Reportage sur les manga sur France Inter

France Inter passera ce 23 Décembre à 09h12 un reportage sur les manga…

Présentation du reportage:

*Goldorak, Astro le petit robot, Dragon Ball, Sailor Moon… Ces personnages ont fait le tour du monde. Ils viennent tous du même univers : celui du manga japonais. Le manga fait partie intégrante de la société nippone. A Tokyo, des quartiers entiers lui sont consacrés : vente d’albums, de DVD, de figurines, de déguisements. Un japonais sur deux lit au moins un manga par semaine ! Il y en a pour tous les goûts : mangas pour enfants, jeunes filles, adolescents, hommes d’affaires, femmes au foyer etc. Certains auteurs sont élevés au rang de stars mais tous ont un point commun : leur productivité. Dessiner un manga, c’est travailler à la chaîne. Reflet de la société japonaise, le manga est également controversé, souvent violent, très explicite sexuellement, et accusé de propager parfois des thèses ultranationalistes.

Gwenaëlle Abolivier a pénétré le monde du manga au Japon, si différent de la BD franco-belge. *

Lire la news sur le site

La fille pas du tout influancée par les clichés du monde des mangas… En as-t-elle seulement lu?.. (En dehors des séries ultras-commerciales et très populaires des années 80 qu’étaient DB, goldorak ou encore les chevaliers du zodiaques, qui étaient certes des séries assez bien servies niveau violence…)

Là, je ne dirai pas grand chose, car je suis pas doué en politique, mais ca me parait un peu exagéré pour une grosse majorité des mangas…

Je suivrai l’émission si possible, et j’essaierai d’intervenir, toujours si possible…

Le coup des thèses nationalistes, cela se limite à une poignée de mangas en fait. Style de l’ordre de 1 pour 1000 (gossièrement hein, je tiens pas des stats non plus…).

[quote=“Takayuki”]

La fille pas du tout influancée par les clichés du monde des mangas…[/quote]

N’est-ce pas ? :laughing:

Le résumé fait plutôt peur… attendons de voir ce que vaudra l’émission… même si demain à 9h12, je serai sûrement en train de dormir XD

Il n’y pas déjà eu un reportage sympatoche sur France 2 ?
Mais, c’est vrai que le résumé…XD
Si ils pensent encore pouvoir choquer des gens , comme quoi la violence chez les jeunes seraient du aux mangas et tout le tralala qui va avec ( non j’ai pas dit Ségo XD ), c’est surement rapé, car, comme Joe l’a dit, plus de gens seront en train de dormir un dimanche matin à 9h12 que regarder cette émisson…
Je vais l’enregistrer quand même pour voir ce que ça raconte :stuck_out_tongue:

France Inter, France Inter, France Inter.

Si tu comptes la regarder et l’enregistrer, bonne chance :smiley: C’est quelle chaîne France Inter ? :stuck_out_tongue:

…Ah merdouille, c’est vrai c’est quelle chaîne France Inter ? XD

France Inter c’est une radio et l’émission sera disponible en téléchargement sur leur site

  • la hooonte * Ah bon c’est une radio ? * la hooonte *
    Merci Onizuka sensei ^^""""""""""""""""""""""""""""""""

Ben oui, tout le monde sait que les vieux profs écoutent tous france inter et sont tous abonnés a Télérama, sinon ils lisent le Monde aussi …
Donc vous faites pas choper par votre profs en train de lire un manga en cours, si cette émission est un fiasco :smiley:

Putain ça fait peur surtout la fin de la présentation O_O
Mais bon je pense que le reportage sera toujours agrémenté des bons vieux clichés de ceux qui ne connaissent rien au mangas :smiley:

[quote=“Takayuki”]

La fille pas du tout influancée par les clichés du monde des mangas… En as-t-elle seulement lu?.. (En dehors des séries ultras-commerciales et très populaires des années 80 qu’étaient DB, goldorak ou encore les chevaliers du zodiaques, qui étaient certes des séries assez bien servies niveau violence…)[/quote]

alors permet moi de ne pas etre totalement d’accord avec toi
j’ai beau lire des mangas (voire même pas mal de mangas…), c’est vrai que le propos tenu dans les mangas et souvent violent.
ceci dit c’est un fait qui se vérifie assez souvent dans la bande déssinée franco belge et dans les comics.
ceci dit pour une certaine catégorie d’age …à savoir les plus jeunes (misons sur les 8 à 14 ans) le divertissement dessiné est assez souvent sujet à une bastonnade réguliere.

les shonens visent un tres vaste public (normallement la cible est de 10 à 15 ans … mais dans la pratique cela est plutot de 7 à 25 ans … voire meme bien plus) mais le spectacle reste le même: il arrive tres souvent qu’on assiste a de la violence pure et dure (attention je ne parle pas de violence gratuite … ce n’est pas la même chose), des combats sanglants, des morts parfois violentes (au point même que les autorités japonaises sanctionnent de plus en plus les editeurs japonais à ce niveau là)

personnellement ça ne me choque pas mais je trouve assez malheureux le fait que les fans purs et durs trouvent anormal que certaines personnes s’en offusque (attention je ne parle pas des associations aux actions vraiment douteuses et parfois totalement ridicules comme familles de france et malheureusement … le CSA)

la violence dans les manga ce n’est totalement un cliché mais le fait est que le choc des cultures est encore là , en france (et on peut elargir à l’europe) on a du mal a accepter le fait que nos bambins puissent se delecter de franches bastons et autres explosions en tout genre.

[quote="Tempskron "]

La fille pas du tout influancée par les clichés du monde des mangas… En as-t-elle seulement lu?.. (En dehors des séries ultras-commerciales et très populaires des années 80 qu’étaient DB, goldorak ou encore les chevaliers du zodiaques, qui étaient certes des séries assez bien servies niveau violence…)
alors permet moi de ne pas etre totalement d’accord avec toi
j’ai beau lire des mangas (voire même pas mal de mangas…), c’est vrai que le propos tenu dans les mangas et souvent violent.
ceci dit c’est un fait qui se vérifie assez souvent dans la bande déssinée franco belge et dans les comics.
ceci dit pour une certaine catégorie d’age …à savoir les plus jeunes (misons sur les 8 à 14 ans) le divertissement dessiné est assez souvent sujet à une bastonnade réguliere.

les shonens visent un tres vaste public (normallement la cible est de 10 à 15 ans … mais dans la pratique cela est plutot de 7 à 25 ans … voire meme bien plus) mais le spectacle reste le même: il arrive tres souvent qu’on assiste a de la violence pure et dure (attention je ne parle pas de violence gratuite … ce n’est pas la même chose), des combats sanglants, des morts parfois violentes (au point même que les autorités japonaises sanctionnent de plus en plus les editeurs japonais à ce niveau là)

personnellement ça ne me choque pas mais je trouve assez malheureux le fait que les fans purs et durs trouvent anormal que certaines personnes s’en offusque (attention je ne parle pas des associations aux actions vraiment douteuses et parfois totalement ridicules comme familles de france et malheureusement … le CSA)

la violence dans les manga ce n’est totalement un cliché mais le fait est que le choc des cultures est encore là , en france (et on peut elargir à l’europe) on a du mal a accepter le fait que nos bambins puissent se delecter de franches bastons et autres explosions en tout genre.[/quote]

Tout à fait d’accord, même si attention, il n’y a pas que les shonens de combats (dans Beck la violence…) et que des seinens violents. C’est peut-être les consommateurs qui aiment ça et qui apprécient ce genre de lecture…

Après, le problème n’est pas de dire que les mangas (enfin une partie) est violente. C’est un fait. Mais c’est de faire comme si c’était le seul genre au monde qui était comme ça. Même chose pour le sexe d’ailleurs.

C’est pas ridicule ?

Et je parle pas des mangas nationalistes, qui sont une infime minorité (surtout ceux édités en France).

Pour le nationalisme, il est peut-être question d’une certaine catégorie de manga ouvertement raciste et révisionniste qu’on ne voit évidemment pas en europe (j’ai lu un papier la dessus dans AL; mais je me souviens plus très bien du contenu)

Là encore, on veut voir ce qu’on veut voir. Les Animes à l’époque, c’était aussi Le collège Fou Fou Fou, Olive et Tom, Ranma 1/2, Princesse Sarah, Nicky Larson (plus drôle que violent et sexuel vu comment c’était censuré), Candy, Rose de Versailles, etc. Non, ce n’était pas que Ken Le Survivant (très comique aussi d’ailleurs mais pour d’autres raisons :smiley: ) ni les épisodes les plus violents de Dragon Ball ou Saint Seiya, dont la morale était surtout “vous resterez en forme en marchant sur des milliers de marches dans les escaliers plutôt que de prendre l’ascenseur”. Merci Saint Seiya pour cette astuce de remise en forme.

+1 pour les Comics, m’enfin certains films US sont pas mal non plus ^^

Nazz : je suppose (je dis bien suppose) que ça parle de certains mangas de Kawaguchi, ainsi que d’un autre très connu au Japon et qui n’est pas édité en France il me semble. Après, on verra de qui ils parlent demain dans l’émission.

Sa part un peu en vrille le topic là …

Bon qui a écouté l’émission ? Quand je me suis reveillé c’était la fin. J’ai juste entendu 2 filles “sweets lolita” dire au revoir xD Donc sa devait encore être très cliché hein …

radiofrance.fr/franceinter/em/interception/

Ecoutable ici (en haut à droite).

Donc oui, les chinois et les coréens se mettent aux mangas :stuck_out_tongue: Je suppose qu’en fait, ça veut dire que les Manhua et les Manwha sont arrivés récemment en Europe, mais c’est très mal dit…

Par contre, le Français qui vit au Japon, ou du moins qui parle japonais, il a pas l’air sûr de ce qu’il dit. Enfin c’est l’impression que ça donne.

M’enfin, en écoutant, on sent bien que le but c’est de dire : les BD/Mangas, c’est pour les enfants, Manga = Astro Boy (c’est fou de se référer encore à ça), Taniguchi est le seul mangaka d’auteur (merci pour les autres :smiley:), etc.

J’adore, Taniguchi, l’auteur préféré des Français :laughing: (j’aimerai bien que ce soit le cas, mais là, elle s’adresse vraiment aux auditeurs de France Inter :laughing: ).

Rho le passage de Totoro :laughing:

Merci le cliché sur les grands yeux :angry:

en fait ce n’est pas totalement faux ce qu’ils veulent dire dans ce sujet… c’est juste que c’est totalement mal dit:

genre taniguchi n’est pas l’auteur favori des français mais plutot l’auteur japonais qui plait plus au lecteurs de bd franco belge qu’aux lecteurs de mangas)

enfin j’analyserais pas le truc en entier mais bon on ne pouvait pas non plus s’attendre à quelque chose de réellement objectif… sachant que les interlocuteurs n’etaient pas des érudits du genre.

mais pour toutes les bd du monde entier il existe beaucoup de préjugés (je ne suis pas tout à fait d’accord avec ce qui a été dit sur captain america par exemple)

enfin histoire de le dire : il est paradoxallement bien plus facile de critiquer ce qu’on ne connais pas et les gens sont plutot crédules alors n’essayez pas toujours tout repousser en bloc en disant “fuck c’est trop des noobs les vieux”, les préjugés sur les mangas resteront toujours, tout comme sur les comics et comme pour le franco belge
en gros: les prejugés c’est solide ça ne part pas … et puis c’est pas grave ça n’empeche personne d’avoir ses gouts.

Bon ben je l’ai écoute et pi ben on y apprend pas grand chose et ils ne se férèrent pas vrailment toujours aux bonnes séries ou aux bonnes personnes j’ai l’impression ^^

Bref y’a pas vraiment de préjugé de base mais plutôt des gros clichés et on y apprend strictement rien si ce n’est qu’il y’a des gros magasins qui vendent que des mangas au Japon (ouawou ça je savais pas du tout XD)

Enfin, je vous trouve vachement dur, car moi, je l’ai plutot trouvé interréssant. Car il avoue qu’il y a de la violence et du sexe, mais qu’il n’y a pas que cela. Que le manga est un univers à part entière. Et surtout, j’ai rarement entendu dans les reportage de TF1 que au japon, tout le monde lit du manga (et le 1 japonnais sur deux par semaine est bien la pour le faire comprendre).

Ensuite, le problème est pour un journaliste qui doit expliqué le manga en 45min. Le seul myen est de faire des raccourcis compréhensible par tous (l’émission sur france3 avait le meme problème). et en rajoutant une difficulté, les auditeurs n’y connaissent rien à cet univers.

Je trouve l’initiative bonne. En espèrant qu’un jour, on aura le droit à une vrai émission de plusieurs heures expliquant réellement ce qu’est le manga. Avec des choses pour les néophyte et les fans.