STEPHEN KING au ciné et à la TV

Les adaptations des romans de Stephen King au cinéma et à la télévision, c’est un sujet très vaste. Depuis 1976, année de la sortie de Carrie au bal du diable de Brian De Palma, il y en a eu énormément.

Ce thread sera l’occasion de parler de l’oeuvre de l’écrivain et de la façon dont elle a été adaptée sur petit et grand écran…et de donner des infos sur les futurs projets.

Et pour commencer, je reposte l’info sur la nouvelle adaptation de Carrie justement et qui est prévue pour l’année prochaine.

Après Sissy Spacek dans le film de De Palma et Angela Bettis dans le téléfilm de 2002, ce sera Chloe Grace Moretz (Kick Ass, Dark Shadows) qui interprètera le personnage dans ce nouveau film réalisé par Kimberly Pierce (Boys don’t cry).

collider.com/chloe-moretz-carrie-remake/159040/

Le Fléau devrait être adapté par Ben Affleck…Ya pas de news là dessus non?

On parlait de La Tour Sombre aussi par Ron Howard, mais le projet et tombé à l’eau malheureusement.

Les longs romans de Stephen King sont souvent adaptés en mini-série pour la télévision américaine. Mick Garris est connu pour en avoir réalisé plusieurs : Le Fléau, Shining, Désolation.

La dernière en date, c’est Sac D’os, diffusée aux Etats-Unis en décembre 2011.

Dans Sac d’os, Mike Noonan, un écrivain ayant perdu sa femme quelques années plus tôt se trouve à la fois confronté à des fantômes hantant sa résidence et à un multi-millionnaire qui veut privé une mère de son enfant.

Au casting, Pierce Brosnan, Annabeth Gish (X-Files) et Melissa George (30 jours de nuit).

Bande-annonce :

Récemment, je suis tombé sur Stephen King’s Desperation, une adaptation téléfilm avec Tom Skerrit, Matt Frewer et Ron Perlman.
La fin est un peu grand-guignolesque, comme souvent avec des histoires surnaturelles où il faut bien lâcher de l’information visuelle, mais la montée du suspense et de la tension est vraiment bien.

http://static.tvguide.com/MediaBin/Galleries/Shows/S_Z/Sq_Sui/Stephen_Kings_Desperation/season1/stephen-kings-desperation10.jpg

En cherchant un peu, je découvre que le titre français est Désolation : je ne l’ai pas lu, celui-là.

http://www.stephen-king.fr/wp-content/uploads/2009/01/desolation.gif

Jim

Ben Affleck travaille bien sur une adaptation du Fléau. Le scénario est en cours d’écriture mais ce ne sont encore que les premières phases du développement. Les choses devraient s’accélérer après la sortie du prochain film d’Affleck, Argo.

J’ai également vu Desolation, Jim…et j’ai bien aimé malgré ses défauts. Un bon casting et comme tu dis une bonne montée de la tension malgré quelques chutes de rythme.

King s’était d’ailleurs amusé à reprendre les mêmes personnages (humains et démons) tout en racontant une histoire différente dans le roman Les régulateurs (qu’il a d’ailleurs présenté comme une oeuvre posthume de Richard Bachman). Un sympathique exercice de style.

Mick Garris et Stephen King, c’est une histoire qui dure depuis les années 90 et le film La nuit déchirée qui n’est pas une adaptation mais un scénario écrit par King directement pour le cinéma.

Il y également eu Riding the Bullet (Un tour sur le bolid’).

Pas très bon celui-là. Une nouvelle de 90 pages étirée pour faire un film de 1h30, c’est arrivé trop souvent et ça a rarement donné de bons résultats.

J’avais lu l’adaptation des langoliers y’a quelques années. Ça m’avait paru par mal. Mais avecle recul, je pense que les effets spéciaux ont du en prendre un coup.

Plus récement, j’ai vu Kingdom Hospital qui est l’adaptation par Stephen King de la série de Lars Von trears (par contre, la version de Lars Von Trears, je n’arrive pas à la trouver…).
J’ai trouvé ça vraiment pas mal, même si des fois, je n’ai pas toujours tout compris :stuck_out_tongue:

Mais pour moi, Stephen King à la télé, c’est avant tout “Ça” avec le clown Gripsou
J’ai vraiment gardé un vrai traumatisme avec ce téléfilm T__T
je pense que c’est le truc que j’ai vu à la télé et qui m’a le plus impressionné de ma vie.
“Ils flottent tous en bas”

Les seuls King qui m’ont marqué en film c’est surtout du à la présence de Sam Neil.

Et pourtant, pour ceux ayant lu le roman, l’adaptation en téléfilm de “ça” n’est clairement pas à la hauteur, avec un nombre important de changements dans l’intrigue et le rôle des divers personnages. Sympa quand t’es gamin et que tu n’as pas lu le roman, nettement moins quand tu as pris de l’âge et que tu sais à quoi ressemble l’oeuvre d’origine.

Dans le genre “adaptation ratée”, on pourrait aussi ajouter Dreamcatcher (avec Morgan Freeman), que je n’ai pas trouvé à la hauteur du bouquin, malgré quelques scènes sympathiques… M’enfin là, je parle de vagues souvenirs, qui doivent remonter à la fac…

Tu as bien raison, psypsy…j’ai revu Les Langoliers l’année dernière et les effets spéciaux ne passent absolument plus…comme beaucoup d’images de synthèse du début des années 90. Malgré de bons acteurs, comme David Morse ou Patricia Wettig, je le trouve difficilement regardable de nos jours… vraiment très longuet.

Par contre, j’aime bien Ca… et ce même si le roman fait partie de mes préférés. Oui, il y a pas mal de changements, mais c’est essentiellement dû à la compression d’une très longue histoire, plus de 1500 pages en seulement 3 heures si je me rappelle bien, et au fait que tout n’ était pas facilement montrable à la télé à l’époque. Mais dans l’esprit, ça reste encore je trouve un bon téléfilm, nettement plus regardable que Les Langoliers en terme de qualité par exemple.
Mais il est clair qu’une nouvelle version ciné me tenterait bien, parce qu’il y a beaucoup de scènes du roman que j’aurais aimé voir à l’écran…

Euh…de quels films tu parles, Nikohell ?

[quote=“Le Doc”]

Euh…de quels films tu parles, Nikohell ?[/quote]

il doit parler de l’antre de la folie, qui était plutôt sympa si mes souvenirs sont bons.

tu parles de la “partouze” entre ados ?
même maintenant, pas sûr que ça passe…

L’Antre de la Folie, c’était pas du Stephen King…

Non, je parlais au niveau de la violence du bouquin qui est tout de même bien atténuée…la “partouze” comme tu dis, ça fait partie de ce genre de choses qui ne peut pas être adapté à l’écran…et c’est plutôt logique…

Les Langoliers, c’est la grosse bouse avec les pacman qui bouffent la piste de l’aéroport ? :laughing:
Ils ont réussi à faire pire que Les tommyknockers avec ce téléfilm, que j’avais déjà trouvé chiantissime…

King au ciné, c’était bien dans les années 80 : Carrie au bal du diable, Shining, Dead Zone, Christine, Stand by me, Simetierre

Durant les années 90, les perles étaient plus rares à mes yeux : ‘Il’ est revenu, Misery, Les évadés et Un élève doué. Avec le temps et les multiples visionnages, Le Fléau, malgré un casting alléchant, vieillit assez mal. La Ligne verte, ça bloque chez moi quant à la problématique de la peine de mort. Et son épisode d’X-Files, c’est juste un clin d’œil fainéant à ses marottes, rien de transcendant, contrairement à William Gibson et son “Kill Switch”. Je vous épargne mon avis sur Compte à rebours, Le cobaye ou encore La tempête du siècle, de médiocres productions.

Dans les années 2000, je suis bien incapable de citer un King marquant à l’écran, petit comme grand, à part The Mist (la série TV Dead Zone, mais quelle blague). Je me suis même endormi à deux reprises devant Fenêtre secrète, sans avoir réussi à le finir…

Faudrait que je mate Chambre 1408, je l’ai sur le DD depuis quelques semaines. Quelqu’un l’a déjà vu ?

ah pardon, mais comme il y avait sam neill et que le scénario aurait pu être du king, j’ai cru.
et il me semblait bien que le scénario était de lui à la base, mais en fait non.

chambre 1408 j’avais trouvé ça assez moyen, malgré un pitch de départ intéressant.
ça aurait pu être beaucoup mieux…

Chambre 1408, c’est encore une nouvelle, en gros 60 pages, étirées pour faire un film. Il y a de bonnes choses dans le film, ce qui provient de l’histoire originelle, et John Cusack est très bon… mais les ajouts alourdissent le récit, c’est certain (trop de chutes de rythme, surtout au milieu).

Perso, j’ai toujours été déçu des adaptations à l’écran des oeuvres de Stephen King.
J’ai jamais retrouvé l’ambiance que King arrive à installer dans ses romans.

J’ai trouvé The Mist quand même foutrement sympa ! [size=85](bon j’ai pas lu le bouquin, mais quand même …)[/size]

The Mist est excellent ! Et en plus la fin du film est meilleure que la fin de la novella…et cela, même King l’a reconnu.

Fondamentalement je trouve que The Myst est une très mauvaise adaptation dans le sens qu’il change totalement le ton de la nouvelle. Après je trouve que ca reste un film sympathique même si pas le meilleur Darabont n’est clairement pas ce que je préfère en tant qu’adaptation de King.

Alors en fait durant la promo du film, beaucoup de journaliste américain voyait dans le personnage Sutter Cane un décalque de Stephen King et dans le film beaucoup de référence à l’oeuvre de King (ne serait-ce que le rapport entre l’auteur et son univers) d’où la possible confusion. Ce qui est marrant c’est que Carpenters à toujours dit que c’était avant Lovecraft la référence pour son film et il n’y a qu’en France qu’on lui a fait remarquer cette filiation (de mémoire c’est d’ailleurs dans cette itw qu’est sorti cette fameuse phrase “au USA je suis un faiseur en France je suis un auteur” c’est pas exactement ça mais je peux la ressortir de mon mag si vous voulez).

Après personnellement je trouve que L’antre de la folie n’est qu’une version light de Prince des Ténèbres qui est pour le coup un véritable chef d’oeuvre Lovecraftien (et surement un des rares films à m’avoir fait passer une très mauvaise nuit ensuite)

Je c/c mon dernier message sur Shining sinon

J’avais écrit cette petite bafouille il y a quelques mois sur ce bouquin que je trouve très actuel. Personnellement je crois que le roman de King que je préfère doit être Le Fléau parce que malgré l’épaisseur du truc et une dernière partie pas forcément excellente il y a un portrait de personnage multiple incroyable pour lesquelles on ressent vraiment quelques choses cumulé à une description de fin de civilisation assez terrifiant.