Tecktonik c'est pas de l'électro!

Effectivement, il est dit que la musique sorti d’un appareil électronique peut-être considéré comme de la musique électronique mais bon … c’est un coup à me donner une crise cardiaque quand même.

Chacun à ses passions et il ne sert à rien de critiquer une chose qu’on ne comprend pas mais quand même, il y a peu j’ai vu une émission disant que la “tecktonik”, vous savez la musique qui transforme la généralité des ados actuel pour des … (il m’est difficile de me prononcer sans sortir un adjectif péjoratif ou carrément du niveau de l’insulte donc je m’abstiendrais), donc je disais : qu’il y a peu j’entendis que ce genre musicale était mit à l’honneur et considéré comme de l’électro.

Non! ça n’en est pas, du moins je refuse de l’admettre…
C’est un débat à sujet sensible, c’est certain, je pourrais appuyer mon avis sur le style, les origines… la population que ça engendre mais suis-je obligé d’en arriver à cette extrémité, assez saoûlante pour la plupart des gens, dès le premier poste pour pouvoir dire mon avis ?

Avant tout la Tecktonik c’est … !!!

nul…

J’aime pas du tout la musique (si on peut appeler ça musique) mais j’aime bien rire sur les mecs/meufs qui la danse (si on peut appeler ça danser) !

Sinon, ça ne me dérange pas + que le hard rock, le mat pockora ou le metal.

perso je saurais pas dire, je suis amateur d’ electro plus particulièrement de la minimale, mais la tecktonik je trouve ca assez moyen ( je parle de la vrai, pas de la commercial qu’ on trouve sur toute les radio, là, à la limite la commerciale se laisse écoutée, bien que très saoulante à force ) et j’ ai en horreur les espèce de kéké avec leur chaussettes rayé et leur coupe de cheveux , coiffées au pétard :unamused: m’ enfiiiin, c’ est un style…

Heu, d’abord, c’est une danse.

La musique sur laquelle les gens dansent doit bien avoir un nom (mais pas Tecktonik c’est sûr).

Attention à pas mélanger danse et musique…

Pour dire que j’y connais rien, y a des mecs qui arrivent à dire en écoutant du bruit : Tient, c’est de la teckno trash, puis un autre son un peu pareil ils disent : Ca c’est du spoof groove, et puis ça c’est du lynx brook xD
(Bien sûre les noms sont fictifs) :laughing:

C’est du bruit oui, et ils bougent dessus…

Voilà comment je vois la chose :mrgreen:

oui nil , c’ est un dérivé de deux truc, de tête je sais plus la première, mais la deuxième étant le hardstyle, que j’ aime bien. cela dit tu remarqueras que ( en gros ) :
musique hardstyle => danse tecktonik => musique tecktonik (de plus en plus, correspondant bien plus à la danse, sachant que le hardstyle est basé sur la minimale à la base )
en gros la tecktonik est un dérivé, mais peu à peu cela se détache, dabord par la danse et de plus en plus par la musique (créée pour la danse ) d’ où le débat par les puriste comme quoi la tecktonik n’ est pas de l’ electro.
En conclusion je dirai que c’ est de l’ electro, ou plutot un style d’ electro à part, destiné à se détacher complètement de l’ electro
Je précise aussi qu’ à la base le hardstyle avait sa propre danse, que j’ adore, et à laquelle je me suis essayer dans un after ( le barlive pour ceux qui connaissent, à montpellier, et plus précisément, c’ était du shuffle)

Je suis bien plus penché que la Tecktonik est une danse et surtout est un style vestimentaire rempli de codes mais étant donné qu’apparemment, comme à son habitude, la télé diffuse des informations faussées par le manque de sérieux des journalistes, j’insiste sur le sujet.

La Tecktonik, ou du moins la musique créée de la danse et utilisée par les jeunes de se décharger de leur surplus d’hormones rebelles, n’est pas de l’électro a proprement parlé. Je suis d’accord, et j’admets parfaitement que le nouveau son qui est produit par différents mélange est de la musique électronique - terme qui regroupe toutes les musiques électroniques de la techno pur au hardcore en passant par le dark ambiant, l’indus, la drum, la house, le trip-hop et à la noise - mais dire ce qu’il en est exactement, il est difficile de lui donner une nomination bien précise ou du moins le terme n’a pas encore été inventé.

Je me doute bien que pour les néophytes il n’y a pas ou peu de différences dans les variantes de la musique électronique mais comme pour les autres genres elles existent bel et bien, par exemple les différentes classes de Metal. Les groupes qui représentent bien ce qu’est l’électro actuellement - sans pour autant plongé dans ses sous-catégories- sont par exemple, Suicides Commando, VNV Nation, The Covenant, Jean-Michel Jarre (oui, il vit toujours),Kraftwerk. Les différences dans les sonorités et les compositions musicales sont beaucoup plus recherchées, textes et lyrics beaucoup plus travaillé (le même terme n’est pas inlassablement répété pendant les 3min45 que dure la chanson).

Voici une classification des différents types de musiques électroniques mais sans la présence de la Tecktonik vu qu’elle n’a pas encore trouvé de place, étant donné que, pour ce que j’en pense, c’est plus un genre-mode qu’une musique en soit et que cela finira bien par passer tout comme les pattes d’ef…

**Principaux genres **

**Dance **

• Eurodance
• Jpop
• Handsup
• Makina

Dub

o Dub ambient (ou Abstract dub)
o Dub old school
o Dub poetry
o Dub Techno
o Dubstep
o Novo Dub
o Steppa Dub (ou Dub stepper)

**Électroacoustique **

• Électroacoustique improvisée
• Musique pour bande
• Musique concrète
• Musique acoustique
• Musique assistée par ordinateur
• Art sonore

**Electronica **

• Chiptune
• Cut & Paste
• Electro
o Electroclash
o Electro-hip-hop
o Electro-House
o Electro-indus
• Glitch
• Intelligent Dance Music (ou Intelligent techno)
• Minimal electronica
• New wave ou Synthpop/Electro-pop

Hip-hop

• Abstract hip-hop
• Electro-Hip hop
• Illbient
• R’n’b
• Trip-hop
• Turntablism

**Industriel (ou Indus) **

• Dark ambient (ou Ambientcore)
• Electro-indus
• Electronic Body Music
• Metal indus
• Noise
• Power electronics
• Power noise
• Techno indus (ou Industrial techno)

Techno

• Acid Techno
• Techno de Detroit ou Detroit Techno
• Electronica
• Dub Techno
• Tech House
• Freetekno
• Ghettotech
• Techno minimale ou Minimal Techno
• Nortec
• Old school Techno
• Rave music
• Schranz

**Ambient **

• Ambient House
• Ambientcore
• Chillout
• Dark Ambient
• Drone Music
• Illbient
• Lowercase
• New Age
• Psybient

**Breakbeat **

• Big beat
• Britpop
• Brokenbeat
• Crunk
• Dubstep
• Early Dubstep
• Florida breaks
• Grime
• Miami bass
• Nu skool Breaks
• Progressive breaks
• Turntablism

**Drum and bass/Jungle **

• Darkstep
• Drill and bass
• Drumfunk
• Hardstep
• Intelligent D&B
• Jazzstep
• Jump-Up
• Liquid funk
• Neurofunk
• Old Skool Jungle
• Ragga jungle
• Techstep

Hardcore 4-beat

• Ambientcore
• Bouncy techno
• Breakcore
• Digital hardcore
• Frenchcore
• Gabba\Gabber
• Happy hardcore
• Hardtek
• Jumpstyle
• New Beat
• Nu Style Gabber
• Speedcore
• Terrorcore

House

• 2Step
• Deep House
• Garage House
• French house
• Funky house
• Eurodance
• Euro-House
• Freestyle house
• Ghetto House
• Acid House
• Hard house
• Hi-NRG
• Hip-house
• Italo Disco
• Italo house
• Microhouse
• Pumpin’ house
• Progressive House
• Tribal House
• Speed Garage

**Trance **

• Trance-Goa ou Trance psychédélique (Psytrance)
• Acid Trance
• Hard trance
• Hardstyle
• Nu-NRG
• Transcore
• Trance minimaliste
• Progressive Trance
• Trance vocale

yen a pas mal que je connaissai pas la dedans, tu aurais des titres/artistes ?
perso moi c’ est dans le métal que je comprend rien, la seule différence que je puisse faire, c’ est dire “tiens celui là est plus calme que l’ autre”, ou bien “tiens ca cri moins dans celui là” ^^"
j’ ai beaucoup de mal avec le métal, mais je pense que peut etre qu’ un jour j’ aurais un déclic (mais j’ en doute ) comme ca l’ a été pour la minimal ( le jour ou je suis allé au barlive j’ ai vu la lumière… :mrgreen: ) dont je ne pouvais pas écouter plus d’ une minute d’ affiler, tout comme le métal actuellement. (sauf rares exceptions comme sweet dream de marylin manson ou quelques musique du groupe system of the down.

La différenciation des genres, à un moment, ça en devient limite ridicule. A croire que certains l’ont fait pour faire style “moi j’ai créé un genre”, et d’autres ont suivi…

Ben moi j’y comprends rien :confused:
Et je comprends pas à quoi ça sert d’y comprendre quelque chose :question:
[size=70]A la fin c’est de la musique… ou pas, mais bon. [/size]

[quote=“Bad Product”]

La Tecktonik, ou du moins la musique créée de la danse et utilisée par les jeunes de se décharger de leur surplus d’hormones rebelles,[/quote]

Je connais d’autres moyens moins bête pour se décharger de surplus d’hormones ! :laughing:
Sinon tes styles de zik me font penser à des banques de sons reason ou autres…

Bah non, il y a besoin de cette différenciation de genre. Je comprends aisément le point de vue de Bad Product, c’est frustant de se dir eque la musique que l’on écoute et que l’on aime est comparé à un genre totalement différent (mais bon, au bout d’un moment, on s’en fout et on laisse les gens dans leur connerie :mrgreen: )

Ca revient un peu au sujet des “clichés du metalleux”. Passe un temps (fin 90 début 2000) on disait “Metal” qu’on pensait à des groupes comme Korn, SOAD, Slipknot, MM, alors que ces 4 ne figurent pas tous dans la même catégorie et sont loin de représenter le métal à eux-seul.

Un exemple : écoutes du Rhapsody (of Fire) et du Cradle of Filth, tu verras une nette différence et comprendras qu’il existe 2 classes différentes.
Autre exemple plus subtil : prends cette fois Rhapsody (of Fire) et Blind Guardian, les deux groupes jouent sur le thème heroic-fantasy à la Seigneur des Anneaux, mais il existe encore 2 sous-catégories. Là ça devient un peu ridicule, car ROF se dit l’inventeur de “Hollywood Metal”, tandis que le 2° appartient au genre plus général de Speed Metal car les guitares jouent un ton plus vite.

Enfin bref, ces catégories permettent de différencier des types de musique bien différentes, et ainsi de mieux s’orienter lors d’achat-découverte : je ne me risquerai pas à acheter un album de death car j’aime pas le death, même s’il est dit excellent, alors que si on me dit que le nouvel album d’un nouveau groupe est un excellent album de prog, là j’hésites moins (un peu comme même, c’est pas tous les jours que je vais acheter des cds tête baissée, peut-être quand je serai milliardaire :stuck_out_tongue: )

Et entre amateurs metalleux, ça va plus vite aussi :
-T’écoutes quoi?

  • du heavy, speed, symphonic, prog, power, glam et toi?
  • du trash, death, black, neo, folk indus, core… (entre autres)

Sinon au passage, mon groupe préféré de techno en ce moment, c’est Groove Coverage ; mais c’est quel style? :astonished:

New Age, ça me rappelle un sketch de François Pérusse :mrgreen:

[quote=“Asimov”]Et entre amateurs metalleux, ça va plus vite aussi :
-T’écoutes quoi?

  • du heavy, speed, symphonic, prog, power, glam et toi?
  • du trash, death, black, neo, folk indus, core… (entre autres)[/quote]

Ca me fait penser aux inconnus, “un peu trash pas trop dark” entre ouille et Aïe Aïe Aïe xD

Moi je préfère me dire : Le métal c’est le métal, le rap c’est le rap, le rock c’est le rock etc etc

Plutôt que le metal c’est heavy, speed, symphonic, prog, power, glam, trash, death, black, neo, folk indus, core etc etc
Le rap c’est hiphop breakbeat smurf etc etc etc

Trop de diversité tue la diversité je pense, il faut généraliser les genre, sinon chacun invente son genre sous pretex qu’il a ajouté un son venu de l’espace qu’aucun autre style ne propose mais qui reste tout de même le sosie du genre…

Tout d’abord, les infos demandées.

Boune, je te donne le lien wiki, il suffit juste de cliquer sur le genre pour avoir accès à plus de détails et aussi aux groupes qui représentent le mieux le genre : fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_g … ectronique

Asimov, Groove Caverage serait du Handsup, le genre a l’air intéressant sans être destructeur.
La musique électronique souffre du même problème que le métal, certain cherche vraiment la petite bête. Les exemples que tu donnes sont vrai, et en voici un qui concerne directement la musique électronique.

EX: Von Thronsthal Indus -> Dark Ambiant -> Martial …

La volonté de classifié est poussée bien trop loin, je le reconnais mais cela permet au moins de faciliter les recherches et surtout de mieux cernés les origines d’un genre. Bien que certain style soit sous la même classification n’ont pas automatiquement des origines communes. Par exemple le Hip Hop qui est bel et bien de la musique électronique n’a pas du tout la même origine que la musique industrielle.

La musique électronique et surtout les premières sonorités électroniques ont fait leur apparition dans le milieu des années 50 et ont par la suite finis par s’insinuer dans tous les genres musicaux, du rock à la chanson française et aussi la J-music. L’histoire d’un genre le définit et permet parfois d’y trouver ses origines où d’autres origines musicales.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, la diversité ne tue pas les genres dans la musique. Le prétexte que tu évoques Wong ne tient pas vraiment la route. De nouveautés musicales ou même des simples innovations dans les genres n’existent plus, n’apparaissent plus. La musique n’a plus connu de grandes révoltions depuis très très longtemps. Je ne connais pas ton avis sur la Tekctonic en soit, mais si il avait dit (ceci est un pur exemple) que ce style/mode tire ses origines de telles ou telles musiques, d’autres se seraient retournés dans leur tombes. J’imagine bien la tête de Kurt Cobain si ils avaient prétendus que le musiques étaient du Grunge avec leur style actuel.

En fait l’exemple le plus flagrant que l’on pourrait donner, ce serait de dire que tu lis du manga, il n’y aurait plus de shonen, de seinen ou de shôjos, vu que le manga fait partie de la branche littérature(1). Si les précisions ne sont pas là, on s’y perds.
Pour donner un autre exemple c’est comme si on dit que Love Hina est du shôjos, beaucoup de non-initié se trompent et tout fan de manga se fera un plaisir de lui expliquer son erreur.
Les embranchements dans le monde du manga existent aussi : shonen --> dark shonen … shonen --> shonen fantasy
On ne va pas diriger facilement un gamin de 13-14 ans vers le dark shonen mais plus vers le shonen fantasy, et on ne va pas non-plus le lacher en plein milieu d’un rayon shonen sous prétexte qu’il n’a qu’à se débrouiller pour trouver ce qu’il aimerait lire.

C’est vrai que pour ceux qui ne connaissent rien, tous les noms semble difficile et inutile mais c’est pareil pour tous les milieux, la musique n’est qu’un art parmi un autre où l’arborescence de style existe.

(1) La bd et le manga sont automatiquement rangés dans la littérature vu que ces deux genres n’arrivent pas à s’imposer en tant quel tel auprès des élites ni a légitimer leur existence.

Mon point de vue sur la Tektonik : c’est sans intérêt ce genre musical.
Ou sous coke ou speed à la rigueur, on peut s’amuser, mais sinon, bof quoi.

A quoi ça sert de bouger ses bras et ses jambes dans tout les sens ? C’est beau ? C’est une danse ?

Le mec qui à inventé ça ne devait pas être normal à la base. :laughing:

merci bad product, je note :wink:

[quote=“Wong_Fei_Hung”]Mon point de vue sur la Tektonik : c’est sans intérêt ce genre musical.
Ou sous coke ou speed à la rigueur, on peut s’amuser, mais sinon, bof quoi.

A quoi ça sert de bouger ses bras et ses jambes dans tout les sens ? C’est beau ? C’est une danse ?

Le mec qui à inventé ça ne devait pas être normal à la base. :laughing:[/quote]

ben pas forcément, simplement que t’ es pas dans le trip ( yen a c’ est le métal, d’ autre le rap etc ) perso moi non plus je suis pas dans le trip tecktonik, maintenant j’ en pense ce que j’ en pense mais bon, chacun son trip. Dailleurs si tu me voyait en boite tu me prendrai surement pour un psycho pourtant je prend rien à part de l’ alcool (et je fume pas avant d’ aller en boite c’ est pas bon pour mon speed ).
Ma technique de danse c’ est : pas de technique :mrgreen: impro totale, après ca dépend combien j’ ai de gramme et avec qui je suis sur le moment :mrgreen:

Hé oui je sais bien, chacun ses goûts comme toujours ^^
Je n’ai jamais critiqué franchement un tektonikomaniak mais j’en rigole beaucoup.

Aah…la Tecktonik…la plus formidable création française depuis longtemps… :laughing: Il faut etre clair, sous ce nom des plus ridicules…se cache une danse. Donc toute confusion avec la musique électronique est idiote. Certes cette danse se fait sur la dance…genre de musique electronique (et à mon gout la pire qui ait été créée…quand je pense à la décennie 90 avec tous ces “tubes” euro-dance…à la limite du supportable…), ces morceaux que l’on range sous l’étiquette Tecktonik est le pire de la musique faite sur platine et tables de mixage…de véritables prods putassières (comme l’a dit notre Cerrone national) réalisées par des personnes sans aucun talent. Ensuite, en plus de la danse…s’est ajouté la style vestimentaire qui est ridicule (les slims… :open_mouth: ) mais qui a néanmoins la bonne idée de mettre des couleurs…

Mais en fait la tecktonik n’est qu’une facette de l’arrivée en masse de musique electronique bas de gamme fait pour et par de gros beaufs ou rigolos. L’euro-dance est de retour avec des artistes comme Basshunter ou d’autres…et de la daube pompant le son EdBanger…pour en faire des morceaux sans ames et inventivités…comme Discobitch. Malheureusement ce sont ces morceaux qui marchent le plus…

Pourquoi des nouveaux génies comme Sebastian, Surkin ne marchent-ils pas aussi bien?? Ou des artistes plus vieux comme Soulwax ou Chemical Brothers??

La masse ne semble pas etre assez exigeante ou critique vis-à-vis de ce qu’ils écoutent. :frowning:

Il n’est nullement question de descendre ou de juger ce qu’est la tekctonik ou de ce qu’elle représente, mais juste de rétablir les fausses informations répandues par les médias, les magasines people ou la presse spécialisée sur le sujet, en gros la tekctonik n’est pas de l’électro.

Le mouvement punk à sa naissance à soulever bien plus de réaction de la part du public que ne le fait la tekctonik, mais c’est à mon avis du au fait que le punk est né uniquement dans un but provocateur et anarchique et qu’il a heurté les mœurs du milieu des années 70, tandis que de son côté la tekctonik ne réclame rien, elle est juste un genre/mode qui est né à un moment et qui ça se trouve finira par disparaître ou sombrer dans l’anonymat à un autre.
Toujours avec l’exemple du punk, celui-ci a dans un sens amener une révolution musicale, un renouveau dans le domaine de la composition et est aussi à l’origine d’autres genres (1). De son côté, la tekctonik ne fait que reprendre un genre déjà existant, et en réinventant une attitude autour, et elle ne mènera surement à rien de concret par la suite et ne laissera surement pas de descendance.

Actuellement, les grands majors ont surtout remarqué que la tekctonik est un excellent moyen pour faire du profit rapidement tout en restant fidèle à notre chère société de consommation. Envahis de toute part, elle tente de se trouver une origine, un fondement qui la légitimerait auprès des autres genres musicaux, mais on remarque très vite le manque d’information et de sérieux des gens qui tentent très maladroitement de faire de ce genre/mode quelques choses de neufs.

(1) La musique industrielle ou indus est en quelques sortes une réaction face à la violence du punk tout en proposant une rupture encore plus grande que celle proposée par la musique des années 70.

Nous sommes d’accord sur le fait que la tecktonik, qui au départ une danse créee par quelques zigotos pour danser en boite, est devenue avant tout une marque qui se divise en mode vestimentaire et en musique. Passons le style vestimentaire et attardons nous sur la musique. Là où le bât blesse, c’est que grace à leurs énormes moyens, les majors ont pu faire croire aux jeunes consommateurs de musique que c’était tout nouveau…et qui dit nouveauté…dit gros buzz. Et la mode est lancée.
Ce qu’il leur faut dire, c’est que ce n’est pas le cas, que c’est simplement…de la dance remis au gout du jour, avec des sons se rapprochant bizarrement des prods de Justice par exemple. Quand tu cites le punk…tu cites aussi la révolution que ce style a réalisé. Alors que la Tecktonik c’est l’inverse…avec toutes les compilations contenant de lamentables prods, on retourne en arrière. Une regression en matière de musique électronique…Homework de Daft Punk…fut la première brique…à la création d’une électro à la fois soignée et pourtant accessible à un large public…comme l’a fait il y a peu Justice. Mondotek, fait tout le contraire…un manque de rigueur dans la composition…et un produit fini “dansant” pour la masse des fetards…

Bref…tout ça pour dire que la Tecktonik c’est beaucoup de bruits pour rien. :confused: