MARVEL - THE END : Les numéros spéciaux (collectif)

En janvier, Marvel relancera la collection The End avec une série de six one-shots qui chroniqueront les ultimes aventures de Captain America, Doctor Strange, Miles Morales, Venom, Captain Marvel et Deadpool. Parmi les auteurs annoncés, on retrouve notamment Kelly Thompson, Erik Larsen, Joe Kelly et Adam Warren.

20191003_085424-1

20191003_085428-1

20191003_085432-1

20191003_085435-1

20191003_085438-1

CAPTAIN MARVEL: THE END #1

  • Writer: KELLY THOMPSON
  • Artist: GEORGES JEANTY
  • THE FINAL CAPTAIN MARVEL STORY!
  • Fifty years ago, Carol Danvers went into the deepest reaches of the cosmos to spread peace and justice and she hasn’t seen a familiar face since! Whatever happened to the planet she once called home? Written by CAPTAIN MARVEL author KELLY THOMPSON!

DOCTOR STRANGE: THE END #1

  • Writer: LEAH WILLIAMS
  • Artist: FILIPE ANDRADE
  • THE FINAL DOCTOR STRANGE STORY!
  • The Sorcerer Supreme makes his final journey through a cyberpunk sprawl that forgot about magic! Reteaming the critically-acclaimed creative team of LEAH WILLIAMS (GWENPOOL STRIKES BACK) and FILIPE ANDRADE (ABSOLUTE CARNAGE: IMMORTAL HULK)!

MILES MORALES: THE END #1

  • Writer: SALADIN AHMED
  • Artist: DAMION SCOTT
  • THE FINAL MILES MORALES STORY!
  • Humanity makes its last stand in the only place strong enough to survive: BROOKLYN. Former Spider-Man, Miles Morales, leads the last bastion of civilization into the future! Penned by MILES MORALES: SPIDER-MAN author SALADIN AHMED!

CAPTAIN AMERICA: THE END #1

  • Writer: ERIK LARSEN
  • Artist: ERIK LARSEN
  • THE FINAL CAPTAIN AMERICA STORY!
  • Steve Rogers fights for survival in a post-apocalyptic wasteland populated by hordes of Red Skulls! Legendary writer/artist Erik Larsen (SPIDER-MAN, WOLVERINE, NOVA) returns to Marvel for an oversized last tale of Simon & Kirby’s American Hero!

DEADPOOL: THE END #1

  • Writer: JOE KELLY
  • Artist: MIKE HAWTHORNE
  • THE FINAL DEADPOOL STORY!
  • Wade Wilson may seem like he is unkillable, but there is more than one way to put an end to him… but don’t take my word for it! Quintessential Deadpool scribe Joe Kelly and record-setting Deadpool artist Mike Hawthorne team-up to prove it to you! Deadpool is done for!

VENOM: THE END #1

  • Writer: ADAM WARREN
  • Artist: CHAMBA
  • THE FINAL VENOM STORY!
  • The alien symbiote who bonded with Eddie Brock has been through a lot… but not nearly as much as he has coming. In a tail that literally spans over a trillion years, Venom travels the length of space and time as the last defender of life in the universe!

Source : www.bleedingcool.com

Globalement, les « The End » ont souvent laissé de bons souvenirs, notamment grâce à l’ambition générale (formats, auteurs…). Là, on sent plutôt la volonté de faire un coup médiatique.

jim

Mes The End préférés sont les one-shots…Hulk par David et Keown, le Punisher par Ennis et Corben…

Fantastic Four d’Alan Davis :heart_eyes:

Le récit qui me fout encore des frissons et des larmes même après des dizaines et des dizaines de lectures

J’aime bien le X-Men: The End de Claremont et Chen, par l’ampleur du projet et aussi par le fait que Claremont a la politesse d’intégrer plein de choses qui ne viennent pas de lui dans son récit. Je trouve aussi le Fantastic Four: The End d’Alan Davis très chouette à ce niveau.

Jim

J’aime…mais je crois que je ne l’ai pas encore assez relu…

Pour les mini-séries des mutants, je me suis sacrément ennuyé…

Les « anciens » vont être réédités aussi du coup.

20191003_085529-1

J’en avais tout le bien ici, si tu veux te donner une bonne excuse pour relire :

C’est cette période qui est mise en valeur dans ce grand récit** . Une période où les super-héros combattaient les menaces et les super-vilains afin de sauver la Terre et aider l’humanité à atteindre un certain idéal. A l’heure où les héros s’enfonçaient dans Civil War et que le lecteur allait se taper des années de récits anxiogènes, Fantastic Four : La Fin apparaissait comme un magnifique plaidoyer pour un retour vers ces histoires. A l’origine de l’univers Marvel, les Fantastiques en sont aussi les gardiens et voilà qu’avec cette magnifique histoire, ils remettent les choses en place. Lecteur qui ne juge que par les héros dark et vengeurs, lis Fantastic Four : La Fin et tu verras qui sont les plus grands héros de la Terre.

putaing cong

Surpris par Larsen sur Captain America.

Oh, je le ferai…et si ce n’est pas l’année prochaine, ce sera pour 2021, pour fêter les 60 ans des plus grands héros de la Terre (oui, j’ai envie de les continuer encore quelque temps les trèdes anniversaires ^^)…

Les « anciens » vont être réédités aussi du coup.

Ca me fait penser que le seul que je n’ai pas lu est celui d’Iron Man. On l’a eu en VF dans une revue mais je ne lisais plus le mag Iron Man à ce moment-là…

1 J'aime

Le Reign d’Andrews ou le Requiem de JMS ont tout d’un « The End » aussi, mais de là à ce qu’ils soient inclus rétroactivement à cette collection…

Les « intel destroys the Marvel Universe » il doit y en avoir un certain nombre également.

C’est un peu la seule bonne surprise du lot, pour moi (si Adam Warren avait dessiné son histoire, ça en aurait fait deux).
J’imagine que la pagination se situe quelque part entre vingt et trente pages, ce qui ne fait pas lourd quand même.

Jim

Bonne nouvelle !!!

Jim

Il était assez décevant.

M’en souviens pas du tout de celui-ci !
(sinon, de tête, j’aurais cité comme vous : le FF, Pupu, Hulk, et après les X-Men … pour les mêmes raisons que vous)

The Punisher et plusieurs Deadpool.

Tu as aussi Spawn,Evil Ernie et Mars Attacks mais ça ne compte pas vu que ce n’est pas Marvel.

Normal, il fait partie de la fournée annoncée… et donc pas encore sortie.

Jim

Ah, … j’ai mal suivi.

Mais, y a eu plusieurs fin pour les FF, non ? C’est du Elseworld sauce Marvel ça. What if c’était la dernière aventure de machin. Sympa parce qu’on est libre de raconter ce qu’on veut mais ça ne prête pas à conséquence.

Il y en a un autre, par Stan Lee et John Romita Jr, mais qui s’intitule quelque chose comme « Last Adventure », pas « The End ».

Jim