Jules Verne : l'œuvre

Salut a tous^^

Je viens de relire(pour au moins la centième fois^^) Vingts milles lieues sous les mers de Jules Verne.

J’adore cet écrivain et vous ne pouvez pas imaginé le nombre de mots nouveaux qu’on apprend en lisant ses bouquins,c’est assez hallucinant,en plus il a une façon de décrire les paysages assez géniale,franchement je recommande cet écrivain et spécialement les ouvrages suivants:

-Voyage au centre de la terre
-Le tour du monde en 80 jours
-L’ile mystérieuse(on retrouvera un personnage de 20 000 lieues sous les mers)
-20 000 lieues sous les mers donc^^
-Cinq semaines ne ballon

Voila,par contre c’est de la littérature assez ancienne,il faut parfois s’accrocher mais quel bonheur quand on lit ces bouquins,on a vraiment l’impression de voyager!

Un petit article sur “Le tour du monde en 80 jours”. Ma re-découverte de Jules Verne, qui se poursuit avec “Cinq semaines en ballon” actuellement.

Cinq semaines en ballon terminé ! Et pour un premier roman, c’est une très grande réussite. Prochaine étape des Voyages extraordinaires, Voyage au centre de la Terre, son second roman.

Au tour de Voyage au centre la Terre. C’est dingue le nombre d’idée reçues que l’on a sur le contenu des oeuvres de Jules Verne…

Publié il y a quelques jours sur mon blog, un petit billet sur De la Terre à la Lune : ivan.isaak.over-blog.com/article … 45643.html

A noter que sa suite, Autour de la Lune, est sorti quelques années plus tard, après d’autres romans dont le très célèbre 20000 mille lieues sous les mers.

En ce moment, je lis les Aventures du capitaine Hatteras, où Jules Verne nous envoie cette fois visiter le cercle arctique à la recherche du pôle Nord…

J’ai pour ma part un vrai faible pour Michel Strogoff (que mon fiston vient de lire, et il a adoré, ce qui m’a fait grand plaisir)

En dehors de celui-la, mes préférés sont L’Ile mystérieuse, et Cinq Semaines en Ballon.

Michel Strogoff est le suivant dans ma liste d’achats. J’essaie de lire ses romans dans l’ordre chronologique de leur parution (peu ou prou) et j’ai donc encore quelques semaines de lecture devant moi avant “d’atteindre” Michel Strogoff. Quant à “l’île mystérieuse”, mes souvenirs datent du début du lycée. De bons souvenirs, mais qui commencent tout de même à devenir très flous… J’ai hâte de le relire (il est dans ma PAL !)

Nouvel article, sur les Aventures du capitaine Hatteras cette fois. Au menu : la découverte du pôle Nord.

ivan.isaak.over-blog.com/article … 17945.html

Il m’aura donc fallu quasiment 6 mois pour lire “Les enfants du capitaine Grant”. Non pas que le titre soit mauvais ou chiant, juste que les 900 pages ont du s’intercaler entre plein d’autres choses (notamment un déménagement et un nouveau boulot).

Avant d’en faire un article plus complet, quelques mots sur ce roman divisé en 3 parties. Tout commence par la découverte d’une bouteille à la mer, contenant un message en trois exemplaires et en trois langues. Incomplet, son déchiffrage laisse apparaitre un SOS lancé par un marin écossais reconnu, le capitaine Harry Grant, apparemment échoué en compagnie de deux de ses matelots quelque part sur le 37ème parallèle. Lord Glenarvan, dont les hommes ont découvert le mystérieux message, se lance à la recherche du père de Mary et Robert, jeunes enfants orphelins depuis la disparation du patriarche il y a près de deux ans… C’est donc à bord du Duncan, un steamer capable de distancer les meilleurs bâteaux de guerre britannique, que Lord Glenarvan, son épouse, Mary et Robert s’embarquent vers l’hémispère sud.

Comme dans tous les romans de Jules Verne jusqu’à présent, il fallait un personnage cultivé permettant d’instruire ses camarades et le lecteur au passage. Ici, il s’agit d’un français, Paganel, très érudit mais également incorrigible tête en l’air, défaut qui lui vaut d’ailleurs d’embarquer sur le Duncan par erreur…

Enoncer les contrées traversées serait donner l’orientation du récit. Disons juste qu’une fois encore, Jules Verne tente d’être exhaustif sur tout : la géographie des lieux, son histoire et celle de son peuple, sa faune et sa flore, ses traditions… Bref, on en apprend encore beaucoup sur le monde du 19ème siècle et il faut reconnaitre qu’avec le recul, les européens ont du mal à sortir grandis de cette période faite certes de découvertes fabuleuses mais aussi de massacres abominables…

Bref, un bon Jules Verne, très classique dans le fond et la forme, mais qui complète parfaitement les précédents voyages extraordinaires.

La suite, un titre culte pour conclure cette trilogie des capitaines, qui me fait me lècher les babines d’avance : 20 000 lieues sous les mers. A dans 6 mois…

J’ai lu au collège Voyage au centre de la terre. Et récemment, je me suis décidé à me faire l’intégrale Verne en édition Omnibus. Un volume regroupe les romans par thème : j’ai les romans de l’air, de l’eau, du feu, et de la terre.

Intéressant ce regroupement par thèmes mais du coup, je me pose la question du classement effectué pour des titres comme Les aventures du capitaine Hatteras et Les enfants du capitaine Grant. Parce que dans les 2 cas, il y a de grands passages sur l’eau puis de grands passages sur Terre (50/50 pour le premier, peut-être 2/3 1/3 pour le second).

Hop, nouvel article, sur Les enfants du capitaine Grant :

iletaitunefoisunroman.wordpress. … les-verne/

Même pas un mois et demi après… Je ne pensais pas l’avoir lu si vite ! Bref, voici mon article sur Vingt mille lieues sous les mers : iletaitunefoisunroman.wordpress. … les-verne/

Et le suivant sera donc Autour de la Lune, la suite du roman De la Terre à la Lune, que j’ai donc lu il y a près d’un an maintenant… Le temps passe à une vitesse ! :slight_smile:

J’ai fini dernièrement Autour de la Lune et il est vraiment très intéressant de voir ce que nos ancêtres imaginaient au sujet de l’astre de la nuit. On y apprend pas mal de choses et si on se doute grandement de la conclusion avec son lot d’invraisemblances habituelles, on prend beaucoup de plaisir devant certaines péripéties, devant la caractère farfelu de Michel Ardan et devant ces hypothèses de lune habitée il y a longtemps et que certains ressortent encore de nos jours. Et quand on voit que certains prétendent que les photos des américains sur le Lune sont des fake, voir ce qu’en pensait un jeune écrivain du 19ème fait encore plus sourire. :slight_smile:

Et voici donc l’article sur Autour de la Lune : iletaitunefoisunroman.wordpress. … les-verne/

Après un petit trou de presque 4 mois, retour des articles avec un nouveau Jules Verne, mais en version courte cette fois-ci : iletaitunefoisunroman.wordpress. … les-verne/

hop, je fais un gros insert de pub, j’espère que vous ne m’en voudrez pas les gars, mais c’est pour la bonne cause.

les amateurs de Jules Verne pourraient apprécier le Château des Etoiles, la nouvelle BD d’Alex Alice, dont le premier épisode est prépublié à partir d’aujourd’hui !

Tu fais bien…et ça donne envie !

oh que oui

Le principe a l’air intéressant ^^

Je poursuis mes lectures des courts romans de Jules Verne avec Les forceurs de blocus : iletaitunefoisunroman.wordpress. … les-verne/

Le prochain, Une fantaisie du docteur Ox, change radicalement du reste des titres de l’auteur que j’ai lu jusqu’à maintenant !