JUSTICE LEAGUE INTERNATIONAL t.1-2 (Giffen,DeMatteis/Maguire)

Il y a un truc que je comprends pas, vous croyez que le rebirth chapeauté par Johns favorisera le retour d’une pseudo JLI ?

Par souci de la continuité, peut-être ; c’est ça qu’ils ont voulu dire je crois.

Hm, parce qu’ils ont l’air de se concentrer uniquement autour de séries fortes, mais si par la suite on peut avoir ce genre de série, ça serait assez cool effectivement.

Je veux dire que Johns est plus dans le genre à aller piocher dans l histoire DC que Didio… et donc a chercher a promouvoir plus de diversité…
Je parle pas de JLI mais qu il y ait un coin moins sombre (qu il ne ferait pas lui même)

A défaut que la JLI retrouve un titre, avec le retour de la continuité au moins les persos existeront et auront un passé commun et on pourra retrouver certaines relations qui font défaut à ce New 52.
Je laisserai peut être une chance à ce rebirth bien que depuis 2011 je ne cesse d’être déçu

Surtyout que Johns est tout de même l’architecte avec Robinson du retour de la JSA par deux fois.

Une seule fois en fait. C’est goyer avec robinson sur la première reprise, johns arrive après.

Johns arrive au #5 de JSA ok, mais c’est joué avec les chiffres Tsouin c’est indigne de toi on dirait du Blacky. Par contre il relance le titre des années plus tard sous Justice Society of America

:mrgreen:

Je profite d’une semaine en vacances pour me refaire cette série énorme. Johns et goyer livrent des récits épiques reposant sur la continuité ( sans que ce soit obscur ) tout en réhabilitant plein de persos qui avaient soufferts des multiples crises/reboot.
Et la deuxième série et tout simplement géniale.
C’est typiquement ce genre de titres qui m’ont fait aimer l’univers dc, un savant mélange de vieux héros avec des plus jeunes à guider le tout reposant sur une continuité riche.
Bref tout ce qui manque dans ce New 52.

Je vais émettre un avis discordant, mais cette série m’avait profondément enquiquiné sur plein de numéros. Quasiment toute la série. Grosso modo, je trouvais les récits pas très vigoureux (bon, faut dire, y avait quelques dessinateurs pourris : Don Kramer a grenouillé sur la série, je crois…), et la caractérisation à la truelle. Les personnages ne quittaient quasiment pas leurs costumes (Midnite qui fait une opération dans son costard de super-héros, pitié) et semblaient incapables de mettre en avant leur identité civile. J’ai préféré la seconde série, mais pas vraiment de beaucoup. Voilà une série dans laquelle j’ai un mal fou à remettre le nez. J’ai du mal à comprendre l’engouement qu’elle a suscité, le seul intérêt que j’y ai vu étant le fait de rajeunir tout un pan du catalogue de l’éditeur, ravivant des personnages qui le méritaient bien.

Jim

6

[quote=“Jim Lainé”]J’ai du mal à comprendre l’engouement qu’elle a suscité, le seul intérêt que j’y ai vu étant le fait de rajeunir tout un pan du catalogue de l’éditeur, ravivant des personnages qui le méritaient bien.

Jim[/quote]

voilà un début de réponse. Rien que sur 20 épisodes ils ont buté wesley dodds, le spectre, créés des nouveaux terrific, midnite, spectre et réhabiliter hawkman.
Effectivement kramer est pas le meilleur, là j’attaque le retour d’hawkman c’est encore sadowski au dessin et j’aime assez.
Pour midnite et où mr terrific qui opère en costume ça me choque pas plus que ça ( dans l’arc avec l’injustice society terrific opère sentinel en costard mais bon leur que est assiégé par le thinker, tigresses. … c’est une urgence vitale et dans l’urgence on se fout d’être en stérile la priorité c’est de sauver le patient, il aura sa dose d’antibiotiques après ) et pourtant je suis infirmier. J’avais plus était choqué par un batman qui prend des anticoagulants pour arrêter de saigner ( batman et les monstres ou moines fou par wagner) ou de voir des gens intubés par le nez.
Niveau caractérisation je trouve ça pas mal étant donné que c’est une grosse équipe ( mieux gérer que un New avengers), et j’adore l’aspect générationel/héritage

Les premiers épisodes sont chouettes effectivement. Les scénaristes font feu de tout bois avec plein d’idées, plein de remises à jour, souvent bonnes, il y a du rythme, etc… et la paire graphique Sadowski/Bair est d’une grande élégance, ce qui ne gate rien.
Après, cependant, ça s’encroûte diablement. Justement, peu d’interactions entre les personnages, on ne les voit jamais “à la cool”. Ça se prend extremement au sérieux. Et ça tombe dans le tragique sanglant à tour d’épisodes. D’ailleurs, j’ai laissé tomber pour le second volume. Et sans regret. Vu de l’extérieur, ça ressemblait à un catalogue de revampingsystématique de toute la garde et l’arrière garde des heros DC du Golden Age.

En même temps, tu prends ce qui peut se faire de pire (enfin, si tu parles des épisodes de Bendis).

Comme dit l’Archer, ça se prend au sérieux et c’est assez violent. Personnellement, j’aime pas. J’imagine qu’un jour, je relirai l’ensemble, et, le temps ayant passé, j’y trouverai des qualités, mais pour l’heure, j’ai un très mauvais souvenir de cette série.
J’y suis venu parce que c’était Robinson (hélas avec ce gros tâcheron de Goyer) à la barre, et qu’à l’époque, Robinson m’éblouissait avec Starman (je connais pas bien la chronologie des boulots, je sais que j’ai lu JSA après Starman, en TPB). Et dire que j’ai été déçu est un tendre euphémisme.

Jim

[quote=“tsouin”]A défaut que la JLI retrouve un titre, avec le retour de la continuité au moins les persos existeront et auront un passé commun et on pourra retrouver certaines relations qui font défaut à ce New 52.
Je laisserai peut être une chance à ce rebirth bien que depuis 2011 je ne cesse d’être déçu[/quote]

Je vous rappelle quand même qu’ils ont tenté de relance la JLI directement avec le New 52, mais ce n’était pas terrible, au lieu de trouver un bon angle d’approche, ils ont préféré l’enterrer.
Maintenant on a Justice League 3000/1 pour contenter les ex fans de la JLI.

Faut dire que mettre batman dans les 2 équipes sans qu’il y est une seule référence à cette JLI était un peu bizarre. Et faire un cross avec firestorm une des séries les plus nulle du reboot à pas aidé non plus.
Justice league 3000 j’ai pas lu mais le titre s’arrête avec rebirth non?

Justice League 3001, oui, malheureusement.

Enfin, cette annulation aura au moins eu le bon goût de rappeler à Keith Giffen qu’il avait beaucoup de casseroles sur le feu.

Sortie repoussée au 2 septembre.

Sont débordés chez Urban ?

La couverture :

J’ai envie de le racheter tellement c’est super.
:heart::heart::heart:
(au moins en triple)