NOPE (Jordan Peele)

E66JyClVgAIDKB7

DATE DE SORTIE PREVUE

22 juillet 2022 (USA)
Indéterminée (France)

REALISATEUR & SCENARISTE

Jordan Peele (Get out, Us…)

DISTRIBUTION

Daniel Kaluuya, Keke Palmer, Steven Yeun…

INFOS

Long métrage américain
Genre : thriller/horreur
Année de production : 2021

SYNOPSIS

Non communiqué.

Attention il va pleuvoir

— Avez-vous un synopsis ?
— Nope.

Tori.

2 « J'aime »

remarque quand tu vois les films de Peele, ça fais sens

Haha

Ah merci.

Lorsque j ai vu son premier film, j ai vu un nanar. Lorsqu après, j ai entendu crier au génie, je n ai rien compris.

Get Out je comprend l’emballement. Très cyniquement c’est arrivé au bon moment et il y a de belles choses mais fondamentalement ca vole pas haut. Plus le temps passe et plus le truc s’érode de tous les cotés.

C’est Us qui m’a fait comprendre que le mec est le même genre « d’arnaque » que Shyamalan. Des gens qui se sont pas remis que la Quatrième Dimension de Serling et tentent vainement d’égaler le truc encore et encore. Après bon, why not mais quand tu as de telles louanges à coté j’en reste baba.

Je n’ai toujours pas vu Get Out mais ça a très bonne réputation. D’ailleurs, faut que je le voie, quand même (j’y ai repensé en découvrant récemment Blackkklansman, que j’ai beaucoup aimé, et j’ai fait une association d’idées…).

Jim

Voilà get out.

Un nanar.

Oui… Enfin… vous êtes un peu dur.

Get Out n’est pas un chef-d’œuvre, ok. Mais c’est un film plus qu’honnête.
En comparaison, US, c’est un ratage.
Déterminé l’intérêt du travail d’un réalisateur ou tracer son destin après deux ou trois films, ça me semble hâtif.
Et Shyamalan, son principal problème, ce n’est pas d’être un héritier de Serling. Son problème, c’est qu’il est amoureux de lui-même et que ça transpire de partout dans ses interviews.

1 « J'aime »

Ouais, un film moyen/bon. Du coup je me permet d’être dubitatif quand il est encensé par la critique et le public comme le plus grand film d’horreur de ces dernières années

Je ne détermine rien mais quand un mec utilise les mêmes recettes sur les films qu’il réalise et produit et qu’il produit une nouvelle version de la Quatrième Dimension, faut pas être Einstein pour comprendre que le mec à quelques obsessions vis à vis d’une œuvre très précise. Et comme le passé à montrer que personne n’a pu égaler la série originale, je risque pas de croire que ça sera différent ici (surtout quand on voit la tronche de sa série)

Ho après pour une raison ou une autre, il reste un tartuffe

J ai vu get out d une oreille, c est dire si j ai pu donc passer à côté du sel du film. Les quelques oeillades lancées m ont amusé comme devant une serie z.

Je.ne me suis donc pas précipité pour us. Et j ai du tenir trois épisodes sur lovecraft.

Je suis sans doute un boomer.

Pour le coup j’ai vu Us et Get out au cinéma et sans avoir passé un moment incroyable, j’ai trouvé que c’étaient 2 bons films avec des bonnes thématiques. Qu’il soit fan de la 4ème dimenssion et qu’il s’en inspire je ne vois pas trop le souci tant qu’il en tire des films sympas et originaux

Comme l’a dit Lord, je pense que la « chance », de manière très cynique, de Get Out est le contexte social et politique à sa sortie. Ca a fait le focus sur le film, et les critiques en ont fait des caisses comme souvent quand la réalité rejoint la fiction.

Il et sorti avant l’affaire George Floyd, il est pas sorti lors d’un contexte particulier par rapport aux states (j’entends par là émeute, etc.), il fonctionne car il détonne dans le culture et organisation sociale moderne mais ça c’est le sujet du film après tout.

S’il a fait parler, c’est justement parce que c’est bien fait non ? Après tout qui avait prévu une telle fin ?

Ah, je me suis planté dans la chronologie, alors. Merci.

Oui, clairement. Mais je sais aussi que, autour de moi, « on » parlait du film par rapport à ses thèmes.

Bien sur, le film est fait pour ça ^^

le meurtre de George Floyd c’est pas l’alpha et l’omega des luttes contres la discrimination raciale et la prise de conscience des inégalités à ce sujet. Jim parlait de BlacKkKlansman plus haut et faut rappeler que le film se termine sur des images des manifestations de Charlottesville. Manifestation qui ont eu lieu la même année que la sortie de Get Out.

Il y a bel et bien un contexte politique, sociale et médiatique autour des inégalités et de la place des noirs dans la société américaine quand Get Out sort. Parce que les thématiques et les réflexions de Peele dans le film ne sorte pas de rien non plus.

Dans ce cas pourquoi un film aussi fort que Candyman (dont le remake est produit par…) n’a pas eu autant de retentissement à sa sortie. Parce qu’il est arrivé trop tôt, parce que le contexte médiatique ne s’y prêtait guère.

S’il a fait parler, c’est justement parce que c’est bien fait non ?

Ha mais il est bien fait. Maintenant quand on crie au chef d’oeuvre je dubite et que je me dis que les personnes qui l’encense autant n’ont pas vu tant de film d’horreur que cela.

C’est à dire ? Que toute la famille tente de posséder des corps pour vivre ? L’une des idées les plus usités du film d’horreur ?

1 « J'aime »

Je répondais à Ben qui semblait évoquer l’affaire Floyd , ce qui était le cas pour le coup.

Certe certe mais ça a une portée plus locale qui n’a pas eu des émeutes de fou comme l’affaire Floyd. Aux states des affaires de meutres à « titres raciaux » (je mets des gros guillemets" évidemment) y’en a quasi tous les mois, d’où le fait que je dise :

Si tu parles bien du premier : tout à fait, pas la même époque, pas les mêmes aspirations de la minorité en question qui de nos jours manifestent bien plus et sait se faire entendre bien plus (d’ailleurs, il est question d’un black twitter, je sais pas si vous connaissez ça, mais dans la communauté noire, on connait très bien ça). Et puis bon, c’est moins parlant que Get out je trouve sur le sujet social, bon après je ne l’ai pas vu donc intrinsèquement je ne peux pas t’en dire plus mais rien que par le synopsis Get out (que j’au vu hein) me parait plus clair sur sa portée que Candyman.

Oui enfin dans le contexte du film, ça va un peu plus loin

C’est à dire ? J’ai quasiment plus de souveniir