DOCTOR WHO #1-16 (Andy Diggle / Mark Buckingham)


(Benoît) #1

L’éditeur IDW Publishing lance cette semaine un nouveau comic-book dérivé de la série télé de science-fiction Doctor Who.

Cette nouvelle série mensuelle est lancée par le scénariste anglais Andy Diggle (The losers, Green Arrow Year One), qui occupe la fonction d’architecte de la série à la manière de Steven Moffat sur la série télé: Diggle écrit le diptyque d’entrée de la série, et signera les arcs de milieu et de fin de cette nouvelle série tout en supervisant la continuité des épisodes intermédiaires qui aura son importance pour le grand final.

Le dessinateur Mark Buckingham (Fables) fait équipe avec Andy Diggle sur les deux premiers épisodes. Après les épisodes d’ouverture de Diggle, Brandon Seifert est annoncé sur le scénario du troisième épisode.

[quote]DOCTOR WHO #1
STORY BY Andy Diggle
ART BY Mark Buckingham
COLORS BY Charlie Kirchoff
LETTERS BY Shawn Lee
COVER BY Mark Buckingham, Charlie Kirchoff, Kelly Yates, [more…]
PUBLISHER IDW
COVER PRICE: $3.99
RELEASE DATE Wed, October 3rd, 2012
The Doctor is back! Welcome to a new, exciting era for everyone’s favorite Time Lord, as New York Times bestselling writer Andy Diggle (The Losers) pilots the TARDIS as the ongoing series architect. Joining him for this first arc is Eisner Award-winning artist Mark Buckingham (Fables), who also will provide covers for the series. Geronimo!
[/quote]

[size=200]INTERVIEW DU SCÉNARISTE ANDY DIGGLE[/size]

source : www.comicbookresources.com


(KabFC) #2

Wahou méconnaissable Buckingham.


(Benoît) #3

Philip Bond (Kill your boyfriend, Vimanarama) sera le dessinateur du deuxième arc.


(とり) #4

Tiens, l’écriture de la bulle de la dernière case de la dernière planche ressemble à celle de l’inuktitut…
Le TARDIS ne doit pas être dans le coin : il aurait traduit.

Tori.


(Harper) #5

Doctor Who #1

La nouvelle série Doctor Who était une de mes grosses attentes de cette fin d’année et je ne regrette vraiment pas à la lecture de ce premier numéro fort sympathique!

Andy Diggle maitrise son histoire de bout en bout, il a déjà fait ses armes dans la SF et ici il a le droit à un univers décalé et étant de la pure SF. Ici on retrouve tout ce qu’on aime dans la série, un évènement connu pour célébrer un évènement, sauf que tout ne va pas se passer comme prévu et les évènements qui vont découler de l’incursion de nos personnages à cette époque vont être plus qu’intéressants, alors oui l’histoire peut sembler classique dans son découpage, que ce soit pour les révélations ou même le comportement des Ponds et du Docteur, mais c’est ce qui fait le charme de la série et Andy Diggle arrive à le retranscrire dans son histoire.
Alors, oui nous avons des dessins au lieu des acteurs, mais la ressemblance entre nos personnages et ceux de l’écran vient avant tout des dialogues et de leurs manières d’aborder les différentes situations. J’aime bien les deux versions précédentes du comic ainsi que les chroniques des Daleks, mais pour moi on se rapproche bien plus de l’esprit de la série avec cette nouvelle mouture. Il est encore trop tôt pour juger certes, mais bon pour le moment je suis conquise et le seul défaut de l’histoire reste sa durée. Le final en tout cas m’a donné le sourire, car j’ai eu directement le générique en tête comme conclusion logique de tout épisode de la série. Le dessinateur Mark Buckingham donne vraiment du panache au récit et surtout possède un sens du détail remarquable!

L’exposition universelle est un évènement que l’on connait et on a tous des images en tête, quelle que soit l’époque du dit évènement. Le dessinateur apporte une touche Steampunk à cet évènement et surtout une touche de mystère qui pourrait presque nous inquiéter. J’aime beaucoup son approche assez classique en tout cas de la série, elle manquerait presque de folie graphique, mais bon on ne va pas se plaindre vu que c’est beau, que la colorisation est impeccable et que le duo nous propose une excellente entrée en matière.

Si je suis objective, ce numéro parlera principalement aux Whovians. En effet quand on connait l’univers du Doctor Who, on appréciera le numéro pour ce qu’il est, les références et surtout cette impression d’assister à un des épisodes récents de la série. Le problème de l’épisode est qu’il ne vise pas le large public, mais les fans, les lecteurs n’ayant pas l’habitude de cet univers de SF comprendront l’histoire bien entendu, mais peut-être qu’ils seront réticents, qu’ils auront un problème avec l’oeuvre et ne pourront continuer l’aventure sans un background suffisant. Après d’un autre côté le fait que l’univers farfelu du Docteur soit attrayant pourra jouer en sa faveur et attirer les lecteurs désirant du neuf. Nous verrons bien, mais la fan du Docteur que je suis ne peut que recommande le titre aux autres fans.


(Benoît) #6

[quote]DOCTOR WHO #2
STORY BY Andy Diggle
ART BY Mark Buckingham
COLORS BY Charlie Kirchoff
LETTERS BY Shawn Lee
COVER BY Mark Buckingham, Charlie Kirchoff, Kelly Yates, [more…]
PUBLISHER IDW
COVER PRICE: $3.99
RELEASE DATE Wed, October 31st, 2012
A shadow being has emerged from a machine used to view alternate realities, and is stealing time from those he touches in order to become “real.” Can the Doctor save the Hypothetical Gentleman’s latest victim?
[/quote]

source : www.comicbookresources.com


(Harper) #7

Doctor Who #2 - #3

Le voyage continue et quel voyage. Andy Diggle continue de nous étonner par sa maitrise de l’univers du Doc et c’est plaisant vu que c’est vraiment une série pour les Whovians, même si les nouveaux lecteurs peuvent s’y retrouver facilement. Je vous rassure, Andy Diggle ne fait pas dans le fan-service idiot au contraire, il propose une véritable étude de personnages qui ne nous choque pas vu qu’il montre qu’il comprend l’interaction entre le docteur et ses compagnons. L’alchimie que l’on ressent à l’écran se ressent également dans le comic-book et c’est plaisant à lire, car cela permet au récit de prendre vie clairement devant nos yeux, même sans les excellents dessins de Mark Buckingham, la magie pourrait opérer.
Andy Diggle interroge ses personnages et nous interroge sur le rôle du docteur dans l’univers, en dehors de son simple rôle de Time Lord. J’aime beaucoup le travail du scénariste, car même en connaissant le docteur, on arrive à être surpris et à s’interroger à notre tour. J’aime beaucoup vu que les plans du scénariste pourrait se limiter aux évènements de cet arc en deux numéros, et pourtant il prend son rôle d’architecte de la série avec sérieux comme les légers indices qu’ils dévoilent et qui donnent clairement envie de revoir le scénariste sur un numéro. Le scénariste fait vraiment un travail de fond incroyable, respectueux de l’univers qu’il adapte et en même temps on le voit faire quelques tentations. Après le seul soucis de l’oeuvre, c’est que le scénariste ne peut pas dépasser certaines limites vu que les comic-books sont connectés à la série TV. Après je ne serai pas aussi vindicative que certains, je ne le vois pas comme une réelle contrainte au contraire.

Les dessins sont de qualités encore une fois, certaines planches sont légèrement statiques (les réactions de certains personnages font figées.) Le découpage reste quand même de qualité et la forme épouse parfaitement le fond, bref c’est du bon.

Le troisième numéro est également de qualité et le scénariste continue d’explorer les relations entre personnages. Ici on voit le Docteur et Rory se découvrir et tenter de mettre de côté certains problèmes qu’il pourrait avoir. Amy prend cette décision et cela nous enchante vu qu’on se doute que ce moment de détentes entre les deux hommes ne sera pas sans repos. Le scénariste évite les clichés du genre avec les moments de gènes et le final main dans la main… vous me direz l’histoire n’est pas terminé à la fin de ce numéro, mais je me comprends. Amy quant à elle est confrontée à un des Silents, j’aime beaucoup l’alternance entre les deux périodes et surtout les péripéties entre nos protagonistes. Le numéro est à la fois amusant et bourré d’action, l’un n’étant pas valorisé plus que l’autre. Après je pourrai être médisante et dire que le numéro manque de surprise, mais je ne vais pas bouder mon plaisir.
C’est bien écrit, notamment les dialogues riches et subtiles du scénariste, l’intrigue avance assez vite et on se demande tout même comment cela va se conclure.
Les dessins sont tout aussi bons, l’artiste arrive à rendre certains passages inquiétants avec brio. La mise en scène est vraiment très bonne, c’est du tout bon.

Et parce que je la trouve vraiment mignonne sur cette photographie et pour égayer un texte blasant:
http://img4.hostingpics.net/pics/596546Sanstitre6.jpg

J’adore son sourire. :blush:


(KabFC) #8

Y a pas que son sourire que j’aime.


(Harper) #9

Oui sa robe aussi est jolie. :mrgreen: Si tu veux me l’offrir pour les fêtes il ne faut pas hésiter :smiley: .


(KabFC) #10

Si tu la remplis pareil je veux bien une photo et je t’offre la robe :mrgreen:


(Jack!) #11

Rooooh! Non. Je dis non.


(Harper) #12

:mrgreen:

Euh …

:mrgreen:

Tu ressembles à Hugh Jackman ou Sean Bean? Juste pour savoir :mrgreen: .

Vous devriez lire cette série en tout cas… mais je veux bien la robe de Jenna Louise Coleman. :mrgreen:


(KabFC) #13

Euh …

:mrgreen:

Tu ressembles à Hugh Jackman ou Sean Bean? Juste pour savoir :mrgreen: .

Vous devriez lire cette série en tout cas… mais je veux bien la robe de Jenna Louise Coleman. :mrgreen:[/quote]

Moi plutôt Sean Bean


(Harper) #14

Bon bes j’accepte la robe alors … et le marché. :smiley:


(n.nemo) #15

par simple curiosité bien sur :

le deal fonctionne avec tous les types d’habits que tu es susceptible de te voir offrir?


(Harper) #16

Si la personne ressemble à Hugh Jackman ou Sean… ou David Tennant. :mrgreen:

Sur le site de IDW, on peut trouver les couvertures des prochains numéros, du moins jusqu’au numéro 6. Andy Diggle revient pour le prochain arc.


(Jack!) #17

http://img255.imageshack.us/img255/8659/022mt.jpg

[quote]Doctor Who #7
Story by Joshua Hale Fialkov
Art by Horacio Domingues, Andres Ponce, Ruben Gonzalez
Colors by Adrian Salmon
Letters by Shawn Lee
Cover by Mark Buckingham, Charlie Kirchoff
Publisher IDW
Cover Price: $3.99
Release Date Wed, March 27th, 2013
“Space Oddity,” Part 1 of 2: First in a special two-part story written by I, Vampire’s Joshua Hale Fialkov! When a cosmonaut attempts the first space walk in 1965, the rest of his crew watches in horror as he’s swallowed whole by shadow. Only the Doctor can save the spacecraft and the historically important mission.[/quote]

http://img853.imageshack.us/img853/6162/023hj.jpg

http://img138.imageshack.us/img138/6718/024gxl.jpg

http://img46.imageshack.us/img46/8330/025mhe.jpg

http://img838.imageshack.us/img838/6879/026ic.jpg

http://img832.imageshack.us/img832/2010/027pxe.jpg

http://img195.imageshack.us/img195/5417/028of.jpg

http://img607.imageshack.us/img607/152/029em.jpg

http://img194.imageshack.us/img194/3374/030ua.jpg

Source: www.comicbookresources.com


(Jack!) #18

http://imageshack.us/a/img856/2314/013brh.jpg

http://imageshack.us/a/img801/3581/014dxi.jpg

[quote]Doctor Who #9
Story by Andy Diggle, Eddie Robinson
Art by Andy Kuhn
Colors by Charlie Kirchoff
Letters by Shawn Lee
Cover by Mark Buckingham, Charlie Kirchoff
Publisher IDW
Cover Price: $3.99
Release Date Wed, May 22nd, 2013
The TARDIS has recently been on the fritz, but now it has gone completely out of control. And the Doctor is nowhere to be found! Meanwhile, white holes have been forming throughout time and space, sucking in everything around them. What does the Hypothetical Gentleman have to do with it all? Find out in the four-part story “Sky Jacks”![/quote]

http://imageshack.us/a/img42/7079/015tqr.jpg

http://imageshack.us/a/img716/4190/016lzm.jpg

http://imageshack.us/a/img546/1102/017dnu.jpg

http://imageshack.us/a/img827/4790/018qcg.jpg

http://imageshack.us/a/img441/1702/019xy.jpg

http://imageshack.us/a/img14/4862/020tnp.jpg

http://imageshack.us/a/img41/8038/021xhrw.jpg

http://imageshack.us/a/img109/7249/022mdq.jpg

Source: www.comicbookresources.com


(Jack!) #19

http://imageshack.us/a/img708/1184/rewf.jpg

http://imageshack.us/a/img841/6690/wfnq.jpg

[quote]Doctor Who #10
Story by Andy Diggle, Eddie Robson
Art by Andy Kuhn
Colors by Charlie Kirchoff
Letters by Shawn Lee
Cover by Mark Buckingham, Charlie Kirchoff
Publisher IDW
Cover Price: $3.99
Release Date Wed, June 19th, 2013
The missing Doctor has been found! But now the TARDIS has vanished, leaving him and his companion stranded in a strange dimension with seemingly infinite skies! How do they plan to escape this steampunk world? By using a World War II-era atomic bomb, of course! Join us for “Sky Jacks,” Part 2 of 4![/quote]

http://imageshack.us/a/img856/497/jyv5.jpg

http://imageshack.us/a/img32/1926/e6gr.jpg

http://imageshack.us/a/img543/5780/meal.jpg

http://imageshack.us/a/img829/5770/3ivk.jpg

http://imageshack.us/a/img266/8986/ein.jpg

http://imageshack.us/a/img812/2281/jin9.jpg

http://imageshack.us/a/img543/9526/6b9k.jpg

http://imageshack.us/a/img801/9451/8wcc.jpg

Source: www.comicbookresources.com


(Jim Lainé) #20

Le Docteur barbu.
Clara dessinée par Andy Khun.
Tout cela a l’air super !

Jim