DEADPOOL 2 (David Leitch)

La bande-annonce finale :

CABLE!!!

Content.

Après Titanic, Deadpool 2 !

1 J'aime

Excellent ce DP2!
Très largement supérieur au premier et à tous les niveaux.
Je reviendrai plus tard pour ma critique.

Ah, voila le film de Deadpool que je voulais voir. Il y a 2 ans, le premier volet ne m’avait pas plus enthousiasmé que ça . La faute à une subversivité annoncée qui ne l’a pas tant été que ça, d’un manque d’originalité (passons par la case Origines et touchez francs 20000) et un humour un peu trop ras des pâquerettes et qui touche le fion, pardon le fond (j’essaie de me mettre à niveau que voulez-vous). Ces écueils (pour ma part j’entends, c’est ma critique hein), ont été corrigés dans ce 2e volet. On dit souvent que le 2e volet d’un film est moins bon que le premier, Deadpool 2 fait mentir cette assertion, même s’il n’est pas le premier à le faire, entendons-nous bien.

Les chevaux sont donc lâchés. Deadpool, casaque rouge flamboyante envoie du lourd dès l’introduction (en égratignant Wolverine, j’adore), les bastos fusent, les membres sautent, et les punchlines sont balancées, y compris pour le spectateur car le 4e mur continue à être franchi pour notre plus grand bonheur. Certes, l’humour ne sera pas au top tout le long du film, mais je me suis bien marré tout du long, contrairement au premier volet, avec même de l’humour plus subtil comme avec A-ha. Même DC prend quelques tacles, et Ryan Reynolds ne s’oublie pas non plus. On a droit aussi à une scène totalement irrévérencieuse avec le Fléau
. Et les génériques de début et de fin ne sont pas en reste.

Les nouveaux personnages sont excellents. Josh Brolin en Cable est très bon en Terminator-like (un mutant venu du futur qui veut empêcher qu’il arrive pour des raisons personnelles) et la synergie avec Deadpool se fait bien, tout comme avec Zazie Beetz/Domino, qui a quelques scènes bien badass à son actif. Les scènes d’action sont lisibles et maîtrisées. L’équipe d’X-Force jouit d’un traitement absolument incroyable qui en surprendra plus d’un. Mais que c’est fun!

Ce film me donne l’impression que Ryan Reynolds s’est plutôt retenu dans le 1er volet et qu’il s’est laissé aller ici. Deadpool est décontracté du gland si on peut dire, car oui il y a aussi des vannes en-dessous de la ceinture, forcément, mais il y a aussi ajouté des références culturelles. Ce qui donne un peu plus de piment aux réparties. Et au-delà de cet humour, il y a quand même des messages positifs véhiculés dans le film, et Deadpool a réussi à transmettre des idéaux.

Ce Deadpool 2 m’a réconcilié avec le personnage et sa franchise ciné. Plus barré que le premier, plus drôle, plus rythmé, plus fun, j’ai pris beaucoup de plaisir. Et j’espère que le CDD (Câble/Domino/Deadpool) aura de beaux jours devant lui.

Si je suis d’accord avec toi sur 90% de ta critique mais je ne suis pas du tout d’accord sur le rythme. Le rythme de ce second volet est complètement à la ramasse par rapport au premier à mon sens.

Sinon je suis ok, je ne m’attendais pas du tout à ce traitement de la X-Force, et les scènes du générique de fin sont excellentissimes mais à la fois elles donnent une impression d’être pratiquement meilleures que tout le reste du film.

Le film qui rend fou.

Savez-vous pourquoi?

Non mais tu vas nous le dire?

Très sympa. Les scènes d’actions sont peu lisibles, mais le reste fonctionne plutôt bien.

C’est le film qui fait péter un câble.

C’est quand même un problème, dans le cadre d’un film d’action, non ? :wink:

je vois le film comme une comédie d’action, du coup ca remplit bien la moitié du cahier des charges.

Ca reste cependant rageant quand on sait que le réal est celui e John Wick dont les scènes de baston sont hyper bien foutues et lisibles.

Avec moins de folie légère que le premier, plus de vannes-références (avec, donc, la crainte que ça vieillisse rapidement) qui cependant sont extrêmement bien vues et drôles, plus de personnages principaux et mieux tenus, plus de thèmes abordés également et une gestion réelle de l’émotion et des sentiments, ce Deadpool 2 est une franche réussite.
Fun, drôle, léger même si moins que le premier, il remplit son quota d’éclats de rires, de blagues honteuses, qui font très bien passer beaucoup de gore et, finalement, un sous-texte sur les mauvais traitements aux enfants ; bien joué, car le film n’oublie pas son humour pipi-caca et surtout méta, qui fonctionne idéalement encore.
Avec un Ryan Reynolds en forme, un Josh Brolin concerné et correct en Cable, une Domino parfaite, et quelques autres rigolos qui traînent autour, ça donne un excellent moment, peut-être un peu moins “fou” ou irrévérencieux que le premier - mais ça doit, surtout, venir du fait que la surprise n’est plus là.
Ca n’est néanmoins pas gênant, tant le générique de début (drôle, fun, qui apaise une tension terrible) et surtout les scènes post-générique final valent absolument le prix du billet (ces fameuses scènes sont d’ailleurs les plus drôles du film).

Le pari de suivre le niveau du premier est légèrement atteint ; je suis curieux de ce X-Force qui s’annonce.

Drôle et régressif.
Ce qu’on attend d’un Deadpool, quoi.
Du rab, please.

Perso j’ai pas eu de souci sur la lisibilité des scènes d’action.