Nouvel amendement : Tokyo liste les 6 premiers manga interdits aux mineurs

Comme il fallait s'y attendre Akisora fait partie de la liste

[Lire la news sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/10800/nouvel-amendement-tokyo-liste-les-6-premiers-manga-interdits-aux-mineurs.html)

Là ça craint vraiment…
Ok c’est pas mangas pour des gosses, mais je les trouve vachement dur sur le coup, de plus, des mangas où des filles se font violer ou avec des rapports incestueux y en a des tonnes, moi ce qui me plait dans les mangas c’est la liberté que se permet l’auteur, manquerait plus que ces bouffons du gouvernement leur dise quoi écrire et quoi dessiner!
Bref, je trouve que le gouvernement japonais est vraiment, mais alors vraiment, bourré de connards!
C’est comme les animes Ecchi qui devraient passer en -18… et puis quoi encore? La censure des gros seins ou la transformation de sang en sauce tomate?
Faut arrêter sérieux… ><

C’est pas comme s’ils étaient interdit non plus donc ça va c’est pas dramatique …

Ils sont connus ces mangas au Japon ?

Ben voila, c’est bien ça le problème :confused:
Surtout quand ils sont dans le rayon “tout public”.

Petite précision au passage. Il ne s’agit pas du gouvernement japonais mais du gouvernement de Tokyo. Ce sont deux entités bien différentes. Même s’il est évident que le gouvernement de Tokyo a beaucoup d’influence, il ne décide pas des règles pour tout le Japon.

Autant pour moi, c’est du gouvernement de Tokyo dont je parlais, légère erreur… =P
Mais au final ça veut dire quoi, que les animes et mangas qui proviennent de Tokyo seront réduits par un manque de liberté des auteurs, c’est complètement idiot, mettre un “déconseillé au moins de 16 ans” suffirait largement, de plus, les “relations sexuelles à l’école”, n’est-ce-pas juste un reflet de la réalité?

Moi je trouve ça très bien que ce soit interdit aux mineurs.

Y’a assez d’oeuvres intéressantes à lire en-dehors de ces sujets peut-être intéressants mais qui peuvent être pris pour des exemples par les petits.

en plus d’être “interdit aux -18”, ils seront au rayon “hentai ultra hardcore” (de ce que j’ai pu comprendre de mes lectures), donc pareil que simplement “interdit de vente”

Que l’on les mette sous emballage comme ça peut être le cas pour Berserk ou autre,c’est compréhensible…
Mais bon, là ça tombe dans la démesure…

Par ailleurs, il faudra que je comprenne le délire des japs à proscrire “Relations sexuelles à l’école”. Il y en a toujours eu, je ne vois pas en quoi c’est mieux que les mangas qui montrent des relations mère-fils… Enfin je dis ça, je dis rien…

Vous lisez quoi comme type de mangas pour dire “qu’il y en a toujours eu” ?

Non parce que en fait, quand je regarde ma collection, c’est juste rarissime en fait, hormis quelques seinens hyper violents… (et de toute façon plutôt déconseillé aux mineurs, ce qui en change donc rien)

Pour “toujours eu”, je pense qu’il parlait comme moi des “relations sexuelles dans les écoles” dans la “vrai vie”, c’est vrai que c’est assez rare de voir ça dans un manga, mais je ne vois pas en quoi c’est en sujet choquant… =P

petit contre-exemple, “ma femme est une étudiante” :stuck_out_tongue:

Avec mes 30 années de combats au compteur, je fait partie de la génération club do (aie, encore un veillard qui va radoter XD).
La toute première chose que j’ai aimé au manga? C’était leur liberté. ( Dieu, j’avais 6 ans quand il ont empêché la diffusion de Ken le survivant parce que trop violent, j’étais furieux. En plus j’était secrêtement amoureux de Lynn XD Bande d’enfoiré lol)
Cette liberté qui au final, refletait la réalité. Le monde des enfants n’est pas un endroit mignon ou tout le monde est gentil, loin, loin de là. Nous le savons tous.
Pareil pour l’adolescence.
Dans bien des ouvrages reservé à “la jeunesse” sont occulté toutes les horreurs, frustration, haine ect, créant des univers aseptisé qui à la fin ne représente plus en rien la réalité vécue par tout les écoliers-ado-étudiants.
Rêver, dans un monde idéaliser n’est pas un mal en sois (c’est même très bien) mais ne permet pas d’extérioser les flots de sentiments qui sont engendré par la vie (bon ou mauvais).
C’était là, en sois, pour moi, où le manga apportait une vraie plus value. Ca parlais de la vie, “plus ou moins” comme elle est vraiment.
La violence, les caïds, la soumission, les préférences, la baston ? Pas besoin d’attendre les primaires, on en mange déjà plein en maternelle.
Les problemes avec les parents (ou leur absence), les autres, l’abandon et j’en passe ? Pour tout plein c’est avant même l’école que ça commence.
Et encore je passe les problèmes de maladie, voir de la mort tout court.
La sexualité, l’amour? Vous avez franchement attendus 18 ans pour, vous ? Oo Sans déc, faite moi signe, on va appeler le guiness book XD
Les mangas (anime) c’était le seul encroit ou l’on pouvait trouver cette réalité et la sublimé ou la surpassé… .
Certes les ouvrages présenté ici sont un peut “limite” mais quand je vois le motif de leurs “interdictions”, je les trouve bien légé et très "laissé à l’appréciation de ". Définitivement, ça pue la censure.
Certes une oeuvre pour être vraie et interessante, n’as pas besoin d’être couverte de sang et remplie de sexe. J’en convient.
Mais vu la lergerté des motifs des mise au rebus, demain on auras droit à quoi ? Des : "trop subvesif. " ? Des : " Nuit au sentiment obéissance? " Ou encore : " Pertube l’indentification sexuelle. " ?
Le problème ce n’est pas le grand ménage et la réorientation d’histoire vers d’autre case, c’est la main mise d’un groupe de censeur sur la création/les idées et leurs diffusions.
Et ça c’est dangereux.
Plus encore que le risque d’appauvrisement de l’oeuvre manga.

Mouais fin si ça fait comme pour les paquets cigarettes interdit aux mineurs, les films pornographiques interdit aux moins de 18ans…

C’est interdit aux mineurs, moi perso j’en ai 24 alors pas de problème.
Normal qu’ils veulent préserver le plus possible les mineurs.

Nil Sanyas : Forbidden Love par exemple, histoire d’inceste entre une soeur qui couche avec un inconnu qui s’avère être son frère.
Haou Airen mature shojo ou il ya pas mal de viol et de rapports sexuels.
Certaines série de Minami Kanan ou ya du viol également.
Même dans Life je crois il y en a mais je suis pas sur.

Je vais pas cité tous les mangas avec rapports sexuels à l’école x).

En gros c’est la faute des filles qui lisent que des shojos tordus quoi :mrgreen:

bah moi j’ai commencé un peu avant 20 ans, tu peux les contacter. :mrgreen:

[quote=“minirop”]

petit contre-exemple, “ma femme est une étudiante” :p[/quote]

en l’occurrence l’étudiante en question est majeure.

[quote=“hikaru_no_go”]

petit contre-exemple, “ma femme est une étudiante” :stuck_out_tongue:
en l’occurrence l’étudiante en question est majeure.[/quote]

En fait, elle l’est devenue chez nous car normalement, c’est censé être une collégienne, si je ne m’abuse.

on parle pas de l’âge mais simplement de “sexe à l’école”

oui, le titre original c’est “ma femme est une lycéenne” mais elle a quand même 18 ans (et tonkam a changé le titre pour éviter le côté “pervers pédophile” qu’on pourrait “penser”)

Bon, faudra aussi interdire Angel Sanctuary.
Le nombre de pervers qui possèdent ce manga qui parle d’une relation entre un frère et sa soeur, c’est abusé…

edit : 35eme série la plus possédé sur MS quand même ^^