Titres en rupture de stock chez Tonkam

[Lire l'article sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/13661/titres-en-rupture-de-stock-chez-tonkam.html)

C’est très louable à Tokam de communiquer ce genre d’informations.
Par contre je me demandais : ce serait possible de mettre l’information de la rupture dans la fiche de la série et/ou du volume en question une fois que l’information est vérifiée? Ainsi, si on veut commencer une série assez ancienne, on saurait immédiatement si des volumes seront difficiles (voire impossibles) à se procurer neufs.

C’est pas con du tout, un gros +1 pour l’idée. :smiley:

Du coup, j’ai commandé Vampire alors que j’ai pas de sous, heureusement que la série est courte :stuck_out_tongue:

Merci pour l’info.

+1 seilin.

Tant de série que j’aurais voulus commencer :s

J’ai comme l’impression que ceux qui attendaient la réédition des Jojo’s avant de se lancer dans Golden Wind et Stone Ocean feraient bien de se grouiller pour se mettre à jour…

[quote=“seilin”]C’est très louable à Tokam de communiquer ce genre d’informations.
Par contre je me demandais : ce serait possible de mettre l’information de la rupture dans la fiche de la série et/ou du volume en question une fois que l’information est vérifiée? Ainsi, si on veut commencer une série assez ancienne, on saurait immédiatement si des volumes seront difficiles (voire impossibles) à se procurer neufs.[/quote]

Sauf que dans les faits, c’est quasiment irréalisable. D’ailleurs, Tonkam n’annonce rien de ferme et définitif pour la plupart des titres, juste des “pour le moment, y en a aura plus, mais peut être que plus tard”.

Les vrais arrêts de comm’, oui, on pourrait les mettre. Mais finalement, seuls quelques éditeurs communiquent sur le sujet. D’ailleurs, MN a tenté le coup, mais avec beaucoup d’erreurs et d’approximations. Bref, c’est nettement plus complexe qu’on ne peut le croire au premier abord.

C’est même pire que ça : en janvier, c’est terminé pour les 2 séries. Et l’avenir du titre n’est vraiment pas rose :

[quote]Le nombre de lecteurs de Jojo n’augmente pas, mais à plutôt tendance à baisser au fur et à mesure de la parution des volumes. Nous
ajustons donc les tirages en fonction, et il faut savoir que financièrement parlant (oui il faut aussi prendre ça en compte), le titre est presque à la limite de ne plus être rentable. Selon le “turn over” fournit par Hachette, il y a une moyenne des vente de 100 exemplaires de Golden Wind par tome et par an, et 150 exemplaires de Stone Océan. Or, pour réimprimer un manga, il y a une quantité minimale de 1000 exemplaire (et encore, avec une rentabilité vraiment mauvaise), donc si on réimprime, on est bon pour un stockage de 10 années, qui n’est bien sûr pas gratuit. Je comprends la réaction des fans, mais une maison d’édition ne peut tout simplement pas se permettre de lancer une réimpression pour 100 personnes en France. [/quote]

Donc, en gros, ceux qui attendent la réédition de Jojo’s pour se lancer peuvent aller se brosser, ils n’auront pas la possibilité d’acheter Golden Wind et Stone Ocean. Magnifique gestion de la série, une fois de plus.

Ben d’un autre côté, c’était couru d’avance. De mon point de vue, cette news est surtout une confirmation de ce qu’on savait déjà. On le sait depuis le début, que Jojo’s est typiquement le genre de série sur laquelle il faut plus ou moins se ruer et qu’il ne fallait en aucun cas parier sur une réédition des saisons 5 et 6.

Concernant Tonkam, même si je suis le 1er à leur jeter la pierre pour leur travail parfois critiquable à plus d’un égard, je ne pense pas qu’on puisse leur faire des reproches sur ce coup-ci. Miser sur une possible augmentation des ventes grâce à la réédition des 4 premières parties et adapter les tirages en tenant compte de cette prévision fantaisiste, ça aurait été un pari bien trop risqué.

En fait, quelque part, ça me fait même un peu plaisir de savoir que ceux qui n’ont pas voulu se mouiller dès le départ soient désormais de la revue (après tout, si on avait été plus à agir comme ça, la suite n’aurait sans doute même pas vu le jour). C’est désormais la réalité du marché : quand on aime une série, on la soutient dès le départ. Ne pas mettre la main à la pâte, c’est le meilleur moyen de se retrouver le bec dans l’eau… et c’est encore plus valable pour Stardust Crusaders et les 3 autres saisons, vu qu’il faudra que la série atteigne un certain quota de ventes.

Sauf que là, tu dis à ceux qui éventuellement auraient aimé débuter la série avec la réédition qu’ils peuvent se la mettre profond. Pire, tu leur dis que la seule chance pour eux d’avoir la série, c’est de dépenser leur argent pour 30 tomes d’un titre qu’ils ne sont même pas certain d’aimer. Et dont ils ne sont même pas sûr d’avoir l’intégralité.

Bref, j’en viens clairement à espérer qu’ils se vautrent lamentablement avec la réédition, parce que pour moi, ils font de la m**** depuis le début. Mais je dois être trop critique à leur égard sans doute. En tout cas, je l’avais déjà dit, mais je le redis aujourd’hui : cette réédition se fera sans moi, comme ça Tonkam pourra toujours jouer sa victime sur le fait que les lecteurs n’ont pas joué le jeu.

Bah alors là, en ce qui concerne Jojo’s, tu n’es pas seul dans ta détresse Ivan.
Comment on peut prétendre vouloir lancer une série, soit disant à risque, sur la base d’un noyau de fans qui ne se suffit pas à lui-même, avec une politique éditoriale qui ne vise que ces derniers et rebute tous les potentiels nouveaux arrivants.

Mieux, comment on peut oser demander aux nouveaux amateurs d’entamer la série dans le désordre par la saison 3, mais de se magner le cul, avant que celle-ci sorte, d’acquérir les saisons 5 et 6, ces mêmes saisons où les fans ne semblent pas être au rendez-vous, car sinon vous pourriez entamer la série, toujours dans le désordre, mais sans voir la suite rééditée et passer, peut être si ça se poursuit, directement à la saison 7?

Tout ça, vous devez le faire en ayant une confiance aveugle dans tous les fans qui ne cherchent pas du tout à vous raconter la messe pour que vous soyez au rendez-vous et qui n’oublient pas de vous faire culpabiliser, tout comme Tonkam, dès que l’occasion se présente.

Non, vraiment, je ne vois pas du tout pourquoi j’en ai plus rien à secouer du “retour” de Jojo’s, alors que j’étais très enthousiaste au départ…

.< bon faut que je m’active le popotin !

Du coup, je ne sais même pas si je vais acheter la suite de Stone Ocean… Remarque, vu que la série va devenir encore plus rare que les J’ai Lu, ça vaut peut-être le coup financièrement parlant puisque je devrais pouvoir trouver un mega fan de Jojo qui aura raté le train de Tonkam. Faut dire que c’est un TGV aussi, avec le dernier tome de Stone Ocean paru il y a quoi, 3 semaines ? et l’annonce qu’en janvier, plus de tome 14, 15 et 16… Non, sérieusement, demander aux lecteurs d’acheter IMMEDIATEMENT tous les titres, c’est totalement débile. Le tome 16 est sorti le 30/10 !!! Il ne sera resté dispo que 3 mois ? QUE 3 MOIS !! Hallucinant.

Et même “pire” que ça, les tomes 14 à 16 étant sortis dans un intervalle très court d’un mois seulement ^^’’ (mais il y a eu pire, il y a quelques années, un one-shot n’est resté qu’un mois dispo avant d’être en arrêt)

Clairement, l’édition de la fin de Stone ocean aura été pour le moins précipitée, mais finalement ça se comprend quelque part si l’intention était là de l’arrêter assez vite par manque de rentabilité. Et je le comprends aussi, plus le temps passe plus Jojo’s perd de son intérêt (des combats sans queue ni tête, incompréhensibles graphiquement, des enjeux artificiels, des pouvoirs stands complètement bancals, expédiés à la chaîne, et dont l’auteur ne maitrise absolument plus les conséquences voire se contredit, des deus ex-machina ridicules, des combats raccourcis comme dans un tour de magie : exit toute le potentiel que l’auteur tirait de chaque pouvoir et la logique, même biscornue, des pouvoirs, là on dirait une mauvaise parodie de Jojo)

Personnellement je ne jette pas la pierre à tonkam, au moins ils auront été au bout de la publication, et c’est la seule chose qui compte pour ma part. De toute façon comme le dit bien chris, la tendance est maintenant ancrée de ne pas attendre trop longtemps pour acheter un titre, sous peine de ne plus le trouver. On peut le regretter, mais la saturation du marché, le nombre d’acheteurs potentiels d’un tome neuf par rapport au nombre de tomes proposés se dégradant, c’est d’une logique mécanique qu’il s’agit et rien d’autre. Et cela on le retrouve peu ou prou, plus ou moins rapidement, chez tous les éditeurs (j’ai d’ailleurs eu une discussion similaire à propos de Kurokawa il y a peu)
Les curieux qui attendaient une réédition des premières saisons pour attaquer celles-là avaient de toute façon tort dès le début, car Jojo’s n’est pas une série où les saisons ont un réel lien, surtout à partir de la saison 5 (c’est d’ailleurs une énorme faiblesse de l’auteur et du titre, mais pour le coup…) L’éditeur ne peut pas attendre indéfiniment l’acheteur, chacun est responsable de ses choix, et ronchonner ensuite après l’éditeur est vraiment trop facile…

S’ils avaient possédé la licence de 7 Seeds et qu’ils avaient fait la même chose avec, je les aurais même bénis :mrgreen: (va te cacher dans ta fange Ô pika…)

L’erreur de tonkam aura finalement été d’avoir suscité de l’espoir avec une réédition des premières saisons, intention louable pour un projet qui ne paraît pas (encore moins aujourd’hui) financièrement viable, d’autant que sur les 150 personnes qui achetaient encore des tomes de Stone Ocean, il n’y en aura sans doute pas la moitié qui achètera cette réédition, puisque fans de la première heure, et puisque possédant déjà la première édition (qui soit dit en passant n’était pas la plus mauvaise sortie par J’ai lu)

[quote=“arkio”]
Les curieux qui attendaient une réédition des premières saisons pour attaquer celles-là avaient de toute façon tort dès le début, car Jojo’s n’est pas une série où les saisons ont un réel lien, surtout à partir de la saison 5 (c’est d’ailleurs une énorme faiblesse de l’auteur et du titre, mais pour le coup…) L’éditeur ne peut pas attendre indéfiniment l’acheteur, chacun est responsable de ses choix, et ronchonner ensuite après l’éditeur est vraiment trop facile…[/quote]

Mouais, en tant que curieux, je pense surtout que Tonkam est un peu foiré son sujet et aurait peut-être dû commencer les 1er Jojo’s AVANT de terminer les saisons en cours pour les non initié à la série sache s’ils allait aimer ou non. Et en tant que noob de l’univers Jojo’s (et encore, à part les info de wikipédia je ne connais rien), difficile de “savoir” que les saisons ne sont pas corrélés. De toute façon il m’est insupportable de commencer une série en plein milieu, début d’arc ou non (et je ne pense pas être le seul) ou d’accumuler des tomes d’un manga dans le désordre si je ne suis pas certain de ne pas finir avec un collec en gruyère…

[quote=“arkio”]
L’erreur de tonkam aura finalement été d’avoir suscité de l’espoir avec une réédition des premières saisons, intention louable pour un projet qui ne paraît pas (encore moins aujourd’hui) financièrement viable, d’autant que sur les 150 personnes qui achetaient encore des tomes de Stone Ocean, il n’y en aura sans doute pas la moitié qui achètera cette réédition, puisque fans de la première heure, et puisque possédant déjà la première édition (qui soit dit en passant n’était pas la plus mauvaise sortie par J’ai lu)[/quote]

Je suis d’accord, mais tonkam risque encore de perdre des acheteurs potentiel des premiers Jojo’s si ces derniers pensent qu’ils ont peu de chance d’avoir la suite… en gros Tonkam se mord la queue avec son édition dans le désordre.

D’autant plus triste que d’autres éditeurs ont eu des idées pour ne pas tomber dans ce piège, certes sur des série plus courte. Je pense à Black Lagoon repris pas Kazé après la banqueroute de SEEDBD qui avait sorti 5 tomes : Ils ont repris du tome 6 à raison de d’un tous les 3 mois tout en ressortant les 5 premiers à raison d’un tome par mois, et tous c’est bien passé pour eux (j’ai même racheté les 1er tomes).

Zut, j’ai intérêt à me magner dans les semaines à venir pour finir Stone Ocean. :frowning: (merci Noel qui tombe à pic)

Merci à Tonkam pour ces infos. Je préfère clairement çà à pas de communication du tout, et çà permet de s’activer pour les éventuels volumes manquants au lieu de se retrouver le bec dans l’eau.
Par contre, comme beaucoup, clairement interpelé par l’arrêt des derniers tomes de stone ocean sortis il y a si peu de temps (j’ai relu 2 fois parceque j’en revenais pas). Autant je comprends tout à fait Tonkam, autant je me mets à la place de futurs acheteurs passionnés qui avant même de commencer cette série sauront qu’ils ne pourront jamais compléter ces 2 saisons de Jojo car certains volumes sont restés en vente à peine 3-4 mois. Surtout pour golden wind qui est excellente et qui redonnait un grand bol d’air frais après une 4ème saison pas terrible.
Mais comme le dit si bien Arkio, vu le nombre de sorties débile qui donne un ratio nombre d’achats par volume de plus en plus faible, on peut déjà s’estimer heureux que la série soit arrivée à son terme. Je suis vraiment heureux d’avoir commencé les mangas à une époque où il était possible de toucher un peu à tout et compléter petit à petit. Je me dis que si j’avais du commencer aujourd’hui, je ne me serais probablement concentré que sur les best sellers, j’aurais pas oser (et pas pu) m’éparpiller. Parcequ’entre les séries qu’il faut soutenir pour qu’elles arrivent au bout, celles que l’on complète vite car elles ne seront plus éditées, les sorties des séries que l’on suit, et au final le budget que çà représente…

Attention là, Tonkam n’a jamais parlé de 150 ventes par volume de Stone Ocean. Ils parlent du stock par volume et par an, pas d’un nombre d’exemplaires vendus. C’est complètement différent. Rien que sur MS, plus de 350 personnes possèdent la série et plus de 100 le dernier volume paru. On peut donc facilement parié sur 500 voire même 100 ventes par tome de Stone Ocean. C’est loin d’être peanuts.

Même 500 c’est si peu pour un si grand manga. :cry:

En espérant qu’ils n’arrêtent pas Steel Ball Run ou Stardust Crusaders en cours de route pour manque de ventes, après tout le mal que les fans se sont donnés pour les voir traduits et publiés en français, ça serait un coup dur.

S’ils vous plait lecteurs, mettez en pause Naruto ou One Piece et soutenez le père spirituel du genre shônen de ces 20 dernières années ! :mrgreen:

[quote=“ivan isaak”]

Attention là, Tonkam n’a jamais parlé de 150 ventes par volume de Stone Ocean. Ils parlent du stock par volume et par an, pas d’un nombre d’exemplaires vendus. C’est complètement différent. Rien que sur MS, plus de 350 personnes possèdent la série et plus de 100 le dernier volume paru. On peut donc facilement parié sur 500 voire même 1000 ventes par tome de Stone Ocean. C’est loin d’être peanuts.[/quote]

Au temps pour moi, j’ai lu trop vite :blush: ça m’étonnait aussi qu’il s’en vende si peu, même si ça reste sans doute un petit tirage ^^’’

C’est aussi à ça que peut servir un site comme MS. En lisant certaines critiques ou tout simplement en posant la question, certains auraient pu te le dire et même te l’expliquer de long en large.

Sauf que là, pour le coup, c’est du gruyère qui n’en est pas vraiment, vu ce fameux découpage, mais je peux comprendre.

Si on ne dépassait pas allègrement les 500, on n’aurait absolument jamais eu droit à la suite et encore moins à une réédition.
Sans compter qu’on peut supposer que les gens de chez Tonkam sont un minimum réalistes : s’ils imposent un quota de 1200 ventes par tome pour poursuivre la réédition, c’est que Stone Ocean se vend mieux que ça. (D’ailleurs, il me semble avoir déjà lu que la série tournait à environ 2000 par tome).

Quoi qu’il en soit, personnellement, c’est surtout Steel Ball Run que j’attends au tournant. Golden Wind et surtout Stone Ocean ont souvent été cités comme les 2 moins bonnes parties du manga (et j’avoue partager ce point de vue). En revenche Steel Ball Run semble faire l’unanimité. Bref, vivement janvier.