Pandora veut retrouver l'amour de sa vie Gaara

Bonjour a tous, je suis Pandora et j’ai un rêve, retrouvé celui que j’aime avant qu’il ne soit trop tard.

Je ne suis pas dans Naruto mais je voudrais tant y être pour de bon.
Peut-être que j’y suis déjà, mais personne ne ma jamais vu, car je veux devenir plus forte pour séduire l’homme que j’aime depuis toujours.

À 7 ans, j’ai du tuer mes deux parents avec mon pouvoir unique, la pourriture.
Je me suis enfuie de mon village Suna pour partir à sa recherche.
Dans ma quête d’amour et de danger, je rencontre Ulos, un jeune homme métisse baba cool aux dread looks vertes de 12 ans qui vient d’avoir son bandeau frontal d’Iwa. Au début, j’avais peur, car j’ai cru qu’il me voulait du mal, mais sa gentillesse et sa bonté mon permit de commencer a lui faire confiance. Il m’a pris sous son aille comme ça petite sœur.
Toucher par mon histoire, il veut que je devienne sa partenaire de combat même sans savoir mon niveau de combat, il s’en fichait. Après des mois d’entrainement, je devenais plus forte et un jour, nous trouvâmes un bébé renard dans un trou à moitié mort. Nous le prîmes et le soignâmes du mieux que nous pouvons. Après une semaine de traitement, le jeune renard reprit des couleurs et ne voulait plus nous quitter.
Ce renard deviendra mon Punky d’amour, un renard Punk. Notre équipe était complète et une belle histoire d’amitié venait de naitre.

Quelques 6 mois plus tard, après un entrainement des plus dur et des plus sanglant, j’eus mon bandeau a Suna avec difficulté, car j’étais encore si jeune et Punky obtenu son bandeau d’Iwa car se renard était devenu un renard ninja pouvait communiquer avec les esprits des morts.
Nous étions très fières et nous commencions des missions. Après quelques années de missions D,C et B, nous fîmes des missions a, mais une fois, sans faire attention, o nous remit une mission S. Ulos me dissuada de la faire, mais c’était plus fort que moi. Si je réussissais cette mission, alors peut-être que Gaara poserait les yeux sur moi.
Déterminer, nous partîmes faire cette mission dangereuse.
Elle dura des mois et j’en reviens presque morte. J’ai du passé quelques mois a l’hôpital à cause de fracture et d’une hémorragie qui c’était réveiller. Jamais un seul instant, je n’ai perdue de vu mon objectif, car c’est ça qui me fessait avancer.
Plus tard, après ma sorti de l’hôpital, j’appris une effroyable nouvelle. Gaara était mort, tuer par un blond de l’akatsuki. Mon sang ne fit qu’un tour et en un regard, nous partîmes mon équipe et moi même à la recherche de se salopard. Je refusa d’y croire et mon amour se transforma en colère, en rage et en haine. Nous mîmes du temps à le retrouver mais on l’a trouvé. Ulos engagea la combat avec Punky mais il était bien trop fort alors j’entrais en scène et donna tout ce que j’avais mais ce ne fut pas suffisant car il me tua. Disparaissent dans la brume, mon corps vide de vie n’était plus qu’un cadavre. Ulos et Punky en n’ont pleurer mais par miracle, la grand mère d’Ulos très âgé décida de donner sa vie pour la mienne. Je pus revenir à la vie grâce a elle. Après mon expérience de la mort, je décida de m’entrainer jusqu’à mes seize ans car il était impensable que Gaara soit au courant de cette échec.
Mes entrainement étaient de plus en plus dur et de plus en sanglant. Je prenais chaque mission S qui me tomber sous la main. Je ne sentait plus la douleur, ni le vent sur ma peau, je voulais devenir plus forte, toujours plus forte jusqu’à mourir de nouveau. Ma soif de pouvoir était sans faim et je tuai des gens plus fort que moi grâce à ma seule rage de vaincre.
Allant jusqu’à devenir cannibale pour montrer ma détermination. Je n’étais plus mois même et Ulos et Punky le voyaient bien. Deux ans plus tard, le jour de mes seize ans, je décidai qu’il était temps que je me remette en route pour l’homme que j’aime.
Ulos et Punky étaient bien sûr avec moi, mais une drôle de mission nous tomba dessus, une mission A assez particulière. On devait tuer tout un clan clandestin de ninja qui pouvait nuire au village d’Iwa. Nous acceptâmes et nous mîmes en route.
Quelques jours de recherche suffisent à les localiser et on devait les attaquer la nuit suivante, mais mon esprit assassin ne put attendre davantage. Pousser part le désir de tous leur ôter la vie, je les tuai un par un dans leur sommeil, mais un me résista et ce fut le combat. Utilisant toute ma puissance, je le tuai et commença a le dévorer. Le matin venu, mes deux compagnons découvrirent le massacre et moi, endormit prés du cadavre a moitié dévorer. Me prenant dans ses bras pour me conduire a l’hôpital ou les médecins préconisaient que je me repose loin de tout.
Ulos pensa à son petit chalet perdu dans la forêt ou coula une rivière. À mon réveil, il m’y emmena et me demanda de rester ici durant une période de deux semaines seule. Je du accepté à contrecœur cette punition.
Les jours s’écoulaient et j’avais hâte de reprendre ma vie ou elle s’était arrêtée. En un début d’après-midi, je me rendis prés de la rivière pour nettoyé certain de mes habits à genoux prés de la rivière, quand sorti de nul par, trois ninjas ses présentèrent a moi. Ils ont entendu de la cannibale que j’étais et il voulait me défier en combat.
Bizarrement, je n’avais pas envie de les combattre alors je leur ai dit de partir avant qu’ils n’aient plus de vie. Cela les a faits rirent et moi, ça ma mit en colère. Me relevant pour leur faire face, ils voulurent que je vienne plus près, mais après, c’est comme s’ils avaient peur. Ils ont déguerpi comme des lapins. Les traitants de tous les noms tellement ma colère était grande. Une fois hors de ma vue, j’ai pu me calmer et en me retournant, j’eus un choc.
Gaara était là devant moi, les bras croiser comme a son habitude. J’étais très surprise et paniquée en même temps.
Mon souffle s’accéléra, je n’osai pas dire un mot et mes joues étaient devenues toutes rouges. Je fus comme pétrifiée. Esquissant un sourire maladroit, je voulut me cacher dans un trou de sourie mais Gaara mit fin a toute cette angoisse en me disant un simple “Bonjour Pandora”. Je n’ai pas pu lui répondre tellement mon cœur allait exploser dans ma poitrine.
Je lui fis juste un signe amical de la main avant de trembler plus encore. Avec sa si jolie voix, Gaara m’expliqua qu’il était ici pour me tuer, car il avait reçu des ordres, mais il voulait me tuer d’une manière assez spéciale alors il s’approcha de moi, releva ma tête, me regardant dans les yeux il me dit: “pardonne-moi” avant de m’embrasser puis il me déshabilla avec lui pour m’avoir rien qu’a lui. Cela dura un long moment et je ne pus dire un seul mot, car j’étais si heureuse même si je savais que j’allais mourir. Il épuisa tout mon chakra et me laissant pour morte, il recouvrit mon corps de sable et dit en partant: " merci pour ce moment délicieux". Heureusement pour moi il ne m’avait pas tuée, car j’ai une arme secrète. Me réveilla après plus d’une heure, j’ai cru que j’avais rêvé, mais ce n’était pas le cas.
J’étais si heureuse de l’avoir eu sur moi que j’en pleurai. Plus tard, je m’étais rendue en foret pour voir si je trouvais des fruits et je retombai sur ses trois ninjas qui voulaient en découdre avec moi. Cette fois ci, j’acceptai et les tua tout les trois un par un.

Au centre de ses trois cadavres, hurlant à la mort mes crimes, je me sentais si vivante. Soudain j’entendis une voix qui disant: " Toujours en vie? C’est ton bandana qui te donne cette force?" Je reconnus tout de suite la voix de Gaara qui apparut devant moi. “Ce bandana, il vient de ma tunique que j’ai déchirée en t’espionnant. Tu aime son odeur n’es ce pas vu que c’est la mienne.” Je ne mis pas longtemps à lui répondre avec une petite voix “oui” en baissant la tête pour regarder mes pieds. Gaara me releva la tête avec son index droit pour me dire dans les yeux: " tu as était une très vilaine fille en tuant ses trois ninjas aspirants, je dois te punir" avant de m’embrasser encore pour recommencer ce qui s’était passé prés de la rivière. Après m’avoir laissée pour morte une seconde fois, il me dit: " repose en paix petit ange". Quand je me réveillai, je fus plus qu’heureuse et je finis ma pénitence des deux semaines. Une fois mes compagnons retrouver, je leur racontai tout avec joie et bonheur. Ils furent heureux pour moi, mais ils trouvèrent Gaara un peu cavalier.
Malheureusement ses bons moments ne furent qu’un souvenir, car durant trois ans, je ne l’avais pas revue.
Quand j’ai eu plus de 19 ans, j’ai eu envie de passer le fameux test de Kakashi alors avec ma finie équipe, nous nous sommes rendus à Konoha pour le passer et c’est là que je l’ai retrouvé pour débuter une grande et belle histoire d’amour.

Voila la première parti de l’histoire de Pandora qui se bagarre pour retrouvé Gaara, l’homme qu’elle aime depuis toujours. Qui a aimer? désoler si je suis fâché avec l’orthographe. Aussi, si vous pouviez signer cette pétition, vous seriez des amours. petitions24.net/fan_de_naruto Merci a tout ceux et celles qui la signerons. Je pense qu’a 1000 vue, je mettrait le début de la seconde parti de l’histoire de Pandora. 1 vue = 1 soutient

.

NON ! ton idée est vraiment bonne… je suis persuadée que si tu contactes l’auteur il intégrera Pandora à son histoire et en fera certainement la trame principale ! il décidera peut-etre meme de renommer le titre de son oeuvre !?

mais que fais-tu des sentiments des autres filles (et garçons?) amoureuses de Gaara ! tu leur enlèves tout rêve ! je trouve ça cruel et injuste… donc non, il m’est impossible de signer ta pétition !

Et Gros-sourcils alors???

Merci Pandora pour ton combat ! Dire qu’il y en a qui militent pour la paix dans le monde, alors qu’il y a des causes bien plus nobles et réalisables.

Mais dis, tu n’as pas peur que quelqu’un d’autre ait la même idée et sois plus rapide ? Si l’auteur ajoute à l’histoire une autre fille pour être l’amour de la vie de Gaara, tu vas faire quoi ? :frowning: Pauvre Pandora…

il tue Sasuke pour que Sakura ne soit qu’à lui et qu’il puisse l’épouser avant de la tromper avec Hinata ! puis Naruto les tue tous les deux en apprenant ça !
Le pire c’est qu’il sera tellement triste qu’il se donnera la mort ! mais Sakura arrivera à temps et le sauvera et ils se marièrent et eurent beaucoup beaucoup de petits démons renards

Dommage qu’elle ne réponde pas à ceux qui s’intéressent à son histoire…

[quote=“JohanZ”]Merci ! Enfin quelqu’un qui pense à Gaara ?

Depuis le temps que je milite pour qu’il se trouve une femme, merci à toi ![/quote]

Merci pour ton message. Oui je pense a Gaara car c’est mon amour et je me battrait jusqu’au bout pour lui, quitte a tuer plein de gens pour ça. Rien ne m’arrêtera!

[quote=“Vialette”]NON ! ton idée est vraiment bonne… je suis persuadée que si tu contactes l’auteur il intégrera Pandora à son histoire et en fera certainement la trame principale ! il décidera peut-etre meme de renommer le titre de son oeuvre !?

mais que fais-tu des sentiments des autres filles (et garçons?) amoureuses de Gaara ! tu leur enlèves tout rêve ! je trouve ça cruel et injuste… donc non, il m’est impossible de signer ta pétition ![/quote]

merci pour tes deux messages. peut importe qui se dresse sur mon chemin, filles ou garçons, je les mangerais tous pour séduire l’homme que j’aime depuis bien longtemps. Mon amour pour lui n’est pas mesurable car il est si grand…

Le rock Lee j’en fais des confettis ou je le présente a l’une de mes amies mais pas touche a Gaara au risque de rejoindre l’enfer.

J’aime Gaara depuis que je l’ai vu a Suna, notre village natal a tout les deux. Je me fais peut-être des illusions mais je sais qu’au fond, je le rendrais heureux car je veux plus qu’il souffre!

J’ai répondu par mp ce qui était très maladroit de ma part. Merci de m’avoir remise sur bon chemin.

[quote=“Pandora No Sabaku”]

J’ai répondu par mp ce qui était très maladroit de ma part. Merci de m’avoir remise sur bon chemin.[/quote]

wahou elle est bien dressée :laughing:
toi aussi, Boun, tu viens de Suna ?

[quote=“Vialette”]

J’ai répondu par mp ce qui était très maladroit de ma part. Merci de m’avoir remise sur bon chemin.

wahou elle est bien dressée :laughing:
toi aussi, Boun, tu viens de Suna ?[/quote]

Oui je viens de Suna. Oui c’est pas très logique si mon pouvoir et la pourriture mais j’ai un secret que je ne peux vous relever pour le moment. Si Rock Lee ou un autre zozo s’attaque a moi, il va se casser les dents…

je parlais à BOUN …

[quote=“Pandora No Sabaku”]Bonjour a tous, je suis Pandora et j’ai un rêve, retrouvé celui que j’aime avant qu’il ne soit trop tard.

Je ne suis pas dans Naruto mais je voudrais tant y être pour de bon.
Peut-être que j’y suis déjà, mais personne ne ma jamais vu, car je veux devenir plus forte pour séduire l’homme que j’aime depuis toujours.

À 7 ans, j’ai du tuer mes deux parents avec mon pouvoir unique, la pourriture.
Je me suis enfuie de mon village Suna pour partir à sa recherche.
Dans ma quête d’amour et de danger, je rencontre Ulos, un jeune homme métisse baba cool aux dread looks vertes de 12 ans qui vient d’avoir son bandeau frontal d’Iwa. Au début, j’avais peur, car j’ai cru qu’il me voulait du mal, mais sa gentillesse et sa bonté mon permit de commencer a lui faire confiance. Il m’a pris sous son aille comme ça petite sœur.
Toucher par mon histoire, il veut que je devienne sa partenaire de combat même sans savoir mon niveau de combat, il s’en fichait. Après des mois
d’entrainement, je devenais plus forte et un jour, nous trouvâmes un bébé renard dans un trou à moitié mort. Nous le prîmes et le soignâmes du mieux que nous pouvons. Après une semaine de traitement, le jeune renard reprit des couleurs et ne voulait plus nous quitter.
Ce renard deviendra mon Punky d’amour, un renard Punk. Notre équipe était complète et une belle histoire d’amitié venait de naitre.

Quelques 6 mois plus tard, après un entrainement des plus dur et des plus sanglant, j’eus mon bandeau a Suna avec difficulté, car j’étais encore si jeune et Punky obtenu son bandeau d’Iwa car se renard était devenu un renard ninja pouvait communiquer avec les esprits des morts.
Nous étions très fières et nous commencions des missions. Après quelques années de missions D,C et B, nous fîmes des missions a, mais une fois, sans faire attention, o nous remit une mission S. Ulos me dissuada de la faire, mais c’était plus fort que moi. Si je réussissais cette mission, alors peut-être que Gaara poserait les yeux sur moi.
Déterminer, nous partîmes faire cette mission dangereuse.
Elle dura des mois et j’en reviens presque morte. J’ai du passé quelques mois a l’hôpital à cause de fracture et d’une hémorragie qui c’était réveiller. Jamais un seul instant, je n’ai perdue de vu mon objectif, car c’est ça qui me fessait avancer.
Plus tard, après ma sorti de l’hôpital, j’appris une effroyable nouvelle. Gaara était mort, tuer par un blond de l’akatsuki. Mon sang ne fit qu’un tour et en un regard, nous partîmes mon équipe et moi même à la recherche de se salopard. Je refusa d’y croire et mon amour se transforma en colère, en rage et en haine. Nous mîmes du temps à le retrouver mais on l’a trouvé. Ulos engagea la combat avec Punky mais il était bien trop fort alors j’entrais en scène et donna tout ce que j’avais mais ce ne fut pas suffisant car il me tua. Disparaissent dans la brume, mon corps vide de vie n’était plus qu’un cadavre. Ulos et Punky en n’ont pleurer mais par miracle, la grand mère d’Ulos très âgé décida de donner sa vie pour la mienne. Je pus revenir à la vie grâce a elle. Après mon expérience de la mort, je décida de m’entrainer jusqu’à mes seize ans car il était impensable que Gaara soit au courant de cette échec.
Mes entrainement étaient de plus en plus dur et de plus en sanglant. Je prenais chaque mission S qui me tomber sous la main. Je ne sentait plus la douleur, ni le vent sur ma peau, je voulais devenir plus forte, toujours plus forte jusqu’à mourir de nouveau. Ma soif de pouvoir était sans faim et je tuai des gens plus fort que moi grâce à ma seule rage de vaincre.
Allant jusqu’à devenir cannibale pour montrer ma détermination. Je n’étais plus mois même et Ulos et Punky le voyaient bien. Deux ans plus tard, le jour de mes seize ans, je décidai qu’il était temps que je me remette en route pour l’homme que j’aime.
Ulos et Punky étaient bien sûr avec moi, mais une drôle de mission nous tomba dessus, une mission A assez particulière. On devait tuer tout un clan clandestin de ninja qui pouvait nuire au village d’Iwa. Nous acceptâmes et nous mîmes en route.
Quelques jours de recherche suffisent à les localiser et on devait les attaquer la nuit suivante, mais mon esprit assassin ne put attendre davantage. Pousser part le désir de tous leur ôter la vie, je les tuai un par un dans leur sommeil, mais un me résista et ce fut le combat. Utilisant toute ma puissance, je le tuai et commença a le dévorer. Le matin venu, mes deux compagnons découvrirent le massacre et moi, endormit prés du cadavre a moitié dévorer. Me prenant dans ses bras pour me conduire a l’hôpital ou les médecins préconisaient que je me repose loin de tout.
Ulos pensa à son petit chalet perdu dans la forêt ou coula une rivière. À mon réveil, il m’y emmena et me demanda de rester ici durant une période de deux semaines seule. Je du accepté à contrecœur cette punition.
Les jours s’écoulaient et j’avais hâte de reprendre ma vie ou elle s’était arrêtée. En un début d’après-midi, je me rendis prés de la rivière pour nettoyé certain de mes habits à genoux prés de la rivière, quand sorti de nul par, trois ninjas ses présentèrent a moi. Ils ont entendu de la cannibale que j’étais et il voulait me défier en combat.
Bizarrement, je n’avais pas envie de les combattre alors je leur ai dit de partir avant qu’ils n’aient plus de vie. Cela les a faits rirent et moi, ça ma mit en colère. Me relevant pour leur faire face, ils voulurent que je vienne plus près, mais après, c’est comme s’ils avaient peur. Ils ont déguerpi comme des lapins. Les traitants de tous les noms tellement ma colère était grande. Une fois hors de ma vue, j’ai pu me calmer et en me retournant, j’eus un choc.
Gaara était là devant moi, les bras croiser comme a son habitude. J’étais très surprise et paniquée en même temps.
Mon souffle s’accéléra, je n’osai pas dire un mot et mes joues étaient devenues toutes rouges. Je fus comme pétrifiée. Esquissant un sourire maladroit, je voulut me cacher dans un trou de sourie mais Gaara mit fin a toute cette angoisse en me disant un simple “Bonjour Pandora”. Je n’ai pas pu lui répondre tellement mon cœur allait exploser dans ma poitrine.
Je lui fis juste un signe amical de la main avant de trembler plus encore. Avec sa si jolie voix, Gaara m’expliqua qu’il était ici pour me tuer, car il avait reçu des ordres, mais il voulait me tuer d’une manière assez spéciale alors il s’approcha de moi, releva ma tête, me regardant dans les yeux il me dit: “pardonne-moi” avant de m’embrasser puis il me déshabilla avec lui pour m’avoir rien qu’a lui. Cela dura un long moment et je ne pus dire un seul mot, car j’étais si heureuse même si je savais que j’allais mourir. Il épuisa tout mon chakra et me laissant pour morte, il recouvrit mon corps de sable et dit en partant: " merci pour ce moment délicieux". Heureusement pour moi il ne m’avait pas tuée, car j’ai une arme secrète. Me réveilla après plus d’une heure, j’ai cru que j’avais rêvé, mais ce n’était pas le cas.
J’étais si heureuse de l’avoir eu sur moi que j’en pleurai. Plus tard, je m’étais rendue en foret pour voir si je trouvais des fruits et je retombai sur ses trois ninjas qui voulaient en découdre avec moi. Cette fois ci, j’acceptai et les tua tout les trois un par un.

Au centre de ses trois cadavres, hurlant à la mort mes crimes, je me sentais si vivante. Soudain j’entendis une voix qui disant: " Toujours en vie? C’est ton bandana qui te donne cette force?" Je reconnus tout de suite la voix de Gaara qui apparut devant moi. “Ce bandana, il vient de ma tunique que j’ai déchirée en t’espionnant. Tu aime son odeur n’es ce pas vu que c’est la mienne.” Je ne mis pas longtemps à lui répondre avec une petite voix “oui” en baissant la tête pour regarder mes pieds. Gaara me releva la tête avec son index droit pour me dire dans les yeux: " tu as était une très vilaine fille en tuant ses trois ninjas aspirants, je dois te punir" avant de m’embrasser encore pour recommencer ce qui s’était passé prés de la rivière. Après m’avoir laissée pour morte une seconde fois, il me dit: " repose en paix petit ange". Quand je me réveillai, je fus plus qu’heureuse et je finis ma pénitence des deux semaines. Une fois mes compagnons retrouver, je leur racontai tout avec joie et bonheur. Ils furent heureux pour moi, mais ils trouvèrent Gaara un peu cavalier.
Malheureusement ses bons moments ne furent qu’un souvenir, car durant trois ans, je ne l’avais pas revue.
Quand j’ai eu plus de 19 ans, j’ai eu envie de passer le fameux test de Kakashi alors avec ma finie équipe, nous nous sommes rendus à Konoha pour le passer et c’est là que je l’ai retrouvé pour débuter une grande et belle histoire d’amour.

Voila la première parti de l’histoire de Pandora qui se bagarre pour retrouvé Gaara, l’homme qu’elle aime depuis toujours. Qui a aimer? désoler si je suis fâché avec l’orthographe. Aussi, si vous pouviez signer cette pétition, vous seriez des amours. petitions24.net/fan_de_naruto Merci a tout ceux et celles qui la signerons. Je pense qu’a 1000 vue, je mettrait le début de la seconde parti de l’histoire de Pandora. 1 vue = 1 soutient[/quote]

Je vous propose de me rencontrer

[quote=“clem56600”]

[quote=“Pandora No Sabaku”]Bonjour a tous, je suis Pandora et j’ai un rêve, retrouvé celui que j’aime avant qu’il ne soit trop tard.

Je ne suis pas dans Naruto mais je voudrais tant y être pour de bon.
Peut-être que j’y suis déjà, mais personne ne ma jamais vu, car je veux devenir plus forte pour séduire l’homme que j’aime depuis toujours.

À 7 ans, j’ai du tuer mes deux parents avec mon pouvoir unique, la pourriture.
Je me suis enfuie de mon village Suna pour partir à sa recherche.
Dans ma quête d’amour et de danger, je rencontre Ulos, un jeune homme métisse baba cool aux dread looks vertes de 12 ans qui vient d’avoir son bandeau frontal d’Iwa. Au début, j’avais peur, car j’ai cru qu’il me voulait du mal, mais sa gentillesse et sa bonté mon permit de commencer a lui faire confiance. Il m’a pris sous son aille comme ça petite sœur.
Toucher par mon histoire, il veut que je devienne sa partenaire de combat même sans savoir mon niveau de combat, il s’en fichait. Après des mois
d’entrainement, je devenais plus forte et un jour, nous trouvâmes un bébé renard dans un trou à moitié mort. Nous le prîmes et le soignâmes du mieux que nous pouvons. Après une semaine de traitement, le jeune renard reprit des couleurs et ne voulait plus nous quitter.
Ce renard deviendra mon Punky d’amour, un renard Punk. Notre équipe était complète et une belle histoire d’amitié venait de naitre.

Quelques 6 mois plus tard, après un entrainement des plus dur et des plus sanglant, j’eus mon bandeau a Suna avec difficulté, car j’étais encore si jeune et Punky obtenu son bandeau d’Iwa car se renard était devenu un renard ninja pouvait communiquer avec les esprits des morts.
Nous étions très fières et nous commencions des missions. Après quelques années de missions D,C et B, nous fîmes des missions a, mais une fois, sans faire attention, o nous remit une mission S. Ulos me dissuada de la faire, mais c’était plus fort que moi. Si je réussissais cette mission, alors peut-être que Gaara poserait les yeux sur moi.
Déterminer, nous partîmes faire cette mission dangereuse.
Elle dura des mois et j’en reviens presque morte. J’ai du passé quelques mois a l’hôpital à cause de fracture et d’une hémorragie qui c’était réveiller. Jamais un seul instant, je n’ai perdue de vu mon objectif, car c’est ça qui me fessait avancer.
Plus tard, après ma sorti de l’hôpital, j’appris une effroyable nouvelle. Gaara était mort, tuer par un blond de l’akatsuki. Mon sang ne fit qu’un tour et en un regard, nous partîmes mon équipe et moi même à la recherche de se salopard. Je refusa d’y croire et mon amour se transforma en colère, en rage et en haine. Nous mîmes du temps à le retrouver mais on l’a trouvé. Ulos engagea la combat avec Punky mais il était bien trop fort alors j’entrais en scène et donna tout ce que j’avais mais ce ne fut pas suffisant car il me tua. Disparaissent dans la brume, mon corps vide de vie n’était plus qu’un cadavre. Ulos et Punky en n’ont pleurer mais par miracle, la grand mère d’Ulos très âgé décida de donner sa vie pour la mienne. Je pus revenir à la vie grâce a elle. Après mon expérience de la mort, je décida de m’entrainer jusqu’à mes seize ans car il était impensable que Gaara soit au courant de cette échec.
Mes entrainement étaient de plus en plus dur et de plus en sanglant. Je prenais chaque mission S qui me tomber sous la main. Je ne sentait plus la douleur, ni le vent sur ma peau, je voulais devenir plus forte, toujours plus forte jusqu’à mourir de nouveau. Ma soif de pouvoir était sans faim et je tuai des gens plus fort que moi grâce à ma seule rage de vaincre.
Allant jusqu’à devenir cannibale pour montrer ma détermination. Je n’étais plus mois même et Ulos et Punky le voyaient bien. Deux ans plus tard, le jour de mes seize ans, je décidai qu’il était temps que je me remette en route pour l’homme que j’aime.
Ulos et Punky étaient bien sûr avec moi, mais une drôle de mission nous tomba dessus, une mission A assez particulière. On devait tuer tout un clan clandestin de ninja qui pouvait nuire au village d’Iwa. Nous acceptâmes et nous mîmes en route.
Quelques jours de recherche suffisent à les localiser et on devait les attaquer la nuit suivante, mais mon esprit assassin ne put attendre davantage. Pousser part le désir de tous leur ôter la vie, je les tuai un par un dans leur sommeil, mais un me résista et ce fut le combat. Utilisant toute ma puissance, je le tuai et commença a le dévorer. Le matin venu, mes deux compagnons découvrirent le massacre et moi, endormit prés du cadavre a moitié dévorer. Me prenant dans ses bras pour me conduire a l’hôpital ou les médecins préconisaient que je me repose loin de tout.
Ulos pensa à son petit chalet perdu dans la forêt ou coula une rivière. À mon réveil, il m’y emmena et me demanda de rester ici durant une période de deux semaines seule. Je du accepté à contrecœur cette punition.
Les jours s’écoulaient et j’avais hâte de reprendre ma vie ou elle s’était arrêtée. En un début d’après-midi, je me rendis prés de la rivière pour nettoyé certain de mes habits à genoux prés de la rivière, quand sorti de nul par, trois ninjas ses présentèrent a moi. Ils ont entendu de la cannibale que j’étais et il voulait me défier en combat.
Bizarrement, je n’avais pas envie de les combattre alors je leur ai dit de partir avant qu’ils n’aient plus de vie. Cela les a faits rirent et moi, ça ma mit en colère. Me relevant pour leur faire face, ils voulurent que je vienne plus près, mais après, c’est comme s’ils avaient peur. Ils ont déguerpi comme des lapins. Les traitants de tous les noms tellement ma colère était grande. Une fois hors de ma vue, j’ai pu me calmer et en me retournant, j’eus un choc.
Gaara était là devant moi, les bras croiser comme a son habitude. J’étais très surprise et paniquée en même temps.
Mon souffle s’accéléra, je n’osai pas dire un mot et mes joues étaient devenues toutes rouges. Je fus comme pétrifiée. Esquissant un sourire maladroit, je voulut me cacher dans un trou de sourie mais Gaara mit fin a toute cette angoisse en me disant un simple “Bonjour Pandora”. Je n’ai pas pu lui répondre tellement mon cœur allait exploser dans ma poitrine.
Je lui fis juste un signe amical de la main avant de trembler plus encore. Avec sa si jolie voix, Gaara m’expliqua qu’il était ici pour me tuer, car il avait reçu des ordres, mais il voulait me tuer d’une manière assez spéciale alors il s’approcha de moi, releva ma tête, me regardant dans les yeux il me dit: “pardonne-moi” avant de m’embrasser puis il me déshabilla avec lui pour m’avoir rien qu’a lui. Cela dura un long moment et je ne pus dire un seul mot, car j’étais si heureuse même si je savais que j’allais mourir. Il épuisa tout mon chakra et me laissant pour morte, il recouvrit mon corps de sable et dit en partant: " merci pour ce moment délicieux". Heureusement pour moi il ne m’avait pas tuée, car j’ai une arme secrète. Me réveilla après plus d’une heure, j’ai cru que j’avais rêvé, mais ce n’était pas le cas.
J’étais si heureuse de l’avoir eu sur moi que j’en pleurai. Plus tard, je m’étais rendue en foret pour voir si je trouvais des fruits et je retombai sur ses trois ninjas qui voulaient en découdre avec moi. Cette fois ci, j’acceptai et les tua tout les trois un par un.

Au centre de ses trois cadavres, hurlant à la mort mes crimes, je me sentais si vivante. Soudain j’entendis une voix qui disant: " Toujours en vie? C’est ton bandana qui te donne cette force?" Je reconnus tout de suite la voix de Gaara qui apparut devant moi. “Ce bandana, il vient de ma tunique que j’ai déchirée en t’espionnant. Tu aime son odeur n’es ce pas vu que c’est la mienne.” Je ne mis pas longtemps à lui répondre avec une petite voix “oui” en baissant la tête pour regarder mes pieds. Gaara me releva la tête avec son index droit pour me dire dans les yeux: " tu as était une très vilaine fille en tuant ses trois ninjas aspirants, je dois te punir" avant de m’embrasser encore pour recommencer ce qui s’était passé prés de la rivière. Après m’avoir laissée pour morte une seconde fois, il me dit: " repose en paix petit ange". Quand je me réveillai, je fus plus qu’heureuse et je finis ma pénitence des deux semaines. Une fois mes compagnons retrouver, je leur racontai tout avec joie et bonheur. Ils furent heureux pour moi, mais ils trouvèrent Gaara un peu cavalier.
Malheureusement ses bons moments ne furent qu’un souvenir, car durant trois ans, je ne l’avais pas revue.
Quand j’ai eu plus de 19 ans, j’ai eu envie de passer le fameux test de Kakashi alors avec ma finie équipe, nous nous sommes rendus à Konoha pour le passer et c’est là que je l’ai retrouvé pour débuter une grande et belle histoire d’amour.

Voila la première parti de l’histoire de Pandora qui se bagarre pour retrouvé Gaara, l’homme qu’elle aime depuis toujours. Qui a aimer? désoler si je suis fâché avec l’orthographe. Aussi, si vous pouviez signer cette pétition, vous seriez des amours. petitions24.net/fan_de_naruto Merci a tout ceux et celles qui la signerons. Je pense qu’a 1000 vue, je mettrait le début de la seconde parti de l’histoire de Pandora. 1 vue = 1 soutient[/quote]

Je vous propose de me rencontrer[/quote]

et de vous aider s’il le faut

[quote=“clem56600”]

Je vous propose de me rencontreret de vous aider s’il le faut[/quote]

Ok, je veux bien vous rencontrer et c’est sympa de vouloir m’aider. j’accepte toute aide.

une nouvelle histoire d’amour est né !
Gaara peut avoir peur…

“enlève le sable de ton vagin”

Moi je te le redis. Gaara préfère les plaisirs solitaires. C’est avoir une vision très restreinte du bonheur que de penser qu’il est malheureux parce qu’il est seul.
Et il serait sûrement mieux qu’avec un perso totalement taré comme le tien. Il a besoin de stabilité ce bonhomme de sable.