SPEED RACER (Wachowski)

j’en sors, et je me suis vraiment régalé (même si le gosse et son chimpanzé m’ont bien gavé).
comme l’a dit spyd, le parti pris graphique ne plaira pas à tout le monde, moi j’ai bien adhéré, et faut reconnaître qu’au niveau effets spéciaux, ça poutre bien comme il faut avec des courses vraiment palpitantes.
un bon petit régal qui mérite vraiment 2h de votre temps.

Comme dit Hika, l’ambiance graphique plait ou ne plait pas. Perso, j’ai adoré ^^. Le scénario est assez bien mené (même si le coup du Cyclope passé chez Nip/Tuck c’est bof bof ^^). J’adore aussi l’acteur qui joue Royalton (il avait deja fait Lewis Prothéro dans V For Vendetta) et il est génial dans son rôle de méchant (comme d’hab :smiley:).

Excellent ! Rien à dire, le choix graphique est simplement judicieux ! En adéquation parfaite avec le rythme du film, soutenue, puis lent, un jeu d’acteur nickel, un montage précis, même le petit et le chimpanzé sont forts (quoiqu’un peu chiant parfois comme l’as dis Hika), mais très fort tout de même !

Note : 7/10.

Point faible pour quelques rares moments répétitifs !

l’acceleration sur la course de fin, si elle est bienvenue sur la 2eme partie de celle ci on sent une pointe de short time qui laisse un gout de peut devellopé et de dejas vu du coup, mais c’est leger.

et pour le gamin et le singe le coté chiant aurrais gagné si il n’avait pas trouvez leur utilité.

http://www.lekinorama.com/photos_dvd/big-106_3_Speed-Racer.jpg

Tiens, revu aujourd’hui.
Bon, c’est très joli, très bien fait, avec des acteurs sympas et un choix esthétique qui convient.
Ceci dit, c’est un poil trop long, quand même, 2h20.
Un peu eu du mal à le revoir, là…

Jim

Ouais pas mal du tout ce film.

Chef-d’oeuvre, “as far as I’m concerned”…

Pas pour moi. Insupportable…Après ça et la déception des deux suites de Matrix, j’attends plus grand chose des Wachowski. A moins d’une surprise…

Je sens qu’une troisième vision va me rendre le film insupportable aussi, donc je vais arrêter là.
Peut-être dans vingt ou trente ans…

Jim

j’étais allé le voir au cinéma, et j’avais passé un bon moment.
contrairement à beaucoup de personnes autour de moi.
mais je ne l’ai pas regardé depuis, et je n’en ressens pas l’envie.

Je trouve que la lourdeur du film se trouve surtout dans les scènes entre Speed et le méchant du film et notamment quand il évoque les conséquences économiques du refus de Speed d’intégrer son écuries. Bien qu’intéressantes les liens entre argent et sport sont trop mal narré pour intéresser le public premier du film (et à de quoi laisser dubitatif les autres) d’où, je trouve, l’une des causes du gadin du film au ciné.

Par contre çà reste à mes yeux un chef d’oeuvre notamment pour ses courses monumentales, sa manière d’intégrer certains codes du jeux vidéos et les transformer en outil narratif visuellement très puissant (le ghost notamment) et son visuel colorés magique. Pour le coup c’est un des rares films qui montent dans mon estime à chaque visionnage

je pense que le visuel a aussi refroidi pas mal de monde (je pense surtout aux scènes de vie, pas les courses).
parce qu’il faut reconnaître que c’est particulier, et je peux comprendre qu’on puisse ne pas adhérer.

ha ben c’est sur que quand tu habitue le public à 10 ans de films à la photo dégueu et grisatre pour faire classe (ou pour cacher la misère) c’est clair qu’un film avec des couleurs ça peut faire peur

(Tintin à du provoquer des AVC chez les fans de Pirates des Caraïbes)

[quote=“hikaru_no_go”]je pense que le visuel a aussi refroidi pas mal de monde (je pense surtout aux scènes de vie, pas les courses).
parce qu’il faut reconnaître que c’est particulier, et je peux comprendre qu’on puisse ne pas adhérer.[/quote]

en même temps, ça change tellement (en bien) des esthétiques nocturnes pluvieuses.

Jim

[quote=“Lord-of-babylon”]ha ben c’est sur que quand tu habitue le public à 10 ans de films à la photo dégueu et grisatre pour faire classe (ou pour cacher la misère) c’est clair qu’un film avec des couleurs ça peut faire peur

(Tintin à du provoquer des AVC chez les fans de Pirates des Caraïbes)[/quote]

Ahahahaha
Et encore, Pirates des Caraïbes, ça reste encore assez lumineux.
En tapant mon post précédent, je pensais plutôt à Underworld. Que je déteste d’ailleurs pas, hein…

Jim

[quote=“Lord-of-babylon”]

Je trouve que la lourdeur du film se trouve surtout dans les scènes entre Speed et le méchant du film et notamment quand il évoque les conséquences économiques du refus de Speed d’intégrer son écuries. Bien qu’intéressantes les liens entre argent et sport sont trop mal narré pour intéresser le public premier du film (et à de quoi laisser dubitatif les autres) d’où, je trouve, l’une des causes du gadin du film au ciné. [/quote]

Peut-être aussi que le héros est présenté comme trop naïf et le méchant comme trop retors, du coup les rouages à la fois narratifs et psychologiques sont un peu arides, quoi… Ça grince dans la mécanique. Et c’est un peu long aussi…

Jim

[quote=“hikaru_no_go”]je pense que le visuel a aussi refroidi pas mal de monde (je pense surtout aux scènes de vie, pas les courses).
parce qu’il faut reconnaître que c’est particulier, et je peux comprendre qu’on puisse ne pas adhérer.[/quote]

Perso,les scènes de vies ne m’ont pas choquées plus que ça au niveau de la colo ,ce sont les courses qui ont failli avoir ma mort(mais heureusement, grâce à un scénario…non j’exagère, grâce à un synopsis mal torché, j’ai pu m’endormir en de nombreux endroits et éviter une mort douloureuse) .

HAHAHAHA

Jim

Je me suis calé devant ce film, plein d’espoir, je suis un des rares à avoir aimé les trois matrix, mais je suis forcé de constater que ce film est une véritable purge, si on a plus de 10 ans. Les scènes de comédie sont sur jouées, le gamin est insupportable, et y a même un singe en salopette. Seul quelques scènes de course tirent leur épingle du jeu. Une déception.

sinon pour revenir dans le sujet, ce qui serait chouette, c’est de retrouver la chronique du JW sur le film qui expliquait dans le détail pourquoi ce film est génial.