Et 2 autres nouvelles séries pour Tonkam !


(Den d Ice) #1

Nouvelles licences à voir le jour

Lire la news sur Manga Sanctuary


(Canna) #2

ça fait un peu tache “Hellsing” dans la liste xD


(Tempskron ) #3

pas que hellsing hein…
vagabond et (surtout) homunculus … perso je trouve pas que ça soit vraiment des séries "à mi chemin entre shonen et seinen"
il est vraiment bizarre ce label !


(Den d Ice) #4

Personnellement, je vois pas la pertinence d’avoir crée cette collection… Comme vous dites, certains titres sont 100% seinen et ne sont pas “à mi chemin”…


(Nil Sanyas) #5

Le problème, c’est que certains shonens “sérieux” flirtent avec le seinen, et vice-versa, donc forcément :mrgreen:

Ce qui me gêne le plus, c’est le nom : Young… mouais… :neutral_face:


(ivan isaak) #6

En même temps, si je me souviens bien, Vagabond était dans la collection “découverte” jusqu’à présent, non ?


(wiirock) #7

Sur le site de Tonkam on peut lire ça:

[quote]Qu’est-ce que le Young manga ?
Quels sont les points communs entre Zetman, Gantz, Vagabond, Free Fight, et Hellsing ?
Ce ne sont pas des shonen mais ils regorgent d’action !
Ce ne sont pas non plus des seinen et pourtant ils s’adressent à un lectorat adulte !
Bienvenue dans le monde du Young manga !

Le Young est né au Japon lorsqu’une génération d’auteurs nourris au shonen a ressenti le besoin de s’adresser à un public plus âgé et plus exigeant.

Le Young commence là où s’arrête le shonen et s’acheve à la frontière du seinen !
S’adressant à un public d’étudiants et de jeunes actifs, il conjugue le meilleur des deux mondes : la profondeur d’intrigues plus mâtures est servie par un graphisme et un dynamisme sans égal pour des mangas au rythme endiablé.[/quote]


(ivan isaak) #8

:laughing:

Ou comment inventer une explication à deux balles sortie de nulle part… :unamused:


(Nil Sanyas) #9

Il est vrai que certains auteurs viennent du shonen ou du hentai/ecchi, c’est pas faux de ce point de vue là.

Après, ces mangas sont vraiment des seinens, c’est clair et net non ? Y’a aucune ambiguïté ! Pourquoi inventer ce “mix” ? :neutral_face:

Si un gars de Tonkam passe par là, j’aimerai bien l’entendre là… car si je comprends la démarche marketing (Vagabond, Hellsing, Gantz, etc. ont bien un côté “fun” qui peuvent attirer les fans de shonens), je ne comprends vraiment pas comment une telle démarche peut permettre de “mentir” à ce point là…


(minirop) #10

surtout que si c’est ni shônen ni seinen, c’est quoi ? shôjo ? :unamused:
après pour le nom “young” c’est peut-être pour faire “jap”, car les “young animal” et “young magazine” sont des mag de seinens


(CCeles) #11

C’est quoi ce délire ?? :open_mouth: Elle est bonne celle-là !

Qu’ils inventent une excuse bidon pour justifier leur collection passe encore, mais dire ce genre de bêtises tout de même… ils exagèrent ! Les jeunes qui lisent ça vont croire que le “Young” est un genre à part entière, aux côtés des shôjo/shônen/seinen/josei :confused: n’importe quoi là…

Bon, je ne vais pas polémiquer sur ça, j’en ai déjà parlé avec la collection jesaisplusquoi de Kaze-manga…

Bref, je ne comprends pas qu’on puisse utiliser des termes comme shônen/seinen à sa propre sauce. Si on utilise les termes japonais, on utilise les définitions japonaises. Si on veut se créer ses propres genres, on utilise des termes comme action/sentimental/fantastique et autre… Donc s’ils utilisent Young, ils assument, et n’invente pas des genres fantaisistes avec des explications à la noix :open_mouth:


(Celes-Kalk) #12

Toutes les séries des magazines de type “young” (young animal (berserk), young champion, young gangan (manhole), young jump (real), young magazine (Akira) etc…) sont déjà classées en France systématiquement en seinen, et ce sont d’ailleurs l’essentiel des seinen parus en France qui y figurent : pas la peine d’ergoter 107 ans en définissant un genre entre le shônen et le seinen…Le young est même considéré comme l’essence du seinen (pour jeune adultes). Les oeuvres que Tonkam semble dès lors considérer comme le “vrai” seinen doivent être du gekiga ou de l’underground/indépendant ; clairement pour adultes, mais est-ce qu’elles peuvent prétendre davantage au titre de seinen (dans le sens étymologique “années tendres”) ? ça m’étonnerait fort :laughing:

De toute façon, Tonkam a toujours eu un petit problème dans la dénomination de ses collections, on en prendra pour preuve son découpage complétement arbitraire d’il y a quelques années en 3 collections “action” (logo rouge), “sky” (logo bleu clair) et “shônen” (logo bleu foncé), pour des séries la plupart shônen, mais qui ont évolué d’un coup sans prévenir : elles ont finalement conservé leur logo de 3 couleurs différentes mais sont toutes maintenant dans une seule catégorie…“shônen” (Tout ça pour ça…)

Le problème c’est que ce changement intempestif s’est appliqué aussi pour des seinen (exemple de Maison ikkoku qui est passé de Sky à Shônen :confused: sans changer le logo)

Après, leur autres collections, et notamment “frissons” (comme Gantz, Hellsing ou Homunculus (où je ne vois effectivement pas en quoi cette série est un concentré d’action :laughing: ) ou bien “découverte” (comme les tomes de Vagabond à partir du tome 18 en première édition) ne voulaient vraiment pas dire grand chose :unamused:
Les voir renommer “young” sera juste plus cohérent, mais aussi plus standardisé : on se rapprochera alors davantage des collections basiques shônen/shôjo(au moins pour le shôjo, Tonkam fut le premier à définir cette collection, et ils s’y sont tenus depuis lors, sans le splitter en fleurs/plumes ou étoiles :laughing: )/seinen (donc young !) des autres éditeurs. Bref, rien de nouveau sous le soleil et les seules collections un tant soit peu originales niveau marketing resteront maintenant celles d’Akata/delcourt (bien que dans ce cas, ce sont des collections “théoriques”, nul logo n’apparaissant sur les tomes)


(Nil Sanyas) #13

Non mais c’est ça pour moi…

C’est grave d’en arriver là si nos suppositions sont justes :neutral_face:


(ivan isaak) #14

Plus je lis leur explication et plus je trouve cela abusé… Comment un éditeur peut-il oser raconter de tels bobards ? :open_mouth:

Manquerait plus qu’ils y mettent un peu de shônen là-dedans… :confused:


(Gama warrior) #15

Ouawou tain ils vont faire bader du monde avec cette annonce quand même, et à mon avis comme tous ceux qui s’y connaissent ne serait-ce qu’un peu j’ai été complètement étonné de voir certains titres (pour pas dire quasiment la plus part) dans ce “truc” qu’ils appelent “Young” O_O
Ouawou tain ils sont vraiment dingue quand même^^


(Celes-Kalk) #16

[quote=“ivan isaak”]Plus je lis leur explication et plus je trouve cela abusé… Comment un éditeur peut-il oser raconter de tels bobards ? :open_mouth:
[/quote]

D’autant que leur définition du “Young” est a priori complètement gratuite, ne se basant pas sur un mouvement de société avéré au Japon. Je cite :

Le Young est né au Japon lorsqu’une génération d’auteurs nourris au shonen a ressenti le besoin de s’adresser à un public plus âgé et plus exigeant

Ca c’est tout à fait la réaction (avérée cette fois) qu’il y a eu au crépuscule des années 50, pour s’écarter des “story manga” enfantins, initiés par Tezuka, et enclencher un développement plus adulte du médium, pour ainsi s’adresser à un public plus âgé (création du terme “Gekiga” ).
A contrario, qu’est ce que c’est que ce mouvement imaginaire, superbement imaginatif, au point de se rebeller contre un prétendu déterminisme shônen ambiant, et en développant des histoires, supposées s’adresser à des personnes 4 ou 5 ans (seulement !) plus vieilles que leur lectorat habituel !?? Ca c’est être un bon rebelle, ils mériteraient d’avoir un diplôme à la sentai school :mrgreen:
Bien sûr, tout cela est plus simple à comprendre si l’on remanie la définition donnée par Tonkam par :

Le Young est né au Japon lorsque les éditeurs ont compris que pour toucher le maximum de personnes, il fallait développer (et engager) une myriade de nouveaux auteurs, avec des récits adultes et narrativement attracteurs (et avec moins de restrictions/tabous que pour le shônen) et créer une offre qui alimentera une nouvelle demande en réaction

Bref, le “young” serait né, quand la demande de seinen a explosé…et c’est tout :wink:


(Third_Eye) #17

Leur nouvelle “section” me parait aussi étrange mais par contre ça peut être intéressant au niveau du prix car si je me souviens ils avaient dit que les mangas de cette section aurait un prix dans les environs de 7 euros.
Au début je pensais que ce serait une excuse pour vendre certains shônens plus chers alors qu’en fait c’est le mouvement inverse et ce sont des seinens qui vont avoir un prix plus abordable en fin de compte.


(ivan isaak) #18

Tu ne confondrais pas avec Kazé manga ? (ce qui peut se comprendre vu qu’ils ont eu la même “idée” en même temps avec le Shônen Up de leur côté…)


(Poupsa2) #19

Les sanguinaires Gantz et Vagabond “Shonen et Seinen” :laughing:


(Jeje-99) #20

Franchement Homunculus c’est du seinen pur est dur OO Très très loin du shonen… Mais bon c’est vrai que ca crève les yeux, c’est un véritable concentré d’action :laughing:

Et puis, avoir un changement de logo au milieu de la série c’est vraiment génial :unamused: