Sport Extrême (Parachutisme, saut à l'élastique, etc.....)


(sebulon) #1

Certains d’entre vous ont-ils déjà pratiqué de tels sports? Lesquels? Qu’avez-vous ressenti?

Moi, j’ai commencé par le saut à l’élastique au Viaduc de la Souleuvre près de Caen! Environ 60m de hauteur. Aaaargh. Je n’ai pourtant pas le vertige. Ce jour-là, il y a du vent, la passerelle en bois qui donne accès à la surface de saut tangue légèrement sous le vent. Cela te met bien en condition ^^. Auparavant, tu passes par la pesée, puis on t’inscrit ton poids sur ta main.
Tu t’approches de la passerelle de saut, tu peux apercevoir les gens qui sautent (ou qui se laisse tomber ^^) dans le vide tout en hurlant. Et là, tu attends que l’on appelle ton numéro pour te préparer à sauter. Les types qui bossent là-bas font tout pour mettre les futurs sauteurs à l’aise. Mais parfois sans succès. Cela fait 5 minutes que je suis arrivé et que c’est toujours la même jeune fille qui hésite à sauter, jusqu’à ce qu’elle finissse par renoncer.
Enfin mon numéro est appelé. Je m’avance, hop, les types me ligotent les chevilles, l’élastique y est accroché, c’est bientôt le grand moment. Celui du saut de l’ange. Le moniteur me parle sans cesse, me dit de fixer l’horizon et non pas de regarder en bas (très bon conseil). Je m’avance juste au bord de la plateforme, mes amis m’encouragent, le moniteur effectue un décompte 3, je me demande ce que je fous là! 2, je regarde en bas… aïe! 1, allez, je me vide la tête. 0, hop, pas d’hésitation je m’élance dans le vide, tout en effectuant un saut de l’ange peu gracieux, comme si on m’avait tiré dans l’aile :mrgreen: Et c’est parti pour quelques secondes de pur adrénaline, je vois le paysage défiler dans tout les sens à toute vitesse. Je sens l’élastique se tendre au maximum, et là, hop je remonte, je vois la passerelle de saut se rapprocher?!! Mais non, c’est moi qui me rapproche, tiens, je suis trempé de la tête à la ceinture… ah oui, il y a un petit étang en bas, j’avais oublié! Je sens mes organes se balader dans mon corps! Puis tout à coup, j’entend quelqu’un qui hurle mon prénom “Sébastien, regarde en haut” Mais c’est où le “haut”, je n’ai plus de repères!! Qui m’a appelé? Ben c’est le type qui prend des photos de ton saut que tu peux acheter plus tard!! Une fois les rebonds terminés, un autre type te tend une perche que tu attrappes afin d’être ramener sur la terre ferme. Il t’enlève l’élastique, te rend ta liberté. T’es tout mouillé, mais t’es surtout content d’avoir réussi à te balancer dans le vide!! Puis il faut remonter à travers la forêt pour retourner vers ta voiture, changer de T-shirt, puis aller dépenser des sous pour acquérir des souvenirs de cet exploit.

L’année suivante, je m’inscris pour faire un saut en parachute en tandem au-dessus de la côte normande vers Octeville-Etretat.
On commence par te fournir une tenue fluo très seyante :slight_smile: . Puis on t’attribue un moniteur avec lequel tu vas t’élancer dans le vide à plus de 3000m. Il me donne quelques instructions, les positions à prendre à tel ou tel moment. Important!! On se dirige vers notre avion, 4 planches avec des ailes. Seul le pilote à un siège sur lequel il est écrit “ne pas s’accrocher au siège du pilote”… MDR!! Nous autre, un ami qui est devant la porte de l’appareil et moi-même qui est au fond, sommes sur le sol avec nos moniteurs respectifs. Pendant que l’appareil prend de l’altitude, nos moniteurs serrent très fort les sangles du parachute, nos redonnent les dernières consignes pendant que j’admire le paysage, le ciel bleu et la mer bleue (elle n’est bleue que vue du ciel d’ailleurs, en fait elle est plutôt verte vue du sol :mrgreen: ). Le soleil brille, c’est un beau jour pour faire de la chute libre!
Puis le pilote donne le signal que nous sommes arrivés à la bonne altitude. Il ouvre la porte de l’avion, le vent s’engouffre dans l’appareil. Je place mes lunettes sur mes yeux, une dernière vérification, on a le feu vert pour y aller. Mon ami se trouve juste devant la porte, le moniteur accroché derrière lui, et hop il s’élance et disparaît à une vitesse, comme happé par le vide. C’est à mon tour. On se traîne vers la porte. Une fois arrivé, je regarde en bas et je ne vois plus qu’un point représentant mon collègue de chute-libre!! Nous sommes au bord de l’avion. Moi-même, je n’ai plus aucun contact physique avec ce dernier. Seul mon moniteur est encore assis juste au bord. Je me rappelle les consignes: 1° Tête en arrière (pour éviter de se cogner contre l’aile) 2° bras en croix en tenant les poignées qui se trouvent au niveau des épaules (tenue bizarre non? :wink: ) 3° attendre … Je vois l’altimètre du moniteur…3400 mètres qu’il indique le bougre!!
Et c’est parti! Je ressens tout le poids de l’attraction terrestre qui fait effet sur tout mon corps. Un moment donné, un court moment, on se retrouve le dos au sol et je vois l’avion continuer son chemin. On se retourne et je peux admirer le paysage normand des kilomètres à la ronde. Le moniteur me fait une petite tape sur l’épaule, c’est le signal pour me dire que je peux deployer mes ailes… heu… mes bras! Seule quelques secondes se sont écoulées, on descend à une vitesse d’environ 200km/h et c’est cool, la peur n’est même pas là, elle ne l’a jamais été. Seule l’adrénaline fuse de partout.
Lorsqu’on atteint l’altitude de 1500m, le parachute est déployé. Et tu es freiné d’une telle force que tes reins viennent prendre la place de tes poumons :mrgreen: Tu passes en une seconde de 200km/h à environ 80 km/h… ça c’est du freinage!!
Et là c’est parti pour quelques minutes de descente tranquille, on admire le décor. J’ai même le droit de tenir les poignées qui servent à diriger la parachute. Je vais à gauche, à droite. Le calme après la tempête. Au moment de l’atterrissage, hop, je me saisi des deux poignées qui se trouvent sur le côté de mes genoux et je relève bien les jambes (hé oui, lors des atterrissages, un débutant pourrait se fracturer les chevilles!!). c’est le moniteur qui gère, moi je me laisse porter. Et on atterrit pile poil dans le cercle de gravier prévu à cet effet!! Pfiouuuuuuuu que de sensations, j’ai envie de recommencer aussitôt!!
Juste après, j’apprends que le parachute de mon ami s’est mis en torche, c’est à dire qu’il s’est mal déployé :confused: Mais le moniteur a su gérer la situation et l’a bien remis. La preuve, mon pote ne s’en ai même pas rendu compte qu’il y avait eu un problème!!

Voilà, j’ai fini! je constate que j’ai été un peu long :mrgreen: Désolé. ^^°

Seul le saut à l’élastique m’a donné une appréhension avant d’effectuer le saut. Car, il faut que cela vienne de toi, il faut que ce soit toi qui donne l’impulsion pour t’élancer dans le vide. Si tu hésites, c’est foutu, tu ne le feras pas! Alors qu’au parachute, tu te laisses porter, tu suis les instructions et c’est tout!! Je vous encourage fortemant à tenter l’une ou l’autres de ces expériences! Ce sont de sacrés sensations que vous ressentirez!!


(sebulon) #2

C’est moi en plein ciel. Flashy la tenue non? :mrgreen:

http://zepload.com/images/1240863613_cap070.bmp


(Trasha) #3

Je tuerais pour être à ta palce Sebulon, bien qu’une tenue plus discrète ne serai pas de refus :mrgreen:


(Nil Sanyas) #4

Je compte commencer soft cet été avec du parapente ou du deltaplace (on verra bien).

Mais le saut en parachute me tente grave perso…


(Jeje-99) #5

Quand j’aurais de l’argent… :mrgreen:


(sebulon) #6

Je vous conseille à tous cette expérience!! C’est sensationnel!
Mais faut faire attention, on le fait une fois, et après on tient absolument à recommencer :smiley:


(Jeje-99) #7

Tu me l’offre? ^^

Sinon moi j’ai fait du trampoline =D


(sebulon) #8

Heu… suspens… Non :mrgreen:


(sebulon) #9

dailymotion.com/user/sebulon76/video/x9hy2s_saut-a-seb_sport

Voici une courte vidéo de mon saut en parachute. On a l’impression que je suis pas rassuré, mais en fait je suis impatient que le mec nous balance dans le vide!! Et sur ce passage, on ne le voit pas, mais le mec qui filme, lui il est tranquille avec des sandales au pied :open_mouth: :smiley:


(Tzara) #10

ça donne bien envie à voir comment tu prends ton pied !!


(sebulon) #11

Je te le conseille vraiment! Allez, n’hésite pas jette toi à l’eau… heu… dans le ciel quoi :smiley:


(Nil Sanyas) #12

Combien t’as payé pour le saut là ?


(sebulon) #13

Si ma mémoire ne me fait pas défaut, 255€!

  • la vidéo à 109€ je crois. Tu choisis caméra embarqué ou caméraman en plus qui saute en même temps que ton tandem! C’est ce que j’avais choisi!
    Ils te font ça sur dvd avec des musiques!
    Pour 124€ tu pouvais avoir des photos en plus! Et le méga pack photo vidéo de loin et caméra embarqué 223€ C’est à dire que ton moniteur à une caméra accroché à son poignet. Il te filme donc durant tout le saut. Et il y a un autre caméraman qui saute en même temps que toi et ton moniteur et il peut te filmer de loin et aussi filmer ton atterissage!

Voilà, moi j’en ai eu donc pour 255+109=364€ Aucun regret de les avoir dépensé :smiley:


(Moga-chan) #14

Je n’ai jamais fait de sport extrême, je suis bien trop froussarde pour ça, mais si je devais en faire un, se serait sans hésiter du saut en parachute.


(boune) #15

Je n’ ai fait qu’ un saut en élastique. Mais pas des moindres, c’ était du pont de l’ Artuby dans les gorges du Verdon, le plus haut pont d’ Europe à 132 mètres. Un pote n’ ayant pas pu le faire, j’ ai dû le “dépanner” et le faire à sa place, moi qui suis froussard face au vide…

Donc le départ, la veille au soir, de Pélissanne et complètement déchirés (on étaient deux). On arrive labas dans la nuit et ne savant où dormir, bah on s’ est installés dans sa Punto (qui serait ma future voiture).
La nuit Horrible puisqu’ on est parti à l’ arrach’, sans vêtement de rechange ni rien, et c’ est dans les montagnes. On avaient pas prévu qu’ il faisait froid, la nuit, dans les montagnes…
Toutes les demi heure on se réveil, démarre la voiture et chauffe un peu.
Après quelques heures de sommeil, réveiller par le soleil, départ pour le pont de l’ Artuby, tout proche d’ ici.
Après une heure de route (et être passés 3 fois au moins sur le fameux pont :laughing: sans savoir) on trouve une pancarte avec le plan de la zone, et donc surement le pont indiqué dessus.
Pendant que mon pote essaye de lire la carte, je décide d’ aller me dégorger l’ urêtre.
Et là, pendant ce moment, que j’ aurais pu qualifier de “pur soulagement”, une camionnette avec une remorque passe, écrit en gros dessus “Latitude-Challenge”, je gueule à mon pote “PUTAIN C’ EST EUX!!!”, (pas de chance je m’ était orienter dans le mauvais sens, ils savent tous la taille de mon membre :neutral_face: ) et sans même faire tomber la goutte, on cavale comme des malades tous les deux vers la Punto, démarrage en vrac, on les suit !
Bon le soucis c’ est qu’ on étaient en Punto, pas en Porsche, donc dans la réalité c’ était un peu moins speed…
Une fois arrivés à bon port on confirme l’ inscription et faisont le tour des lieux… bah pas grand chose hormis un énorme ravin et écrit en bas, en très gros dans la terre, “SPLASH”… là les moniteur continuent les inscription et mettent la musique ( du Off Spring).
Je contemple le décors magnifique, le soleil se lève et illumine la falaise sur ma gauche, des oiseaux passent au loin sous le pont et se beigne dans ce soleil.
L’ un des moniteur, celui qui nous receptionne en bas, descend le premier. Impressionnant.
Puis une fois en bas, on s’ aperçoit que les petit buissons en bas sont en fait la cime des arbres…
Evidemment, c’ est qui le premier de la liste ? c’ est bibi. Dont ils m’ attachent les pied et me signale que la corde ne sert à rien à la vitesse ou de descendrais, qu’ elle est là par principe et que donc il faut que j’ attache bien mes lacets pour pas que les scratch glissent… et que si je pisse dans mon slip, j’ ai un Tee-shirt gratos…
Je monte sur de bord, le moniteur me parle sans cesse, pendant que l’ autre commence le décompte sur de la musique raeggae, je regarde pas en bas, j’ ai peur. Le décompte tombe à 0, tout le monde me regarde, mon pote, les moniteur, la foule, et là je lache un “Attend, attend…” la loose ; Le cameraman me lache aussitôt un “On pas pas que ça à faire!”, mon moniteur me dit “regarde devant” et j’ entend " 1, 0! " sans réfléchir je saute, ou plutôt, je me laisse tomber comme une merde.
Sur un quart de tour et quelques ça a été de la peur pure et dure puis jusqu’ aux 180° et jusqu’ à la fin du saut, de l’ adrénaline en surdose.
Pendant la chute seul le vent et mes cris se font entendre à mes oreilles, je regarde en bas mais je suis imcappable de fixer quoi que ce soit, comme si je n’ avait qu’ un champ de vision. Ca défile à une vitesse monstrueuse, puis en quelques seconde (2 ou 3 peut être) tout s’ arrête… ça tourne… et ça repart ! sauf que cette fois, c’ est le pont qui s’ approche !!! On fait en fait un deuxième saut après le premier “rebond” à une hauteur de 70% du premier saut.
Tout comme Sébulon on me gueule regarde en haut ! et tout comme Sébulon je n’ ai plus de repères ! j’ y arrive finalement tant bien que mal, et le treuil commence à me descendre.
Mais j’ ai encore du balant, et me voilà baladé de droite à gauche et de gauche à droite, en me tapant toutes les branches d’ arbre.
Une fois en bas, je le moniteur me dit de m’ assoir 5 min et d’ attendre un autre “sauteur” pour remonter car c’ est dangeureux.
Bah oui, je savais pas, mais faut remonter, ou plutôt escaler, toute la falaise en suivant les balisages… cool.

Enfin, on est ensuite aller acheter le DVD du saut (une bonne vingtaine d’ euros) puis manger au village d’ à côté. Après la rinçette de la veille, on est rentrés…

Un très bon souvenir, impérissable.


(sebulon) #16

Hé oui Boune ! c’est bon ça non ? :mrgreen:

132 m dis-tu ! Pas mal du tout comme descente ! Je constate que tu as ressentis à peu près les mêmes choses que moi ! Le plus flagrant, tu le vois très bien sur la vidéo, c’est le moment où tu dois prendre l’impulsion pour pouvoir effectuer un superbe saut de l’ange. Ben en regardant le film de ton “exploit”, tu vois bien que ton cerveau s’est éteint et que tu tombes comme une bouse au lieu d’effectuer un plongeon digne d’un champion olympique :laughing:

Moi, je retourne me faire quelques sensations le 1er Mai au viaduc de la souleuvre ! :smiley:
Mais ce coup-ci, je penserai à mettre mon T-shirt Superman, au cas où… :mrgreen:

Et quand passeras-tu au saut en parachute ?

Et mets ta vidéo sur youtube qu’on voie un peu ce que ça a donné ^^


(boune) #17

Bah le saut en parachute, faut demander à mon porte feuille :neutral_face:

C’ est clair, j’ avais prévu un saut de l’ ange torse nu, dans le silence. Je me suis laissé tomber comme une bouse en criant comme une femme…
La vidéo ya pas de soucis, mais je sais pas comment, si tu veux me transmettre la méthode par MP :wink: le dvd est déjà copié sur mon PC, le fichier fait 110 mo


(sebulon) #18

Vidéo de mon saut ici !


(Fatliner) #19

La flotte en dessous c’est au cas ou l’élastique casse ?! :mrgreen:

En tout cas bravo !(j’ai mis cinq étoiles !)


(irons) #20

Splendide !
T’as l’air plutôt serein ou c’est parce que t’étais filmé ? :laughing: