FUTURE STATE : SHAZAM ! #1-2 (Tim Sheridan / Eduardo Pansica)

Pour DC, l’année 2021 commencera par une vision du futur…Future State !

fsshazam1

FUTURE STATE: SHAZAM! #1

written by TIM SHERIDAN
art by EDUARDO PANSICA
cover by BERNARD CHANG
card stock variant cover by GERALD PAREL
ON SALE 1/19/21
$3.99 US | 32 PAGES | 1 OF 2 | FC | DC
CARD STOCK COVER $4.99 US
No one’s seen Billy Batson in years—not since the incident known as the Final Battle of Titans Island. Now leading a small band of heroes, even his allies have begun to ask who’s controlling Earth’s Mightiest Mortal. In a story set years after the events of Future State: Teen Titans, learn the truth behind the sacrifice Billy made to imprison an ultimate evil even he couldn’t destroy.

Encore un Shazam maléfique, ou retourné.

Premier aperçu :

No one’s seen Billy Batson in years-not since the incident known as the Final Battle of Titans Island. Now leading a small band of heroes, even his allies have begun to ask who’s controlling Earth’s Mightiest Mortal. In a story set years after the events of Future State: Teen Titans, learn the truth behind the sacrifice Billy made to imprison an ultimate evil even he couldn’t destroy.

Future State: Shazam! (2021-2021) #1

Written by Tim Sheridan
Pencils Eduardo Pansica
Inks Julio Ferreira
Colored by Marcelo Maiolo
Cover by Bernard Chang, Marcelo Maiolo
Release Date: January 19, 2021

Oh la belle surprise.
Tim Sheridan propose un récit dense, qui surfe sur d’autres mini-séries Future State (Teen Titans, The Flash) pour montrer un Shazam froid et rude, en meneur d’une Justice League exsangue. Les rebondissements sont bons, l’enquête de la JL sur un serial-killer qui les suit et tue autour d’eux sans qu’ils puissent l’arrêter. Le cliffhanger révèle la vérité, noire et dure, mais qui amène une piste intéressante.
C’est en outre très joli, avec une belle ambiance. Une vraie bonne réussite, avec une gestion de la continuité et de bonnes idées.

Quelle belle surprise.

Shazam’s soul is laid bare as he’s confronted by one of the most powerful beings in the DC Universe! Revealing shocking secrets and the final fate of Billy Batson, the boy who was Earth’s Mightiest Mortal, this issue introduces a deadly new threat born from the ashes of the Teen Titans Academy: Raven!

Written by : Tim Sheridan
Pencils : Eduardo Pansica
Inks : Julio Ferreira
Colored by : Marcelo Maiolo
Cover by : Bernard Chang, Marcelo Maiolo
Page Count : 23 Pages
Release Date : February 16, 2021
Age Rating : 12+ Only

Tim Sheridan lance le défi courageux de lier les mini-séries Teen Titans, Shazam et le segment Black Adam dans Suicide Squad. Intéressant, et il s’en sort plutôt bien, en réussissant à donner du sens à tout ça et gère bien ses personnages.
Bon, ça reste complètement sobre et désespéré, presque abusivement. Mais le projet est réussi.

Je suis aussi intéressé par ce qu’il essaie de créer dans les différents titre Future State qu’il gère, il s’en sort aussi bien pour les intrigues respectives de chaque série que dans le fil qu’il essaie de tisser entre elles.

Oui, c’est agréable.
Alors que quasiment chacun des titres Future State vit sa propre vie dans son coin, même dans des univers rapprochés (la chronologie et la cohérence de Gotham, c’est complètement raté), ce que fait Tim Sheridan avec les Cavaliers est bon.
Il parvient à créer un lien entre quatre diptyques, et à former une saga sur des milliers d’années. C’est cool, et bien fait ; même si super sombre, bon sang.

Qu’est-ce que je n’en peux plus d’entendre ça à toutes les sauces…
Donner du sens à ça, à ci…Pfff…

Mais ca veut dire quoi « donner du sens », d’abord?

Faire en sorte que des plusieurs petits récits en apparence autonomes, qui se finissent sur une fin ouverte, donnent un ensemble cohérent pour former une saga plus riche et dynamique.
Pour que ça ne soit pas « juste » une succession de fins ouvertes, mais des étapes qui se complètent et se rejoignent pour créer une intrigue solide.

1 J'aime