KRAVEN THE HUNTER (J.C. Chandor)

Kraven_the_Hunter

Sony continue le développement de son « univers Spider-Man sans Spider-Man ». Et après Venom et Morbius, ce sera au tour de Kraven le Chasseur d’avoir son long métrage.

Aaron Taylor-Johnson (Kick-Ass, Avengers : Age of Ultron) sera Serguei Kravinoff dans ce film réalisé par J.C. Chandor (Margin Call, All is Lost…). Sortie prévue en janvier 2023.

Ah, pourquoi pas.

Il va chasser quoi Kraven ???

Des filles, avec ce regard ?

Dans le Spiderverse, y a pas moyen de faire autre chose que des films sur des bad guys chez Sony ?
Je ne sais pas, moi… Prowler, par exemple.
Parce qu’à force de prendre des vilains à qui on donne un visage acceptable, ils vont tordre le truc.

Une série sur Silk est prévue.

Il y a pourtant grave moyen. Une série sur Flash, une sur MJ, Prowler, Cardiaque, solo (pour le Pupu), des variantes de spidey… Une bonne série à la Newsroom, mais avec l’équipe du Bugle.

1 J'aime

C’est ma première pensée, ouais !
Tu peux même faire un long métrage orienté thriller avec un mafieux à pouvoir (genre Hammerhead ou Silvermane, c’est pas ça qui manque).

Jim

1 J'aime

Je suis surtout curieux de savoir si un film de bad guy de Spider man, sans spider man, puisse vendre un tant soit peu

Pourquoi pas.

Jim

On le verra bien assez vite avec le très prometteur Morbius

La montée en puissance du Caïd ?

Venom ?

Tiens J.C Chandor à la réalisation d’un film sur un super-vilain, ça m’interpelle.
Lui qui se penche beaucoup sur la question de la morale chez l’être humain, ça peut donner quelque chose de chouette j’imagine, d’intelligent.

Venom, c’est un peu différent, je ne le considère pas comme un vilain pur, et puis bon… C’est surtout un Spider Man noir élevé à la prot XD

Oui, ça m’a frappé aussi. Son Margin Call est assez exceptionnel. Et en plus, il y développe une narration très calme, presque plate, qui ménage ses effets. Donc là, c’est étonnant, mais en même assez prometteur.

Jim

Et d’un comic book movie tout court, c’est assez étonnant, en effet. Et très prometteur, oui : c’est typiquement le genre de réal que j’ai envie de voir se frotter à ce type de films.

L’un des fils de Kraven, le deuxième je crois, avait eu une mini-série où il évoluait à Hollywood en antihéros.
On n’est pas si loin de Venom, en soi, qui est aussi initialement un super-vilain bas du front mais a bénéficié d’une diversification postérieure.

Oué mais visuellement, ça n’a rien à voir

Pas moi il avait le Triple frontière pour Netflix avec Ben qui prenait un peu à contre pied les fans de films à gros flingue, préférant s’attarder sur les valeurs du groupe et le besoin pour chacun de faire ce casse.

Du coup, sur un film à gros budget avec de l’action et de la réflexion sur la chasse, il va nous faire une adaptation de Zaroff tout simplement.

J’ai rien fait !

1 J'aime