SUPERMAN & LOIS (Saisons 1-4)

J’ai regardé les trois premiers épisodes de la saison 2 et je suis partagé. Tout ce qui concerne les frangins Kent est ennuyeux…le semblant de tension entre Jordan et Sarah est finalement inexistant car tout rendre dans l’ordre assez vite et Jonathan ne pense qu’au foot, jusqu’à prendre une décision stupide à la fin de l’épisode 3. Ca, ça m’a fait bailler. L’écriture de Lois au début de la saison est également assez lourde, la rendant assez antipathique (au moins, ça ne dure pas).
Je suis un peu plus convaincu par la mise en place des intrigues avec les adultes, les problèmes avec la secte qui a embrigadé la soeur de Lois et les difficultés de Superman, aussi bien avec le remplaçant du général Lane que son double Bizarro. Dans ces épisodes inégaux, ce sont les éléments qui me donnent envie de poursuivre la saison (plus que le teen drama)…

1 « J'aime »

La suite s’améliore.
Avec une nouvelle incarnation de Luthor qui a le mérite d’innover. Et une version d’un ennemi particulier de l’homme d’acier qui offre un combat d’une étonnante qualité en termes d’effets spéciaux pour une série relativement low cost.
Patientez…

Ca fait 40 ans qu’on me dit d’attendre une bonne série sur Superman.

Tu parles de la saison 3 non ?

Oui.

Tu vends du rêve

Après un premier épisode tiède, ça remonte bien. Les intrigues adolescentes s’apaisent ou au moins intègrent la bonne idée du trio Jordan/Jonathan/Nathalie qui fonctionne bien, et la thématique du secret n’est pas mauvaise. Je suis plus lassé déjà par Lana neuneu dans sa campagne, mais j’apprécie ce qui tourne autour de Lois et Clark.
Pour Lois, le premier épisode est lourd sur son côté grognon mais ça s’améliore et l’idée de la secte m’intéresse. Pour Clark, ça reste comme toujours le mieux et le plus passionnant. Les passages avec Thal sont tops et intenses, le combat avec l’étonnant ennemi est bon et le lien avec John Henry est très bon. Tyler Hoechlin est vraiment formidable dans son interprétation, et les effets spéciaux sont bons.

Je suis content que ça monte en puissance… et d’avoir pu voir en replay juste sur le gong, avant la fournée de ce soir !

J’aime bien cette saison. Il y a toujours quelques défauts, comme des petites ellipses dans la narration, mais les épisodes sont rythmés et riches en rebondissements. Après un début ennuyeux, les sous-intrigues avec les frangins Kent sont plus intéressantes, entre le développement des pouvoirs de Jordan qui devient un véritable Superboy et les problèmes de Jonathan avec la X-Kryptonite qui servent de discours sur la drogue. Les liens entre la secte d’Ally Alston et le Monde Inversé s’intensifient tout en gardant encore quelques mystères (on devrait en savoir plus dans l’épisode 10 après un neuvième sans Superman, ce qui a permis de donner plus de place à la galerie de protagonistes). La version de Bizarro est bien adaptée à l’univers de la série et c’est tant mieux car celui des comics m’ennuie plus qu’autre chose. Ouais, c’est pas mal du tout, ça bouge bien et il y a des passages touchants…

1 « J'aime »

Je suis complètement en accord avec toi, et concernant ça :

J’applaudis aussi les auteurs qui sortent clairement des sentiers battus et des cheminements habituels des adaptations de comics, en suivant des story-arcs ou des grandes périodes.
Que ça soit la première saison qui a réussi un ajout pertinent avec le frère caché de Clark pour colorer différemment une énième attaque de Kryptoniens, ou ici cette secte New Age en lien avec le Bizarro-World, je trouve que les scénaristes osent innover sur des personnages qui ont pourtant déjà eu quantité d’aventures, et qui peuvent aussi pousser à la facilité. C’est surprenant et top !

Le 10éme épisode est entièrement consacré à la visite du Monde Inversé (raconté dans le désordre comme il se doit) et à la dynamique de l’autre famille Kent. Et je suis un chouïa partagé. J’ai apprécié les références aux vieux comics, qui passent par la forme de cette autre Terre et les clins d’oeil dans la Forteresse de la Solitude. Les problèmes rencontrés par cette famille Superman font justement écho à ceux rencontrés par celle de l’univers principal, avec cette thématique du secret développé pendant toute la saison. Par contre…et même si la transformation du Bizarro Superman est bien expliquée…les filtres de couleurs piquent les yeux et les costumes et coupe de cheveux façon cauchemar gothique sont souvent ridicules…
Ca s’arrange dans les deux suivants avec pas mal de péripéties, peu de temps morts, un bouleversement dans la relation avec Lana (qui devait bien arriver à un moment ou à un autre) et des petits groupes qui se forment dans les différentes étapes de l’affrontement contre Ally Alston.

1 « J'aime »

Le 12ème est en cours de visionnage, et je n’ai pas pu aller au bout, tant je ne suis pas bâti pour un « show d’une telle qualité ».

Honnêtement, je me demande pourquoi tu insistes, tu n’es déjà pas fan du personnage à la base…

Bah … ma femme regardait et puis, j’étais à côté pour dîner quand même (j’ai loupé la majeure partie de la saison, je te rassure)
Non, mais en fait … entre Lana qui comprend que Clark ne lui dise rien, mais que Lois lui mente, « ça, elle peut pas, mais elle peut pas du tout » (j’te jure, les nanas dans les séries, elles ne sont pas à leur avantage. « T’es plus ma cops ») et les deux ado pré-adultes (qu’ils disent) qui demandent à la fille de Steel « mais comment t’as fait pour construire ça », alors qu’ils savent très bien qu’elle a construit l’exosquelette de son père … s’ils avaient voulu les faire plus niais, je ne sais pas s’ils l’auraient réussi.

Et j’ai pas vu 1h de la saison 2 … un show de qualité, assurément !
(rien que le premier épisode de la saison avec gnangnan Lois … ouais, les femmes dans cette série … elles me feraient aimer le perso)

On dirait du nemo. :slight_smile:

Ah … je m’attendais à ça, tiens. J’aurais été déçu que tu ne le dises pas :wink:

(et je suis sincère … le fait qu’un contrôleur de gestion m’ait bien foutu en rogne pendant les deux dernières heures de taff d’aujourd’hui n’y ait absolument pour rien)

Oh, je le suis…^^

C’est évoqué dans la série : le fait que les femmes soient plus dures et exigeantes entre elles qu’avec les hommes. Lois l’évoque.

Mouais … y a être dure et avoir un minimum de logique.

Rarement une constante chez l’être humain.

C’est ton côté Mr Spock ? :wink: