READY PLAYER ONE (Steven Spielberg)

Alors qu’il s’est écoulé 3 ans entre Lincoln et Le Pont des Espions, Steven Spielberg multiplie en ce moment les projets tout en variant les genres.

Le thriller historique Le Pont des Espions, co-écrit par les frères Coen, sortira en France en décembre 2015. En 2016, ce sera le tour du film familial Le Bon Gros Géant, d’après le roman de Roal Dahl. Steven Spielberg va ensuite revenir à la science-fiction avec une autre adaptation de roman, celle de Ready Player One (Player One pour la V.F.) de Ernest Cline, dont voici le pitch :

2044. La Terre est à l’agonie. Comme la majeure partie de l’humanité, Wade, 17 ans, passe son temps dans l’OASIS – un univers virtuel où chacun peut vivre et être ce qui lui chante. Mais lorsque le fondateur de l’OASIS meurt sans héritier, une formidable chasse au trésor est lancée : celui qui découvrira les trois clefs cachées dans l’OASIS par son créateur remportera 250 milliards de dollars ! Multinationales et geeks s’affrontent alors dans une quête épique, dont l’avenir du monde est l’enjeu. Que le meilleur gagne…

L’actrice Olivia Cooke (Bates Motel) vient de rejoindre la distribution du film dont le tournage débutera l’année prochaine. Elle incarnera Art3mis, une amie virtuelle du héros de l’histoire.

Ready Player One sortira en France le 28 mars 2018.

Tye Sheridan (Mud - Sur les rives du Mississippi, Cyclope dans X-Men : Apocalypse) sera Wade, le héros de Ready Player One.

ah tiens j’avais failli le prendre en poche,la couv’ attirait le regard

Je lis le pitch :

:open_mouth:

Et je me dis qu’il y a quelque chose qui m’échappe : la Terre est à l’agonie et les “gens” n’ont rien de mieux à faire que de tenter de s’approprier 250 milliards de dollars !
Alors qu’ils vivent en majorité nous dit-on dans un monde “virtuel” où ils peuvent être qui ils veulent.

D’une part quel peut être l’intérêt d’avoir de la fortune si la planète sur laquelle on vit est en train de mourir et qu’on passe son temps dans un “univers virtuel” ?

Ensuite le montant du “trésor” rapporté au nombre d’habitants (d’aujourd’hui) ça fait 35 milliards de $ par tête de pipe.

Chaque habitant pourrait avoir 35 milliards de $ si la somme du “trésor” était simplement partagée.
J’ai du mal à m’imaginer ce que ça représente mais ça ne m’empêche pas de me demander si aujourd’hui quelqu’un pourrait dépenser cette somme à lui tout seul au cours de sa propre vie ?

Je ne sais pas pourquoi mais ma suspension volontaire d’incrédulité vient de prendre du plomb dans l’aile. :wink:

[quote=“artemus dada”]Je lis le pitch :

Ensuite le montant du “trésor” rapporté au nombre d’habitants (d’aujourd’hui) ça fait 35 milliards de $ par tête de pipe.
[/quote]

T’es sûr de ton calcul là?

250 milliards divisés par 7 milliards… ça fait pas bézef.

Si la Fin est proche, il est sûrement compréhensible de vouloir passer le temps qui reste dans un paradis artificiel. Or, si ce dernier peut être accessible soit gratuitement, soit via un prix d’achat (comme pour les jeux actuels), il doit être soumis aux mêmes règles qu’actuellement, à savoir qu’une fois l’inscription gratuite ou le prix d’achat réglé, les éditeurs imposent un achat pour des munitions, des rations, des aides, des niveaux supplémentaires, ou tout simplement la possibilité de finir le jeu. D’où ce besoin de fonds en plus.
Et c’est sans compter le principe d’abonnement quotidien, qui peut nécessiter aussi des fonds. Et, vu que c’est dans le futur et que la période entre le XIXe et le XXIe siècle tend à démontrer que la valeur de la monnaie baisse (un million de dollars en 1960 vaut plus qu’un million actuel), les milliards ne sont peut-être plus aussi impressionnants que maintenant.

35 dollars et des poussières non ?

T’es sûr de ton calcul là?

…][/quote]

Non.

[quote=“BenWawe”]Si la Fin est proche, il est sûrement compréhensible de vouloir passer le temps qui reste dans un paradis artificiel. Or, si ce dernier peut être accessible soit gratuitement, soit via un prix d’achat (comme pour les jeux actuels), il doit être soumis aux mêmes règles qu’actuellement, à savoir qu’une fois l’inscription gratuite ou le prix d’achat réglé, les éditeurs imposent un achat pour des munitions, des rations, des aides, des niveaux supplémentaires, ou tout simplement la possibilité de finir le jeu. D’où ce besoin de fonds en plus.
Et c’est sans compter le principe d’abonnement quotidien, qui peut nécessiter aussi des fonds. Et, vu que c’est dans le futur et que la période entre le XIXe et le XXIe siècle tend à démontrer que la valeur de la monnaie baisse (un million de dollars en 1960 vaut plus qu’un million actuel), les milliards ne sont peut-être plus aussi impressionnants que maintenant.[/quote]

Oui tu as raison pourquoi pas, reste qu’en lisant ce résumé j’ai trouvé que ça faisait un peu trop : la planète à l’agonie, le “trésor” énorme, l’avenir du monde, comme une sorte de surenchère qui pour le coup est mal passé.

Pour le coup, je suis comme Artie : autant le principe du monde virtuel et du trésor ok, autant je ne vois pas le rapport ou ce qu’apporte au propos l’agonie du monde.

Et en quoi trouver un max de pognons peut le sauver…

Mais c’est peut-être juste le pitch qui est mal tourné.

La première image officielle :

La première bande-annonce :

https://www.youtube.com/watch?v=znavw4akfoY

ready-player-one-tye-sheridan-600x400

ready-player-one-olivia-cooke-600x400

ready-player-one-movie-image-avatars-600x283

ready-player-one-movie-image-600x253

Il y en a qui ont le bras long. Lui c’est la jambe :grin:

La nouvelle bande-annonce :

Ah tiens, il y a aussi Simon Pegg. J’ai du rater l’annonce de sa présence au casting…
Mendelsohn serait-il déjà entré dans un phase de “typecasting” à la Christoph Waltz (l’abonné aux rôle de méchants) ?

La nouvelle bande-annonce :