DEFENDERS #1-5 (Al Ewing / Javier Rodriguez)

Je suis troublé. Je vois beaucoup de qualités, d’imagination, de folie douce, d’inspiration ici… mais ça ne m’emballe pas.
Al Ewing tape fort et va « à fond » dans le 6e Cosmos, l’univers d’avant l’univers Marvel, avec notamment la mère de Galactus, mais aussi bébé Galen, les doutes du Silver Surfer, la bagarre contre Omnimax, précédent dévoreur de mondes, et son héraut, Zota qu’on a vu dans le #1.
Il y a plein de bonnes choses… mais j’ai du mal à tourner les pages, j’ai du mal à être pris ou impliqué. Tout ça me paraît trop « froid », trop « en démonstration ». Javier Rodriguez livre des planches superbes et très jolies, dynamiques, mais là aussi j’ai plus l’impression d’un grand show, une « exhibition » à l’américaine, que d’une histoire où je peux m’immerger.

C’est super, hein, mais je n’arrive pas à me mettre dedans.

Du coup, ça me rend curieux.

Jim

T’es curieux quand j’aime pas ?! :smiley:

C’est surtout que tu cites plein de qualités, tout en disant que tu n’as pas accroché…

Ça donne envie de se faire son avis.

Tori.

1 « J'aime »

Voilà.

Jim

1 « J'aime »

defenders3a

Written by: Al Ewing.

Art by: Javier Rodriguez.

Covers by: Javier Rodriguez, Kevin Nowlan.

Description: The Debut of the Deadly Moridun! Doctor Strange and his misfit crew land in a world of dark, primal magic - where our world’s master of the mystic arts is just a magical morsel for countless hungry sorcerers. The most powerful entity on this plane, the maker of magic itself, already knows the Defenders and their mission. Their paltry abilities mean nothing to him, save one: The power to move between cosmos. All of existence lies vulnerable as the Defenders find themselves outmatched!

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: October 6.

defenders32

defenders33

defenders34

… ouais, ok. J’ai beaucoup de mal, quand même.
Encore une fois, je reconnais les qualités du récit, avec un Al Ewing qui ose aller très loin dans son approche des Defenders, une non-équipe ici vue comme « un sortilège vivant », une solution « consciente » aux maux qu’ils doivent affronter. La plongée dans l’univers d’avant le Big Bang est osée, la rencontre Taiaa, mère de Galactus, encore plus. L’affrontement avec un sorcier, Moridun, qui a donné des informations à Zota, de l’Enclave, perdu ici est intense et bien fichu.
Mais… je n’adhère pas au « délire ».
Je pense qu’une lecture en bloc sera meilleure, mais j’admets être aussi imperméable aux effets de style, aux grands mystères ainsi avancés, et grosso-modo au style de l’intrigue. Javier Rodriguez a beau proposé des dessins léchés, je n’adhère pas.

C’est top. Mais pas vraiment pour moi.

DEFEND2021004_Preview

Defenders #4
by Al Ewing & Javier Rodriguez, cover by Javier Rodriguez
BEFORE THERE WERE GODS… THERE WERE MARVELS! Doctor Strange and his Defenders land in the Fourth Cosmos – the home of the Archetypes of Good and Evil, primal entities of pure myth destined to echo through every reality to come – as the desperate Dr. Zota attempts to harness their power to rewrite all existence in his own hand! Al Ewing and Javier Rodriguez explore the truest origins of the Marvel Multiverse in a cosmos-colliding epic you’ll have to experience to believe!
Marvel | Marvel Universe
6.61"W x 10.18"H x 0.04"D | 2 oz | 240 per carton
On sale Dec 15, 2021 | 32 Pages | 75960609821700411
| Rated T+
3.99

DEFEND2021004_Preview-3

DEFEND2021004_Preview-4

DEFEND2021004_Preview-5

(W) Al Ewing (A/CA) Javier Rodriguez (CA) Mike Allred
Doctor Strange’s ragtag Defenders face their final trial in the Third Cosmos, where the concepts of good and evil are locked in primal, eternal conflict. When the Masked Raider’s identity is finally revealed, will the truth be their salvation…or their undoing?
In Shops: Jan 19, 2022
SRP: $3.99

1 « J'aime »

C’est Namor ?