FREDRIC, WILLIAM ET L'AMAZONE (Jean-Marc Lainé / Thierry Olivier)

J’en profite pour refaire un coup de projo sur les deux albums Affreusement vôtre de mon compère, le second étant sorti récemment chez Wetta (donc facilement commandable). Le premier, il lui en reste des exemplaires, donc trouvable sur salons et dédicaces.

Jim

Allez, une autre petite case, pour entretenir le suspense.

18

Jim

Puisque vous semblez apprécier, voici un autre petit aperçu de la méthode de Thierry, avec une case tirée de la première planche :

Case%20NY%20-%20WiP

Jim

Madre des dios, même sans le lavis, c’est beau !

Merci pour lui.
Je mettrai d’autres trucs au fil des jours.

Jim

Parano au pays des super-héros.

Entre les années 1930 et 1950, au coeur d’une Amérique troublée en recherche d’elle-même, deux figures emblématiques de la culture populaire s’opposent : Fredric Wertham et William Moulton Marston. Le premier, officiant comme expert psychiatre auprès de la justice, mène une campagne de dénonciation à l’encontre des comic books pendant que le second, travaillant dans l’industrie du divertissement, et auteur de Wonder Woman, en défend les mérites pédagogiques. Au fil de l’histoire, au travers de ces deux personnages, d’un kiosque et des passants qui l’entourent, se dessine le reflet d’une société américaine.

Fredric, William et l’Amazone retrace l’évolution des comic books et décrit le portrait d’une Amérique traumatisée, de la grande dépression à la paranoia maccartyste de la Guerre froide, en passant par la Seconde Guerre mondiale. Il parle d’une Amérique frappée par la figure des tueurs en série puis par la grande peur du communisme.

81xgpQtE0QL

Jean-Marc Lainé : Ne en 1970, Jean-Marc Lainé devient en 1999 responsable editorial chez Semic ou il met a profit sa connaissance de la BD américaine et italienne. Chez Bamboo, il dirige la collection « Angle Comics » pendant deux ans. Enseignant et pédagogue, il rédige les Manuels de la BD puis La Méthode Largo Winch , chez Eyrolles.

Scénariste de séries pour les Pockets Semic, Jean-Marc Lainé a rédigé la trilogie SF Omnopolis , (chez Bamboo), le deuxième tome de la série 42 , (Soleil) et le diptyque Grands Anciens , qui marque la rencontre entre Hermann Melville et Howard Philips Lovecraft, chez Soleil. Outre Super-héros : La puissance des masques chez les Moutons électriques, il a co-écrit Nos Années Strange : 1970- 1996 chez Flammarion, ainsi que Frank Miller : Urbaine tragédie et Stan Lee : Homère du XXe siècle et co-écrit Nos Années Temps X , chez Huginn & Muninn.

Thierry Olivier est né le 10 mai 1965 à Rouen. Un édifiant parcours scolaire, et des résultats de même nature l’amènent la fleur au fusil à goûter aux délices du monde du travail dés l’age de 14 ans et lui font obtenir dans la joie et l’allégresse (après avoir soudoyé les examinateurs), un cap de mécanique automobile à 18 ans… La suite de son cursus professionnel s’avérant être tout aussi navrante, il eut été fastidieux de l’énumérer, au risque de faire de plus trop long… Il a donc quitté l’industrie (à qui il a rendu un grand service en prenant cette décision) définitivement en 2005 pour se consacrer exclusivement à la BD.

** Album : 112 pages*
** Editeur : Comix Buro (15 janvier 2020)*
** Collection : Hors Collection*
** Langue : Français*
** ISBN-10 : 2344033912*
** ISBN-13 : 978-2344033913*

C’est pas facile, les accents, hein ?
C’est un clavier américain qui a écrit ?

J’étais en train de les corriger quand j’ai eu deux coupures d’électricité. Donc dès que c’est revenu, j’ai mis en ligne, et là je corrige.

Jim

Eh eh eh, ça me fait marrer que tu sois obligé de corriger la présentation de ta BD (et ta bio !!!), vu que tu me fais les mêmes corrections sur mes titres, qui sont en majuscule, eux !

J’ai récupéré ça sur Amazon, mais en cherchant, je note que ça provient du site Glénat.

Jim

Et y a pas un mot sur ta co-scénarisation sur les Gendarmes !

Incroyable.

Jim

Tu es cité quand même sur la couv’ de cet album, quand même ?

Je suis d’accord avec Soy, c’est déjà top sans le lavis!
Et merci Jim pour ces images!

Je confonds toujours avec les Gendarmes.

Bah faut pas.
Même dans la vraie vie.

Jim

Je crois que c’est un truc que mes parents ne m’ont jamais bien appris !

Tu veux dire que tu fous tous les possesseurs de képis dans le même sac ?
Ah bravo !

Jim

Y a de grandes chances !:rofl: