder, Brandon Thomas, James Tynion IV, and Joshua Williamson, art by Chad Hardin and others, cover by Chris Burnham, 1:25 card stock variant cover by Simone Bianchi.

Description: The DC Multiverse is a collection of alternate-reality worlds where anything is possible. Each world tells the tale of a possible split in reality, or shows how lives vary depending on a single, solitary decision. But now that the Multiverse has been destroyed, the Batman Who Laughs has used his god like power to create a new Dark Multiverse…a collection of 52 evil worlds, each more terrifying than the last. This one-shot offers the curious – and the brave – a glimpse into the nightmare realities that the Batman Who Laughs has created in tales by creators who know what it means to have a truly twisted sense of misfit humor. An Arkham Asylum even more terrifying than what we know? A world of evil Super Pets? All that and more in these new tales of the Multiverse Who Laughs!

Available: Nov. 24.

Ouh là, écartez Blacki de là, distrayez-le, faites-le regarder ailleurs…

Jim