ENCREUR, PLUS QU'UN MÉTIER

C’est moche
(moi, j’en sais rien, c’est Mallrat qui a dit ça)

En même temps, il doit avoir l’habitude à force d’être parfois (souvent ?) dans la minorité par rapport à un avis majoritaire (ex: mutants & arachnides, cet Annual d’Avengers, Silver Surfer de Slott, etc…).

J ai dit que pour du golden oui c est moche
Pas que Golden c est moche
Joe kubert ou léonard ou carmine infantino c est moche

Qui ça ?

Ihhhhhhleonardi

Les crayonnés de Quesada pour les couvertures de Wolverine: Origins (2006) :

Wolverine_Origins_Vol_1_1_Textless

Cover to Wolverine: Origin #1

Yes, this was a complete pain in the ass to draw.

Wolverine_Origins_Vol_1_2_Textless

This was one of my favorites from my run of covers on Wolverine: Origins. There’s nothing unique to the design but when a character stares at you that hard it’s hard not to stare back. The American flag face tattoo was a nod to Nuke appearing in the story, but some pesky Canucks got their tugues in a tizzy over the fact that Wolvie’s Canadian so we created the variant below.

Wolverine_Origins_Vol_1_3_Textless

Wolverine: Origins #3. Not sure if this vertical layout ultimately worked, in retrospect it feels a bit stiff and posed with Wolverine’s body lacking any real tension for me, but it was fun getting to draw Nuke.

A little Wolverine and Emma Frost to start off this week. These pencils were originally done for the cover Wolverine: Origins #5 and an homage to probably my all time favorite illustrator, Alphonse Mucha.

Funny story about this cover. I once had a young artist come up to me at a convention and he desperately wanted to know how this cover was done. For the life of him he couldn’t figure out how I was able to draw the upside down figure so accurately. I took the comic from him, flipped it upside down and said, “Because i drew it like this.” That boy walked away a smarter man that day.

Wolverine_Origins_Vol_1_7_Textless

Back in 2006 I was experimenting with different forms of cover layout and logo placements, in particular covers like Wolverine: Origins #7 that featured unconventional (and not always recommended) figure croppings. My thought was that these were capture moments as though I had just pulled out my pocket digital camera and barely got a shaky shot off.

Non mais WTF. Joe Kubert c’est moche. Mais va manger tes morts et achète toi des yeux. :wink:

J y peux rien

Je me soigne, j ai des trucs de lui dont le punisher dont tu parles mais même son encrage me gêne

Moi je suis en adoration devant ça, le volume des crayonné, la narration, la lisibilité, même si c’est pas fini.

la narration et al lisibilité je vais pas dire le contraire… moi c est son trait qui passe pas… Là c est juste une question de c est joli ou pas, quoi… totale subjectivité au fond

Frank Miller te dirait qu’il ne cherche pas « le joli », il cherche « le beau ».
:wink:

Tu sais que Roy Thomas détestait le boulot de Miller sur le Dark Knight ? Il trouvait ça laid. Mais les goûts de Thomas le portaient vers un dessin plus académique, plus réaliste, sans exagération.

Jim

Et je suis d accord dans l absolu. Sauf qu a un moment, il y a des dessins… ca ne passe pas.
Gil Kane c est autre chose, je trouve son dessin figé et je n aime pas son manierisme (manierisme n etant pa spéjoratif puisque j adore celui de Sal Buscema).
Mais au fin fond de l histoire, il y a aussi un point où tu as un dessin qui passe ou pas auprés de toi… même si tu vois que c est un génie sur des tas de points.

Par exmple, Gibbons est aussi un génie et j aime bien son dessin… mais j aime bien… je suis pas fan.
Je suis fan de Watchmen et j aime en général les oeuvres qu il a faites mais son dessin, son trait a toujours quelques points qui font qu il y a un petit truc qui fait que je suis pas fan absolu… C est pas Mazzucchelli periode DD/Batman… (car oui depuis je reconnais que maz reste un génie mais son trait me plait beaucoup moins)
bref…

Jim Starlin & Joe Rubinstein :

Voir la version noir et blanc permet aussi de constater que la couleur aide à distinguer Warlock. Ne pas avoir gardé le « noir spacial » est une bonne idée ! Je me demande si c’est anticipé au moment de l’encrage, ou si c’est une décision qui fut prise par le coloriste seul.

1 « J'aime »

Dave Cockrum encré par Neal Adams :

1 « J'aime »

Avengers #270 cover. Marvel Comics, 1986. Pencils by John Buscema. Inks on duo-shade board by Tom Palmer.